Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2019 7 31 /03 /mars /2019 22:14

Lorsque des initiatives écologiques ne défendent pas l'idée de transformation sociale par une organisation de la société basée sur la liberté, l'égalité et la solidarité, nous, en tant qu’anarchistes, devons la critiquer et informer. Ces initiatives détournent le regard sur le véritable problème : une société basée sur la domination, l'injustice et l'inégalité. Elles deviennent ainsi un outil de manipulation aux mains des puissants, qui financent et soutiennent ces initiatives. Quelles que soient les actions de Rabhi, Colibris, and co, elles ne changeront que la situation de la planète... en laissant crever les pauvres, les faibles, les inutiles, les personnes qui ne pensent pas comme eux ! Mais à l'abri de leur oasis, en mangeant leurs légumes bios, en vénérant la planète, protégées par leurs soldats, illes seront en pleine conscience d'eux. Cela n'aura rien changé car ce ne sont même pas des grains de sable. En effet si on ne te laisse pas d'espace pour te nourrir, te loger, etc... comment faire : accepter le viol pour pouvoir te nourrir ? tuer des personnes pour te loger ? Etc.


Lutter contre le réchauffement climatique, en diminuant l'impact de l'activité humaine est indispensable, mais cela ne garantira en aucun cas le bien-être de toutes et tous. Le réchauffement de la planète est inévitable quelle que soit l'activité humaine. La vraie question est comment on s'adapte pour éviter que nous souffrions ? Et la souffrance n'est pas uniquement une question climatique mais aussi une question d'organisation sociale : une société qui garantit le bien-être de chacun, chacune. Le bien-être en tant qu'expression de ce que je suis c'est-à-dire lorsque je suis libre. En tant qu'anarchiste, je suis libre quand tous et toutes le sont. Cette liberté est garantie par moi et les autres donc par une organisation sociale libertaire, égalitaire et solidaire.


« Le colibri fait sa part » : il porte son eau et la verse sur le feu. Le feu ne s'éteindra jamais. Pour autant, il est en paix avec lui-même.

 

Mais si le colibri s'informe, s'éduque, il remarque alors que le feu est provoqué par un pompiste qui l'entretient avec son pistolet d'essence. Il informe, éduque, rassemble. Illes s'organisent. Décident de l'action ensemble. Agissent. Mettent hors d'état de nuire le pompiste : le feu est éteint. Illes sont tous heureux et libres. Si malgré tout illes n'arrivent pas éteindre le feu, cette expérience permettra la prochaine fois d'éviter une autre catastrophe.

 

E. Z.

Partager cet article
Repost0
Published by anars56

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 10 novembre - Vannes, Lorient et Pontivy - Appel unitaire à la grève. Rassemblements (autorisés) des personnels de l’Éducation Nationale (écoles, collèges, lycées) pour l'amélioration des conditions sanitaires, pour l'allègement des effectifs et le recrutement de personnels (ceux des listes complémentaires etc...) . 10h30 Vannes, devant la DSDEN (3, Allée du Général Le Troadec), 10h30 Lorient devant la sous-préfecture, 10h30 à Pontivy à La Plaine. A l'appel des syndicats de l’Éducation Cgt, Fo, Fsu et Sud

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements