Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 23:41

Voici une compilation de 10 entretiens radiophoniques effectués avec Normand BAILLARGEON, professeur québécois en sciences de l'éducation, essayiste et militant libertaire. Normand B. était à Séné (près de Vannes), samedi 29 janvier 2011, pour le Forum social local FSL 56.

Le 11ème lien MP3 "les intellectuels et la lutte des classes" est la retranscription de sa conférence à Rennes du 26 janvier 2011.

Avant les liens, vous trouverez de chouettes citations introductives ! Bonne écoute !!

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

baillargeon.jpg

=> Normand Baillargeon -> à la rencontre de ...
**********************************************************

Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton.
-> Albert Einstein

Ames haine !
-> Jacques Prévert

Ecoute en mp3, là : http://2doc.net/75e4y ou http://www.mediafire.com/?vmkdelqwa1z


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


=> Normand Baillargeon -> à la recherche de ...
***********************************************************
Le commun des mortels tient la religion pour vraie, les sages la tiennent pour fausse tandis que les dirigeants la tiennent pour utile.
-> Sénèque

Si vous priez assez longtemps pour de la pluie, elle finira par arriver.
La même chose se produit si on ne prie pas.
-> Steve Allen

Ecoute en mp3, là : http://2doc.net/hzhkp ou http://www.mediafire.com/?c8on27d284g


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

=> Normand Baillargeon -> l'art du bobard :
******************************************************autodefense.jpg
La première chose qu’il faut faire, c’est prendre soin de votre cerveau. La deuxième est de vous extraire de tout système d’endoctrinement. Il vient alors un moment ou ça devient un réflexe de lire la première page de votre journal en y recensant les mensonges et les distorsions, un réflexe de replacer tout cela dans un cadre rationnel.
Pour y arriver, vous devez encore reconnaitre que l’Etat, les corporations, les medias et ainsi de suite, vous considère comme un ennemi ; vous devez donc apprendre à vous défendre. Si nous avions un vrai système d’éducation, on y donnerait des cours d’autodéfense intellectuelle.
-> Noam Chomsky

=> Ecoute en mp3, là : http://2doc.net/sdtv4 ou http://www.mediafire.com/?cfjtt4g7t6z

Le texte peut être lu en intégralité ici :
http://2doc.net/qyeek
ou
http://olivier.hammam.free.fr/imports/auteurs/normand/cours1.htm


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


=> Normand Baillargeon -> anarchie et éducation :
***************************************************************
Le pouvoir est maudit : voilà pourquoi je suis anarchiste.
-> Louise Michel

Ni dieu ni maître
Mieux d'être
-> Jacques Prévert

L'anarchisme est cette tendance, présente dans toute l'histoire de la pensée et de l'action humaine, qui nous incite à vouloir identifier les structures coercitives, autoritaires et hiérarchiques de toutes sortes pour les examiner et mettre à l'épreuve leur légitimité ; lorsqu'il arrive que ces structures ne peuvent se justifier, ce qui est le plus souvent le cas,
l'anarchisme nous porte à chercher à les éliminer et à ainsi élargir l'espace de la liberté.
-> Noam Chomsky

Vivifiant entretien autour de l'anarchie, de la liberté et de l'éducation...
=> Ecoute en mp3, là : http://2doc.net/qibz4 ou http://www.mediafire.com/?zw24am0hwkc


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


=> Normand Baillargeon -> éducation et liberté :
************************************************************
Si l’on éveille chez les hommes l’idée de la liberté, les hommes libres ne cesseront de se libérer eux-mêmes ; si, au contraire, on les rend simplement *instruits* (ou *cultivés*), ils s’adapteront toujours aux circonstances de la *manière la plus cultivée et la plus raffinée* et ils dégénéreront en valets serviles.
Que sont, pour la plupart, nos sujets pleins d’esprit et cultivés ?
Des maîtres d’esclaves ricaneurs et eux-mêmes – des esclaves.
-> Max Stirner

L’éducation deduc-et-liberte.gifes enfants, prenant pour point de départ l’autorité, doit successivement aboutir à la plus entière liberté. Nous entendons par liberté, au point de vue positif, le plein développement de toutes les facultés qui se trouvent en l’homme ; et, au point de vue négatif, l’entière indépendance de la volonté de chacun vis-à-vis de celle d’autrui.
-> Michel Bakounine

L’idée centrale de cette nouvelle éducation libertaire pour laquelle ont oeuvré sébastien Faure et léon Tolstoï, pour laquelle francisco Ferrer est mort, est de mettre l’accent, en éducation, sur le déploiement de la nature de l’enfant. Dans nos écoles d’aujourd’hui, c’est le plus souvent le principe opposé qui a cours. Le but du professeur est d’imposer quelque chose à l’enfant... de manière à rendre les enfan ts les plus semblables possible.
-> Léonard Abbot

Nous nous trouvons désormais confrontés à ce fait paradoxal que l'éducation est devenue un des principaux obstacles à l‘intelligence et à la liberté de penser.
-> Bertrand Russell

Ecoute en mp3, là : http://2doc.net/2fpui ou http://www.mediafire.com/?1j087qgx42i

Pour reluquer une de ses études en intégralité, par ici : http://2doc.net/0oh1y


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 


=> Normand Baillargeon -> heureux sans dieu :
************************************************************Heureux-sans-dieu.jpg
Religion : une fille de l'espoir et de la peur qui explique à l'ignorance la nature de l'inconnaissable.
-> Ambrose Gwinett Bierce

Quiconque me parle de Dieu en veut à ma bourse ou à ma liberté
-> Pierre-Joseph Proudhon

Mon plus grand chagrin est qu'il n'existe réellement pas de dieu et de me voir privé, par là, du plaisir de l'insulter plus positivement.
-> Donatien Alphonse Francois de Sade

La seule excuse de Dieu, c'est qu'il n'existe pas.
-> Stendhal

Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse.
-> Woody Allen

Ecoute en mp3, là : http://2doc.net/ugvh0 ou http://www.mediafire.com/?zrm3ssrp2j7


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


=> Normand Baillargeon -> la philosophie et le rire :
****************************************************************
J'ai toujourLa-philosophie-et-le-rire.jpgs eu la cocasserie en haute estime ; il m'a toujours semblé qu'il y a une parenté entre les plus hauts moments de l'art et les raccourcis saugrenus qui déclenchent le rire.
-> Jean Dubuffet

Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut arriver à en faire des militaires.
-> Pierre Desproges

Un concerné n'est pas obligatoirement un imbécile encerclé.
-> Pierre Dac

Ecoute en mp3, là : http://2doc.net/goemb ou http://www.mediafire.com/?44j146w25na


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 


=> Normand Baillargeon -> la philosophie et l'art :
**************************************************************
Tout l'intérêt de l'art se trouve dans le commencement. Après le commencement, c'est déjà la fin.
-> Pablo Picasso

L'art est ce qui rend la vie plus intéressante que l'art.
-> Robert Filliou

Craindre les sens, c'est devenir philosophe.
-> Francis Piacabia

Ecoute en mp3, là : http://2doc.net/f6185 ou http://www.mediafire.com/?zqqjqwhdu0f


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


=> Normand Baillargeon -> le bourrage de crâne :
**************************************************************

 

Sans parole, je suis toute parole ; sans langue, je suis chaque langue.
D'incessants déferlements de rumeurs tantôt m'affleurent comme d'un destin de calme promenade et me font sable, tantôt me choquent et me font roc.
Je m'allonge en très immense et très docile plage où de vastes êtres collectifs, nerveux et tumultueux, abordent en gémissant élémentairement.
De tous les langages mêlés, j'entends se composer une sorte de non-langage indiciblement rumoreux ; et ce non-langage, je l'écoute en ses suprêmes efforts pour tenter d'atterrir.

Au cours de mon tête-à-tête avec les radios mondiales, il m'advient de me percevoir en contact, comme par médiumnité, avec de redoutables êtres psychiques assiégeant la planète, obsédant l'humanité, cherchant des peuples entiers d'esprits à subjuguer, à dévorer, à sahariser.
L'ensemble des propagandes lancées simultanément jour et nuit sur tous les pays, sans jamais une seule seconde d'interruption, m'apparaît en ces moments changés en une volée d'oiseaux de proie, impatients de fondre sur des millions et des millions de cerveaux. Au-delà des paroles, j'entends des cris de carnassiers mentaux en quête de pâture.

Le sentiment qu'à travers les propagandes se manifeste une puissance vorace explique le fait qu'instinctivement, en nombre chaque jour plus grand, des millions d'hommes refusent d'entendre l'appareil à fausse parole ; ils se détournent de l'indésirable cadeau que leur firent les savants, refusant par un obscur et sûr instinct d'entrer en contact avec les monstres avides qui rôdent autour d'eux : écouter une émission de propagande leur paraît permettre à des pilleurs de tenter une razzia contre leur faculté d'entendement.

->  Armand Robin
extraits de "La fausse parole" aux superbes éditions "Le temps qu'il fait" !


 La propagande est à la démocratie ce que la violence est à un État totalitaire.
-> Noam Chomsky


Fin observateur de l'Histoire, Baillargeon nous narre tel un polar l'arnaque de l'opinion publique !
Communications à tout va, manipulations en série... de quoi y laisser sa peau sur l'autel des balivernes,
Immuables ? Que non !
=> Ecoute en mp3, là : http://2doc.net/4ddjk ou http://www.mediafire.com/?ad0g90g8q6d


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


=> Normand Baillargeon -> principes de reconstruction sociale :
*********************************************************************************
Je tombai un jour sur un écolier de taille moyenne qui était en train de maltraiter un écolier plus petit. Je lui fis des remontrances, mais il rétorqua : « Les grands me tapent dessus, alors je tape sur les bébés : c’est ça qui est juste ».
Par ces mots, il venait de résumer l’histoire de l’espèce humaine.

Le réalisme naïf conduit à la physique et la physique, si elle est vraie, montre que le réalisme naïf est faux. Il s’ensuit que si le réalisme naïf est vrai, alors il est faux; donc il est faux.

L’école philosophique aujourd’hui la plus influente en Grande-Bretagne soutient une doctrine linguistique à laquelle je suis incapable de souscrire. […] Ces philosophes me rappellent un marchand à qui un jour je demandais le plus court chemin pour aller à Winchester. Il appela un homme qui se trouvait dans l’arrière boutique :
— Le monsieur veut connaître le plus court chemin pour aller à Winchester.
Une voix répondit :
— Winchester?
— Ouais.
— Comment s’y rendre?
— Ouais.
— Le plus court chemin?
— Ouais.
— J’sais pas…
Il voulait savoir clairement et précisément ce qu’était de la question, mais la réponse ne l’intéressait pas. C’est exactement l’effet que produit la philosophie moderne sur ceux qui recherchent sincèrement la vérité.
-> Bertrand Russell

B-Russel.jpg
Je l’ai souvent écrit et je l’ait dit plus souvent encore : Bertrand Russell (1872-1970) est, entre tous, mon philosophe du XXe siècle préféré. Je lui voue cette grande admiration pour plusieurs raisons. Pour commencer, à cause de la profondeur de son travail en philosophie et en mathématiques, qui est, indiscutablement, celui d’un génie. Mais j’admire aussi Russell pour sa grande intégrité et pour son engagement politique constant et indéfectible, un engagement qui fut, sa vie durant, celui d’un radical et d’un compagnon de route des libertaires.
Russell, ce qui ne gâte rien, avait de surcroît un grand sens de l’humour, caractérisé notamment par sa capacité à produire des mots d’esprits fins et souvent caustiques.
-> Normand Baillargeon


=> Ecoute en mp3, là : http://2doc.net/nl7ee ou http://www.mediafire.com/?j2jrg23h82i

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

=> Normand Baillargeon -> les intellectuels et la lutte des classes (Rennes 26/1/2011) :
***********************************************************************************************************

 

Je veux croire que les êtres humains ont un instinct de liberté, qu'il souhaitent véritablement avoir le contrôle de leurs affaires ; qu'ils ne veulent être ni bousculés ni opprimés, ni recevoir des ordres et ainsi de suite ; et qu'ils n'aspirent à rien tant que de s'engager dans des activités qui ont du sens, comme dans du travail constructif qu'ils sont en mesure de contrôler - ou à tout le moins de contrôler avec d'autres. Je ne connais aucune manière de prouver cela. Il s'agit essentiellement d'un espoir placé dans ce que nous sommes, un espoir au nom duquel on peut penser que, si les structures sociales se transforment suffisamment, ces aspects de la nature humaine auraient la possibilité de se manifester.
-> Noam Chomsky

 

A l'invitation du groupe la Sociale de la FA Rennes, le mercredi 26 janvier 2011, intervention de Normand Baillargeon sur le thème "les intellectuels et la lutte des classes" .
Pas de potion magique en vue ni de poudre de Merlinpinpin, une belle balade en terre intellectuelle !
Les perspectives sont à l'horizon, Le pain de l'amitié aussi !

 

Ecoute en mp3, par là : http://bit.ly/hxl9aG ou http://www.mediafire.com/?312152fguqf5ys6

 

Cette conférence peut aussi être visionnée en 7 parties. Voici les liens !

 

1 http://www.dailymotion.com/video/xgwe7a_normand-baillargeon-intellectuels-et-lutte-de-classe-fa-1-5_news

 

2 - http://www.dailymotion.com/video/xgwhpt_normand-baillargeon-intellectuels-et-lutte-de-classe-fa-2-7_news

 

3 - http://www.dailymotion.com/video/xgwhrq_normand-baillargeon-intellectuels-et-lutte-de-classe-fa-3-7_news

 

4 - http://www.dailymotion.com/video/xgwhsw_normand-baillargeon-intellectuels-et-lutte-de-classe-fa-4-7_news

 

5 - http://www.dailymotion.com/video/xgwiny_normand-baillargeon-intellectuels-et-lutte-de-classe-fa-5-7_news

 

6 - http://www.dailymotion.com/video/xgwio0_normand-baillargeon-intellectuels-et-lutte-de-classe-fa-6-7_news

 

7 - http://www.dailymotion.com/video/xgwio2_normand-baillargeon-intellectuels-et-lutte-de-classe-fa-7-7_news

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Réunion publique ANNULÉE pour cause de couvre-feu étatique : Mardi 27 Octobre - Rennes - 20h. Réunion publique : « Les résistances paysannes : une autre conception du progrès » avec Silvia Pérez-Vitoria (universitaire, auteure de « La riposte des paysans » et « Manifeste pour un XXIème siècle paysan », elle collabore aux revues « L’Ecologiste » et « Nature et Progrès »…). - Salle 12 Maison des associations 6 Cours des Alliés. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Soirée ANNULÉE : Vendredi 30 octobre - Lorient, cité Allende (12 rue Colbert) - 20h Conférence-débat par Pinar SELEK, à propos de l'article de Voltairine de Cleyre « Le mariage est une mauvaise action ». Organisée par les Ami.e.s de Voltairine

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 2 novembre - Rennes - 19h Causerie Populaire : Croissance économique & décroissance globale : de quoi parle-t-on ? Avec François Graner, biophysicien directeur de recherche au CNRS de l’Université de Paris – Diderot. Débat animé par Jean-Pierre Tertrais, auteur d’une centaine d’articles dans le Monde Libertaire, des brochures et livres sur la décroissance. au local la commune, 17 rue de Châteaudun, Rennes. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 5 novembre - Vannes - 14h30 Mobilisation des salarié.e.s du social et du médico-social public et privé "en solde et en grève" contre l'imposture du "Segur" (- 183 euros), à l'appel de la CGT 56 "Santé et action sociale". Rdv Place de la mairie

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 9 novembre - Questembert, cinéma Iris - 20h30 Ciné-débat "Un pays qui se tient sage" de David Dufresnes (sur les violences policières), en présence du réalisateur. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 12 novembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h45 Ciné-débat "La cravate" (sur le parcours d'un militant d'extrême-droite), en présence du co-réalisateur Etienne Chaillou. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 14 novembre - Belle-Ile, Le Palais, salle Arletty - 20h30 Ciné-débat "Delphine et Carole, insoumuses" (Ce voyage au cœur du « féminisme enchanté » des années 1970 relate la rencontre entre la comédienne Delphine Seyrig et la vidéaste Carole Roussopoulos. Derrière leurs combats menés caméra au poing, surgit un ton empreint d’humour et d’insolence. Réalisé par la petite-fille de Carole). Rencontre avec Josiane Zardoya, monteuse du film.  

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 19 novembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Mon pays fabrique des armes" (sidérante enquête sur les ventes d'armes françaises), d'Anne POIRET. En partenariat avec Amnesty International, avec Jean Froidefond de la commission "armes" d'Amnesty et Armand Paquereau de la campagne "Silence ! On arme". Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 27 novembre - Lorient, cité Allende (12 rue Colbert) - 20h Conférence-débat « La contraception masculine » par l’association Thomas Bouaoù – avec lectures de textes du livre d’André MOREL « Le Zoïde ». Organisée par les Ami.e.s de Voltairine

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dimanche 29 novembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 18h Ciné-débat "LIP. L'imagination au pouvoir" (sur une entreprise reprise en autogestion par ses employé.e.s au cours d'une grève). Suivi d'une rencontre avec l'équipe de l'Usine Invisible, structure solidaire développée dans le Morbihan dans un souci de juste reconnaissance et rémunération des couturièr.e.s mobilisé.e.s par la crise sanitaire

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements

Au cinéma Ti Hanok à Auray Dim 29 nov