Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 12:43

Lundi 2 avril, un peu après 20h, arrivent au café coopératif l'Eloge de la lenteur, les personnes intéressées par le débat "Et si on ne votait pas ? quelle alternative ? un avis anarchiste", intitulé aussi "Ils rêvaient de changer le système, c'est le système qui les a changés. Elections, non. Autogestion : oui !", initié par le groupe libertaire Lochu et la fédération anarchiste Vannes.

Autour de 25 personnes étaient présentes (nous compris-es).

En introduction, le mécanisme électoral a été présenté, notamment en quoi il n'est qu'une parodie de démocratie, par le mandat "chèque en blanc" qui est confié à l'élu-e. Il a été situé dans son contexte historique, notamment la révolution française de 1789 et ses suites. En précisant comment, à l'époque, les tenants de la démocratie directe et du "mandat impératif" (procédure qui consiste à ne porter que la parole des mandants et non un pseudo intérêt général impossible à trouver dans une société de pauvres et de riches) qui lui est inévitablement attaché, ont été écartés et éliminés par les partisans de la démocratie prétendument représentative mais de fait bourgeoise, et au service de cette classe.


Il a été discuté des impasses du "vote utile" (extrême-gauche ? rose ?...), du vote blanc qui n'offre aucune perspective révolutionnaire, de l'intérêt relatif de l'abstention comme moyen d'action...  pour autant, elle signifie le rejet d'un système auquel nous n'adhérons pas. A aussi été souligné que ceux qui tiennent les vrais leviers de pouvoir ne sont pas les politicien-ne-s mais les institutions financières, les patrons et actionnaires des grands groupes capitalistes... Ont été citées nombre de crapuleries, réalisées dans l'Histoire, par les "socialistes", à l'encontre des classes dominées, des colonisés... Ont été mis en avant le fait de s'impliquer dans les luttes sociales, syndicales, écologistes, locales, dans des actions directes non violentes (théâtre de rues,...), la nécessité de s'organiser de manière autogérée (conforme à nos buts émancipateurs) mais toujours dans un objectif de transformation radicale de la société. Une personne nous a informé d'une action "happening" samedi matin à Vannes, pour "éponger la dette", c'est-à-dire faire en sorte que ce soient aux banques de payer et non à la population (Rdv esplanade du port 9h30)... Il a aussi été discuté de la transformation individuelle vers une plus grande autonomie (alimentaire, énergétique, ...), dans ses choix de consommation... Peut-être un préalable incontournable pour tout projet révolutionnaire ?

Nombre de personnes, de tous âges, sentent bien qu'il y a quelque chose qui cloche dans la situation actuelle. Elles s'approchent peut-être de nous et de nos idées car elles sont à contre-courant de cette marée qui noie les plus faibles. Intuitivement, illes ne sont pas convaincu-e-s par le cinéma du Front de gauche et sont attiré-e-s par l'alternative autogestionnaire . " Ca ne fait que commencer ! "


La parole a fusé dès le début et a bien circulé. Devant le nombre de doigts levés pour signaler sa volonté de s'exprimer, il a fallu noter l'ordre des interventions. Un garant de la distribution de la parole s'est alors proposé spontanément. Presque 100 % des présent-e-s ont dit quelque chose. Il est vrai que nous avons fait un tour de table au final, destiné aux personnes qui n'avaient pas encore pris la parole.
Comme nous, les présent-e-s ont paru satisfait-e-s des échanges, de leur cordialité, de l'appropriation de la dite parole.


Prochains RDV pour le groupe libertaire et la FA : dimanche 8 avril, à Lorient, dès midi pour la journée libertaire "unies sont nos cultures".
Merci à l'Eloge de la lenteur pour nous avoir prêté la salle et permis ainsi de mener à bien cette rencontre-discussion publique.

Partager cet article

Repost0

commentaires

pavillon noir 06/04/2012 22:55

Merci pour ce compte-rendu !
On fait bientôt la même chose à Poitiers, on vous enverra aussi un petit cr.

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Réunion publique ANNULÉE pour cause de couvre-feu étatique : Mardi 27 Octobre - Rennes - 20h. Réunion publique : « Les résistances paysannes : une autre conception du progrès » avec Silvia Pérez-Vitoria (universitaire, auteure de « La riposte des paysans » et « Manifeste pour un XXIème siècle paysan », elle collabore aux revues « L’Ecologiste » et « Nature et Progrès »…). - Salle 12 Maison des associations 6 Cours des Alliés. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Soirée ANNULÉE : Vendredi 30 octobre - Lorient, cité Allende (12 rue Colbert) - 20h Conférence-débat par Pinar SELEK, à propos de l'article de Voltairine de Cleyre « Le mariage est une mauvaise action ». Organisée par les Ami.e.s de Voltairine

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 2 novembre - Rennes - 19h Causerie Populaire : Croissance économique & décroissance globale : de quoi parle-t-on ? Avec François Graner, biophysicien directeur de recherche au CNRS de l’Université de Paris – Diderot. Débat animé par Jean-Pierre Tertrais, auteur d’une centaine d’articles dans le Monde Libertaire, des brochures et livres sur la décroissance. au local la commune, 17 rue de Châteaudun, Rennes. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 5 novembre - Vannes - 14h30 Mobilisation des salarié.e.s du social et du médico-social public et privé "en solde et en grève" contre l'imposture du "Segur" (- 183 euros), à l'appel de la CGT 56 "Santé et action sociale". Rdv Place de la mairie

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 9 novembre - Questembert, cinéma Iris - 20h30 Ciné-débat "Un pays qui se tient sage" de David Dufresnes (sur les violences policières), en présence du réalisateur. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 12 novembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h45 Ciné-débat "La cravate" (sur le parcours d'un militant d'extrême-droite), en présence du co-réalisateur Etienne Chaillou. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 14 novembre - Belle-Ile, Le Palais, salle Arletty - 20h30 Ciné-débat "Delphine et Carole, insoumuses" (Ce voyage au cœur du « féminisme enchanté » des années 1970 relate la rencontre entre la comédienne Delphine Seyrig et la vidéaste Carole Roussopoulos. Derrière leurs combats menés caméra au poing, surgit un ton empreint d’humour et d’insolence. Réalisé par la petite-fille de Carole). Rencontre avec Josiane Zardoya, monteuse du film.  

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 19 novembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Mon pays fabrique des armes" (sidérante enquête sur les ventes d'armes françaises), d'Anne POIRET. En partenariat avec Amnesty International, avec Jean Froidefond de la commission "armes" d'Amnesty et Armand Paquereau de la campagne "Silence ! On arme". Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 27 novembre - Lorient, cité Allende (12 rue Colbert) - 20h Conférence-débat « La contraception masculine » par l’association Thomas Bouaoù – avec lectures de textes du livre d’André MOREL « Le Zoïde ». Organisée par les Ami.e.s de Voltairine

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dimanche 29 novembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 18h Ciné-débat "LIP. L'imagination au pouvoir" (sur une entreprise reprise en autogestion par ses employé.e.s au cours d'une grève). Suivi d'une rencontre avec l'équipe de l'Usine Invisible, structure solidaire développée dans le Morbihan dans un souci de juste reconnaissance et rémunération des couturièr.e.s mobilisé.e.s par la crise sanitaire

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements

Au cinéma Ti Hanok à Auray Dim 29 nov