Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 23:23

Dans le cadre des Journées d'Orientation et d'Information pour une Economie Solidaire (JOIES) du pays de Lorient,  une série de conférences débats et animations ont lieu du 14 au 26 novembre. Il s'y passe des choses très intéressantes (conférences gesticulées sur les services publics, sur l'eau, projection sur la condition des femmes et les discriminations au travail, des ateliers autour de l'habitat durable et solidaire, sur la fin du pétrole, etc...).  Ces initiatives sont stimulantes et correspondent à l'objet auquel prétend se destiner ces journées : "Vous voulez transformer la société ? vous pouvez vous former pour le faire." Certes, l'économie "sociale", "solidaire", "éthique" est regardée avec circonspection par les anticapitalistes (les rapports de classes et hiérarchiques n'ont pas obligatoirement disparu au sein de ces entreprises), mais il ne s'agit pas de juger et condamner par avance. Ainsi, la Scop Le pavé et son éducation populaire est partie prenante de ces événements, ce qui, en soi, est un gage de qualité...
Mais, il y a un "mais" et il est de taille !

Dans le cadre de ces JOIES, ce lundi 21 novembre, est organisée une soirée-débat «L'entreprise éthique et socialement responsable, quels enjeux pour quelle(s)performance(s) ?» par le Centre des Jeunes Dirigeants de Lorient et le cabinet de conseil Ligos : "La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), on en parle, mais qu’est-ce que cela veut dire ? Des chefs d’entreprise et des cadres témoignent sur les raisons et les enjeux des démarches RSE mises en oeuvre leur entreprise." Interviennent Loïc Hénaff (Directeur Général, HENAFF SA), Louis Rémi Pinault (Direction du marché des entreprises, Grand Ouest, GENERALI FRANCE) et Olivier Laudrain (PDG AQUASTREAM)...
 
Hénaff SA ? Ce sont les pâtés dont seule une faible part de la production est bio. Si l'entreprise prétend éviter les Ogm, elle reconnaît sur son site internet qu'elle ne peut avoir toutes les garanties. De fait, le soja importé, destiné à l'alimentation animale, qui transite par les ports bretons est à plus des deux tiers ogm. (Cf. cette action à St-Gérand (56) des anti-Ogm jeudi 17 novembre 2011). Elle admet aussi que les antibiotiques peuvent être utilisés mais uniquement "à titre curatif"... Si ses fournisseurs sont effectivement bretons, ce sont ceux de la production porcine intensive... Et, soudain, une petite odeur d'algues vertes vient frôler nos narines...
Le président de Henaff SA, père de l'actuel directeur Loic H (au fait, la transmission d'une usine par héritage est-ce bien éthique et solidaire ?), est membre fondateur du centre de réflexions ultra-libéral et régionaliste, Institut de Locarn. Cet institut ouvre bientôt une "école des futurs dirigeants bretons", appelée "Diorren", pour former des "décideurs aguerris, pour ne pas dire des guerriers prêts à affronter une guerre économique." (Ouest France Emploi Lorient du 8 novembre 2011). Sans doute est-ce une telle ambition qui est éthique, solidaire et sociale ?
 
Le groupe Generali est une société d'assurances avec tout ce que cela implique : spéculation sur les marchés financiers pour ces contrats d'assurance-vie et autres "produits". Et, évidemment, elle propose des plans épargne-retraite, c'est-à-dire la retraite par capitalisation !! En effet, selon Generali, "les réformes menées sont nécessaires" car "le système  de retraite par répartition" (...) "montre ses limites". Vieille scie libérale alors que tout un chacun, qui s'est un peu intéressé au dossier, sait qu'avec une autre répartition de la valeur ajoutée, entre autres l'arrêt des exonérations de cotisations patronales, il n'y a aucun péril !
De quel côté est le "social" : celui de cette société d'assurances ou celui des millions de manifestants & manifestantes grévistes de l'automne 2010 qui ne se sont pas laissés bercer par les pseudos arguments du gouvernement Fillon (et des financiers et assureurs qui poussaient derrière) ?
 
Aquastream, basée à Ploemeur, est une entreprise d'élevages de poissons (bars), nourris... aux farines animales de poissons (pour produire 1 kg de poissons il faut à peu près 4 kg de telles farines... une des causes de la surpêche dans le monde) ! Cette pisciculture industrielle pratique la vaccination des larves par immersion...http://aquastream.net/nurserie Il est donc probable que des résidus de vaccins se retrouvent dans la chair de ces animaux aquatiques.
 
Enfin, participerait également, selon le cabinet Ligos, co-organisateur de la soirée, Christian Falck (Directeur Gestion de Site, Relais Ethique, DCNS à Lorient). DCNS, c'est cette entreprise qui conçoit et qui fabrique, entre autres, de l'armement naval... c'est-à-dire des bateaux et sous-marins destinés à faire la guerre ! Faut-il commenter au delà pour savourer combien cette production est "éthique" ? Outre ce secteur d'activités particulier, DCNS a recours régulièrement à l'intérim et à la sous-traitance... ce que dénoncent les organisations syndicales. Sans compter toute la polémique à propos des boues de la rivière Scorff, chargées en métaux lourds générés par cette entreprise... et qu'elle rejette au large de Groix (cf. les actions du collectif contre l'immersion des boues de dragage).
 
Nous avons donc là un panel d'intervenants très bien placés pour débattre "social", "solidarité" et "éthique". Une belle aubaine pour eux, qu'ils vont ensuite pouvoir valoriser !
A leur corps défendant, on peut l'espérer, les initiateurs et initiatrices de ces JOIES (Journées d'Orientation et d'Information pour une Economie Solidaire) participent donc au greenwashing (écoblanchiment et social blanchiment) de ces entreprises capitalistes... dont l'éthique est, il ne faut pas se raconter d'histoires, le profit...*
 
Il n'est pas sûr que le monde soit alors beaucoup transformé vers plus de justice et de fraternité.
 
----------------------------------------

prix-pinocchio-nomines-2
* Contre cette mascarade de l'écoblanchiment, les Amis de la Terre et le CRID délivrent chaque année le "Prix Pinocchio du développement durable".


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 10 novembre - Vannes, Lorient et Pontivy - Appel unitaire à la grève. Rassemblements (autorisés) des personnels de l’Éducation Nationale (écoles, collèges, lycées) pour l'amélioration des conditions sanitaires, pour l'allègement des effectifs et le recrutement de personnels (ceux des listes complémentaires etc...) . 10h30 Vannes, devant la DSDEN (3, Allée du Général Le Troadec), 10h30 Lorient devant la sous-préfecture, 10h30 à Pontivy à La Plaine. A l'appel des syndicats de l’Éducation Cgt, Fo, Fsu et Sud

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements