Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 21:58
1669Besoin
Toutes les pièces du grand Monopoly mondial sont en place. La règle du jeu est simple. D’un côté les exploités, de l’autre les exploiteurs. Au milieu, le terrain de la lutte de classes. Pour les uns, tous les coups sont permis : on bluffe, on triche, on vole, on cogne. Pour les autres, on cherche à s’unir, à s’organiser, à résister. Pour les uns, arrogance, pouvoir et profits. Pour les autres, de la sueur, du sang et des larmes.
Telle est la situation. Le système capitaliste considère que les conditions sont réunies pour liquider les derniers droits sociaux conquis, notamment, après la Seconde Guerre mondiale, pour asservir quasiment sans limite les populations. Dans un précédent article, je posais la question : qui aurait pu imaginer, il y a deux ans, que l’on distribuerait de la nourriture aux enfants en Grèce, pays de la zone euro ? La barbarie est en marche partout, et il faudra plus que des discours pour l’arrêter.
En France, l’Insee nous apprend que 3,8 millions de familles sont en situation de « précarité énergétique », que les coupures d’électricité ont explosé. Bref, que des millions d’hommes, de femmes et d’enfants commencent à crever de froid. En regardant de près les chiffres de Pôle emploi, on s’aperçoit (sauf la plupart des journalistes) que les vrais chiffres du chômage, quand on additionne tout (catégories de A à E, RSA, DOM-TOM, radiés, sans droits), dépassent les 7 millions sans parler des 3 millions de travailleurs pauvres.
Et les tenants du système nous expliquent que ce n’est pas suffisant, qu’il va falloir baisser les salaires, les allocations et les retraites, multiplier les plans de licenciements et les fermetures d’hôpitaux et d’écoles, casser ce qui reste du Code du travail (accords « compétitivité emploi ») et des statuts (RGPP).
Le choc est inévitable et il faut s’y préparer sérieusement. C’est dans ce cadre qu’il faut replacer les échéances électorales. Observons, tout d’abord, que le « printemps arabe », porteur d’espoir de liberté mais aussi de conquêtes sociales, s’est englué dans les urnes, qui se sont révélées, une fois encore, plus efficaces que les chars pour casser un mouvement social. Observons, aussi, que les marchés ont choisi, en Italie, en Grèce, en Espagne, les équipes politiques de droite comme de gauche les plus à même de faire passer les plans de rigueur. Observons qu’en France aussi quasiment tous les candidats nous préparent l’austérité à perpétuité dans le cadre des traités européens. Comment pourrait-il en être autrement ? Qui peut imaginer un peu sérieusement que le système pourrait se plier à un quelconque changement d’envergure venu de petits papiers placés dans des urnes ? Que de temps perdu, que d’énergie dépensée dans ce jeu de dupes.
Ah, bien sûr, il reste les discours de Mélenchon ! Ses « prises de la Bastille », ses hommages à la Commune de Paris, l’Internationale qui se mêle à La Marseillaise à la fin des meetings. Et ces dizaines de milliers de militants, cégétistes notamment, qui désertent la lutte sociale pendant la campagne du tribun qui appellera très sagement à voter Hollande au second tour.
Mais, comme me le disait un syndicaliste touché par son discours, « le 6 mai au soir je serai à poil ». Les beaux discours seront finis et la réalité sociale s’imposera dans sa grande brutalité. Et c’est là, aussi et surtout, que les militants et militantes anarchistes ont un rôle à jouer.
Des centaines de milliers de militants politiques et syndicaux chercheront une issue et il nous appartient d’aider à ce qu’elle se situe sur le terrain social. Multiplions les discussions avec eux sans dogmatisme, offrons des perspectives concrètes, développons et réapproprions nous l’outil syndical qui a notamment le mérite de se situer sur le terrain de classe. Battons-nous pour qu’il gagne son indépendance dans l’esprit de la Charte d’Amiens, bousculons les bureaucraties. Passons par la case départ de la grève générale et raflons la mise !
Extrait du Monde libertaire n°1669 (19-25 avril 2012)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 2 octobre - Angers - 14h Rassemblement de soutien à Vincenzo devant la Cour d'appel (rue Waldeck Rousseau). Pour sa totale liberté. Pour des covoiturages, contactez le comité de soutien.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 3 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 19h Ciné-débat "Numéro 387" de Madeleine Royer suivi d'un échange avec SOS Méditerranée. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 3 octobre - Lorient, café Komment ksé ? - 19h30-22h00 Conférence gesticulée "Burnout.com Le management à contresens" par Arthur MOLVEAU – 19h30 – 22h

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 5 octobre - Etel, cinéma la Rivière - 20h30 Ciné-rencontre "Je veux vivre avec vous" (sur l'immigration) avec la réalisatrice Kristell Menez.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 6 octobre - Vannes, cinéma La Garenne - 20h Ciné-rencontre "Le char et l'olivier. Une autre histoire de la Palestine", documentaire de Roland Nurier. Projection en sa présence. Organisé par l'AFPS Vannes (Association France Palestine Solidarité)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mercredi 7 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Le char et l'olivier. Une autre histoire de la Palestine", documentaire de Roland Nurier. Projection en sa présence. Organisé par l'AFPS Vannes (Association France Palestine Solidarité). Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 10 octobre - Rochefort en Terre, café de la Pente - 20h30 Soirée concert du Planning familial. Dans le cadre de son week-end annuel la Fédération de Bretagne du Planning Familial vous propose une soirée festive avec des artistes militantes ! Rouge Feu (Slam), Ratur (Rap), DJ Set Lysistrata (set féministe). L’entrée est à prix libre pour financer la caisse IVG hors délai du Planning 35

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 10 et dimanche 11 octobre - Melrand - Week-end festif et solidaire sur la question des exilé.e.s, Organisé par HAPAX, RESF Pontivy - Soutien aux familles exilées et KerOchap. Conférences gesticulées, spectacles, concerts, tables rondes, repas... Réservation obligatoire : 07 66 09 06 90. Prix libre

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dimanche 11 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-rencontre "Je veux vivre avec vous" (sur l'immigration) avec la réalisatrice Kristell Menez. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 13 octobre - Questembert, cinéma Iris - 20h30 En partenariat avec Cinéphare, ciné-rencontre "La nuit venue" (polar social, quasi documentaire) avec le co-scénariste Frédéric Farrucci

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 15 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Un pays qui se tient sage" de David Dufresnes (sur les violences policières), avec Gwendal Le Roy, éborgné lors d'une manifestation à Rennes. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 17 octobre - Lorient - 14h30 Place de la Mairie - Rassemblement "Notre assiette pour demain" organisé par le collectif lorientais contre Bayer Monsanto

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 17 Octobre - Rennes - 14h : Débat - Animation et exposition sur l’amiante, avec Virginie Dupeyroux, auteure et animatrice de http://amiante-et-mensonge-notre-perpetuite.com/ au local la commune, 17 rue de Châteaudun, Rennes. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 19 octobre - Quimperlé (29), cinéma la Bobine. - 20h30 Proposé par l'association Chlorofilm, ciné-rencontre "Antigone" (sur une famille d'immigré.e.s algérien.ne.s au Canada) de Sophie Deraspe, en présence du producteur Marc Daigle

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 27 Octobre - Rennes - 20h. Réunion publique : « Les résistances paysannes : une autre conception du progrès » avec Silvia Pérez-Vitoria (universitaire, auteure de « La riposte des paysans » et « Manifeste pour un XXIème siècle paysan », elle collabore aux revues « L’Ecologiste » et « Nature et Progrès »…). - Salle 12 Maison des associations 6 Cours des Alliés. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 12 novembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h45 Ciné-débat "La cravate" (sur le parcours d'un militant d'extrême-droite), en présence du co-réalisateur Etienne Chaillou. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements