Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 21:55

Informations tirées du Télégramme

 

Vannes (56). Réforme des retraites : le lycée Lesage bloqué depuis ce matin

A 6 h ce matin, des lycéens étaient déjà aux abords du lycée Lesage, à Vannes, pour bloquer les entrées et filtrer le passage des élèves.

"Notre but n'est pas d'empêcher les élèves d'aller en cours mais de leur expliquer ce qui se passe", expliquent deux lycéennes. Les premiers barrages mis en place à l'arrière de l'établissement ont été enlevés par la proviseur et du personnel technique, tandis que les élèves se redéployaient devant le lycée où, là aussi, ils ont mis en place des barrières et des conteneurs. "Nous sommes contre la réforme des retraites. Nous n'aurons sans doute pas de métier fixe avant 27 ans, avec les nouvelles mesures on ne peut donc pas espérer de retraite avant 68 ans et demi. Par ailleurs, il n'est pas normal que le gouvernement fasse passer ces mesures en douce, sans nous demander notre avis", expliquent les représentantes des lycéens. Un feu brûle devant les barricades, les lycéens, visiblement motivés, envisagent de passer la nuit devant leur lycée. Ils pourraient tenter de motiver les autres lycéens de la ville dès demain matin.

 

 

A Auray, les lycéens et lycéennes de Franklin et Duguesclin ont élaboré des banderoles et ont commencé à arpenter les rues et à ralentir la circulation. Jeudi 14 octobre, d'autres actions sont prévues.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

http://resistance56.blogspot.com/

 

Compte-rendu de l'AG interprofessionnelle du 13 octobre

Vannes, le 13 octobre
Aujourd'hui encore, une centaine de personnes, syndiqués et non-syndiqués, grévistes ou non-grévistes, se sont réunis en assemblée générale devant le Palais des arts. Après avoir fait un point sur les différents secteurs en lutte à Vannes et ses alentours (éducation, transports, sécurité sociale, hôpital etc.), l'assemblée générale a voté la tenue d'une action demain jeudi qui se tiendra dans le cadre du forum Echodéveloppement des collectivités territoriales, qui a lieu au parc Chorus de Vannes (l'heure sera décidée durant l'AG de demain. Départ sans doute juste après.) puis, décision a été prise d'aller à la rencontre des lycéens en lutte du lycée Lesage de Vannes. Un barrage filtrant avait en effet été mis en place le matin même à l'entrée de ce lycée. Des échanges entre lycéens et participants de l'AG ont eu lieu, en présence de journalistes TV notamment (France 3).
Une nouvelle assemblée générale se tiendra demain à la même heure, 12H00, devant le Palais des arts (vous pouvez apporter votre pique-nique). Certains seront présents un peu auparavant, pour confectionner des banderoles, en vue de l'action prévue demain : toutes les bonnes volontés sont bien sûr les bienvenues (n'hésitez-pas à ramener peinture, cartons etc.).
De plus, ce jeudi 14 octobre, à Caudan, 14h : Blocage du rond point du Moustoir (celui permettant d'aller direction Morlaix). A l'appel des UD Cgt, Fo, Sud-solidaires.

Partager cet article

Repost0

commentaires

valentini 17/10/2010 11:55


NOS-ENFANTS PATRIOTES ET NOUS: les pôv' communistes!

Sur la scène médiatique qui informe le monde, en fonction des reptations bondissantes du Marché et selon ses besoins en or et lots de crimes, HYPER-PAPA bouffe la vie à pleines dents, Y A BON MIAM
MIAM! Il se vautre dans le luxe. C'est son bon plaisir d'homme vrai. Et les médias, comme l'enfant de choeur à genoux devant le prêtre, BLING BLING, elle est belle son Ève, c'est pour sa pomme!
Mais ce n'est pas tout. Bouquet de 14 juillet final, il se présente comme l'incarnation de la vertu. Et c'est vrai qu'il rêve de guillotine, son être suprême, un truc naturel qui fait la différence
et parle aux victimes.
Mais bon sang, natürlich! Ça lui revient tout à coup. En tant qu'acteur-en-chef du spectacle quotidien, un jour Matamore à Kaboul, l'autre, Tartuffe à Rome ou Poujade à Grenoble, il se souvient,
oui, de NOS-ENFANTS! Se souvenir du futur, c'est original. Surtout quand on veut jouir, là, tout de suite, sans entraves inacceptables. En effet, seules les entraves explicables sont acceptables.
L'escroquerie d'état, par exemple! Une tradition, française, insiste le ministre-ongle, very ongle, du budget. Jouir du travail humain et de toutes les richesses produites de Paris à Tataouine, qui
est contre, franchement? On va pas laisse les bons-à-riens en profiter, non? (silence, balancement de tête de chiot sur plage arrière).
Ce futur-là est un trésor étrange. C'est-à-dire, en langage out-in des plateaux où ça balance, surréaliste. Il échappe au fisc plus qu'à l'histoire: du temps perdu! Tournons la page! C'est donc un
futur merveilleux. En forme de gros soleil vert. Comme la liberté au-dessus du barbecue. Tantôt il vient de Pologne, via Bruxelles, réparer la chaudière des héritiers de Landru, sa vie est un
roman, faut être bienveillant. Au fond, il croise un tas de gens. Tantôt, faisant escale à Marseille, il vient de Dublin, faire exploser l'usine à gaz des héritiers de Pétain, roman rose, c'est la
vie, il a réussi. En créant un parfum pour les poux. Ou encore, pulvérisant le néant qui occupe tant les temps modernes, en tout cas les obsède, il vient du fond des âges, quelque part entre
Rome-la-brute, Athènes-sur-hutte et Jérusalem-en-butte. Il vient, la liberté sous la main, le majeur derrière qui montre où trouver du pétrole, c'est pas du bidon, ça remplit le pantalon.
NOS-ENFANTS sont donc PARTOUT où ca promet d'égorger les ennemis de la France. Les juifs, les nègres, les francs-maçons... Chef! Chef! C'est pas le bon texte! L'état in vollem staat, quel foutoir!
Son but cependant est clair: crocheter le vivant, en faire un marché, le mettre à la rue! Et ça marche! Nous y sommes! Alors, restons-y! Sans souci d'âge, de sexe, de couleur de peau ou de
cultures. Ça, c'est le problème de tous les DRH du genre humain, pas le nôtre!

Stop à l'appropriation capitaliste de la vie!


valentini 15/10/2010 08:27


Mettre à bas l'état capitaliste: une question de vie ou de mort

Ils comptent les manifestants. Ils comptent les heures et sous perdus, à cause des grèves. Ils comptent le fric que le fisc leur « confisque », de sa main gauche. Ils comptent même le
nombre d'années-lumières qui séparent lycéens et étudiants, de la retraite. Compter, pour eux, c'est tout ce qui compte. Car les capitalistes n'ont que l'argent à la bouche, l'argent! L'argent!
L'argent! En fait, c'est plus fort qu'eux, ils l'avouent à chaque seconde: ils comptent sur les prolétaires pour s'en sortir. Prolétaires auxquels, curieusement, ils demandent de ne pas compter
leur propre temps, sinon c'est attentatoire aux libertés! Pur égoïsme! Voire un crime contre l'humanité, la leur! Ou alors c'est, au mieux, une façon totalement irresponsable d'agir! Propre aux
types complètement marteau, stagnant dans un enfer pratico-inerte, créé de toutes pièces; ce qui démontre bien une imbécillité sans bornes, sans parler d'une évidente incapacité à penser le monde
plus loin que sa bite, plus vite que son ombre et plus haut que le premier minus venu! Ils nous ont bien compris. Nous ne sommes pas de la race des gagnants. Parmi nous, il n'y a pas de grands
fauves qui servent de putains aux classes capitalistes. Ni d'aigles de carnaval, à plumes d'autruche, qui se mettent le feu au cul, en s'asseyant sur les restes d'une forêt calcinée. Avec le beurre
président, c'est plus mieux, précisent ces amateurs de traditions scolaires. Quant aux ghettos réels, qui sont les nôtres, nous ne les avons pas choisis, ce sont les fruits merveilleux de la
croissance. Et donc, entre eux et nous, nous sommes d'accord, il n'y a aucun échange véritablement humain, possible. Leur démocratie n'est pas pour nous. Et leur liberté est un parfum qui pue la
mort.

Si le prolétariat veut vivre, le capitalisme doit crever


Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Réunion publique ANNULÉE pour cause de couvre-feu étatique : Mardi 27 Octobre - Rennes - 20h. Réunion publique : « Les résistances paysannes : une autre conception du progrès » avec Silvia Pérez-Vitoria (universitaire, auteure de « La riposte des paysans » et « Manifeste pour un XXIème siècle paysan », elle collabore aux revues « L’Ecologiste » et « Nature et Progrès »…). - Salle 12 Maison des associations 6 Cours des Alliés. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Soirée ANNULÉE : Vendredi 30 octobre - Lorient, cité Allende (12 rue Colbert) - 20h Conférence-débat par Pinar SELEK, à propos de l'article de Voltairine de Cleyre « Le mariage est une mauvaise action ». Organisée par les Ami.e.s de Voltairine

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 2 novembre - Rennes - 19h Causerie Populaire : Croissance économique & décroissance globale : de quoi parle-t-on ? Avec François Graner, biophysicien directeur de recherche au CNRS de l’Université de Paris – Diderot. Débat animé par Jean-Pierre Tertrais, auteur d’une centaine d’articles dans le Monde Libertaire, des brochures et livres sur la décroissance. au local la commune, 17 rue de Châteaudun, Rennes. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 5 novembre - Vannes - 14h30 Mobilisation des salarié.e.s du social et du médico-social public et privé "en solde et en grève" contre l'imposture du "Segur" (- 183 euros), à l'appel de la CGT 56 "Santé et action sociale". Rdv Place de la mairie

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 9 novembre - Questembert, cinéma Iris - 20h30 Ciné-débat "Un pays qui se tient sage" de David Dufresnes (sur les violences policières), en présence du réalisateur. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 12 novembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h45 Ciné-débat "La cravate" (sur le parcours d'un militant d'extrême-droite), en présence du co-réalisateur Etienne Chaillou. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 14 novembre - Belle-Ile, Le Palais, salle Arletty - 20h30 Ciné-débat "Delphine et Carole, insoumuses" (Ce voyage au cœur du « féminisme enchanté » des années 1970 relate la rencontre entre la comédienne Delphine Seyrig et la vidéaste Carole Roussopoulos. Derrière leurs combats menés caméra au poing, surgit un ton empreint d’humour et d’insolence. Réalisé par la petite-fille de Carole). Rencontre avec Josiane Zardoya, monteuse du film.  

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 19 novembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Mon pays fabrique des armes" (sidérante enquête sur les ventes d'armes françaises), d'Anne POIRET. En partenariat avec Amnesty International, avec Jean Froidefond de la commission "armes" d'Amnesty et Armand Paquereau de la campagne "Silence ! On arme". Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 27 novembre - Lorient, cité Allende (12 rue Colbert) - 20h Conférence-débat « La contraception masculine » par l’association Thomas Bouaoù – avec lectures de textes du livre d’André MOREL « Le Zoïde ». Organisée par les Ami.e.s de Voltairine

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dimanche 29 novembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 18h Ciné-débat "LIP. L'imagination au pouvoir" (sur une entreprise reprise en autogestion par ses employé.e.s au cours d'une grève). Suivi d'une rencontre avec l'équipe de l'Usine Invisible, structure solidaire développée dans le Morbihan dans un souci de juste reconnaissance et rémunération des couturièr.e.s mobilisé.e.s par la crise sanitaire

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements

Au cinéma Ti Hanok à Auray Dim 29 nov