Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 12:35

En France, soyez sans crainte, le nucléaire est sûr !

 

 

Arrêt immédiat du nucléaire ! Sortie immédiate du capitalisme ! Fédération anarchiste, le 15 mars 2011.

Depuis la spoliation par AREVA de ressources naturelles, dont les habitants de pays comme le Niger ne tirent aucun bien-être, jusqu’à la répression policière des actions contre les trains de déchets, en passant par la culture du secret qui avait fait s’arrêter le nuage de Tchernobyl à la frontière de l’État français, le nucléaire illustre de façon sinistre les relations incestueuses entre Capital et État.

Comme si les conséquences du séisme qui vient de causer la mort de milliers de personnes au Japon ne suffisaient pas, l’horreur nucléaire vient se surajouter à la désolation.
Comme leurs homologues après les catastrophes de Three Mile Island, de Tchernobyl, les autorités japonais es ont choisi de minimiser l’importance du danger, sacrifiant ainsi aux intérêts présents du  lobby nucléaire la santé des générations futures.
Combien d’autres événements du même ordre devront se reproduire pour que  cessent les mensonges ? Combien de cancers de la thyroïde tueront les irradiés de mars 2011, et ceux qui les suivront  ? Combien d’hectares de terres  agricoles seront contaminés pour des milliers d’années ? Combien de personnes devra-t-on déplacer, combien d’autres, trop pauvres, mourront à petit feEDF Nucu sur place ?
Ainsi, les populations japonaises expérimentent les deux faces de la nocivité de l’énergie atomique : le traumatisme causé par le nucléaire militaire américain à la fin de la seconde guerre mondiale égale en horreur celui des conséquences prévisibles de l’accident de la centrale civile de Fukushima.

Pour la Fédération anarchiste, Le nucléaire génère des sociétés fones sur l’autoritarisme policier et dessaisit les populations du libre choix de leur mode de vie, de leur façon de produire et d’utiliser l’énergie. Les Japonais & Japonaises y sont hostiles, tout comme une  majorité des opinions publiques mondiales, il est donc plus que temps que s’étende à l’échelle globale la lutte contre les apprentis sorciers qui imposent l’atome à ceux qenergie-nucleaire.jpgui n’en veulent pas. Les problèmes énergétiques ne peuvent se résoudre que par la disparition du système économique qui les engendre, qui fait que certains gaspillent l’énergie alors que d’autres en manquent cruellement. Seule une révolution sociale peut faire disparaître AREVA et ses protecteurs étatiques, seule une révolution sociale peut créer les conditions d’une utilisation autogérée plus rationnelle et plus sobre des ressources naturelles. La Fédération anarchiste continuera à oeuvrer en ce sens.

 -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Catastrophe nucléaire au Japon

 

En solidarité avec le peuple japonais doublement victime d’un séisme-tsunami gravissime et d’une catastrophe nucléaire majeure, et avec une exigence de transparence et d’information totale sur le nucléaire, notamment en France,

 

Rassemblement à Vannes sur l’esplanade du port

Vendredi 18 mars 2011 – 18h30 –

à l’appel de Stop nucléaire 56 auquel nous nous joignons (sur la base de l'arrêt immédiat du nucléaire civil et militaire).

 

Rassemblement à Rennes jeudi 17 mars à 18h place de la Mairie.

 

Les leçons d’Hiroshima, de Tchernobyl n’ont pas été tirées. Les citoyens & citoyennes du monde entier doivent se mobiliser. Il y va de la survie de l’humanité. Nucléaire, Stop ! Non aux armes nucléaires, non à l’extraction de l’uranium, non aux centrales nucléaires. Assez d’irradiés et de territoires contaminés pour toujours.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Billet d'humeur piqué à Floréal :

Prières et cantonales

       On ne devrait pas tarder à savoir ce que valent vraiment les prières d’un empereur japonais.

S’adressant à la population de son pays au sujet de la catastrophe que connaît la centrale nucléaire de Fukushima, celui-ci a en effet déclaré qu’il priait pour qu’elle cesse et aussi « pour la sécurité du plus grand nombre ».

       On se souvient qu’il y a vingt-cinq ans les appels à l’intervention divine furent, du côté de Tchernobyl, de peu d’efficacité. Les prières d’alors furent-elles mal formulées ? Les représentants de l’Eglise orthodoxe se montrèrent-ils trop mous dans leur requête, trop peu fervents dans leurs suppliques ? Le dieu auquel ils s’adressaient était-il occupé sur un autre front ? Ne s’était-il pas encore remis de l’éviction de Jack Lang du ministère français de la Culture un mois plus tôt ? Nul ne le sait… Enfin… je veux dire… Dieu seul le sait !

L’avenir proche nous dira donc si les prières du chef de l’Etat nippon se révèlent autrement plus efficaces que celles du clergé ukrainien. Sachant toutefois que M. Akihito dispose sur les précédents d’un avantage non négligeable puisqu’il est, lui, d’ascendance divine, comme l’indiquent les registres de l’état civil japonais.


Ici en France, où des écologistes demandent que s’ouvre enfin un débat digne de ce nom sur l’énergie nucléaire, les fanatiques du plutonium ont réagi avec la vigueur de réacteurs en fusion. Eux qui n’hésitent jamais à pondre illico une loi chaque fois qu’un fait divers sordide s’impose à l’actualité trouvent cette demande indécente et la qualifient de manœuvre politicienne, au prétexte que des élections auront lieu dans quelques jours.


       La grande leçon de Fukushima, finalement, c’est ça, c’est qu’il faudrait supprimer à jamais les cantonales !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 2 octobre - Angers - 14h Rassemblement de soutien à Vincenzo devant la Cour d'appel (rue Waldeck Rousseau). Pour sa totale liberté. Pour des covoiturages, contactez le comité de soutien.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 3 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 19h Ciné-débat "Numéro 387" de Madeleine Royer suivi d'un échange avec SOS Méditerranée. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 3 octobre - Lorient, café Komment ksé ? - 19h30-22h00 Conférence gesticulée "Burnout.com Le management à contresens" par Arthur MOLVEAU – 19h30 – 22h

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 5 octobre - Etel, cinéma la Rivière - 20h30 Ciné-rencontre "Je veux vivre avec vous" (sur l'immigration) avec la réalisatrice Kristell Menez.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 6 octobre - Vannes, cinéma La Garenne - 20h Ciné-rencontre "Le char et l'olivier. Une autre histoire de la Palestine", documentaire de Roland Nurier. Projection en sa présence. Organisé par l'AFPS Vannes (Association France Palestine Solidarité)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mercredi 7 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Le char et l'olivier. Une autre histoire de la Palestine", documentaire de Roland Nurier. Projection en sa présence. Organisé par l'AFPS Vannes (Association France Palestine Solidarité). Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 10 octobre - Rochefort en Terre, café de la Pente - 20h30 Soirée concert du Planning familial. Dans le cadre de son week-end annuel la Fédération de Bretagne du Planning Familial vous propose une soirée festive avec des artistes militantes ! Rouge Feu (Slam), Ratur (Rap), DJ Set Lysistrata (set féministe). L’entrée est à prix libre pour financer la caisse IVG hors délai du Planning 35

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 10 et dimanche 11 octobre - Melrand - Week-end festif et solidaire sur la question des exilé.e.s, Organisé par HAPAX, RESF Pontivy - Soutien aux familles exilées et KerOchap. Conférences gesticulées, spectacles, concerts, tables rondes, repas... Réservation obligatoire : 07 66 09 06 90. Prix libre

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dimanche 11 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-rencontre "Je veux vivre avec vous" (sur l'immigration) avec la réalisatrice Kristell Menez. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 13 octobre - Questembert, cinéma Iris - 20h30 En partenariat avec Cinéphare, ciné-rencontre "La nuit venue" (polar social, quasi documentaire) avec le co-scénariste Frédéric Farrucci

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 15 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Un pays qui se tient sage" de David Dufresnes (sur les violences policières), avec Gwendal Le Roy, éborgné lors d'une manifestation à Rennes. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 17 octobre - Lorient - 14h30 Place de la Mairie - Rassemblement "Notre assiette pour demain" organisé par le collectif lorientais contre Bayer Monsanto

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 17 Octobre - Rennes - 14h : Débat - Animation et exposition sur l’amiante, avec Virginie Dupeyroux, auteure et animatrice de http://amiante-et-mensonge-notre-perpetuite.com/ au local la commune, 17 rue de Châteaudun, Rennes. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 19 octobre - Quimperlé (29), cinéma la Bobine. - 20h30 Proposé par l'association Chlorofilm, ciné-rencontre "Antigone" (sur une famille d'immigré.e.s algérien.ne.s au Canada) de Sophie Deraspe, en présence du producteur Marc Daigle

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 27 Octobre - Rennes - 20h. Réunion publique : « Les résistances paysannes : une autre conception du progrès » avec Silvia Pérez-Vitoria (universitaire, auteure de « La riposte des paysans » et « Manifeste pour un XXIème siècle paysan », elle collabore aux revues « L’Ecologiste » et « Nature et Progrès »…). - Salle 12 Maison des associations 6 Cours des Alliés. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 12 novembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h45 Ciné-débat "La cravate" (sur le parcours d'un militant d'extrême-droite), en présence du co-réalisateur Etienne Chaillou. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements