Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 11:39
Article repris au site Osez le féminisme (catégorie )
 

L’avortement est toujours un droit fragile. Les réformes du gouvern e  m ent portent atteinte à notre système de santé solidaire et universel et remettent en cause son accessibilité. Dans le monde, la situation s’avère aussi préoccupante. En Espagne, le projet de loi prévoyant sa légalisation rencontre une vive opposition des ligues ultraconservatrices. Aux Etats-Unis, l’accès à l’avortement a brusquement reculé suite à un amendement à la loi sur la santé.

 

L’avortement toujours considéré comme un tabou, et les femmes comme des irresponsables
Trop souvent encore, et à tort, on pense que l’avortement est une « anormalité » dans la vie contraceptive d’une femme. La culpabilisation des femmes vis-à-vis d’un accident de contraception reste forte, alors qu’en parallèle le nombre d’IVG reste stable. Les campagnes sur la contraception ont été pendan

choix.jpg

t longtemps destinées uniquement aux femmes, et aucune n’est centrée spécifiquement sur l’IVG. Il est absolument nécessaire d’inverser cette tendance, afin que l’avortement ne soit plus considéré comme une grave erreur : l’accident de contraception est permis sur 40 ans de vie contraceptive !

 

Quand la rentabilité prime sur le droit à l’avortement…
L’actualité fait état de nombreuses fermetures de centres d’interruption de grossesse en France, mais il s’agit seulement de la partie émergée de l’iceberg. La rentabilité, alpha et oméga de la politique hospitalière depuis plusieurs années, met en danger le service public d’accès à l’avortement.
Depuis plusieurs années, les médecins militants des années 70 partent à la retraite, et ne sont pas remplacés, notamment pour des raisons économiques. Bien que récemment revalorisé, l’acte d’IVG est très peu rémunérateur pour les structures hospitalières, qui s’en détournent de plus en plus. On peut constater que des hôpitaux refusent d’appliquer la loi et de pratiquer des IVG jusqu’à 12 semaines. Parfois par manque de moyens, mais parfois aussi car les médecins appliquent la « clause de conscience » : une clause qui les autorise tout simplement à ne pas appliquer la loi !

 

Tenon, Avicenne, Jean Rostand, Broussais, Hôtel-Dieu de Lyon ferment : et maintenant, pour avorter, on va où ?
Depuis mai 2009, plusieurs centres d’IVG ont été fermés et leur activité transférée sur d’autres sites. Conséquence principale de la volonté de faire des « économies d’échelle » : les femmes désirant avorter sont redirigées vers des centres déjà débordés, et les délais d’attente pour un premier RDV peuvent atteindre 3 semaines (soit plus de 3 fois le délai recommandé par la Haute Autorité de Santé). Pourtant, la loi Veil oblige tout établissement hospitalier à avoir une structure qui pratique les IVG : quand l’AP-HP hors-la-loi choisit la rentabilité, ce sont les femmes qui trinquent…

 

De signes inquiétants envoyés par l’Espagne et les Etats-Unis
Actuellement encore considéré comme un délit en Espagne, l’avortement deviendra, si le projet de loi de Zapatero est adopté, un droit et ce jusqu’à douze semaines de grossesse. Les ligues catholiques et ultraconservatrices ont organisé des manifestations pour s’opposer à ce projet. Démesurément relayées par les médias, ces manifestations ont pourtant été minoritaires, la loi étant soutenue par la majorité des espagnols. Cette situation nous alerte profondément sur l’absence de recul des opposants anti-IVG en Espagne et plus généralement en Europe, et la nécessité du mouvement féministe d’être constamment vigilant.
Aux Etats-Unis, à la faveur de la loi sur la santé, des députés ont fait passer un amendement interdisant le remboursement de l’IVG par des fonds publics. C’est là un recul sans précédent, alors qu’Obama était considéré comme le candidat le plus favorable à l’avortement depuis longtemps. Encore une fois, on remarque que le droit des femmes à disposer de leur corps est considéré comme subsidiaire…

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 2 octobre - Angers - 14h Rassemblement de soutien à Vincenzo devant la Cour d'appel (rue Waldeck Rousseau). Pour sa totale liberté. Pour des covoiturages, contactez le comité de soutien.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 3 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 19h Ciné-débat "Numéro 387" de Madeleine Royer suivi d'un échange avec SOS Méditerranée. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 3 octobre - Lorient, café Komment ksé ? - 19h30-22h00 Conférence gesticulée "Burnout.com Le management à contresens" par Arthur MOLVEAU – 19h30 – 22h

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 5 octobre - Etel, cinéma la Rivière - 20h30 Ciné-rencontre "Je veux vivre avec vous" (sur l'immigration) avec la réalisatrice Kristell Menez.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 6 octobre - Vannes, cinéma La Garenne - 20h Ciné-rencontre "Le char et l'olivier. Une autre histoire de la Palestine", documentaire de Roland Nurier. Projection en sa présence. Organisé par l'AFPS Vannes (Association France Palestine Solidarité)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mercredi 7 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Le char et l'olivier. Une autre histoire de la Palestine", documentaire de Roland Nurier. Projection en sa présence. Organisé par l'AFPS Vannes (Association France Palestine Solidarité). Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 10 octobre - Rochefort en Terre, café de la Pente - 20h30 Soirée concert du Planning familial. Dans le cadre de son week-end annuel la Fédération de Bretagne du Planning Familial vous propose une soirée festive avec des artistes militantes ! Rouge Feu (Slam), Ratur (Rap), DJ Set Lysistrata (set féministe). L’entrée est à prix libre pour financer la caisse IVG hors délai du Planning 35

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 10 et dimanche 11 octobre - Melrand - Week-end festif et solidaire sur la question des exilé.e.s, Organisé par HAPAX, RESF Pontivy - Soutien aux familles exilées et KerOchap. Conférences gesticulées, spectacles, concerts, tables rondes, repas... Réservation obligatoire : 07 66 09 06 90. Prix libre

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dimanche 11 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-rencontre "Je veux vivre avec vous" (sur l'immigration) avec la réalisatrice Kristell Menez. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 13 octobre - Questembert, cinéma Iris - 20h30 En partenariat avec Cinéphare, ciné-rencontre "La nuit venue" (polar social, quasi documentaire) avec le co-scénariste Frédéric Farrucci

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 15 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Un pays qui se tient sage" de David Dufresnes (sur les violences policières), avec Gwendal Le Roy, éborgné lors d'une manifestation à Rennes. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 17 octobre - Lorient - 14h30 Place de la Mairie - Rassemblement "Notre assiette pour demain" organisé par le collectif lorientais contre Bayer Monsanto

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 17 Octobre - Rennes - 14h : Débat - Animation et exposition sur l’amiante, avec Virginie Dupeyroux, auteure et animatrice de http://amiante-et-mensonge-notre-perpetuite.com/ au local la commune, 17 rue de Châteaudun, Rennes. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 19 octobre - Quimperlé (29), cinéma la Bobine. - 20h30 Proposé par l'association Chlorofilm, ciné-rencontre "Antigone" (sur une famille d'immigré.e.s algérien.ne.s au Canada) de Sophie Deraspe, en présence du producteur Marc Daigle

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 27 Octobre - Rennes - 20h. Réunion publique : « Les résistances paysannes : une autre conception du progrès » avec Silvia Pérez-Vitoria (universitaire, auteure de « La riposte des paysans » et « Manifeste pour un XXIème siècle paysan », elle collabore aux revues « L’Ecologiste » et « Nature et Progrès »…). - Salle 12 Maison des associations 6 Cours des Alliés. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 12 novembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h45 Ciné-débat "La cravate" (sur le parcours d'un militant d'extrême-droite), en présence du co-réalisateur Etienne Chaillou. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements