Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 18:55

A Hennebont (56), des lycéens manifestent aux côtés des agents territoriaux contre la réforme des retraites


Hennebont (56). Retraites : entre 200 et 300 lycéens dans la rue

 

Plusieurs centaines de lycéens des établissements Victor Hugo et Emile Zola de Hennebont se sont joints ce matin à une manifestation d’agents territoriaux contre la réforme des retraites sur le marché. Ils ont ensuite investi la rue et se sont rendus sur le pont Jehanne Le Flamme, occasionnant des perturbations dans la circulation. Vers midi, les lycéens n’étaient toujours pas dispersés.

 

Source : Le Télégramme.com

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

400 lycéens hennebontais protestent contre le projet de loi sur les retraites

Protestant contre le projet gouvernemental sur les retraites, 400 lycéens hennebontais ont manifesté ce jeudi matin. Les lycées de Zola ont mobilisé leurs collègues du privé de la Garde-du-Vœu. Ils ont défilé en centre-ville et bloqué le pont Jehanne-La Flamme. En fin de matinée, ils se sont dirigés vers le Quimpéro pensant bloquer le rond-point.

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Plus de 250 lycéens manifestent et déclenchent les alarmes des lycées lorientais


Environ 250 lycéens lorientais ont décidé de manifester contre la réforme des retraites dans les rues de Lorient en début d’après midi. Le cortège, qui s’est baladé de lycées en lycées, a fini sa manifestation devant les grilles de la Sous-Préfecture. Les lycéens manifestants, dans leur pérégrination, ont notamment déclenché les alarmes du lycée Dupuy Lôme en rentrant par les cuisines.

Source (vidéo) :

http://www.ouest-france.fr/actu/actualite-video_-Plus-de-250-lyceens-manifestent-et-declenchent-les-alarmes-des-lycees-lorientais_42314-1530871-pere-bre_filDMA.Htm

 

Les lycéens jouent à cache-cache avec la police

vendredi 01 octobre 2010

Un noyau d’une trentaine de lycéens est parvenu à rassembler près de 300 manifestants, hier après-midi dans les rues de Lorient. La police s’est efforcée de contenir un cortège dissipé et volatile.

Alarmes déclenchées, scooters vrombissant dans les lycées, voitures rouées de coups... Remontés contre la réforme des retraites, près de 300 lycéens agités sont descendus dans la rue hier après-midi. « Ojourd’huit blocus ! On pass dan tou les lycée. Envoi le messg à tou tes contacts », dit le texto. Consciencieuse, l’élève de seconde au lycée Dupuy-de-Lôme a passé le mot autour d’elle. Et s’est engouffrée dans la masse au passage du cortège. Comme 250 autres lycéens. Cette manif’« contre la réforme des retraites », personne ne l’a vue venir. Ni les enseignants, ni la police. Exit la mode du réseau Facebook désormais trop visible pour transmettre les informations, les lycéens ont préféré le texto du portable pour organiser la mobilisation.

13 h 20, hier. Sans crier gare, une trentaine de lycéens (certains Hennebontais) s’introduit dans les bâtiments de Dupuy-de-Lôme, déclenche les alarmes et fait vrombir les moteurs et klaxons des scooters. Le résultat est imparable : des dizaines de lycéens les rejoignent à la hâte. Le petit cortège, aussi agité que désordonné, file vers Colbert, boulevard Léon-Blum. La tournée des popotes commence alors. La police se démène pour escorter ce flot grandissant et turbulent. Pas de banderole, pas de pancarte. Juste quelques slogans anti-gouvernement, les mêmes que les grands.

Menottes et matraques

15 h 20. Attroupement devant Colbert et Marie-Le Franc, pour un deuxième passage. Détendus, un rien amusés, les deux proviseurs observent le blocus improvisé. « Ça n’a pas l’air très clair leurs revendications, indique Jacques Leroy, du lycée Colbert. Durant les manifs CPE, c’était plus structuré. » La halte ne dure que quelques minutes. Reprise du trafic vers le lycée Saint-Louis. Les grilles d’entrée sont bouclées. Quelques échauffourées se déclarent entre policiers en sueur et lycéens arrogants. Les matraques sortent, les menottes avec. Quatre jeunes frondeurs se voient finalement contrôlés. Pour port de cagoule, notamment.

16 h 15. Une averse s’abat devant le tribunal. C’est elle qui a le dernier mot. La petite foule se disperse. Les policiers eux, rentrent se sécher.

Benoît TRÉHOREL

Source : Ouest France

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse ci-dessus.

Pour nous rencontrer : le 1er lundi de chaque mois, nous tenons une permanence de 19h15 à 21h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes. Tables de presse, tracts... Attention : pas de permanence durant l'été. Pas de permanence lundi 2 octobre 2017.

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Une bonne partie de ces infos paraît déjà dans les pages "actus anars 56", mais sont aussi retranscrits ici des rendez-vous arrivés entre deux envois. A noter que le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.
 
Notre prochain rendez-vous public :
 
Jeudi 16 novembre - Vannes - Manifestation contre les Ordonnances Macron (cf. appel de l'intersyndicale du Morbihan) et contre l'état d'urgence devenu droit commun. 10h30 la Rabine (esplanade du Port)
 
 
 
 
 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tout novembre (du 1er au 30 !) - Le mois du documentaire 2017, 17ème édition. 113 séances en Bretagne

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 16 novembre - 10h30 Grève et manifestations contre la casse sociale orchestrée par le gouvernement à la solde du patronat - Lorient (Bld Cosmao-Dumanoir), Vannes (esplanade du port), Belle-Ile (port Le Palais).

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 7 décembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "Migrants. Témoignage de sympathisants sur leur expérience à Calais en soutien à la lutte des migrants", par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements