Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 20:31

Une bonne trentaine de personnes ont participé à la projection, organisée par nos soins (= cinémanar !), de "Les escadrons de la mort, l'école française" à Vannes ce vendredi 8 février.


Si vous l'avez manqué, ce film d'une heure peut aussi être visionné sur le net en 7 parties sur you tube. Sur la version Dvd, il y a 70 minutes de documents en plus (le dvd et le livre sont disponibles dans certaines médiathèques).


Nous avons choisi ce film pour plusieurs raisons :


- ce pan de l'Histoire de France est peu connu dans le grand public, comprendre volontairement maintenu opaque...


- l'enquête de Marie-Monique Robin montre, selon nous, jusqu'à quelles extrémités les Etats (y compris ceux qui se parent d'être démocratiques, vertueux question droits de l'Homme, donneurs de leçon même...), leurs polices, leurs armées et leur services secrets, peuvent aller pour garantir leur ordre oppressif, qui un joug colonial, qui une dictature, qui une volonté impérialiste... et comment les dirigeants des appareils d'Etat peuvent s'entraider pour combattre ce qu'ils appellent la subversion (le combat pour la liberté et l'égalité) partout où elle existe.
Pour nous, ce n'est pas une dérive de quelques hommes, une excroissance anormale de l'Etat mais bien l'aboutissement de la logique de tout Etat, "le plus froid des monstres froids".


- il révèle le rôle idéologique des réseaux intégristes catholiques (Cité catholique) pour justifier l'usage de tous moyens... au nom de lutte contre le communisme et contre la baisse de l'influence chrétienne dans la société.

Assurément, visionner ce documentaire pèse lourd. Aussi n'y a-t-il pas eu de débat contradictoire (qui pourrait justifier l'usage de la torture ? à part les gens de Pouvoir qui l'ont pratiquée ou commanditée ?) mais des échanges sur le rôle des médias, sur l'horreur que l'on ressent devant ces militaires gradés qui assument avoir torturé, fait disparaître des opposants et opposantes... (par milliers) ; il a aussi été question du génocide au Rwanda en 1994 où l'armée française a joué un rôle moteur. La solidarité avec les personnes qui résistent a été mise en avant comme moyen de lutte. Quelqu'un a fait une proposition originale (et drôle compte tenu du contexte un peu désespérant que montre la folie extrémiste des Etats) : vu que le film "la bataille d'Alger" réalisé pour dénoncer les exactions des militaires français durant la Guerre d'Algérie a servi paradoxalement de modèle ensuite (tant il était réaliste) pour enseigner les méthodes de la guerre anti subversive, n'y a-t-il pas une oeuvre du Pouvoir que nous pourrions nous-mêmes détourner contre lui ?


Dans la dédicace que Marie-Monique Robin nous a écrite sur son livre, elle déclare "J'ai mené cette enquête pour que le passé puisse illuminer le présent, car la mémoire c'est la vie..."

 

Dans le prolongement de cette soirée, il est instructif de lire l'interview du sociologue Mathieu Rigouste, parue dans les Inrocks, qui fait le lien avec ce qui se passe actuellement dans les quartiers populaires français et cette logique de guerre anti subversive...

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse ci-dessus.

Pour nous rencontrer : le 1er lundi de chaque mois, nous tenons une permanence de 19h15 à 21h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes. Tables de presse, tracts... Attention : pas de permanence durant l'été. Pas de permanence lundi 2 octobre 2017.

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Une bonne partie de ces infos paraît déjà dans les pages "actus anars 56", mais sont aussi retranscrits ici des rendez-vous arrivés entre deux envois. A noter que le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.
 
Notre prochain rendez-vous public :
 
Jeudi 16 novembre - Vannes - Manifestation contre les Ordonnances Macron (cf. appel de l'intersyndicale du Morbihan) et contre l'état d'urgence devenu droit commun. 10h30 la Rabine (esplanade du Port)
 
 
 
 
 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tout novembre (du 1er au 30 !) - Le mois du documentaire 2017, 17ème édition. 113 séances en Bretagne

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 16 novembre - 10h30 Grève et manifestations contre la casse sociale orchestrée par le gouvernement à la solde du patronat - Lorient (Bld Cosmao-Dumanoir), Vannes (esplanade du port), Belle-Ile (port Le Palais).

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 7 décembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "Migrants. Témoignage de sympathisants sur leur expérience à Calais en soutien à la lutte des migrants", par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements