Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 17:22

affiche_mod_A4.jpg

La catastrophe survenue au Japon il y a un an montre combien il est nécessaire de stopper immédiatement le nucléaire pour notamment :


Ø  ne plus vivre en sursis. 

Ø  ne plus produire de déchets dont la gestion reposera sur nos enfants. 

Ø  ne plus exploiter, maltraiter, tuer nos amis du Niger (entre autres) où l'on extrait une bonne partie de « notre » uranium. 

Ø  ne pas devoir vivre, comme les japonais, une « demi-vie » (un quotidien contraint à cause de la pollution nucléaire).

Ø  pouvoir changer de société : une société nucléaire est une société autoritaire, policière, militaire dans laquelle seuls quelques experts décident pour tous.

Ø  pouvoir vivre dans un monde différent, où l'on consomme raisonnablement et intelligemment, sans gaspiller et sans mettre en péril la vie d'habitants des pays voisins ni celle de nos enfants. Un monde aussi où la production d'énergie est diversifiée, répartie sur le territoire, choisie localement, gérée de manière transparente, et productrice d'emplois non délocalisables.

 

Alors que, depuis Fukushima, toutes les nations « nucléaires » ont décidé soit de sortir du nucléaire (Allemagne, Suisse,…), soit de continuer à le refuser (Italie,…), soit de suspendre tout projet (USA,…), la France refuse de voir la réalité en face et s’isole.

 

Dans les années 70 et 80, des populations sont parvenues à mettre fin à des projets d'installation nucléaire (Erdeven en 1975 dans le Morbihan par exemple) en s'informant, en informant les personnes et en lançant de grands mouvements sociaux de contestation.

 

Il est indispensable de ne pas oublier la catastrophe et les conséquences de Fukushima, pour mieux éviter une autre catastrophe nucléaire.

 

Vendredi 9 mars, à Vannes : projection du film « Fukushima : histoire d’une population sacrifiée », de David Zavaglia, à la maison des Associations (6 rue de la Tannerie), suivi d'un échange avec le public. 20h30.

 

Samedi 10 mars, au Marché de Merville à Lorient, de 10h30 à 12h00 : rassemblement et die in (venir habillé en blanc si possible).

 

Dimanche 11 mars (1 an après Fukushima !), au Faou (29) : Le Collectif "Nukleel er Maez - Nucléaire dehors" appelle à un rassemblement au bord de la rivière à partir de 11h. 15h36 : onde sonore (apportez vos tambours !) ; 16h : chaîne humaine en solidarité avec le peuple japonais. (Note anars 56 : Pourquoi au Faou ? Car ce lieu se situe entre la base de sous-marins atomiques de l'Ile Longue, à Crozon et la centrale nucléaire de Brennilis qu'Edf tente de démanteler... sans savoir trop comment, combien de temps ça va durer, ni combien ça va coûter ... !)

Covoiturage possible depuis le Morbihan en s'inscrivant à stop-nucleaire56@laposte.net ou en appelant le 06 67 67 27 74

 

http://www.stop-nucleaire56.org

 

Note de Anars 56 : l'affiche est celle du collectif Erreur humaine qui organise un rassemblement à Paris et que nous avons trouvée pertinente.

Partager cet article

Repost 0
Published by anars56 - dans écologie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse ci-dessus.

Pour nous rencontrer : le 1er jeudi de chaque mois, nous tenons une permanence de 19h15 à 21h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes. Tables de presse, tracts... Attention : pas de permanence durant l'été.

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog. Nous vous recommandons de télécharger adblock qui les neutralisera. Adblock, logiciel gratuit, fonctionne pour Mozilla, Internet explorer, etc...

Recherche

Agenda de la semaine

Une bonne partie de ces infos paraît déjà dans les pages "actus anars 56", mais sont aussi retranscrits ici des rendez-vous arrivés entre deux envois. A noter que le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.
 
 

--------------------------------------------------------------------------

Du vendredi 26 au dimanche 28 mai - Lorient - Festival Unies sont nos cultures (contre-culture autogérée). 8ème édition. Jam Graffiti, concerts, sound-systems, sk8board, tables de presse, expos, performances... Rue Florian Laporte

--------------------------------------------------------------------------

Samedi 27 mai - Quimper (29) - 4ème fête de l'autogestion (par la CNT) - De 10h à 20h concerts, discussions, marché gratuit, stands, tables de presse. Entrée libre (sur donation). Esplanade F. Mitterrand

--------------------------------------------------------------------------

Jeudi 1er Juin - Rennes (35) - 20h30 Causerie populaire "idéologies et archéologie préhistorique" (en quoi les interprétations des faits archéologiques sont, depuis la naissance de la Préhistoire (concept né au milieu du 19ème siècle), tributaire des idéologies dans lesquelles baignent les archéologues qui les proposent. On parlera de racisme, de patriarcalisme et des grandes idéologies politiques du 20ème siècle qui s'exercent en filigrane dans les interprétations archéologiques). Organisée par le groupe la sociale de la F.A. Local la Commune

--------------------------------------------------------------------------

Vendredi 2 juin - Caen (14) - Concert de solidarité internationale pour des camarades anarchistes tchèques. avec Sid et Enfants de la lutte. A la Pétroleuse. 20h. Prix libre. Info : groupesanguin@laposte.net

--------------------------------------------------------------------------

Concerts

 

Caen (14)

Autres événements