Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 22:28

Communiqué du 12 septembre 2011

Tchernobyl ! Fukushima !! Marcoule ???

Aujourd’hui 12 septembre, peu avant midi, un four de l’usine de « traitement de déchets nucléaires Centraco » à Marcoule a explosé. Un mort, des blessés très graves, des risques radioactifs… Centraco est spécialisée dans la collecte de déchets nucléaires à faible activité et les utilise dans la production de matériaux : structures et charpentes métalliques, carrosseries, casseroles, bijoux,…

http://www.socodei.fr/traitement-des-dechets/centraco/la-fusion/

Le 29 avril 1986, trois jours après la catastrophe de Tchernobyl, Pierre Pellerin, en tant que directeur du Service central de protection contre les rayonnements ionisants (SCPRI) intervient au journal télévisé du soir et déclare : « cela ne menace personne actuellement, sauf peut-être dans le voisinage immédiat de l'usine, et encore ». Il vient d’être acquitté malgré le scandale des malades de la thyroïde !

Aujourd’hui, l’ASN déclare n’avoir pas constaté de fuites radioactives externes, mais qu’en est-il à l’intérieur de l’usine ? Cet accident montre une nouvelle fois l’indécence de l’hypothèse de « faible probabilité d’accident nucléaire majeur » : risque humain (St Laurent des eaux, Three Mile Island, Tchernobyl,…), risque naturel (Le Blayais, Fukushima,…), risque terroriste (centrale nucléaire de Three Mile Island – Harrisburg – 11 septembre 2001), risque technologique (EPR avec des risques évalués ou déclarés sur les bétons et sur la technologie des systèmes de contrôle),…

Depuis Fukushima, toutes les nations « nucléaires » ont décidé soit de sortir du nucléaire (Allemagne, Suisse,…), soit de continuer à le refuser (Italie,…), soit de suspendre tout projet (USA,…). La France est isolée. Le réacteur EPR non seulement présente des défauts de conception graves, il est aussi hors de prix ! D’un devis de 3 milliards €, sa construction en Finlande comme en France est évaluée à au moins 7 milliards d’euros, pour à terme, 350 emplois. Dans le même temps, les filières des énergies renouvelables, et notamment photovoltaïque, sont massacrées (au total 200 suppressions d’emplois à France Panneaux Solaires à Vannes).

Faut-il attendre une catastrophe majeure en France pour arrêter cette folie du nucléaire ?

Fukushima, plus jamais ça !
Manifestation « Nucléaire Stop » à Rennes le 15 octobre 2011

Dans le Morbihan, des départs en cars sont organisés au départ de Lorient (8h45), Auray (9h30), Vannes et Pontivy (10h), Ploermel (11h),… avec une participation de 20 € ou 10 € (non imposables, enfants,…).

Inscriptions au 06 67 67 27 74 ou par mail stop-nucleaire56@laposte.net

Pour soutenir notre action et notamment permettre des déplacements en car à Rennes, merci d’envoyer vos dons à :
Stop nucléaire 56/Trawalc’h, 6 rue de la Tannerie, 560000 VANNES Stop Nucléaire 56 / Trawalc’h

http://stop-nucleaire56.new.fr/

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Fédération Grand-Est STOP déchets nucléaires

BP 17 - 52101 SAINT DIZIER Cedex – France

Tel : 03 25 04 91 41 / 06 66 959 777

www.villesurterre.com - www.burestop.org - www.stopbure.com

 

 

______________________________

 

Communiqué

Lundi 12 Septembre

______________________________

 

 

 

Marcoule : mort et blessés pour des déchets nucléaires ingérables

 

 

Le tragique accident qui vient de secouer le site nucléaire Centraco de Marcoule (Gard) interpelle à nouveau la ‘’Fédération Grand-Est STOP déchets nucléaires’’. Les ouvriers, décédé ou blessés, sont les victimes d’un sordide tour de passe-passe qui se doit d’être mis sur la place publique.

 

Désespérant ! Pourquoi faut-il la survenue d’une tragédie pour qu’une lumière vive soit enfin portée sur ce qu’il faut qualifier d’aberrations. Ce qui se trame habituellement à Centraco sont de celles-là (centre nucléaire de traitement et de conditionnement des déchets faiblement radioactifs). Cette unité de Socodei (1), mise en place par Edf (et Areva), reçoit certaines catégories de déchets radioactifs en vue de les brûler (incinération) ou de les fondre (fusion). En réalité, ce qui se passe à Centraco ne sert qu’à réduire les volumineuses quantités de déchets radioactifs mais malheureusement en aucun cas à faire disparaître leur radioactivité. Pire, celle-ci se trouve alors concentrée dans les matières produites mises dans des fûts, tandis que des volumes impressionnants de radioactivité (et de produits chimiques) sont relâchés dans l’atmosphère (2) malgré filtres ‘’haute qualité’’ et autres pièges.

 

Ce qui se déroule à Centraco depuis maintenant une dizaine d’années s’apparente à un sordide tour de passe-passe et à l’opposé d’une solution véritable et efficace envers la radioactivité des déchets nucléaires. Voilà ce pour quoi sont morte et blessées les victimes de Marcoule, et ça nul ne peut l’accepter.

 

L’industrie nucléaire, dangereuse et contaminante, voilà vers quoi on pousse notre jeunesse entre Bure et Soulaines/Morvilliers (poubelles nucléaires en Champagne-Ardenne/Lorraine), jeunesse à qui localement on n’a rien trouvé de mieux à offrir que de « nouvelles » formations Bac et BTS en « maintenance nucléaire » (Lycée Blaise Pascal de Saint-Dizier/Haute-Marne) sans qu’aucun élu ne trouve à s’en offusquer, bien au contraire. Peut-on encore s’en satisfaire, et laisser faire ?

 

Le nucléaire et ses déchets ne sont pas inéluctables

Ne plus subir > AGIR !

 

Festival militant de BONNET ce weed-end des 17-18 septembre > http://festivaldebonnet2011.over-blog.com

 

(1)   http://www.socodei.fr/traitement-des-dechets/centraco/

(2)   Les autorisations de rejets, exorbitantes (http://www.francenuc.org/fr_sites/lang_codo_f.htm) semblent être fixées en fonction des rejets annoncés par l’exploitant (http://www.socodei.fr/societe/chiffres-cles/chiffres-cles2/), de manière à ce que ceux-ci se trouvent en conformité. Ce qui ne retire en rien les effets de leur radioactivité 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 2 octobre - Angers - 14h Rassemblement de soutien à Vincenzo devant la Cour d'appel (rue Waldeck Rousseau). Pour sa totale liberté. Pour des covoiturages, contactez le comité de soutien.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 3 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 19h Ciné-débat "Numéro 387" de Madeleine Royer suivi d'un échange avec SOS Méditerranée. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 3 octobre - Lorient, café Komment ksé ? - 19h30-22h00 Conférence gesticulée "Burnout.com Le management à contresens" par Arthur MOLVEAU – 19h30 – 22h

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 5 octobre - Etel, cinéma la Rivière - 20h30 Ciné-rencontre "Je veux vivre avec vous" (sur l'immigration) avec la réalisatrice Kristell Menez.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 6 octobre - Vannes, cinéma La Garenne - 20h Ciné-rencontre "Le char et l'olivier. Une autre histoire de la Palestine", documentaire de Roland Nurier. Projection en sa présence. Organisé par l'AFPS Vannes (Association France Palestine Solidarité)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mercredi 7 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Le char et l'olivier. Une autre histoire de la Palestine", documentaire de Roland Nurier. Projection en sa présence. Organisé par l'AFPS Vannes (Association France Palestine Solidarité). Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 10 octobre - Rochefort en Terre, café de la Pente - 20h30 Soirée concert du Planning familial. Dans le cadre de son week-end annuel la Fédération de Bretagne du Planning Familial vous propose une soirée festive avec des artistes militantes ! Rouge Feu (Slam), Ratur (Rap), DJ Set Lysistrata (set féministe). L’entrée est à prix libre pour financer la caisse IVG hors délai du Planning 35

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 10 et dimanche 11 octobre - Melrand - Week-end festif et solidaire sur la question des exilé.e.s, Organisé par HAPAX, RESF Pontivy - Soutien aux familles exilées et KerOchap. Conférences gesticulées, spectacles, concerts, tables rondes, repas... Réservation obligatoire : 07 66 09 06 90. Prix libre

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dimanche 11 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-rencontre "Je veux vivre avec vous" (sur l'immigration) avec la réalisatrice Kristell Menez. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 13 octobre - Questembert, cinéma Iris - 20h30 En partenariat avec Cinéphare, ciné-rencontre "La nuit venue" (polar social, quasi documentaire) avec le co-scénariste Frédéric Farrucci

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 15 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Un pays qui se tient sage" de David Dufresnes (sur les violences policières), avec Gwendal Le Roy, éborgné lors d'une manifestation à Rennes. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 17 octobre - Lorient - 14h30 Place de la Mairie - Rassemblement "Notre assiette pour demain" organisé par le collectif lorientais contre Bayer Monsanto

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 17 Octobre - Rennes - 14h : Débat - Animation et exposition sur l’amiante, avec Virginie Dupeyroux, auteure et animatrice de http://amiante-et-mensonge-notre-perpetuite.com/ au local la commune, 17 rue de Châteaudun, Rennes. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 19 octobre - Quimperlé (29), cinéma la Bobine. - 20h30 Proposé par l'association Chlorofilm, ciné-rencontre "Antigone" (sur une famille d'immigré.e.s algérien.ne.s au Canada) de Sophie Deraspe, en présence du producteur Marc Daigle

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 27 Octobre - Rennes - 20h. Réunion publique : « Les résistances paysannes : une autre conception du progrès » avec Silvia Pérez-Vitoria (universitaire, auteure de « La riposte des paysans » et « Manifeste pour un XXIème siècle paysan », elle collabore aux revues « L’Ecologiste » et « Nature et Progrès »…). - Salle 12 Maison des associations 6 Cours des Alliés. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 12 novembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h45 Ciné-débat "La cravate" (sur le parcours d'un militant d'extrême-droite), en présence du co-réalisateur Etienne Chaillou. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements