Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 10:40

Longue vie à nos amiEs du groupe anarchiste CRABES de Quimper !

Pour +d'infos, sur l'arrestation effectuée à Paris... pour la même chanson, cliquez ici !

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Selon Ouest-France du 15 juillet 2011 :

 

On chante Brassens sous le commissariat

vendredi 15 juillet 2011
Jeudi, à l'initiative du Crabes (Cormorans révolutionnaires et anarcho-bigorneaux pour l'émancipation sociale), 40 personnes ont chanté Hécatombe de Brassens face au commissariat de Quimper. Ils voulaient protester contre la condamnation d'un jeune Rennais, le 27 mai dernier, à 40 heures de travail d'intérêt général et 200 € d'amende pour avoir entonné ladite chanson depuis sa fenêtre.

Une jeune femme, représentante du Crabes, explique la manifestation : « Nous sommes là par solidarité et pour défendre la liberté d'expression. Je remercie les gens d'être venus ce soir. Nous sommes 40 alors qu'ils étaient seulement 60 à Paris. »

Thérèse a 58 ans. Elle ne fait pas partie du Crabes mais elle souhaitait apporter son soutien à la manifestation. « J'aime Brassens. Je trouve ça courageux de venir juste devant le commissariat pour le chanter. Ces condamnations sont disproportionnées. » Un avis que partage Armand qui est venu spécialement de Douarnenez : « Je ne connais pas Brassens mais je trouve que c'est une bonne façon d'exprimer notre ras-le-bol face à la situation actuelle. »

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Selon  le Télégramme du 14 juillet 2011 :

 

Attention : il y a une saloperie de publicité qui dure 15 secondes avant la vidéo, qu'on ne peut enlever... Aaaarrggghh !

On fermera yeux et oreilles durant ce temps... et on essaiera d'éviter de balancer l'écran.

La marchandise ne passera pas par nous !

Quimper. "Hecatombe" devant le commissariat : 40 personnes chantent Brassens

60 personnes à Paris, 30 à Toulouse. Ce soir à Quimper, à 18 h 30, ils étaient une quarantaine à chanter " Hécatombe " de Georges Brassens.Cette chorale, improvisée à l'occasion du 14 juillet par le groupe anarchiste Crabes (Cormorans révolutionnaires et anarcho bigorneaux pour l'émancipation sociale), a repris à plusieurs reprises la célèbre chanson contestataire. Les policiers, imperturbables, ne sont pas intervenus.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Brassens. «Par bonheur» les flics n'étaient pas là...

Répondant à l'appel des Crabes (*), quelques dizaines de personnes ont entonné, hier, en soirée, devant le commissariat de Quimper, la célèbre chanson de Brassens «Hécatombe». Il n'y a eu aucune interpellation.

Soixante personnes à Paris, trente à Toulouse. Hier soir, à Quimper, à 18h30, une quarantaine de personnes a entonné la célèbre chanson de Georges Brassens «Hécatombe». Elles ont répondu à l'invitation du groupe anarchiste Crabes qui voulait célébrer à sa manière le 14-Juillet.

Interpellé pour avoir chanté Brassens

En juin dernier, un Rennais avait été condamné à 40heures de travail d'intérêt général et 200€ d'amende pour avoir chanté l'irrévérencieuse chanson depuis son balcon. Deux policiers n'avaient guère goûté la plaisanterie. Un habitant de Kergloff, délaissant les Vieilles charrues, a préféré hier rejoindre les Crabes. «C'est une démarche très sérieuse, à l'heure où on nous serre à la gorge. Comment se permet-on d'arrêter des gens qui interprètent un titre qui a fait la gloire de la chanson française ?». Venue avec son fils de 15 ans et son conjoint, une mère de famille se dit «fière d'avoir élevé son fils au biberon avec Brassens. C'est un minimum», affirme-t-elle.

Défense de la liberté d'expression

La voix de Brassens se fait alors entendre sous le porche du commissariat: «Au marché de Brive-la-Gaillarde...». Les choristes, de tous âges, enchaînent alors les couplets jusqu'à la dernière strophe «Par bonheur, ils n'en avaient pas». L'ambiance est joyeuse, décontractée. Des choristes heureux d'avoir «pu revendiquer la liberté de chanter Brassens, la liberté d'expression», soutient une militante du Crabes. Les policiers quimpérois, imperturbables, ne sont pas intervenus. Contrairement à d'autres villes où la chansonnette a été poussée, il n'y a eu aucune interpellation à Quimper.

Et aucune «Hécatombe» parmi les «pandores».


(*) Cormorans révolutionnaires et anarcho bigorneaux pour l'émancipation sociale.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Selon Le Télégramme du 12 juillet 2011 :


Quimper. Brassens entonné jeudi, devant le commissariat

12 juillet 2011 

 

Une chorale de jeunes anarchistes fêtera jeudi, un peu en avance, le 90e anniversaire de la naissance de Brassens. Elle entonnera, devant le commissariat de Quimper, "Hécatombe", une chanson qui égratigne l'ordre.


"On va faire mentir Brassens. Pour le 14 juillet, on ne va pas rester dans nos lits douillets !", sourit la jeune membre des Crabes, "Cormorans révolutionnaires et Anarcho Bigorneaux pour l'Emancipation Sociale". Ce petit groupe anarchiste, qui compte une dizaine d'adhérents sur Quimper, prépare un happening pas piqué des hannetons, jeudi, devant le commissariat central, rue Théodore-Le Hars.
Vers 18 h 30, les jeunes gens entonneront l'hymne de Brassens, "Hécatombe". Cette chanson, écrite en 1955, rapporte, faut-il le rappeler, les exploits de quelques douzaines de "mégères gendarmicides" qui, lasses de se crêper le chignon, s'entendent finalement pour rosser les cognes. "Selon les avis compétents, il paraît que cette hécatombe fut la plus belle de tous les temps", fredonnait l'immense poète libertaire.

Condamné par le tribunal de Cherbourg
Il se trouve que le 24 juillet 2009, à Cherbourg, un jeune en goguette s'est mis à son balcon pour chanter "Hécatombe". Deux policiers n'ont guère goûté l'aubade et sont montés le lui faire savoir. L'irrévérencieux a même été jugé pour outrage, en juin dernier, par le tribunal correctionnel de Cherbourg et a écopé de 40 heures de TIG et à 200 euros d'amende, soit 100 EUR par policiers outragés. Dura lex sed lex !


"Nous venons chanter, pas agresser les policiers"
Sauf que ce jugement n'a pas vraiment fait jurisprudence. Par solidarité avec le jeune condamné, la chorale "La Canaille du midi" a poussé à son tour la chansonnette devant le commissariat de Toulouse. L'hommage à Brassens s'est terminé au violon.... Mais à Paris, Marseille, Poitiers... c'est comme si un radio crochet hexagonal redonnait depuis une seconde jeunesse à "Hécatombe". Les "Crabes", eux, ont donc choisi le 14 juillet. Ils veulent "défendre la liberté d'expression et protester contre la condamnation du jeune d'Ille et Vilaine", ajoutant aussitôt : "Nous venons chanter, pas agresser les policiers".


Ils arriveront avec un poste radio "pour être accompagnés par Georges lui-même, le seul à vraiment chanter sa chanson juste". Ils appellent tous les mélomanes motivés à les rejoindre pour former une chorale spontanée. "La définition de spontané, c'est : qui se fait hors de la contrainte. Nous avons regardé dans le Petit Larousse", s'amusent-ils.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 2 octobre - Angers - 14h Rassemblement de soutien à Vincenzo devant la Cour d'appel (rue Waldeck Rousseau). Pour sa totale liberté. Pour des covoiturages, contactez le comité de soutien.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 3 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 19h Ciné-débat "Numéro 387" de Madeleine Royer suivi d'un échange avec SOS Méditerranée. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 3 octobre - Lorient, café Komment ksé ? - 19h30-22h00 Conférence gesticulée "Burnout.com Le management à contresens" par Arthur MOLVEAU – 19h30 – 22h

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 5 octobre - Etel, cinéma la Rivière - 20h30 Ciné-rencontre "Je veux vivre avec vous" (sur l'immigration) avec la réalisatrice Kristell Menez.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 6 octobre - Vannes, cinéma La Garenne - 20h Ciné-rencontre "Le char et l'olivier. Une autre histoire de la Palestine", documentaire de Roland Nurier. Projection en sa présence. Organisé par l'AFPS Vannes (Association France Palestine Solidarité)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mercredi 7 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Le char et l'olivier. Une autre histoire de la Palestine", documentaire de Roland Nurier. Projection en sa présence. Organisé par l'AFPS Vannes (Association France Palestine Solidarité). Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 10 octobre - Rochefort en Terre, café de la Pente - 20h30 Soirée concert du Planning familial. Dans le cadre de son week-end annuel la Fédération de Bretagne du Planning Familial vous propose une soirée festive avec des artistes militantes ! Rouge Feu (Slam), Ratur (Rap), DJ Set Lysistrata (set féministe). L’entrée est à prix libre pour financer la caisse IVG hors délai du Planning 35

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 10 et dimanche 11 octobre - Melrand - Week-end festif et solidaire sur la question des exilé.e.s, Organisé par HAPAX, RESF Pontivy - Soutien aux familles exilées et KerOchap. Conférences gesticulées, spectacles, concerts, tables rondes, repas... Réservation obligatoire : 07 66 09 06 90. Prix libre

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dimanche 11 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-rencontre "Je veux vivre avec vous" (sur l'immigration) avec la réalisatrice Kristell Menez. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 13 octobre - Questembert, cinéma Iris - 20h30 En partenariat avec Cinéphare, ciné-rencontre "La nuit venue" (polar social, quasi documentaire) avec le co-scénariste Frédéric Farrucci

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 15 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Un pays qui se tient sage" de David Dufresnes (sur les violences policières), avec Gwendal Le Roy, éborgné lors d'une manifestation à Rennes. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 17 octobre - Lorient - 14h30 Place de la Mairie - Rassemblement "Notre assiette pour demain" organisé par le collectif lorientais contre Bayer Monsanto

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 17 Octobre - Rennes - 14h : Débat - Animation et exposition sur l’amiante, avec Virginie Dupeyroux, auteure et animatrice de http://amiante-et-mensonge-notre-perpetuite.com/ au local la commune, 17 rue de Châteaudun, Rennes. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 19 octobre - Quimperlé (29), cinéma la Bobine. - 20h30 Proposé par l'association Chlorofilm, ciné-rencontre "Antigone" (sur une famille d'immigré.e.s algérien.ne.s au Canada) de Sophie Deraspe, en présence du producteur Marc Daigle

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 27 Octobre - Rennes - 20h. Réunion publique : « Les résistances paysannes : une autre conception du progrès » avec Silvia Pérez-Vitoria (universitaire, auteure de « La riposte des paysans » et « Manifeste pour un XXIème siècle paysan », elle collabore aux revues « L’Ecologiste » et « Nature et Progrès »…). - Salle 12 Maison des associations 6 Cours des Alliés. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 12 novembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h45 Ciné-débat "La cravate" (sur le parcours d'un militant d'extrême-droite), en présence du co-réalisateur Etienne Chaillou. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements