Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 10:20

1--2-.jpg
Le massacre de ce mercredi est une attaque terroriste qui est venue couronner les attaques incessantes dont Charlie a fait l'objet par les différentes religions, par certains politiciens et même par l’État français.

Tous ont essayé de tuer la liberté de penser, de dire, d'écrire, de dessiner, en multipliant les procès pour étouffer le journal. Pour faire taire toute critique, à commencer par celle des religions. Celles-ci sont des projets politiques d'asservissement, dont les femmes sont les premières victimes.

Charlie Hebdo n'a jamais reculé.

Il est plaisant d'entendre le chef actuel de l’État français reconnaître que cette "attaque terroriste vise au cœur de la France" ; nous espérons bien que la liberté totale de penser et de le dire soit au cœur de toutes et de tous. La sensibilité anarchiste de plusieurs journalistes de Charlie Hebdo était de notoriété publique, et trouve ainsi un écho dans l'hommage qui leur est rendu.

Le commando assassin de Charlie Hebdo a voulu montrer aux Musulmans qu'il pouvait avec succès attaquer la critique de la religion, et la vaincre. Ils ont échoué : les Musulmans, dans leur grande majorité, réprouvent ce lâche attentat. Même si l'extrême droite, par quelques provocations, s'est empressée d'apporter son soutien à la stratégie islamiste intégriste.

Les appels à "l'unité nationale" voudraient faire croire que la « France » est attaquée. Or, seule, la liberté de la presse l'a été. Cette manipulation est un écran de fumée qui vise à masquer que la société française est de plus en plus inégalitaire et liberticide. Cette tactique est en elle-même une attaque contre la liberté de penser et veut transférer l'émotion soulevée au seul profit de la France néo-libérale et de ses institutions.

D'ailleurs, de nombreux élus aux larmes trompeuses, vont profiter de cette attaque terroriste contre la liberté, pour la détruire encore plus en aggravant les lois dites anti-terroristes et en augmentant les moyens répressifs de l’État. Or, ces mêmes lois ont surtout servi à réprimer l'opposition (Tarnac) et les luttes sociales (Sivens, Notre-Dame-des-landes, l'opposition au nucléaire, etc, etc...). Contre ça aussi, Charlie Hebdo s'était engagé !

nidieunimaitre.jpgEn 1996, à Lorient, des journalistes et dessinateurs de Charlie Hebdo avaient participé à notre action contre le financement public de la venue du Pape à Sainte Anne d'Auray et contre son discours d'Ordre Moral. D'autres ont collaboré au journal le Monde libertaire.

Nous pleurons aujourd'hui la mort de plusieurs de nos compagnons de route, de nos frères en idées. Notre tristesse se tourne en révolte et en résistance contre toutes les dictatures, y compris contre la dictature rampante du néo-capitalisme. Ils nous laissent pour défendre la liberté, cette liberté pour laquelle ils ont été tués.

NOUS SOMMES TOUS DES CHARLIE.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Marig 13/01/2015 16:12

Il est intéressant de lire aussi celles et ceux qui n'ont pas voulu être Charlie :

http://blog.mondediplo.net/2015-01-13-Charlie-a-tout-prix

http://blogs.mediapart.fr/blog/patricjean/100115/refusons-cette-manifestation-hypocrite

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 10 novembre - Vannes, Lorient et Pontivy - Appel unitaire à la grève. Rassemblements (autorisés) des personnels de l’Éducation Nationale (écoles, collèges, lycées) pour l'amélioration des conditions sanitaires, pour l'allègement des effectifs et le recrutement de personnels (ceux des listes complémentaires etc...) . 10h30 Vannes, devant la DSDEN (3, Allée du Général Le Troadec), 10h30 Lorient devant la sous-préfecture, 10h30 à Pontivy à La Plaine. A l'appel des syndicats de l’Éducation Cgt, Fo, Fsu et Sud

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements