Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2020 6 03 /10 /octobre /2020 10:48

LOCHU René,Théodore, Alcide [Dictionnaire des anarchistes]

Né le 26 août 1899 à Vannes (Morbihan), mort le 6 juillet 1989 ; ouvrier tailleur d’habits ; militant anarchiste et syndicaliste breton.

 

(Article repris au Dictionnaire des anarchistes, merci à lui !)

 

Né dans une caserne — celle du 35e régiment d’artillerie — où son père exerçait comme maréchal-ferrant et où sa mère était cantinière, René Lochu entra, après son Certificat d’études, en apprentissage dans une maison de confection pour hommes et devint ouvrier tailleur. Ce fut au service militaire, qu’il effectua dans la Marine à partir de 1918, que Lochu prit conscience que la discipline militaire lui était insupportable. Il participa, en avril 1919, à l’évacuation d’Odessa par les troupes françaises.

 

Après son retour à la vie civile, il travailla comme ouvrier tailleur successivement à Vannes, en 1921, puis à Rennes et, à partir de 1923, à Brest où il entra, en 1927, à l’Arsenal comme tailleur de la marine et allait habiter le quartier de Recouvrance.


En 1924, il adhéra au syndicat CGT de l’Habillement et fut à plusieurs reprises délégué de ce syndicat au Comité de Bourse et à l’Union locale. L’année suivante, il adhéra au groupe anarchiste de Brest dont les principaux militants animaient alors la Maison du Peuple de la ville. Il était aussi trésorier de la section de Brest du Comité de Défense Sociale animée par le militant libertaire Jules Le Gall et, à ce titre, prit une part très active à la campagne en faveur de Sacco et Vanzetti. A cette époque, il fut également membre de la rédaction du Flambeau, organe du groupe libertaire brestois, qui publia quatre vingt numéros de juin 1927 à juin 1934 et dont les principaux animateurs étaient René Martin et Jean Treguer.

 

Pacifiste convaincu Lochu, qui demeurait 12 rue Borda et figurait au Carnet B, fut également le secrétaire en 1936 de la section brestoise de la Ligue internationale des combattants de la paix (LICP). En 1937, Lochu fut, avec René Martin et Auguste Le Lann, délégué de Paris de l’Union Anarchiste et il milita activement à la SIA (Solidarité Internationale Antifasciste) notamment en faveur des révolutionnaires espagnol.e.s.

 

(Note complémentaire du groupe René Lochu : On retrouve René Lochu dans la BD "Nuit noire sur Brest" (éditions Futuropolis) de Kris et Bertrand Gallic. En 1937 un sous-marin républicain espagnol en avarie s'était posté à Brest. Les fascistes (franquistes) espagnols et locaux ont tenté de s'en emparer. Des communistes, syndicalistes et anarchistes (dont René Lochu) ont réussi à faire échouer cette tentative. Il y a eu un mort côté fasciste.)

 

Lors de la déclaration de guerre, Lochu diffusa à Brest le tract Paix immédiate qui valut la prison à Louis Lecoin. Il quitta ensuite cette dernière ville plusieurs fois bombardée pour s’installer à Lorient en juillet 1941. Mais les bombardements de janvier 1943 l’obligèrent à trouver un nouveau refuge et il retourna alors à Vannes où il reprit, à partir de 1944, ses activités de militant syndicaliste, anarchiste et libre penseur. Il ne devait plus alors quitter sa ville natale où sa compagne, Nanette, mourut le 5 avril 1989 et où il décéda peu après le 6 juillet 1989.

 

Pour citer cet article :

 

https://maitron.fr/spip.php?article154035, notice LOCHU René,Théodore, Alcide [Dictionnaire des anarchistes] par René Bianco, notice complétée par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 14 avril 2014, dernière modification le 23 juillet 2020.

Par René Bianco, notice complétée par Rolf Dupuy

Groupe d’ami.e.s de la LICP, vers 1934, second rang à gauche Henriette, on reconnait au premier rang Pio Turroni, et tenant son bébé dans les bras, René Lochu.
Clichés fournis par Jean-Yves Guengant.
Troupe de théâtre de la Maison du peuple, interprétant vers 1930 la pièce de Jules Le Gall, "Manants, voici le soleil". Au second rang en partant de la gauche (debout) 1. Auguste Le Lann, 4. René Lochu, 5. Charles Berthelot, futur secrétaire départemental de la CGT, mort en déportation.

ŒUVRE : Libertaires, mes compagnons de Brest et d’ailleurs, Éd. La Digitale, Quimperlé, 1983, 210 p. Préface de Léo Ferré et postface de Maurice Laisant.

 

SOURCES : Notice autobiographique de l’intéressé. — Le Monde, 16 décembre 1983. — Bulletin du CIRA, Marseille, « Témoignages, 1939-1945 », n°23-25, 1er semestre 1985 — Le Libertaire, Le Havre, n°99, septembre 1989 (nécrologie de M. Laisant) — AD Finistère 4M335 — Notes de F. Fontanelli.

 

Voir également cet article sur notre blog, avec une vidéo interview de René Lochu, réalisée par Patrick Clémence.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 10 novembre - Vannes, Lorient et Pontivy - Appel unitaire à la grève. Rassemblements (autorisés) des personnels de l’Éducation Nationale (écoles, collèges, lycées) pour l'amélioration des conditions sanitaires, pour l'allègement des effectifs et le recrutement de personnels (ceux des listes complémentaires etc...) . 10h30 Vannes, devant la DSDEN (3, Allée du Général Le Troadec), 10h30 Lorient devant la sous-préfecture, 10h30 à Pontivy à La Plaine. A l'appel des syndicats de l’Éducation Cgt, Fo, Fsu et Sud

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements