Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 13:31


Un peu plus de quarante personnes se sont réunies ce mercredi 11 novembre, à 11h30, rue Jean Jaurès à Vannes, pour exiger la "réhabilitation des fusillés pour l'exemple" de la guerre 14-18. Des membres du groupe libertaire Lochu étaient là.
Une plaque de rue "réhabilitation des fusillés pour l'exemple" a été apposée symboliquement.

En aparté, précisons que, pour nous, tout conflit doit être abordé selon des principes d'autogestion, et sur des critères exclusifs de lutte des classes. Le refus de faire la guerre comme la hiérarchie militaire la faisait, était le premier pas vers l'autogestion de cette guerre, et aurait inéluctablement amené très vite la paix sur le front  :
fraternisation des combattants des deux camps, paralysie et démantèlement des armées. C'est pour cela que nous, des anarchistes, soutenons le droit à la désobéissance et la réhabilitation des fusillés, mutins qui ont mis la crosse en l'air, dont nous saluons le courage.
"De tous temps, en tous lieux, amées : bourreaux du peuple."
"On croit mourir pour la patrie, on meurt pour des industriels".



Le texte ci-dessous a été lu publiquement.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vannes, 11 novembre 2009

Hommage aux « Fusillés pour l’exemple » de 14-18

 

 

Discours de Pierrik Le Guennec (LP 56)

 

Amis, Citoyens, Compagnons, Camarades,

 

Trois valeurs d’une grande force nous réunissent aujourd’hui :

 

-    La justice, parce qu’il s’agit en effet de rendre justice aux 650 « fusillés pour l’exemple » de la « Grande guerre » 14-18, exécutés après des jugements sommaires quand ce ne fut pas sans jugement aucun,

-    La mémoire, parce que si 90 années ont passé, il ne faut pas oublier le sacrifice des victimes militaires et civiles de la boucherie que fut cette « première guerre mondiale », et cela pour tous les camps car le drame fut identique du côté allemand,

-    La paix, parce que le fondement de notre action est l’éradication de la guerre, qui a été justifiée comme moyen de résoudre les conflits, mais qui à travers les temps n'a été qu'un désastre pour l'humanité.


   

  Je remercie toutes les organisations ici représentées et qui se sont associées à notre initiative commune : en particulier l'Association Républicaine des Anciens Combattants, la Ligue des Droits de l'Homme, la Libre Pensée, le Mouvement de la Paix, le Parti de Gauche, le Parti Ouvrier Indépendant, le groupe libertaire Lochu et CAP21 Bretagne. Nous remercions de même madame Odette Herviaux, sénatrice du Parti socialiste dans le Morbihan et Vice-Présidente de la Région Bretagne, pour le soutien qu'elle nous a fait parvenir.

 

Nous avons choisi de nous rassembler devant le nom de Jean Jaurès, dont on fête le 150e anniversaire de la naissance cette année, parce qu’il a avait eu une claire vision des problèmes posés, pour laquelle il fut assassiné le 31 juillet 1914, quand il déclarait « le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l'orage ».

 

Des rassemblements comme celui-ci, il y en a aujourd’hui dans toute la France, avec une exigence commune : il faut obtenir la réhabilitation complète des Fusillés pour l’exemple de la Guerre de 1914-1918.

 

Dans son discours du 11 novembre 2008 à Douaumont, le Président de la République à reconnu la pleine  justesse de notre combat. Il n’a manqué qu’un mot : réhabilitation !

 

D’ores et déjà, cinq Conseils généraux ont adopté des résolutions en direction de la Présidence de la République pour demander cette réhabilitation. Il s’agit de l’Aisne, de l’Allier, de la Corrèze, de l’Oise et de la Haute-Saône. C’est pourquoi nous allons nous adresser à l’ensemble des Conseils généraux pour qu’ils adoptent des motions allant dans ce sens.

 

Il faut penser aux familles de ceux qu’on a appelés des « traîtres » : pour leurs veuves et leurs orphelins, s’ajoutèrent au deuil le déshonneur public, l’humiliation face aux monuments aux morts où ne figuraient pas les noms des « lâches », le refus des pensions de guerre…

  

La réhabilitation doit devenir réalité ! Tous les fusillés pour l’exemple de 1914-1918 doivent réintégrer sans réserve la mémoire collective, à égalité avec les autres victimes d’une guerre qui ne fut grande que par sa dimension et l’étendue de ses effets . Combattre pour la réhabilitation des « fusillés pour l’exemple », ce n’est pas un simple devoir de justice pour le passé, c’est un formidable message pour le présent et pour  l’avenir.

 

Je vous invite à regarder ce soir sur France 2 le téléfilm d'Alain Moreau "Blanche Maupas" qui illustre pleinement notre propos, de même que le documentaire du même auteur que vous avons projeté récemment à la Maison des associations.

 

Je passe maintenant la parole à Monsieur Jean Salaud, qui représente l'Association Républicaine des Anciens Combattants.


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 2 octobre - Angers - 14h Rassemblement de soutien à Vincenzo devant la Cour d'appel (rue Waldeck Rousseau). Pour sa totale liberté. Pour des covoiturages, contactez le comité de soutien.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 3 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 19h Ciné-débat "Numéro 387" de Madeleine Royer suivi d'un échange avec SOS Méditerranée. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 3 octobre - Lorient, café Komment ksé ? - 19h30-22h00 Conférence gesticulée "Burnout.com Le management à contresens" par Arthur MOLVEAU – 19h30 – 22h

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 5 octobre - Etel, cinéma la Rivière - 20h30 Ciné-rencontre "Je veux vivre avec vous" (sur l'immigration) avec la réalisatrice Kristell Menez.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 6 octobre - Vannes, cinéma La Garenne - 20h Ciné-rencontre "Le char et l'olivier. Une autre histoire de la Palestine", documentaire de Roland Nurier. Projection en sa présence. Organisé par l'AFPS Vannes (Association France Palestine Solidarité)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mercredi 7 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Le char et l'olivier. Une autre histoire de la Palestine", documentaire de Roland Nurier. Projection en sa présence. Organisé par l'AFPS Vannes (Association France Palestine Solidarité). Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 10 octobre - Rochefort en Terre, café de la Pente - 20h30 Soirée concert du Planning familial. Dans le cadre de son week-end annuel la Fédération de Bretagne du Planning Familial vous propose une soirée festive avec des artistes militantes ! Rouge Feu (Slam), Ratur (Rap), DJ Set Lysistrata (set féministe). L’entrée est à prix libre pour financer la caisse IVG hors délai du Planning 35

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 10 et dimanche 11 octobre - Melrand - Week-end festif et solidaire sur la question des exilé.e.s, Organisé par HAPAX, RESF Pontivy - Soutien aux familles exilées et KerOchap. Conférences gesticulées, spectacles, concerts, tables rondes, repas... Réservation obligatoire : 07 66 09 06 90. Prix libre

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dimanche 11 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-rencontre "Je veux vivre avec vous" (sur l'immigration) avec la réalisatrice Kristell Menez. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 13 octobre - Questembert, cinéma Iris - 20h30 En partenariat avec Cinéphare, ciné-rencontre "La nuit venue" (polar social, quasi documentaire) avec le co-scénariste Frédéric Farrucci

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 15 octobre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Un pays qui se tient sage" de David Dufresnes (sur les violences policières), avec Gwendal Le Roy, éborgné lors d'une manifestation à Rennes. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 17 octobre - Lorient - 14h30 Place de la Mairie - Rassemblement "Notre assiette pour demain" organisé par le collectif lorientais contre Bayer Monsanto

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 17 Octobre - Rennes - 14h : Débat - Animation et exposition sur l’amiante, avec Virginie Dupeyroux, auteure et animatrice de http://amiante-et-mensonge-notre-perpetuite.com/ au local la commune, 17 rue de Châteaudun, Rennes. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 19 octobre - Quimperlé (29), cinéma la Bobine. - 20h30 Proposé par l'association Chlorofilm, ciné-rencontre "Antigone" (sur une famille d'immigré.e.s algérien.ne.s au Canada) de Sophie Deraspe, en présence du producteur Marc Daigle

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 27 Octobre - Rennes - 20h. Réunion publique : « Les résistances paysannes : une autre conception du progrès » avec Silvia Pérez-Vitoria (universitaire, auteure de « La riposte des paysans » et « Manifeste pour un XXIème siècle paysan », elle collabore aux revues « L’Ecologiste » et « Nature et Progrès »…). - Salle 12 Maison des associations 6 Cours des Alliés. Par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 12 novembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h45 Ciné-débat "La cravate" (sur le parcours d'un militant d'extrême-droite), en présence du co-réalisateur Etienne Chaillou. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements