Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 20:39

Nous avons été sollicité-e-s par la gauche morbihannaise pour participer (et/ou signer l'appel, faire un don...) à la manif parisienne "Marche contre l'austérité, l'extrême droite, le pacte de responsabilité, et pour l'égalité et le partage des richesses" du samedi 12 avril. Voici notre réponse au "collectif unitaire du Morbihan pour la marche du 12 avril".


---------------------------------------------------

L'appel à la révolte et à la riposte sociales nous intéresse toujours.


Mais nous regardons aussi d'où part cet appel. Vous dites "Ce n’est décidément pas cela que nous voulions, nous qui, par millions, avons contribué à chasser Sarkozy." Or, ne vous sachant pas naïfs, en connaissance de cause, vous avez participé à installer au pouvoir d'Etat le libéral François Hollande qui est un copié-collé (hormis la personnalité) de celui que vous dites avoir chassé. Comment faire les étonnés aujourd'hui ?
Quoique non dit clairement, cette manifestation s'inscrit dans un cadre électoral qui est le débouché "naturel" des partis qui y participent. Pour nous, les élections participent du jeu qui canalise la révolte, la détourne et finalement l'anesthésie. Elles laissent aussi entendre qu'il n'y a pas d'alternatives sociales en dehors d'elles, de possibilité d'auto-organisation, d'autogestion à une vaste échelle (sur une base fédéraliste et non centraliste)...

Dans cette même veine, en écrivant "Alors que des choix politiques résolument à gauche devraient s’imposer", vous laissez penser que l'appareil d'Etat français pourrait mener une autre politique... Hormis sur des détails mineurs, nous ne pensons pas cela possible. L'Etat s'est lié à la classe dominante et autant les élus que les hauts fonctionnaires qui y siègent font partie de cette classe. Ils ont su verrouiller le cadre juridique (via l'UE notamment) qui l'empêcherait d'agir.
C'est un point de clivage fondamental entre vous et nous : entre étatistes et autogestionnaires.

On laisse la parole à un camarade nazairien qui savait écrire en cette fin du XIXème siècle... :

"Actuellement, notre situation dans le monde socialiste est celle-ci : Proscrits du «Parti» parce que, non moins révolutionnaires que Vaillant et que Guesde, aussi résolument partisans de la suppression de la propriété individuelle, nous sommes en outre ce qu'ils ne sont pas : des révoltés de toutes les heures, des hommes et des femmes vraiment sans dieu, sans maître et sans patrie, les ennemis irréconciliables de tout despotisme, moral ou matériel, individuel ou collectif, c'est-à-dire des lois et des dictatures (y compris celle du prolétariat) et les amants passionnés de la culture de soi-même." Fernand Pelloutier

Nous ne serons donc pas des vôtres.

Salutations libertaires.

Groupe libertaire Lochu (Vannes)

Partager cet article

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article

commentaires

Véronique 10/04/2014 11:00

Bonjour,
""Ceux qui envisagent le but dès les premiers pas, ceux qui veulent la certitude de l'atteindre avant de marcher n'y arrivent jamais" - Libertad

"Il ne s’agit pas de faire l’anarchie aujourd’hui, demain, ou dans dix siècles, mais d’avancer vers l’anarchie aujourd’hui, demain, toujours." - Malatesta

Alors, je marcherai le 12 avril, parce que les grandes révoltes sociales associées à des actions individuelles finiront par libérer les Hommes des gouvernements.

anars56 11/04/2014 16:38



Bonjour Véronique,
merci pour ton commentaire avec deux références bien senties !
Des groupes de la fédération anarchiste font le même choix que toi et seront d'ailleurs présents dans cette manifestation pour exprimer un point de
vue anarchiste.

Comme tu l'as vue, notre lecture est que cet appel, initié conjointement par le NPA et le PdG (Parti de Gauche), n'est pas tant une révolte sociale, qu'une tentative
de récupération politicienne in fine des révoltes contre l'austérité, le nationalisme et pour une société égalitaire.

Mais, bien sûr, on peut choisir d'y aller pour exprimer un point de vue libertaire... et peser pour faire en sorte que cette récupération n'ait pas lieu.

Notre position s'explique aussi par rapport au contexte local. Il nous était demandé de nous associer à un collectif morbihannais composé de partis et organisations
à gauche du PS (mais qui, pour certaines, aux municipales, se sont associées avec le PS soit-disant "honni", comme à Hennebont...). Un tel collectif, même s'il laisse la place aux
différences, est toujours fondé sur la base du plus petit dénominateur commun (qui n'est assurément pas l'élaboration d'une société libérée des gouvernements), et laisse penser qu'il y a une
certaine unité de vues sur un projet de société...


Pour l'organisation de cars communs au départ du Morbihan, le parti qui centralise les inscriptions et récolte l'argent est le PCF... (!) dont l'Histoire de
trahisons des classes exploitées n'est plus à faire et dont les pratiques actuelles d'alliances ici ou là avec le parti libéral PS posent pour le moins problème.

Si nous avions été plus proches géographiquement, nous aurions peut-être adopté une position différente, en dehors du cadre restreint et contraint d'un collectif
avec des partis de gauche.


@narchas salutations à toi.



Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse ci-dessus.

Pour nous rencontrer : le 1er lundi de chaque mois, nous tenons une permanence de 19h15 à 21h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes. Tables de presse, tracts... Attention : pas de permanence durant l'été. Pas de permanence lundi 2 octobre 2017.

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Une bonne partie de ces infos paraît déjà dans les pages "actus anars 56", mais sont aussi retranscrits ici des rendez-vous arrivés entre deux envois. A noter que le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.
 
Notre prochaine soirée publique :
 
 
 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tout novembre (du 1er au 30 !) - Le mois du documentaire 2017, 17ème édition. 113 séances en Bretagne

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 2 novembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "La question démographique et ses implications politiques", avec Jean-Pierre Tertrais, par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 10 novembre - Vannes - Soirée débat du groupe Lochu. Nous accueillons Alain Leduc pour son ouvrage "Octave Mirbeau, le gentleman-vitrioleur"

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 7 décembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "Migrants. Témoignage de sympathisants sur leur expérience à Calais en soutien à la lutte des migrants", par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements