Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 21:38

VANNES

 

Entre 5000 et 8000 personnes ont manifesté à Vannes contre la réforme des retraites voulue par le Gouvernement et votée par le Parlement... l'un comme l'autre étant déconnectés de la population laborieuse ou précaire et de la jeunesse. En revanche, nos chères (très chères !) institutions démocratiques sont bien sur la même ligne que celle du patronat et de la finance !


La mobilisation a certes un peu faibli, mais il faut se féliciter que, même à Vannes et ailleurs, des milliers de personnes descendent dans la rue pour contester cette loi. Cela est un camouflet aux éluEs qui se croient légitimes et dotés d'un mandat - chèque en blanc.


A Vannes, la manif a vu une séparation entre les tenants d'une unité syndicale sur la base du plus petit dénominateur commun qui ne prévoit même plus la référence à la retraite à 60 ans à taux plein, sans allongement de durée de cotisation. La direction de la Cfdt est favorable à la retraite par points, dont la mise en place est désormais prévue depuis l'adoption d'un amendement au Sénat. Cette retraite par points ne vise au final qu'à vider le sens même de la retraite par répartition. Il y a donc bien un problème de fond à manifester derrière la Cfdt et ceux qui en font le jeu (à commencer par la partie bureaucratique de la Cgt), via la prétendue unité syndicale.


Mais il y a aussi un problème de forme : ras-le-bol des manifestations balades en ville qui ne pèsent plus rien face au(x) Pouvoir(s) ! De plus, dans un communiqué national, la direction de la Cfdt a déclaré s'opposer aux blocages, aux initiatives locales qui se radicalisent. Et il faudrait faire semblant d'être unis ?


Attention, cependant, à ne pas nous méprendre : il y a des salariéEs Cgt et Cfdt qui sont dans les luttes et qui n'adhèrent pas à la logique de leur appareil. Ils comprendront dès lors que nous fassions le choix de nous démarquer de cet appareil et de ceux qui les suivent sur le chemin de la compromission avec le Capital.


Aussi, Résistance 56 (coordination vannetaise, sans leaders ni chefs, composée de syndicalistes - Cgt, Fo, Fsu, Sud - et de non syndiquéEs, uniEs pour le retrait de la réforme retraites), dont l'Union locale Force Ouvrière est membre à part entière, a choisi de prendre une autre voie que celle, officielle, tracée en lien avec le Préfet. C'est à quelques centaines que nous avons décidé de converger vers la Préfecture. Nous aurions préféré organiser un blocage comme la fois précédente. Ce coup-ci, cela n'a pas été possible. Nous avons donc croisé la manifestation "officielle" et avons clairement posé les enjeux : "l'officielle" est pour la compromission, nous sommes pour le retrait pur et simple, sans négociation ! Cette voix a été entendue car un cortège entier de Sud-Solidaires nous a rejoints, mais aussi des cégétistes malgré le cordon mis en place par l'union locale Vannes Cgt qui craignait sans doute notre force de conviction ??


Alors que la manifestation officielle se rassemblait place de la Mairie, nous nous sommes retrouvés devant la Préfecture, relais direct de l'Etat (Préfecture qui avait donné l'ordre du gazage lors de la précédente manifestation...). L'opposition à cette réforme a été à nouveau clairement exprimée mais aussi la solidarité avec toutes les victimes (gazées, matraquées, emprisonnées...) de la répression étatique partout en France, lors de ce mouvement social et la constitution des caisses de grève.
Pour nous, la lutte continue ! Texte du tract diffusé par le groupe libertaire Lochu Ferrer et FA 56

Nouvelle AG de Résistance 56, demain, vendredi 29 octobre, 12h, sur les marches du Palais des Arts

 

Vidéo du Télégramme : http://videos.letelegramme.com/player.php?sig=iLyROoafZrtn&overlay=1&rub=0

A Lorient, entre 15 000 et 20 000 personnes ont manifesté. La voie ferrée a été occupée et les trains bloqués pendant près de 5 h, jusqu'à l'évacuation par les forces de l'ordre capitaliste et étatique.

 

A Auray, il y avait un peu plus de 160 personnes.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse ci-dessus.

Pour nous rencontrer : le 1er lundi de chaque mois, nous tenons une permanence de 19h15 à 21h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes. Tables de presse, tracts... Attention : pas de permanence durant l'été. Pas de permanence lundi 2 octobre 2017.

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Une bonne partie de ces infos paraît déjà dans les pages "actus anars 56", mais sont aussi retranscrits ici des rendez-vous arrivés entre deux envois. A noter que le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.
 
Notre prochaine soirée publique :
 
 
 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tout novembre (du 1er au 30 !) - Le mois du documentaire 2017, 17ème édition. 113 séances en Bretagne

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 2 novembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "La question démographique et ses implications politiques", avec Jean-Pierre Tertrais, par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 10 novembre - Vannes - Soirée débat du groupe Lochu. Nous accueillons Alain Leduc pour son ouvrage "Octave Mirbeau, le gentleman-vitrioleur"

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 7 décembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "Migrants. Témoignage de sympathisants sur leur expérience à Calais en soutien à la lutte des migrants", par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements