Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 23:04

Rassemblement petit mais déterminé, vendredi soir devant la Préfecture de Vannes... à l'appel de la Fédération antinucléaire de Bretagne. Plus largement, de nombreuses actions ont eu lieu en Bretagne (liste non exhaustive) : Pontivy, Quimper, Brest, Nantes, Chateaubriand, St Malo,…

Sous la banderole "Etat + Areva = mafia nucléaire", nous étions 7, bâillonné-e-s symboliquement, à afficher ainsi publiquement (et sous la pluie !) notre solidarité avec Stéphane Lhomme de l'Observatoire du nucléaire, poursuivi devant le Tribunal de Paris, pour avoir dénoncé le versement de plusieurs millions d'euros par le groupe nucléaire Areva au président du Niger...

Aucun-e militant-e de partis politiques n'a été vu-e ce soir : ni rouge-s, ni vert-e-s... L'humidité sans doute ?

Une pancarte a apparemment été oubliée d'être décrochée des grilles de la préfecture... On pouvait y lire :

BAILLONNES aujourd'hui

IRRADIES demain

ARE VA TE FAIRE

METTRE en examen

Il semble, en tout cas, que la "Justice" ait jugé prudent... d'attendre car le procès est renvoyé au... 20 décembre 2013 ! Cela peut déjà être vu comme une première victoire.

Devant la sous-préfecture de Pontivy, une trentaine de personnes s'étaient rassemblées.

 

Vannes-010213-Areva.JPG

 

Stop nucléaire 56 Trawalc'h a adressé la lettre suivante au chef de l'Etat français.

(Extraits)

 

 

"Vannes, le 1er février 2013

 

Monsieur le Président de la République,

 

Par communiqué du 11 décembre 2012, l’Observatoire du nucléaire a dénoncé une bien curieuse « aide financière » versée par la société nucléaire Areva au budget du Niger, somme pré-affectée à l’achat d’un avion pour le Président Issoufou (par ailleurs ancien directeur d’une filiale d’Areva).


En réaction, Areva va tenter de faire disparaître l’Observatoire du nucléaire en l’attaquant en justice, le 1er février 2013 au Tribunal de grande instance de Paris, sous prétexte de « diffamation » et en niant avoir effectué un tel versement.

 

Areva étant une société d’Etat, nous vous demandons instamment de bien vouloir confirmer la réalité de ce versement d’Areva au budget du Niger.

 

Pour mémoire, l’opposition parlementaire du Niger, regroupée dans l’Alliance pour la réconciliation nationale, a fait savoir que, par lettre N 1938/MF/CAB du 29 novembre 2012, le Ministre des Finances du Niger a fait modifier le projet de loi de finances 2013 afin d’y faire figurer la dite « aide budgétaire » de 17 milliards de FCFA (environ 26 millions d’euros) attribuée par Areva.

 

Nous considérons que, par l’intermédiaire d’Areva (anciennement la Cogéma), la France s’octroie depuis des décennies l’uranium du Niger à un prix ridiculement bas, tout en causant de graves dommages à l’environnement et en nuisant aux populations locales. Il serait donc parfaitement légitime que le Niger taxe fortement Areva. Par contre, il n’est pas acceptable de voir Areva attribuer une somme au Niger comme un généreux donateur venant au secours d’un déshérité.

 

Mais cette prétendue « aide » de la part d’Areva n’est pas seulement indécente, elle relève aussi d’une évidente manœuvre de corruption (probablement juridique, assurément morale) en direction du Président du Niger, M. Issoufou. Il est évident qu’Areva attend des contreparties à la suite de ce « cadeau » dont personne ne peut croire un seul instant qu’il soit désintéressé.

 

Areva est une société qui appartient à l’Etat français. Ce dernier, par votre voix, doit donc dire immédiatement toute la vérité sur ce versement d’Areva et son éventuelle « justification ».


Dans l’attente de votre réponse urgente, nous vous prions de croire, Monsieur le Président de la République (etc...)"

 

-------------------------------------------------------------------------

 

Et à quimper, selon Ouest-France / Bretagne / Quimper

Quimper. Une cinquantaine de manifestants contre le nucléaire

Nucléaire vendredi 01 février 2013

Une cinquantaine de personnes ont manifesté, à 18h, devant la préfecture du Finistère à Quimper, à l’appel de la Fédération antinucléaire Bretagne. L’objectif : dénoncer l’exploitation d’Areva au Niger.

« Nous nous bâillonnons pour dénoncer le fait qu’Areva assigne en justice l’Observatoire du nucléaire au TGI de Paris, explique un porte-parole. On veut faire taire cet organisme parce qu'il a dénoncé le curieux don d’Areva de 26 millions d’euros au Niger dont la majeure partie affectée à l’achat d’un avion au président. C'est scandaleux. Par ailleurs, l’extraction de l’uranium ne laisse qu’un héritage empoisonné aux générations futures. »

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse ci-dessus.

Pour nous rencontrer : le 1er jeudi de chaque mois, nous tenons une permanence de 19h15 à 21h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes. Tables de presse, tracts... Attention : pas de permanence durant l'été.

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog. Nous vous recommandons de télécharger adblock qui les neutralisera. Adblock, logiciel gratuit, fonctionne pour Mozilla, Internet explorer, etc...

Recherche

Agenda de la semaine

Une bonne partie de ces infos paraît déjà dans les pages "actus anars 56", mais sont aussi retranscrits ici des rendez-vous arrivés entre deux envois. A noter que le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.
 
 

--------------------------------------------------------------------------

Samedi 10 juin - Vannes - 10h30 Rassemblement en mémoire de Clément Méric, antifasciste, tué par des néo-nazis. Clément, Brestois d’origine, militant anti-fasciste, anti-capitaliste et de la cause animale, a été assassiné le 5 juin 2013 par des néo-nazis à Paris. L’actualité nous confirme que ses combats sont toujours nécessaires. Programme : lecture publique de textes et chants de lutte, puis pique-nique. Le Kiosque, esplanade du port, la Rabine. Proposé par le groupe libertaire René Lochu

--------------------------------------------------------------------------

Dimanche 11 juin - Augan (56), café Le champ commun - 17h : 150 années de luttes à travers les chants italiens avec "Le chant des grenouilles", "Senti le rane che cantano…" Dans ce spectacle mêlant récits, chants et musique, nous vous ferons entendre d’autres voix : celles, orgueilleuses et enragées, des brigands méridionaux et de leur guerre désespérée contre le nouvel État ; celles des paysans et des ouvriers agricoles, dont les luttes pour une existence meilleures seront sans relâche ; celles des travailleurs des carrières de marbre de Toscane, des mineurs de soufre de Sicile ; les voix fières et impertinentes des mondines ; celles des émigrés qui, après des décennies de défaites, allaient poursuivre leur rêve de justice dans d’autres terres. Entrée libre. Petite restauration sur place

--------------------------------------------------------------------------

Mardi 13 juin - Inzinzac-Lochrist (56), cinéma le Vulcain - 20h30 Projection de "Bienvenus", comédie sur un centre d'accueil pour réfugié-e-s en Norvège. Débat avec Amnesty international

--------------------------------------------------------------------------

Samedi 8 juillet - Hennebont (56) - 12h Pique-nique végétarien et végétalien. Chacun-e apporte un plat et on partage. Table de presse : droit des animaux, impacts sanitaires, sociaux, éthiques, écologiques de l'alimentation, de la production / consommation carnée et ovo lactée. Rdv à la bergerie, le long du Blavet sur le halage. Organisé par le collectif veg@net-c.fr

--------------------------------------------------------------------------

Samedi 8 et dimanche 9 juillet - Notre-dame-des-landes (44) - De nos terres à la Terre : Résister, agir, vivre... Rassemblement annuel organisé par la Coordination des opposant-e-s. Plus d'infos : http://notredamedeslandes2017.org

--------------------------------------------------------------------------

 

Concerts

Autres événements