Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 18:30

Sur Lorient, des partis de gauche (dont le PS 56) et syndicats nous ont convié à la création d'un Collectif de Vigilance Citoyenne contre le racisme, l’homophobie, la transphobie, la xénophobie, le fascisme, les idées réactionnaires et nauséabondes d’extrême-droite, etc... à la suite du meutre politique de Clément Méric.

 

Nous leur avons adressé la réponse suivante :

 

"Nous ne participerons volontairement pas à votre collectif.

D'une part parce que nous sommes déjà impliqué-e-s dans le CVED 56 (comité de vigilance contre l'extrême droite) qui existe depuis + de 3 ans. Le CVED fait ainsi le point et une veille sur les forces fascistes groupusculaires existant en Bretagne et dans le Morbihan. Avant les assises bretonnes sur l'immigration dans un hôtel à Vannes en juin 2012, co-organisées par Jeune Bretagne (identitaires), Adsav, Riposte laïque et un autre groupuscule facho, le CVED a collé affiches et autocollants dans toute la ville, pour leur montrer qu'ils n'étaient pas en terrain conquis (nous ignorions où allait avoir lieu leur meeting).

D'autre part et surtout, parce que le PS, parti au pouvoir, est dans le collectif. Or celui-ci pratique une politique brutale à l'encontre des mouvements sociaux (répressions violentes au Chefresnes (Manche) en 2012 contre des militant-e-s antinucléaires et à NDDL par ex), et relativement douce quand la droite et l'extrême-droite sont dans la rue (lors des "débordements" par les ultras de la droite dans les manifs anti mariage pour tous par ex). Parce que le PS au pouvoir expulse en masse (dont encore et toujours des enfants). Cf. le communiqué de RESF (réseau éducation sans frontières) ci-dessous. Les expulsions, il y a ceux qui en parlent (le FN) et il y a ceux qui les font (UMP, PS) quand ils sont au pouvoir. On peut même parler de "racisme d'Etat".


L'Histoire a montré que les partis, lorsqu'ils sont au Pouvoir, quelle que soit leur couleur, laissent libre-cours aux exactions d'extrême droite car elles contraignent une partie du mouvement social à y faire face et du coup absorbent une partie de la contestation. Les gouvernants ne répriment en général que certains "excès" d'extrême-droite, de plus à fleuret moucheté. C'est cette impunité relative, mais connue des groupuscules nazillons, qui est la porte ouverte aux agressions fascistes. A Lyon, dans la ville du PS Collomb, elles sont récurrentes. Ainsi, c’est la police de l'Etat qui depuis des mois laisse prospérer les groupuscules fascistes, réprime le mouvement anti­fasciste et anti­capitaliste, avec notamment la récente arrestation préventive à Lyon de 25 anti­fascistes venus combattre les néo­nazis, qui eux étaient protégés par la police « républicaine ». Tout se passe comme si les gouvernements de droite et gauche utilisaient les groupes fascistes comme supplétifs de la police pour reconquérir la rue.

Enfin, il nous est difficile de ne pas voir une tendance chez beaucoup à récupérer le combat antifasciste de Clément Méric qui, lui, ne le dissociait pas du combat contre le Capital et contre les partis et syndicats "d'accompagnement" qui s'y associent. En effet, la montée des violences d’extrême-droite a tout à voir avec l’aggravation de la crise du capitalisme...

Nous ne nous associerons donc pas à vos initiatives.

Il appartient au parti au pouvoir de s'expliquer... ainsi qu'à ceux qui le suivent de près ou de plus ou moins loin."

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 17 septembre - Partout en France - Mobilisation sociale et intersyndicale (grève et manifestations...) pour les salaires, la réduction du temps de travail, pour une autre production de biens et services, etc...Appel de syndicats et d'organisations étudiantes et lycéennes. Vannes (10h30 Rond-point Le Poulfanc), Pontivy (10h30, la Plaine), Lorient (10h30 Place Glottin), Belle-Ile (11h port Le Palais)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 17 septembre - Rochefort en Terre, Café de la Pente - 19h30 Théâtre clownesque, poésie dénonciatrice "Punctum Diaboli" par la Compagnie des Oubliettes. Pot pourri historique sur la persécution des femmes. Prix libre, durée : 1h30

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 19 septembre - Port-Louis - 20h : rencontre avec Isabelle Attard autour de son essai "Comment je suis devenue anarchiste", animée par Roger Le Vilain. Entrée libre mais réservation indispensable. "La Dame Blanche" Librairie, Café, Salon de thé

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dimanche 20 septembre - Concarneau - 15h Appel de la CNT Quimper à un cordon libertaire "REFUSONS CE MONDE, PRENONS NOS VIES EN MAIN". Sur les quais entre la ville close et le port de plaisance

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dimanche 20 septembre - Etel, cinéma la Rivière - 17h Projection-débat "Plogoff, des pierres contre des fusils". Plogoff, février 1980. Toute une population refuse l’installation d’une centrale nucléaire à deux pas de la Pointe du Raz, en Bretagne. Six semaines de luttes quotidiennes menées par les femmes, les enfants, les pêcheurs, les paysans de cette terre finistérienne, désireux de conserver leur âme. Six semaines de drames et de joies, de violences et de tendresse:  le témoignage d’une lutte devenue historique. Projection suivie d’un débat avec la réalisatrice Nicole Le Garrec ainsi que l’association Les Lucioles - Ria en  transition. Sur Erdeven a eu lieu en 1975 une bataille moins violente contre un projet de centrale nucléaire. Et maintenant quelle est notre capacité à être autonome énergétiquement ?

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mercredi 23 septembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h45 Projection de "Plogoff. Des pierres contre des fusils" en présence d'Erwan Moalic, président des "ami.e.s de Nicole et Félix Le Garrec"

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 25 septembre - Concarneau - Rassemblement festif et populaire ouvert à tous pour dénoncer le modèle des chalutiers géants, scandaleux sur le plan social et environnemental, à l'occasion du baptême d'un nouveau chalutier de pêche industrielle (le SCOMBRUS). A l'appel de l'association Pleine Mer (pêcheurs-artisans...). 11h, face au bureau de France Pélagique, dans la zone du Moros

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 3 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 19h Ciné-débat "Numéro 387" de Madeleine Royer suivi d'un échange avec SOS Méditerranée

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 12 octobre - Angers - 9h Rassemblement de soutien à Vincenzo devant la Cour d'appel. Pour sa totale liberté

------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Concerts

Autres événements

Ciné concert "Rock against racism" au Ti Hanok à Auray

 

 

 

Ciné débat "Plogoff. Des pierres contre les fusils"