Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 13:29

Affiche-marche-A4-copie-1.jpg
NE NOUS LAISSONS PAS EMPOISONNER LA VIE PAR LES PESTICIDES.


LES PESTICIDES SONT PARTOUT
Dans l’air que nous respirons, dans l’eau des rivières où meurent poissons et batraciens, dans les pluies, dans la brume du matin, dans le brouillard qui nous enveloppe, dans les terres que nous cultivons, dans l’eau du robinet que nous buvons, dans la nourriture que nous mangeons. On en trouve jusque dans le sang du cordon ombilical et le liquide amniotique. Avant même de naître, nous baignons dans ces poisons.

LES PESTICIDES SONT DANGEREUX
De nombreuses études ont montré leur dangerosité pour la santé humaine :
développement de cancers, stérilité, maladie de Parkinson, maladie d’Alzheimer et autres
réjouissances. Ils détruisent la vie partout où ils sont utilisés — détruire la vie est d’ailleurs leur fonction — mettant en danger la biodiversité indispensable à notre espèce.
Derrière les chiffres, il y a les drames qu’engendrent les maladies, ces maladies qui entraînent toujours plus d’utilisation de médicaments qui, à leur tour, vont aggraver la situation écologique puisqu’on en trouve des résidus dans les rivières.

LES PESTICIDES NE SONT PAS UNE FATALITÉ
Des agriculteurs qui s’attaquent aux industriels de l’agrochimie et gagnent leurs procès, des victimes (agriculteurs et particuliers) qui s’organisent pour agir contre les pesticides, des apiculteurs qui entreprennent des actions contre ceux qui massacrent les abeilles…
Un peu partout les victimes se rebiffent.
Et elles ne sont pas seules : malgré une politique agricole qui encourage les pratiques polluantes, de plus en plus d’agriculteurs conventionnels se tournent vers une autre agriculture, celle qui leur permet de reprendre contact avec la terre.
Nous sommes partie prenante de ce mouvement qui prend de l’ampleur.
Si vous aussi vous avez fait le choix de la vie contre la chimie, de la santé contre l’empoisonnement, faites-le savoir en venant à la
MARCHE POUR UNE TERRE SANS PESTICIDES.


Partager cet article

Repost0

commentaires

Bête spatio-temporelle 16/04/2011 04:05


On fait souvent comme si l'agriculture bio, c'était bien, mais on nous explique rarement en quoi ça consiste ! Je m'en vais de ce pas me renseigner sur le sujet.


Bête spatio-temporelle 18/06/2010 19:30


Il ne faut pas faire l'erreur de croire que ce qui est chimique est forcément mauvais. On ne peut pas opposer la vie à la chimie : la vie est au contraire l'exemple le plus frappant d'une chimie
complexe et organisée : les cellules ne bougent pas par quelque sorte d'âme, mais plutôt par des réactions acido-basiques et d'oxydo-réduction. La vie sur Terre est née avec la chimie, et y restera
probablement liée à jamais.
En matière de pesticides, on dirait qu'il n'y a pas d'alternative magistrale aux pesticides polluants actuels. Tout au plus des pesticides moins polluants.
Le problème vient aussi du fait que les agriculteurs mettent beaucoup trop de pesticides et d'engrais, alors qu'en mettre moins pourrait augmenter la productivité, ne serait-ce que sur le long
terme.

Les problèmes agricoles d'aujourd'hui sont des problèmes complexes qui doivent être réglés par des techniques modernes, à la fois efficaces et respectueuses de l'environnement.


anars56 06/08/2010 17:36



Chère bête spatio-temporelle,


en accord, avec ton 1er paragraphe : la vie est bien un processus chimique et, effectivement, ce n'est pas forcément mauvais ! ;-)


En revanche, difficile d'être d'accord avec la 2ème partie de tes remarques. Euh... ne sais-tu pas que l'agriculture biologique, ou bio-dynamique, ou celle au Bois Raméal Fragmenté (BRF), ou
encore l'agriculture sans labour... témoignent au contraire qu'on peut (et même qu'on doit) se passer des pesticides et autres produits chimiques de synthèse tout en assurant une production
suffisante ? Leur viabilité n'est-elle pas attestée depuis suffisamment longtemps ?


Pour la troisième partie, si on peut s'accorder sur le fait que les problèmes agricoles sont complexes (cf la brochure des éditions du Monde libertaire "comprendre la crise agricole"), des
pistes pour les résoudre sont connues : choix biologique, réduction massive de l'élevage (accapareur de céréales, grand consommateur d'eau et polluant) et, comme ici on est anarchiste : mise en
commun des terres, partage du travail en autogestion, etc... et ce que notre imagination trouvera. On regarde vers l'avant, tout en intégrant ce qui a fait ses preuves.


 



Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 17 septembre - Partout en France - Mobilisation sociale et intersyndicale (grève et manifestations...) pour les salaires, la réduction du temps de travail, pour une autre production de biens et services, etc...Appel de syndicats et d'organisations étudiantes et lycéennes. Vannes (10h30 Rond-point Le Poulfanc), Pontivy (10h30, la Plaine), Lorient (10h30 Place Glottin), Belle-Ile (11h port Le Palais)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 17 septembre - Rochefort en Terre, Café de la Pente - 19h30 Théâtre clownesque, poésie dénonciatrice "Punctum Diaboli" par la Compagnie des Oubliettes. Pot pourri historique sur la persécution des femmes. Prix libre, durée : 1h30

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 19 septembre - Port-Louis - 20h : rencontre avec Isabelle Attard autour de son essai "Comment je suis devenue anarchiste", animée par Roger Le Vilain. Entrée libre mais réservation indispensable. "La Dame Blanche" Librairie, Café, Salon de thé

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dimanche 20 septembre - Concarneau - 15h Appel de la CNT Quimper à un cordon libertaire "REFUSONS CE MONDE, PRENONS NOS VIES EN MAIN". Sur les quais entre la ville close et le port de plaisance

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dimanche 20 septembre - Etel, cinéma la Rivière - 17h Projection-débat "Plogoff, des pierres contre des fusils". Plogoff, février 1980. Toute une population refuse l’installation d’une centrale nucléaire à deux pas de la Pointe du Raz, en Bretagne. Six semaines de luttes quotidiennes menées par les femmes, les enfants, les pêcheurs, les paysans de cette terre finistérienne, désireux de conserver leur âme. Six semaines de drames et de joies, de violences et de tendresse:  le témoignage d’une lutte devenue historique. Projection suivie d’un débat avec la réalisatrice Nicole Le Garrec ainsi que l’association Les Lucioles - Ria en  transition. Sur Erdeven a eu lieu en 1975 une bataille moins violente contre un projet de centrale nucléaire. Et maintenant quelle est notre capacité à être autonome énergétiquement ?

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mercredi 23 septembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h45 Projection de "Plogoff. Des pierres contre des fusils" en présence d'Erwan Moalic, président des "ami.e.s de Nicole et Félix Le Garrec"

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 25 septembre - Concarneau - Rassemblement festif et populaire ouvert à tous pour dénoncer le modèle des chalutiers géants, scandaleux sur le plan social et environnemental, à l'occasion du baptême d'un nouveau chalutier de pêche industrielle (le SCOMBRUS). A l'appel de l'association Pleine Mer (pêcheurs-artisans...). 11h, face au bureau de France Pélagique, dans la zone du Moros

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 3 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 19h Ciné-débat "Numéro 387" de Madeleine Royer suivi d'un échange avec SOS Méditerranée

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 12 octobre - Angers - 9h Rassemblement de soutien à Vincenzo devant la Cour d'appel. Pour sa totale liberté

------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Concerts

Autres événements

Ciné concert "Rock against racism" au Ti Hanok à Auray

 

 

 

Ciné débat "Plogoff. Des pierres contre les fusils"