Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 09:24


«Ne pesez pas plus qu’une flamme et tout ira bien.» Henri Michaux

Disponible en kiosque pour 2 euros ou à prix libre auprès de nous.

ML-1715-recto.jpgML-1715-verso.jpgActualité

La Syrie non violente, par P. Sommermeyer, page 3

Rentrée sociale tiède, par R. Pino, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Papiers et logement pour tous, par Jean-Sébastien, page 7


Arguments
De la culture du viol, par M. Joffrin, page 9


International

Nationalisme et anarchisme en Palestine, par J. Stephens, page 12

Tunisie : entretien avec Feminism Attack, par Chris et Nat, page 14

À la recherche d’un vieil Antonio (1), par G. Goutte, page 16


Histoire
Sieyès et l’anarchisme, par Erwan, page 19


Le mouvement
François Béranger, un cri libertaire, par A. Pavlowsky, page 21


Illustrations
Aurelio, Kalem, Krokaga, Manolo Prolo, Milan, Valère

Repost 0
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 21:51

logo.gif

 

L'hebdo de la FA, le Monde libertaire, est repassé à 2,00 euros en kiosque !

Voici la liste des points de vente pour le Morbihan en septembre 2013, selon le site "trouver la presse". N'hésitez pas à le demander à la kiosquière ou au kiosquier, car il arrive qu'il ne soit pas exposé ou qu'il soit bien planqué derrière d'autres revues, rarement amies de surcroît...

 

Sachez que le ML (et quelques revues @nares aussi) est toujours disponible auprès du groupe Lochu... à prix libre ! A nos permanences, le 1er lundi du mois, de 18h15 à 20h15, maison des assos de Vannes, rue Tannerie, ou lors de certains rassemblements / mouvements sociaux, écolos ou culturels...

 

Par ordre alphabétique :


bakou.jpg

Auray : 3 place Raoul Dautry (face la gare)

 

Baud : 10 place du marché

 

Groix : 9 rue du Général de Gaulle

 

Guer : 21 rue Saint Gurval

 

Lanester :

- 11 rue François Mauriac

- Centre comercial Géant Casino grand Kérousse

 

Larmor-Plage : 4 avenue de la plage (maison de la presse)

 

Le Faouët : 1 rue Victor Robic

 

Le Palais (Belle-Ile) : rue de la Citadelle

 

Locminé : 15 rue du Fil

 

Locmiquélic : 2 ruelle de l'église

 

Lorient :

- 18 rue des Fontaines (maison de la presse)

- L'Orientis, Bld Cosmao Dumanoir

- 64 avenue de la Perrière

 

Mauron : 1 rue Mme de Sévigné, zone du grand moulin

 

Ploemeur : centre de Kerpape

 

Ploërmel : 9 place La Mennais (maison de la presse)

 

Plouhinec : rue du 19 mars 1962

 

Pontivy :

- 12 place du Martray

- Intermarché : avenue des Cités unies

 

privilege.jpgQuestembert : zone industrielle de Lenruit

 

Quiberon : 24 rue de Port Maria

 

Sauzon (Belle-Ile) : rue du chemin neuf

 

Vannes :
- 2 place Gambetta
- 5 place des Lices
- 41 avenue du Pdt Franklin Roosevelt
- Gare S.N.C.F

Repost 0
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 21:03

L'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer) est un établissement public (étatique) rattaché à trois ministères (écologie, agriculture, recherche). L'Ifremer est une référence scientifique pour le monde maritime et politique.
L'Ifremer a plusieurs stations sur le littoral, dont Lorient et La Trinité-sur-Mer pour le Morbihan. Il participe à la "stratégie nationale pour la mer et les océans" qui consiste en gros à surveiller et analyser l'état des ressources, à adapter et développer l'exploitation "durable" des océans. "Durable" au sens de "développement durable", vous savez, l'hypocrite oxymore pour justifier une exploitation continue et rapportant des profits... Comme tout organisme étatique, il est au service du développement capitaliste (la nomination d'un nucléocrate à sa tête s'inscrit dans ce cadre...). Ainsi, le Conseil des Sinistres vient de nommer "un spécialiste de l’énergie", P-DG d’Ifremer. Ouest-France nous apprend que "François Jacq (...) est aussi docteur de l’école nationale supérieure des Mines et ingénieur général des Mines. (...) En 2000, il est devenu directeur de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra). Il a ensuite occupé des fonctions au sein du ministère de l’industrie, toujours autour des questions d’énergie."

Un nouveau serpent de mer radioactif avalé par les ministres EELV ?

Cette nomination ne relève pas du hasard... On peut toujours attendre les études d'Ifremer sur les conséquences sur la faune marine, de la pollution radioactive à La Hague ou en rade de Brest...

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Par ailleurs, voici un communiqué de la Fédération antinucléaire Bretagne (dont nous sommes membres) du 16 septembre 2013 :

 

nucleaire-mer-poubelle.jpg

 

La mer n’est pas une poubelle, la terre non plus ! Et nous ne sommes pas des cobayes.

La Fédération anti-nucléaire Bretagne, réunie samedi 31 août 2013 à Quimper, fait l’édifiant constat qu’avant, pendant et après les vacances, la mer est une poubelle nucléaire, la terre aussi. Albert Jacquard, humaniste d’une grande sagesse, qui nous a quitté ce 11 septembre 2013, répétait inlassablement que l’humanité court à son suicide si elle n’arrête pas le nucléaire

- Le 19 juillet, prenait fin officiellement la « pêche à la ligne » des morceaux du M51 qui avait explosé début mai au large de la Pointe de Penmarc’h. En effet la pêche traditionnelle avait été interdite dans une zone de 900 Km2. Pendant 15 jours, 20 bateaux de pêche, tirés au sort par le Comité des pêches du Finistère et la Préfecture maritime, ont reçu 2800 euros par jour pour « blanchir la zone » soit au total près d’un demi-million d’euros (lire Le Télégramme 27/08/2013). Le M51 est un missile destiné au transport de bombes nucléaires. Jusqu’à fin septembre la recherche continue et sera récompensée à hauteur de 300 euros par débris rapporté.

- Parallèlement dans le Pacifique, la centrale de Fukushima déversait et continue à le faire 350 tonnes par jour d’eau contaminée au Césium 137, au Strontium 90 (15 fois le taux normal de l’eau de mer) et quelques 60 autres radioéléments. La nappe s’étend jusqu’aux côtes du Canada et des USA et soucie les autorités sanitaires de ces pays, certains enfants présentent des pathologies anormales. De même les fûts « étanches » garantis 5 ans par le constructeur (330 000 tonnes à ce jour mentionnés dans Le Canard enchaîné du 11 septembre 2013) présentent des fuites qui contaminent zone de stockage et personnel de surveillance.

- Dans l’Est de la France, le Centre nucléaire militaire de Valduc et du CEA lançait un appel d’offres pour l’acquisition de 4000 autocuiseurs (cocotte minute) devant servir au transport de plutonium.

- L’ICEDA (Installation de Conditionnement et d’Entreposage de Déchets Activés) sur le site du Bugey est destiné à recevoir les déchets les plus radioactifs issus du démantèlement des réacteurs nucléaires. Pourtant en cas de rupture du grand barrage hydroélectrique du Vouglans situé en amont du site, les captages d’eau potable de la ville de Lyon située à 30 km du site du Bugey, seront tous empoisonnés. Plusieurs recours en justice ont été rejetés par le Conseil d’Etat ce printemps et le Président de la Commission d’Enquête publique relative au permis de construire de l’ICEDA vient de donner un avis favorable malgré 105 contributions défavorables contre 10 favorables.

Le nucléaire ce n’est pas que de l’électricité ! La Fédération anti-nucléaire Bretagne exige le désarmement de tous les sous-marins nucléaires français, l’arrêt des programmes de recherche et développement de l’énergie nucléaire civile et militaire, l’arrêt de l’utilisation de l’uranium appauvri dans les armes dites « conventionnelles » utilisées dans la perforation des blindés et bunkers avec l’arrêt immédiat de tous les réacteurs nucléaires comme vient à nouveau de le faire le Japon ce 15 septembre 2013. Ses 54 réacteurs sont tous à l’arrêt. Nous ne voulons pas être les cobayes de la prochaine catastrophe, nous ne voulons pas apprendre à vivre avec de la radioactivité dans nos assiettes, sur nos plages ou dans l’air que nous respirons.     

 

Repost 0
Published by anars56 - dans écologie
commenter cet article
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 09:24


«Il n’y a pas de honte à préférer le bonheur.» Albert Camus

Pour trouver le monde libertaire près de chez vous, cliquez ici.

Disponible aussi lors de nos permanences (1er lundi de chaque mois à Vannes, maison des assos, 6 rue Tannerie, de 18h15 à 20h15).



ML-1714-recto.jpgML-1714-verso.jpgActualité

Retraites : pas de résignation, par Fabrice, page 3

Toujours tout pour le patronat, par Fédération anarchiste, page 4

La presse libre renaît à Cuba, par D. Pinos, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Des boulots bidons, par D. Graeber, page 7


Arguments

Le pouvoir disciplinaire au travail, par S. Neumayer, page 9

Plantes GM : le piège à cons, par M. Silberstein, page 12


Histoire
Syndicalistes et libertaires, par H. Lenoir, page 15

À lire
Des pirates et des bûchers, par A. Bernard, page 16

Entretien
Les Éditions libertaires vous parlent, par T. Guilabert, page 17

À voir
Exposition Chaissac-Dubuffet, par P. Salcedo, page 19

Le mouvement
Colloque : liberté et anarchie, par Daniel, page 21

Illustrations
Aurelio, FYD, Kalem, Krokaga, Lardon, Rouliès, Valère

Repost 0
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 10:39

affiche 3 4 aout antikap 12 gouere

Contre ce monde, son aéroport... et son nucléaire, son productivisme, sa marchandisation...

Initiative anticapitaliste et antiautoritaire

Notre-Dame des Landes

 

3-4 août 2013

 

 

Aux Ardillières (ZAD de NDDL)


 

affiche3-4aout-247La coordination des opposants à l’aéroport de Notre-Dame des Landes organise deux journées de concerts, de débats et d’expositions aux Ardillères sur la ZAD. Des dizaines de milliers de personnes sont attendues.

Il nous a paru que dans ce rassemblement il n’était pas possible de laisser la seule expression et la visibilité aux seuls « institutionnels » dont certains ont une attitude plus qu’ambiguë vis-à-vis du pouvoir et des défenseurs de ce projet.

 

C’est pourquoi nous…

• Le comité nantais contre l’aéroport (CNCA, qui édite Nantes nécropole)
• Un groupe de la Zad
• Le comité antirépression (Nantes)
Le groupe libertaire Lochu (dont la FA Vannes) : c'est nous !!
• Le collectif poitevin contre l’aéroport
• Le collectif libertaire de Lorient
• Front libertaire (St-Nazaire)
• OCL (Nantes, Caen, Poitiers)
• No pasaran (Nantes)
• Des camarades paysans de Couéron et d’ailleurs

… avons décidé d’y organiser une initiative anticapitaliste et antiautoritaire.

Déjà l’an dernier, les mêmes ou à peu près avaient organisé un lieu / moment anticapitaliste lors du grand rassemblement, avec des débats, des tables de presse... Cela faisait suite aux initiatives anticapitalistes qui avaient été prises lors des manifs antinucléaires à Rennes le 15 octobre 2011 et contre l’aéroport à Nantes le 24 mars 2012.

Malgré une préparation un peu au dernier moment, de faibles moyens et… la pluie, nous avions pu constater qu’il y avait vraiment place pour une initiative de plus grande ampleur. C’est ce que nous espérons cette année.

Les groupes précités se sont vus plusieurs fois pour mettre en place le programme suivant :

8 débats

2 débats sous le chapiteau de la coordination

   • La métropolisation avec le CNCA pour l’exemple nantais et le collectif IDF de soutien pour Paris métropole.

   • Quelle agriculture pour demain, de l’accaparement des terres par l’agrobusiness à la résistance sur le terrain (JP Tertrais, des membres de Sème ta Zad et du Copain 44).

6 débats sur nos installations

 

Samedi
   11 heures : L’évolution du capitalisme industriel au libéralisme (P. Coutant)
   14 h 30 : Historique de la lutte du point de vue du mouvement d’opposition direct à l’aéroport et son monde (introduit par des camarades de Hors pistes).

   17 h : Bilan de l’antirépression dans la lutte (collectif antirép de Nantes)

 

Dimanche
   11 heures : De la production à la distribution : les circuits courts.
   14 h 30 : Transport, mobilité, présentation de J.-P. Tertrais suivie de deux ateliers :
   - Comment lutter contre les LGV – les difficultés d’une lutte sans point central de fixation (Poitiers et Pays Basque) ;
   - Les autoroutes de la mer : le choix du maritime et ses conséquences (Saint-Nazaire).
   17 heures : Le nucléaire, où en est la lutte antinucléaire (Poitiers et autres Normands).

 

Samedi et dimanche, départ à 9 heures (horaires à confirmer) depuis le lieu du rassemblement : Balades sur la ZAD, pour discuter de l’histoire, de la lutte, de la situation actuelle ; pour découvrir les lieux où on se trouvera ensemble si les chantiers commencent.

Les moments de débat ne seront pas des conférences mais seront introduits par de courtes interventions (10 minutes) suivies par le débat dans lequel les invités pourront réintervenir, évidemment.

Horaires : 11 à 13 h - 14h30 à 16h30 - 17 à 19 h…

Nous disposerons d’un chapiteau de 3/400 places et de trois barnums pour abriter des tables de presse, stands et divers expo/vidéos

Des cantines à prix libre seront présentes
Buvette

Toutes et tous donc les 3 et 4 août à cette Initiative Anticapitaliste et Anti autoritaire !!!

 

Initiative Anti-K NDDL 4-5 aout 2013

Repost 0
Published by anars56 - dans anticapitalisme
commenter cet article
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 18:56

L’ État fait (encore) jouer sa justice face à l’opposition au nucléaire et à la THT !

Procès pour refus de prélèvements
des empreintes digitales et de l’ADN

Appel à rassemblement jeudi 25 juillet 2013, 15h
devant le TGI (Tribunal de grande instance) – Rennes

 

Certes, le procès du 11 juillet 2013 au TGI de Laval des 5 militant.e.s antinucléaires, accusé.e.s d’avoir « dégradé en réunion » un pylône en construction de la ligne Très Haute Tension Cotentin-Maine, a révélé l’inconséquence d’un dossier d’instruction pitoyable (le rendu du jugement sera prononcé le 26 septembre 2013). On peut même dire qu’il a touché l’ubuesque, lorsque l’avocat de RTE (Réseau Transport d’Electricité) s’excusait presque de demander des réparations ou quand le procureur lui-même avouait la médiocrité des preuves qu’il avait à notre encontre.

 

Mais le ridicule ne tue pas, surtout pas l’Etat, et son industrie nucléaire désastreuse, de l’extraction coloniale d’uranium au Niger à l’enfouissement des déchets à Bure, de la fabrication de bombes aux catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima. Ce dernier continue donc son harcèlement judiciaire en inculpant l’un des cinq du 11 juillet pour avoir refusé de donner durant sa garde-à-vue ses empreintes et son ADN. Non, le ridicule ne l’empêche pas de tout mettre en œuvre pour ficher, jusqu’aux caractéristiques les plus infimes de nos corps, l’ensemble des personnes qui s’opposent à son diktat. Et puis c’est tellement simple de condamner pour refus de prélèvements biologiques…

 

Le Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques (FNAEG), créé par Jospin en 1998 et aujourd’hui applicable à la plupart des délits de droit commun (à l’exception notable des délits financiers) participe de la même logique d’un État, totalisant et répressif. Aujourd’hui, plus d’un million de personnes sont déjà fichées, la conservation des données pour les personnes condamnées est de 40 ans et des peines de prison ferme sont prononcées pour des refus de prélèvement. Nous refusons d’être contrôlé.e.s, fiché.e.s, pucé.e.s, tracé.e.s, bipé.e.s et atomisé.e.s par l’Etat pour mieux asseoir son pouvoir et sa répression, qu’elle s’exerce ou non sur des militant.e.s !

Rassemblement jeudi 25 juillet 2013 à 15h
devant le TGI de Rennes (procès à 16h).
7 rue Pierre Abelard à Rennes

Par ailleurs, n’oublions pas que ce sont désormais 9 procès qui ont eu lieu pendant le premier semestre 2013. Nous en profitons donc pour relancer un appel à don auprès du fonds de soutien aux inculpé-es des luttes anti-THT et anti-nucléaires. On peut déjà estimer les frais à quelques dizaines de milliers d’euros… !!

 

Fonds de soutien : Chèque à l’ordre de l’APSAJ – Association pour la solidarité et l’aide juridique. APSAJ, 6 cours des alliés, 35000 Rennes ; RIB : 42559 00055 41020014732 07 ; IBAN : FR76 4255 9000 5541 02001473 207/BIC : CCOPFRPPXXX

Les inculpé.e.s du 11 juillet 2013.

Repost 0
12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 10:35

Salut,

quelques nouvelles rapides pour ne pas rester trop longtemps derrière l'ordi et pour profiter de la chaleur estivale tant attendue.

Eh bien voilà, vous êtes convié-e-s, dimanche 21 juillet, à Vannes, pour "la fête à Lochu !" : pique-nique (plats végétariens ou végétaliens appréciés), jeux anars, chamboule-tout, chants révolutionnaires et/ou rigolos... A partir de midi, à l'aire de pique-nique, anse de Larmor-Gwened (autrefois surnommée Larmor-Pouilleux, la plage des pauvres de Vannes !), qui se trouve le long du chemin, après le pont de Kérino (côté Séné). Il n'y aura pas d'appel dans la presse ni d'affichage. Peuvent venir celles ou ceux qui nous ont laissé un jour leur contact ou que nous avons croisé et qui sont intéressé-e-s pour passer un chouette moment à refaire le monde, à partager de bons petits plats, à écouter ou même à chanter des chansons révolutionnaires d'hier et d'aujourd'hui, à faire des jeux un brin iconoclastes.

On espère vous y croiser, même si vous ne faites que passer !!! :-)

"A voir absolument ce si émouvant documentaire sur des libertaires tunisien-ne-s, tourné en mars-avril 2013".
http://cine2000.org/le-peuple-veut-la-chute-du-systeme.html

Le Monde libertaire vient de publier un excellent hors-série dont le dossier principal est axé sur les pirates ! Disponible en kiosques (et quelques exemplaires avec nous-mêmes).

Le n°2 de Nantes Nécropole (lutte anti aéroport et son monde) a été mis en ligne. C'est ici : https://nantes.indymedia.org/zines/27901

Autres infos et rdv sur Rennes infos et Indymedia Nantes

Rubrique copinage toujours, sur Rennes : le Comité de Liaison et d'Action Rennais (CLAR) prend de chouettes initiatives : http://clar35.overblog.com/

@narchas et chaleureuses salutations.

--------------------------------------------------

Vendredi 12 juillet - St-Armel (56) - Réunion publique d'information "Pourquoi nous défendons le paludier", par le collectif de soutien au paludier, Non à l'expulsion - 20h, place de la mairie

--------------------------------------------------

Vendredi 12 juillet - Trébeurden (22) - Table ronde sur les enjeux et des risques du projet d'extraction de sable en Baie de Lannion ; projection du film de D. Delestrac : "Le sable, enquête sur une disparition", suivie d'une table ronde avec experts et élus, en présence du réalisateur - Sémaphore à partir de 17h - Organisé par le peuple des dunes en Trégor

--------------------------------------------------

Samedi 20 juillet - Plougonver (22) - Festival "Punk dans les prés", Expo : Gina et les vilaines en laines, Atelier machines à badges, sérigraphie, bouffe vegan, galettes, buvette, DJ, distros... - Prix libre

--------------------------------------------------

Dimanche 21 juillet - Vannes - La fête à Lochu (pique-nique, jeux anars, chamboule-tout, chants révolutionnaires et/ou rigolos...) - A partir de midi, aire de pique, anse de Larmor-Gwened

--------------------------------------------------

Samedi 3 et dimanche 4 août - Les Ardillères (44 NDDL) - Contre ce monde et son aéroport, initiatives anticapitaliste et antiautoritaire - Débats (la métropolisation / quelle agriculture pour demain / bilan de la lutte antirépression / la lutte antinucléaire / mobilité, transports et aménagement du territoire...), projections, info kiosques, expo photos, cantines - Organisé par un collectif d'organisations libertaires (dont le groupe Lochu) et de groupes de zadistes. Ca se passe au sein du grand RDV de la coordination des opposants à l'aéroport "On ne lâche rien ! Ni ici, ni ailleurs ! Enterrons définitivement le projet de Notre-dame-des-Landes !" http://www.notredamedeslandes2013.org/

--------------------------------------------------

 

Samedi 10 août - Auray (56) - Apartir de 12h - Pique-nique végétarien : chacun-e apporte une préparation végétale et/ou une boisson pour une mise en commun - Table de presse : droits des animaux, éthique, aspects écologiques, sociaux et sanitaires de la production/consommation alimentaire, recettes végétaliennes... - organisé par le collectif veg 56

 

--------------------------------------------------

 

Mardi 10 septembre - Dans toute la France - Mobilisations sociales et syndicales contre la nouvelle attaque menée contre le système de retraite. Le retraite, rappelons-le, consiste à nous payer à ne rien faire, c'est-à-dire à faire ce que l'on veut sans qu'une autorité ou un exploiteur quelconque puisse nous y contraindre. Et la production socialement utile des retraité-e-s n'est pas valorisée par le capitalisme... ce qui la rend fort sympathique. Voir ce site : http://www.reseau-salariat.info/4e96c93906c5e66d2e0b63efcdc9c04f#1

--------------------------------------------------

Repost 0
Published by anars56 - dans Actus
commenter cet article
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 22:12

 

BALADE RADIOACTIVE

EN CENTRE BRETAGNE

Bienvenue en Centre Bretagne pour une randonnée radioactive (Equipement et compteur Geiger fournis)…

Cogema, devenue depuis AREVA NC, a exploité jusque dans les années 80 des mines d’Uranium et les a abandonnées sans les décontaminer.  Il est inacceptable que le public se prenne à son insu des doses non négligeables dans des lieux libres d'accès. Sortir du nucléaire Cornouaille a réclamé dès juillet 2008 la signalisation de ces anciennes mines. Cette demande a été relayée constamment depuis 5 ans par l'association Roz glas auprès des autorités et AREVA (réunions, lettres). C'est le sens de l'action de ce samedi.   

Venez nombreux à Bubry (56), devant l’église, le 6 juillet à 14h 30 pour découvrir avec nous les points chauds de nos chemins et baliser les sites des anciennes mines.

Plus d’informations sur www.fan-bretagne.org 

Qui va dépolluer les anciennes mines d’uranium ?

Où sont les anciennes mines d’uranium en Bretagne ?

Vingt-deux sites ont été exploités en Bretagne, entre 1956 et 1984, par la COGEMA, devenue depuis AREVA NC. Les travaux miniers ont été largement souterrains. Dans certains sites, toutefois, l’uranium a été extrait à ciel ouvert. C’est le cas à Bubry (sites de Keryacunff et Ty Gallen), Persquen (Prat Merien) et Meslan (Rosglas).

Les sites bretons sont-ils décontaminés ?

La Criirad (commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité) avait réalisé des mesures en 2008. Elles montraient « des flux de rayonnement gamma 10 à 20 fois supérieurs au niveau naturel », près de trois anciennes mines, à Lignol, Berné et Meslan. Depuis 1991, c’est Areva, le numéro un mondial du nucléaire, qui est chargé de la surveillance et du suivi de ces sites.

Un porte-parole de l’entreprise assure : « Nous avons fait un certain nombre de réaménagements sur les sites bretons ». Les chantiers souterrains ont-ils été remblayés ? Les mines à ciel ouvert ont-elles été vidées ? « Nous examinons, au cas par cas. »

L’association Roz glas rappelle qu’« à partir de 2018, date de la fin des concessions à Areva, ce sera aux propriétaires privés ou aux maires de dépolluer ces sites. »

Que craignent les associations ?

L’association Roz glas et la Criirad demandent « une signalisation urgente des sites miniers ouverts au public et une décontamination dans les plus brefs délais ». Elles craignent que « la réunion fasse gagner du temps à Areva, sans faire bouger les choses », et déplorent « linertie des services officiels et leur manquement aux missions de protection de la population ». De son côté, la préfecture du Morbihan indique que « toutes les interrogations soulevées lors de ce comité seront transmises à Areva pour compléments d’information ou études supplémentaires. Le processus reprendra après la tenue de ce comité et une information vers les médias sera programmée. »

 

La Fédération Anti-nucléaire Bretagne a été constituée le 27 octobre 2012 à Pontivy. Elle a pour but de structurer et d’amplifier l’action régionale du mouvement anti‑nucléaire breton, et d’agir pour l’arrêt immédiat du nucléaire.

 

Le groupe Lochu est membre de cette fédération anti-nucléaire Bteragne

Repost 0
Published by anars56 - dans écologie
commenter cet article
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 18:53

affiche-28-juin.jpg

 

 

Rendez vous le 28 juin à partir de 9h devant la Cour d'Appel au Parlement de Bretagne

 

Le 27 novembre 2007, la police nantaise expérimente une nouvelle arme sur une manifestation lycéenne, le LBD 40 : nouvelle génération de flashball plus puissante et plus précise. Pierre perd l’usage d’un œil.  

 

En avril 2012, après plus de 4 ans de procédure, le policier, tireur cagoulé – porté volontaire pour tester l’arme expérimentale - Mathieu Léglise est relaxé dans un tribunal de Nantes encerclé par des cohortes policières. La police mutile, la Justice relaxe.


Entretemps, les mutilations policières au flashball se sont multipliées dans l’impunité totale : Joachim et Geoffrey à Montreuil, Joan à Toulouse, Nassuir à Mayotte, Daranka à Corbeil-Essonne, Ayoub à Montbéliard, Bruno et Alexandre à Villiers-le-Bel, à Notre-Dame-des-Landes et ailleurs…

Le 22 mars 2013 devait avoir lieu l'appel du procès contre le policier tireur. La cour d'appel a reporté l'audience. C'est encore une fois une parodie de justice.

Le 28 juin à Rennes, l'appel doit enfin avoir lieu. Soyons nombreux à leur rappeler que nous ne pardonnons pas le terrorisme d'Etat !

Les violences policières ne sont pas des « bavures » ou des cas isolés, mais traduisent la volonté de terroriser tous ceux qui ne restent pas à leur place.
La police, en dirigeant toujours ses armes sur les pauvres, précaires et révoltés, les rappelle toujours à l'ordre établi. C'est un outil de soumission aux riches et aux décideurs.

Ne laissons plus passer les mensonges, les crimes et l'impunité de la police !
Contre le flashball et son monde, ne désarmons pas !

 

Un site est dédié à cette lutte contre le flashball et son monde : http://27novembre2007.blogspot.fr/

Repost 0
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 22:46

Ce dimanche 23 juin, une trentaine de personnes se sont retrouvées à Vannes pour rendre hommage à Clément Méric. Des affichettes à l'effigie de Clément appelant à combattre le fascisme avaient été confectionnées ; une demie douzaine de drapeaux noirs, 1 drapeau du syndicat Solidaires et 1 CGT déployés. L'air était respirable : absence de flics visibles et ... de drapeaux de partis politiques !

Porte St Vincent, face le port, près des terrasses quasi bondées dans cette rue piétonne, trois discours ont été prononcés. Le nôtre (cf ce texte), celui de l'appel à la manif "unitaire" de Paris et ailleurs, par une militante Solidaires, celui d'un militant syndicaliste révolutionnaire dénonçant la récupération de la mort de Clément Méric par des partis politiques, notamment par le PdG (Parti de Gauche) et paru sur Indymedia Nantes. Ensuite deux prises de paroles spontanées ont eu lieu. Nous n'avons pas défilé, la pluie est arrivée. Cette mobilisation était à faire sur Vannes : ville où les réacs des manifs anti mariage gay et lesbien ont été actifs. Nous l'avons faite !

Plusieurs personnes nous ont remercié, trois ont montré leur hostilité...

CAM01686.jpgCAM01687.jpg

Repost 0
Published by anars56 - dans Anti nationalisme
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse ci-dessus.

Pour nous rencontrer : le 1er lundi de chaque mois, nous tenons une permanence de 19h15 à 21h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes. Tables de presse, tracts... Attention : pas de permanence durant l'été. Pas de permanence lundi 2 octobre 2017.

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Une bonne partie de ces infos paraît déjà dans les pages "actus anars 56", mais sont aussi retranscrits ici des rendez-vous arrivés entre deux envois. A noter que le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.
 
Notre prochaine soirée publique :
 
 
 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tout novembre (du 1er au 30 !) - Le mois du documentaire 2017, 17ème édition. 113 séances en Bretagne

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 2 novembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "La question démographique et ses implications politiques", avec Jean-Pierre Tertrais, par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 10 novembre - Vannes - Soirée débat du groupe Lochu. Nous accueillons Alain Leduc pour son ouvrage "Octave Mirbeau, le gentleman-vitrioleur"

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 7 décembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "Migrants. Témoignage de sympathisants sur leur expérience à Calais en soutien à la lutte des migrants", par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements