Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 22:06

 

Manifestation solidaire contre toutes les répressions.
Samedi 17 mai, 15h devant la préfecture à Nantes.

Affiche17mai2-medium
 

Alors que de nos jours les mouvements sociaux occupent la rue et l'espace public pour défendre les valeurs de solidarité essentielles que le pouvoir maltraite, nous assistons à la banalisation de l'utilisation systématique de la violence pour réprimer les manifestant-e-s. L’État oppose au droit de manifester un arsenal de réponses répressives, qui mutilent et assassinent les citoyens.

A Nantes le 22 février 2014 alors que 50 000 personnes marchent dans les rues de Nantes pour montrer leur détermination à protéger le bocage nantais face à la politique de bétonnage, la police utilise des armes, dont la dangerosité est avérée par un grand nombre de spécialistes, mutilant gravement des manifestant-e-s, blessant des journalistes et heurtant de plein fouet des familles venues manifester. Cette répression policière est accompagnée par un acharnement judiciaire, un mois après, envoyant un père de famille derrière les barreaux. C'est cette même logique répressive qui s'abat lors de l'expulsion le 6 mai d'un bâtiment occupé par des sans-logis à l'aube, à coup de matraques, blessant deux personnes.

Partout en France la liste des personnes blessées, mutilées et assassinées s'allonge dans une indifférence insupportable.

C'est pourquoi nous marcherons sur les pavés nantais le samedi 17 mai à partir de 15h, au sein d'un cortège unitaire, rassemblant des organisations de Nantes et d'ailleurs, indignées et combatives, pour ne pas se plier à cette violence policière et judiciaire.

Nous défilerons pour tou-te-s les mutilé-e-s qui doivent vivre avec les stigmates de la répression, nous défilerons avec les familles de victimes qui portent en elles la colère de la perte d'un parent, nous défilerons avec les sans-papiers qui sont traqué-e-s et expulsé-e-s violemment et nous marcherons pour les victimes de la justice qui emprisonne des militant-e-s et qui donne carte blanche aux policiers qui mutilent et assassinent.

Nous affirmons que nous ne laisserons jamais ces répressions taire nos combats. Face aux politiques mortifères nous continuerons à occuper les rues.
Face aux armes de la police, nous nous protégerons.

Nous appelons tous les nantais-e-s, toutes les personnes que la violence révolte, tous les militant-e-s qui subissent quotidiennement les répressions policières, tous ceux qui veulent défendre le droit à manifester (et à participer au dialogue social nécessaire à la construction d'une société solidaire), à rejoindre le cortège pour qu'ensemble nous n'ayons plus peur de défiler pour la défense des droits essentiels.

 

Signataires de l’appel :
Liste provisoire : Comité de soutien à Enguerrand, Collectif de l’université de Nantes contre l’aéroport, SLB UL-Naoned, Solidaires Étudiant-e-s, Solidaires 44, Collectif de Rezé contre l’aéroport, Front anticapitaliste 44, Alternative libertaire, NPA, Voie Prolétarienne - OCML, Action Antifasciste Nantes, Ensemble, Breizhistance, Assemblée du mouvement anti-aéroport du 6 mai, Groupe Déjacque de la Fédération Anarchiste, Saint-Herblain À Gauche Toute, Parti de Gauche, Collectif Nantais Contre l’Aéroport, Émancipation, La Maison de la Grève...

 

Comité de soutien à Enguerrand
soutien.enguerrand[@]riseup.net

Partager cet article
Repost0
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 12:04
Lire, c’est réfléchir, c’est prendre du plaisir… C’est déjà désobéir.

SLL-052014.jpg

 

96 auteur-e-s présentes,

83 structures d'édition présentes,

19 projections et/ou débats

 

Partager cet article
Repost0
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 22:40

Salut,
voici quelques rendez-vous avant l'été pour faire avancer - on l'espère ! - l'idée de révolution sociale et libertaire, dans ses 2 dimensions : destructive (de l'exploitation et de la domination) et constructive (de l'émancipation et de l'autogestion)... de fait, bien en dehors du cirque électoral de la pseudo-démocratie ;-)

Commençons pas nous-mêmes, hé hé hé ! La prochaine soirée Lochu sera consacrée à : "Education et pédagogie libertaires", des enfants aux adultes avec présentation et témoignage de Hugues Lenoir (formateur pour adultes, militant de la CNT et de la FA) et un enseignant du lycée expérimental de St-Nazaire. Vendredi 13 juin. Palais des Arts. Vannes. Entrée libre. "Instruire pour révolter" comme disait Fernand Pelloutier (secrétaire des Bourses du Travail de 1895 à 1901, figure du syndicalisme révolutionnaire). Plus de détails dans un prochain envoi. Merci de faire circuler d'ores et déjà.

Projet sous réserve : la fédération anarchiste envisage de participer courant juin à l'organisation d'une série de rencontres en Bretagne sur le mouvement zapatiste au Chiapas (Mexique), à l'occasion des 20 ans du soulèvement des tribus indiennes, avec deux intervenants : Jérôme Baschet, "Adieux au capitalisme" et Guillaume Goutte, "Tout pour tous, l'expérience zapatiste une alternative concrète au capitalisme".
Occasion d'aborder de multiples thèmes : l'organisation zapatiste, la place des femmes, la résistance zapatiste au sein d'un environnement hostile (puisque les zapatistes vivent et sont organisés dans les mêmes lieux que le pouvoir local), l'autonomie dans l'agriculture, la justice, l'éducation etc... Il y a une date calée pour le moment : le 15 juin à Huelgoat (29). Il y en aura aussi à Bannalec (29), Rennes et Redon (35)... et sans doute Caen.
Pour notre part (Lochu, Vannes), ce sera à la rentrée de septembre-octobre que nous ferons quelque chose sur le sujet.

Avant l'agenda proprement dit, rappelons que vous pouvez écouter Radio libertaire en direct depuis ce lien : http://radiolibertaire.radio.fr/

 

Bien d'autres rendez-vous sur Rennes Infos et sur Indymedia Nantes.


On ne le dira jamais assez : le groupe libertaire Lochu (dont la FA Vannes) ne se reconnaît pas obligatoirement dans chaque RDV annoncé dans cet agenda. Ici ou là, vous croiserez certain-e-s d'entre nous.
Et si vous avez l'envie de nous rejoindre : un p'tit mail sympa ou une p'tite visite courtoise le 1er lundi du mois, à la maison des associations de Vannes (rue Tannerie), entre 18h15 et 20h30, vous serez reçu-e-s chaleureusement !

Pour la route, vu qu'on est en plein dans la période (du 18 mars au 28 mai), voici une petite heure de chansons sur la Commune de Paris (1871). Ca se déguste !

"L’Etat, votre pire ennemi", est un texte intéressant de la CNT-AIT Toulouse qui cite notamment Pierre Clastres s'interrogeant sur la division en classes des sociétés humaines et sur l'apparition de l'Etat, et partant sur quel phénomène aurait engendré l'autre.

@narchas salutations.

-------------------------------------------------------------------------

Samedi 19 avril - Vannes - L'association France Palestine solidarité organise une action de soutien aux prisonniers palestiniens (+ de 5000 dans les prisons israéliennes), par du parrainage, à 15h sur l'esplanade du port rive droite.

-------------------------------------------------------------------------

Samedi 19 avril - Etel (56) - Animal Destiny organise la projection du film "La santé dans l'assiette", suivie d'un débat animé par Isabelle Dudouet-Bercegeay (ex-présidente de l'Association Végétarienne de France), sur les bienfaits de l'alimentation végétarienne pour la santé, l'environnement et le tiers-monde - Cinéma La Rivière - 20h30. Tarifs habituels. Info : http://www.animaldestiny.com/la-sante-dans-l-assiette.php

-------------------------------------------------------------------------

Samedi 19 avril - Rochefort en Terre (56), café de la Pente - Les 10 ans de la Pente ! avec Babel (Chanson française/Electro/Slam) les Cinq oreilles (Musique Festive) Mezzcaleros (Blues Rock) et les Monty Picon (Rock Désalternatif) - 18h – PAF 6 euros - Restauration sur place

-------------------------------------------------------------------------

Dimanche 20 avril - Lorient (56) - de 14h à 2h - Festival culturel et libertaire "Unies sont nos cultures" (expos, film, tables de presse, graf, sound system, roller derby, percussions, concert...), organisé par l'asso Mala Semilla - Rue Florian Laporte

--------------------------------------------------------------------

Dimanche 20 avril -Le Faou (29) - Journée Nucléaire Stop ! "Fukushima, Tchernobyl, nucléaire dehors !", (débat, chaîne humaine, conférence, fest-deiz) de 11h à 19h - Covoiturages depuis le Morbihan : stop-nucleaire56@laposte.net

--------------------------------------------------------------------

Dimanche 20 avril - Pont-Aven (29) - Vernissage de l’exposition Transe-Mutations de Dikann à partir de 15h00. Galerie Perspectives (11 rue du Général de Gaulle).

--------------------------------------------------------------------

Mercredi 23 avril - St-Gildas de Rhuys (56) - Journée bio de 9h à 17h. Stands d'associations et de collectifs militants (NDDL, stop nucléaire...).

-------------------------------------------------------------------------

Mercredi 23 avril - St-Caradec (22) - Projection du documentaire sur le géographe anarchiste "Elisée Reclus ou la passion du monde", 50 min. Rencontre et discussion avec le réalisateur Nicolas Ependre. Entrée libre. Locaux du Cac Sud 22 (28 rue Nationale)

-------------------------------------------------------------------------

Jeudi 24 avril - Vannes -  C'est quoi ce jardin ? Animations, rencontres, échanges, débats avec les Incroyables comestibles et les Petits débrouillards, dans le cadre du festival international de la biodiversité du 24 au 25 avril à Rabat au Maroc. 14h - UBS Tohannic

-------------------------------------------------------------------------

Mercredi 30 avril - Arradon (56) - Accueil du convoi "hangar destiné à la ZAD (Notre-Dame des Landes)" qui vient de Rosporden (29). Accompagnement du convoi à vélo et en voiture. Organisé par le collectif Vannes NDDL et le COPAIN 56 à la cidrerie. Soirée "auberge espagnole" et animation musicale par la fanfare du Bono. Départ du convoi le 1er mai, accompagné de vélos.

-------------------------------------------------------------------------

Jeudi 1er mai - Hennebont (56) - 10h30 Place de la Mairie. Manifestation sociale et syndicale et de solidarité internationale contre l'exploitation et l'aliénation au travail . Buvette et repas en chansons après la manif.

-------------------------------------------------------------------------

Samedi 3 mai - Auray (56) - Pique-nique végétalien et végétarien du collectif veg 56. Table de presse : droits des animaux, aspects sociaux, environnementaux et sanitaires des différents modes de production/consommation alimentaires.Chacun-e apporte un plat végétal et il est mis en commun. 12h. St-Goustan (rampes du Loch).

-------------------------------------------------------------------------

Samedi 17 mai - Vannes - Repas palestinien, végétarien cette année : buffet de Mezzés. 19h30, espace Henri Matisse, Ménimur. En soutien à l'Association France Palestine solidarité 56. Réservation jusqu'au 9 mai (15€ / personne). Chèque à l'ordre du comité 56 AFPS, Maison des associations, 6, rue de la Tannerie, 56000 Vannes.  Tél : 0611028374 - Mail: afps56@hotmail.fr

-------------------------------------------------------------------------

Samedi 24 mai - Rochefort en Terre (Café de la Pente) 56 - Soirée et concert antifasciste avec 3 ou 4 groupes. A l'initiative de collectifs antifascistes actifs en Bretagne.

-------------------------------------------------------------------------

Samedi 31 mai - Etel-Erdeven (56) - Fête participative des transitions en ria d'Etel, avec débats, stands...

-------------------------------------------------------------------------

Samedi 7 juin - Quimper (29) - Foire à l'autogestion (collectifs, lieux de vie, cafés associatifs, groupes militants... etc.). A l'initiative de la CNT Quimper. A suivre. Plus d'infos bientôt.

-------------------------------------------------------------------------

Vendredi 13 juin - Vannes (56) - "Education et pédagogie libertaire", débat avec 2 intervenants. Une soirée organisée par le groupe libertaire Lochu. Palais des Arts. 20h30. Entrée libre.

-------------------------------------------------------------------------

Du vendredi 27 juin au dimanche 29 juin inclus - St-Nolff (56) - Festival écolo et militant Mamm Douar

-------------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 10:45

Fukushima, Tchernobyl, nucléaire dehors ! Nukleel er maez - 3ème édition

 

200414-nucleaire.jpg

 

Rassemblement au Faou (29), Quai Quélen - Dimanche 20 avril 2014 : 11h à 19h

 

Programme :

    11h00 : Table-ronde « Vers un désarmement nucléaire… » animée par l’Université Européenne de la paix.

 

    12h30 : Concert de Donas.

 

    13h30 : Conférence « conséquences sanitaires de l’activité des salariés sous-traitants du nucléaire » avec Annie Thébaud-Mony

    15h30 : Conférence gesticulée sur le nucléaire « Atomes fourchus » avec Johann Charvel écrivain et comédien. Mise en scène par Antoine Clee (Cie Cirque inachevé) : durée 1h15.

    17h00 : Chaîne humaine : moment symbolique pour exprimer notre solidarité avec toutes les victimes du nucléaire
   

     Fest-Deiz jusqu’à 19h

Restauration (crêpes, soupes, boissons) sur place
contact : nukleelermaez2012@gmail.com
covoiturage depuis le Morbihan : stop-nucléaire56@laposte.net

Covoiturages depuis le Morbihan : Vannes (9h), Auray (9h 15), Lorient (9h 45).

stop-nucleaire56@laposte.net ou tel 06 65 72 31 66

 

Communiqué :

 

Fukushima-Tchernobyl-Hiroshima : le nucléaire civil et le nucléaire militaire tuent l’avenir.

 

–    Tous deux lèguent leurs déchets aux générations futures.

–    Tous deux sont entre les mains des mêmes puissances d’argent et de pouvoir.

–    Tous deux coûtent très cher aux contribuables.

–    Tous deux échappent à l’exercice de la démocratie.

–    Tous deux ont montré qu’ils pouvaient tuer aveuglément, massivement, même à distance – dans l’espace et dans le temps.

–    Tous deux ont montré qu’ils représentent pour les populations des menaces insupportables.

 

Il y a urgence ! En France, 33 réacteurs sur 58 ont atteint ou dépassé leur durée de vie de 30 ans en 2014… En 2025, la quasi-totalité des réacteurs (55) auront atteint leur limite d’’âge. C’est dès aujourd’hui que le gouvernement doit prendre une décision d’arrêt immédiat du nucléaire avant la catastrophe. C’est possible, tous les réacteurs japonais ont été arrêtés en 14 mois après Fukushima.

 

Après les éditions de 2012 et de 2013, le collectif Nukleel er Maez (Nucléaire dehors !) invite à un nouveau rassemblement au Faou, Quai Quélen

Partager cet article
Repost0
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 09:07
L'association Mala Semilla nous présente le festival "Unies sont nos cultures" qui a lieu à Lorient le dimanche 20 avril.
Le Festival Unies Sont Nos Cultures se déroule tous les ans depuis 2009 au port de commerce de Lorient, dans la même rue que le bar" Le Galion", rue Florian Laporte, le dimanche de Pâques.
"Le festival "Unies sont nos cultures" est une journée dédiée au métissage artistique de cultures évoluant en marge des réseaux institutionnels. Fort logiquement, nous assumons les valeurs qui nous poussent à organiser ce type d'événement. Nous sommes strictement antifascistes, anticapitalistes, antisexistes et pro environnementalistes."
C'est un festoche artistique Libertaire avec du Graf, des Sound-System, du Roller derby, démo de skate, Percu, table de presse militante, exposition, projection et discussion et Concert.

Interview radiophonique des organisatrices et organisateurs dans l'émission Keep the rage du 11 avril 2014, sur Radio laser (Guichen).

 

 

Programme de la 5ème édition d’Unies Sont Nos Cultures :

- Exposition à partir de 13 h « La retirada, les chemins de l’exil », sur l'exil des antifascistes, républicains et libertaires espagnols en 1938-39 (voir le document exceptionnel récemment confié par l’institut Jean Vigo édité en DVD)
- Jam Graffiti avec près de 50 Graffeurs !!!
- Sound System Hardcore, Punk, Acid, Breakcore + d’info a venir (14h-01h).
- Tables de presse avec Collectif libertaire de Lorient, Sea Shepherd Lorient, Incroyable Comestible, CNT 66, Keep the Rage, FFC, ABRACADABOUM, Réveillez les Crêtes, …
- Roller Derby et Skate avec Les Morues et Skate in Lorient à partir de 16h
- Percu et initiation à la percu avec le mala semilla percu crew. (16h)
- Projection du film « Squatt, la ville est à nous » de Christophe Coello suivie d’une discussion/débats autour du film.(17h-19h)
- Chorale de Chants Révolutionnaires (19h)
- Couscous Veget’ et Carnivore à partir de 18h

- Concert au Galion a partir de 20h30 (6€) avec : Mauvaise Graine (punk libertaire), Death or Glory (punk-rock), Stylnox (ska), Trouz An Noz (electro punk)
Affiche USNC 2014

Partager cet article
Repost0
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 20:39

Nous avons été sollicité-e-s par la gauche morbihannaise pour participer (et/ou signer l'appel, faire un don...) à la manif parisienne "Marche contre l'austérité, l'extrême droite, le pacte de responsabilité, et pour l'égalité et le partage des richesses" du samedi 12 avril. Voici notre réponse au "collectif unitaire du Morbihan pour la marche du 12 avril".


---------------------------------------------------

L'appel à la révolte et à la riposte sociales nous intéresse toujours.


Mais nous regardons aussi d'où part cet appel. Vous dites "Ce n’est décidément pas cela que nous voulions, nous qui, par millions, avons contribué à chasser Sarkozy." Or, ne vous sachant pas naïfs, en connaissance de cause, vous avez participé à installer au pouvoir d'Etat le libéral François Hollande qui est un copié-collé (hormis la personnalité) de celui que vous dites avoir chassé. Comment faire les étonnés aujourd'hui ?
Quoique non dit clairement, cette manifestation s'inscrit dans un cadre électoral qui est le débouché "naturel" des partis qui y participent. Pour nous, les élections participent du jeu qui canalise la révolte, la détourne et finalement l'anesthésie. Elles laissent aussi entendre qu'il n'y a pas d'alternatives sociales en dehors d'elles, de possibilité d'auto-organisation, d'autogestion à une vaste échelle (sur une base fédéraliste et non centraliste)...

Dans cette même veine, en écrivant "Alors que des choix politiques résolument à gauche devraient s’imposer", vous laissez penser que l'appareil d'Etat français pourrait mener une autre politique... Hormis sur des détails mineurs, nous ne pensons pas cela possible. L'Etat s'est lié à la classe dominante et autant les élus que les hauts fonctionnaires qui y siègent font partie de cette classe. Ils ont su verrouiller le cadre juridique (via l'UE notamment) qui l'empêcherait d'agir.
C'est un point de clivage fondamental entre vous et nous : entre étatistes et autogestionnaires.

On laisse la parole à un camarade nazairien qui savait écrire en cette fin du XIXème siècle... :

"Actuellement, notre situation dans le monde socialiste est celle-ci : Proscrits du «Parti» parce que, non moins révolutionnaires que Vaillant et que Guesde, aussi résolument partisans de la suppression de la propriété individuelle, nous sommes en outre ce qu'ils ne sont pas : des révoltés de toutes les heures, des hommes et des femmes vraiment sans dieu, sans maître et sans patrie, les ennemis irréconciliables de tout despotisme, moral ou matériel, individuel ou collectif, c'est-à-dire des lois et des dictatures (y compris celle du prolétariat) et les amants passionnés de la culture de soi-même." Fernand Pelloutier

Nous ne serons donc pas des vôtres.

Salutations libertaires.

Groupe libertaire Lochu (Vannes)

Partager cet article
Repost0
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 19:11


« L’anarchisme qui change, c’est un anarchisme qui lutte et qui innove et ne se contente pas de répéter un acquis plus ou moins figé. » André Bernard


Pour trouver le Monde libertaire près de chez vous, cliquez ici.



ML-1735-recto.jpgML-1735-verso.jpgActualité

Social : le temps des cerises ? par Fabrice, p 3

Vers des jours meilleurs, par Daniel, page 4

Contre les bouches sans bras, par N. Potkine, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

International

Le 8 mars 2014 en Tunisie… par le CRML, page 7

Maroc : tir aux pigeons sur les migrants, par R. Pino, p 8

Les dictatures passent, l’exploitation reste, par G. Ernest, page 9

Arguments

L’accorderie, un autre système D, par C. Lartiguet, R. Pino, page 10

Le problème Michéa, par Alexis, page 12

Décroissants et anarchistes, par Gpe. René Lochu, p 15

Histoire
24 août 1944 : Paris libéré par la Nueve, page 17

À lire

La révolution défaite, par J.-L. Debry, page 19

Femmes zapatistes, par M. Joffrin, page 20

Le mouvement
De la thune, ou l’on crève, par Gpe. Proudhon, page 21

Illustrations
Aurelio, Kalem, Krokaga, Valère

Partager cet article
Repost0
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 00:41

Droit de réponse à l’article de Philippe Pelletier (PP) « Décroissance : le syndrome de la litanie », paru dans le Monde Libertaire n°1727.

 

 

L’auteur affirme que la quasi-totalité des décroissants n’adoptent pas l’anarchisme. Il déclare que les seuls décroissants existants, objecteurs de croissance et autres, sont disséminés chez les Verts ou dans d’autres partis, ou seraient religieux.

De fait, il définit le religieux mais pas la décroissance versus la croissance, ni ce qu'est l'écologie. Dans tout son texte, il brandit l’étiquette de la religiosité pour dénigrer les écologistes et les décroissants, pour mieux leur poser l'idée de totalitarisme..

En déclarant d'emblée, "Ne serait-ce justement pas parce que leur diagnostic est faux que ces décroissants prônent, dans une même cohérence, des mesures qui sont tout aussi fausses puisqu'elles restent dans le cadre du capital (la propriété privée, le salariat, l'argent, notamment) et de l'État (qu'ils considèrent comme neutre et régulateur) ?", Philippe Pelletier feint d’ignorer le vaste courant libertaire décroissant, les combats d'anarchistes qui, pour réaliser la société sans classes ni État, œuvrent en faveur d'une réduction de l'empreinte écologique des sociétés humaines (là où elle est excessive). Comment peut-il faire l'impasse sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, les oppositions aux « grands projets inutiles imposés » (lignes à grande vitesse, autoroutes, EPR...), où sont actifs et actives des anarchistes ? Il nie ces lieux d'expérimentations sociales de la prise de décision horizontale, de mandats, d'autogestion et du respect écologique. Et même, notre camarade semble avoir oublié que la Fédération anarchiste a adopté deux motions en faveur de la décroissance, lors de ses congrès souverains, à l'unanimité... en 2004 et 2008. Nous serions bien curieux et curieuses d'ailleurs qu'il réussisse à nous prouver que ces prises de position s'inscrivaient « dans le cadre du Capital et de l'État »... Il ne semble pas connaître non plus Jean-Pierre Tertrais, membre de la Fédération Anarchiste, et auteur régulier du Monde Libertaire, qu'on ne peut soupçonner de négliger la question sociale !

Que la parole ne soit donnée qu’aux décroissants religieux et étatistes par la classe dominante dans les médias semble ne pas avoir alerté PP.

Ainsi amputée, il peut reprocher à la décroissance de vouloir de mauvais remèdes, preuves de l’erreur de son diagnostique. Étrange logique ! En effet, les léninistes ont fait un long catalogue des misères du peuple ; mais ils voulaient réaliser son bonheur par l’État. Les anarchistes et l’Histoire ont montré que c’était une erreur. Aurait-il fallu en déduire que les misères du peuple n’étaient pas réelles ?

Il lui reste à prouver que le constat des décroissants est faux. Pour cela, il a un mot magique qui remplace la démonstration : la litanie. Pour notre géographe la vie semble ne pas exister en dehors de l’usage qu’en font certaines idéologies « Il faudrait même sauver le « vivant » : la vie, concept que tous les religieux adorent. » (…) « Orientation idéologique (…) de scientifiques partisans du naturalisme intégriste et révulsés par » (…) le « socialisme ».. Or, la vie existe à la surface de la planète, dans un espace très restreint.

Il nie ainsi le fait que le capitalisme par sa production de masse, et même sa surproduction (stocks invendus et détruits, obsolescence programmée...), est en train de détruire la biosphère, nos conditions de vie.

Sa démonstration, par amalgame, se réduit à dire que les écologistes et décroissants ne sont que des religieux, escrocs et pétainistes, sans apporter une seule preuve de l’erreur de leur constat. Si on suit cette logique, les anarchistes devraient renoncer à l’autogestion sous prétexte que Tito, le PSU, et la CFDT l’ont récupérée dans un projet non libertaire…

PP prétend utiliser le doute de manière scientifique « Sur tous les dossiers – que ce soit les évolutions climatiques, le nombre ou l'extinction des espèces, la surpêche, la déforestation, etc. - les scientifiques ne sont pas d'accord entre eux ». (…) « Le doute est à la base même de la science ».

 

Voyons cela de près :
Il n'utilise le doute que contre le constat des écolos-décroissants autoritaires (étatistes et religieux). Il s'en sert pour invalider leur démonstration, mais sans argument réel autre que les dénégations de leurs opposants productivistes. En fait, il se contente de leur faire un procès d'intention, et cette intention supposée par lui, se substitue à un examen lucide de leur constat.
A l'inverse, il semble ne pas exercer nullement son doute sur le discours des productivistes, et reprend leurs arguments. De la même manière, il ne leur fait aucun procès d'intention, alors que l'on sait qu'ils sont payés et portés par les grands groupes capitalistes et leurs médias.
Si le doute est un principe de base de la méthode scientifique, les savants l'ont toujours aussi contrôlé. Ils ont ainsi pu admettre que notre planète était ronde, sans doute possible. C'était aussi l'usage qu'en faisaient les philosophes sceptiques. Or, les « négationnistes », eux, se servent du doute pour empêcher toute pensée autre que la leur, se gardant bien d'utiliser leur stratagème contre leurs idées. N'est-ce pas exactement la rhétorique qu'utilise PP ?
Il semble nier que la surface de la Terre soit ravagée par la société capitaliste. Ce qui est gênant, c'est qu'il supprime ainsi tout un argumentaire qui contribue à la critique du capitalisme...

PP suggère que Fukushima pourrait être justifié car il réduirait l’effet de serre. Or, cet effet de serre, il semble le… nier ! N'est-ce pas paradoxal ?

Le fait qu'une grande majorité de climato-sceptiques soient aux USA les républicains, le Tea-Party et autres intégristes religieux ne semble pas gêner Philippe Pelletier lorsqu'il émet des doutes sur les conséquences climatiques de la production industrielle et agricole capitaliste.

Il apparaît donc que pour ce géographe, s’occuper du rapport des sociétés humaines à leur environnement revient à vider de sa substance l’humanité et à nier les luttes sociales (« la Terre », « la planète », (…) « éléments de langage qui naturalisent les problématiques sociales en vidant l'humain de toute substance »). Pourtant, toutes les classes dominantes ont politisé leur rapport à l’environnement, non seulement par des choix pratiques, mais aussi par leurs idéologies, et en particulier les religions. La vision de PP ne devient-elle pas un anthropocentrisme qui confine à l’idéalisme ? En effet, qu’est-ce que la substance d’une humanité ne vivant que pour elle, sans effet sur son environnement ? Rappelons que les religions monothéistes ordonnent aux humains de croître et de se multiplier, et que cet ordre satisfait pleinement le capitalisme, tout en introduisant le désordre dans la biosphère.

Quand il déclare « ce qui revient à masquer la sous-consommation de millions d'individus », il avance l’argument selon lequel les discours décroissants cherchent à cacher le fait qu’il y a de nombreux pauvres qui n’ont pas le nécessaire pour vivre. C'est une invention de sa part : même les décroissants non anarchistes prônent la redistribution, pour éradiquer la misère sans qu'il ne soit nécessaire de courir après une croissance qui elle, justement, a créé cette misère. Et sur sa lancée, il oublie de dire que les pauvres souffrent plus de la pollution que les riches. Cela lui permet de ne pas admettre qu’il y a pollution. Les pauvres ne sont-ils pas dans ce cas un alibi à la société productiviste capitaliste ?

De même, faudrait-il consommer tout ce que produit la société capitaliste ? Gadgets, malbouffe...

Plus étonnant : il critique « l’obsession décentralisatrice de Kropotkine » et affirme que l’anarchisme ne conteste pas l’organisation en centre et en périphéries. Or, le fédéralisme anarchiste n’a pas de centre, il n’a que des coordinations transitoires, soumises à mandat impératif, sous le contrôle permanent des assemblées de base. Cette forme d'anarchisme n'a-t-elle pas l'odeur du « centralisme démocratique » des étatistes ?

En conclusion, PP prône le productivisme (la croissance), pour éradiquer la misère humaine. Et dans tout son article, transparaît l’inégalité de traitement qu’il fait entre la croissance et la décroissance. L’autogestion ne serait-elle pour lui que la gestion d’une société où l’on devrait toujours travailler trop (à l’usine ?), pour lutter contre la misère ?

En fin de compte, il semble que cette charge contre les écologistes et les décroissants ne vise que les décroissants libertaires, sans les nommer.

Faudra-t-il que les anarchistes renoncent à combattre le nucléaire et à défendre un projet de société respectueux de l’environnement, parce qu’ils et elles ne sont pas les seuls engagés dans ce combat ?

"La religion n'est pas seulement l'affirmation de l'existence d'un dieu. C'est une conception qui consiste à renvoyer l'individu à ses responsabilités devant un élément extérieur qui n'existe pas, qui se situe dans le futur."

Cette définition met le concept d'utopie anarchiste dans le même sac de la religiosité. Ainsi, selon PP, vouloir un monde meilleur et agir pour le construire... relèverait du domaine du sectaire, du religieux... Ce qui coupe tout espoir de gagner dans nos luttes et effectivement de construire cette société autogérée, sans dieu ni maître.

Certes la fin du monde n'est pas pour demain, la révolution non plus. Là encore faut-il renoncer à préparer cette dernière tout en faisant en sorte qu'elle arrive bien avant la fin du monde ?

 

 

Groupe libertaire Lochu, Vannes.

Article paru dans le ML n°1735 du 20 au 26 mars 2014

 

Partager cet article
Repost0
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 21:59

Quartiers communs affiche pour internet

 

Co-organisé par la CNT Brest et le collectif Cass'Papiers

Partager cet article
Repost0
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 09:13

Projection du documentaire de Marie-Monique Robin "Terre souillée" (Japon, terre souillée. La vie des paysans après Fukushima - 26 min), suivie d'un débat sur le nucléaire là-bas et ici. Organisée par Stop nucléaire 56 trawalc'h.

 

Affiche 12 mars

 

Le groupe Lochu est membre actif de Stop nucléaire 56 trawalc'h (Ça suffit !)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 24 septembre - Planguenoual (22) - De 11h à 22h, festival "Dérivages", "algues vertes en mots et en images" : militant, festif et culturel. Conférences, scène musicale, auteurs, dessinateurs, concours photos, vente aux enchères... Organisé par le collectif Halte aux marées vertes

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 24 septembre - Liffré (35) - 11h Seconde marche Climat "Bridor dehors", à l'appel du Comité Local pour l'Environnement et la Résilience Ecologique à Liffré-Cormier. Grand projet inutile : Sevailles 2, tête de bassin versant (Le CHEVRE affluent de la VILAINE) menacé par le plus gros projet d’usine de surgelés au monde (30m de haut sur 25ha). Par Louis Le Duff, milliardaire Breton et PDG du groupe Le Duff. La Préfecture d'Ille-et-Vilaine a donné son autorisation...

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 24 septembre - Nantes - 12h Manifestation en soutien à Vincenzo Vecchi et contre la criminalisation des mouvements sociaux. Rdv au Miroir d'eau (face au château). Pour la défense de nos droits fondamentaux, contre l'application d'une loi fasciste en France, pour la liberté définitive de notre ami. Pique-nique à midi,prises de paroles à partir de 14h, batucada, chorales, fest deiz...

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 24 septembre - Hennebont - 16h Mobilisation du Mouvement de la Paix "Rendez-vous de la paix" entre autres pour le désarmement nucléaire total. Musiques, marche et pot de la paix. Rdv au Square de la Paix

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Mercredi 28 septembre - Josselin, cinéma Le Beaumanoir - 20h15 Ciné-débat autour du documentaire « Un monde sous vide »,  Prix Jouvence au Festival du Film Vert 2022. Organisé par Josselin en transition

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 29 septembre - Grève et manifestations interprofessionnelles et intersyndicales (Cgt, Fsu et Solidaires) "Augmentez les salaires pas les profits" pour la hausse des salaires, des pensions, allocations et minimas sociaux, etc. 10h30 Lorient (L'Orientis), Pontivy (la Plaine), Vannes (le port) et 11h Belle-Ile (le port du Palais)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 30 septembre - Lorient - 20h30 Conférence-débat "L’extrême-droite à l’Assemblée nationale" présentée par VISA (Vigilance et Initiatives syndicales antifascistes), organisée par le Collectif antifasciste du Morbihan (dont le groupe René Lochu est membre). Entrée libre

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 1er octobre - Josselin, centre culturel l'Ecusson - De 14h à 18h, 9éme édition de la « Journée de la Transition » (atelier, conférence "Objection de croissance, bien vivre et gratuité" par Paul Ariès, exposition, buvette...). Organisé par Josselin en transition

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 8 octobre - Vannes - Nouvelle mobilisation du comité vannetais de soutien à Vincenzo Vecci, juste avant son passage à la Cour de Cassation de Paris, mardi 11 octobre

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Du vendredi 14 au samedi 15 octobre - Melrand (56) - 5ème week-end festif et solidaire à Kerochap, au profit de RESF (Réseau éducation sans frontière) Pontivy. Cabaret, diner, spectacle (vendredi 20h, 20 euros) / Spectacles, concerts, animations enfants, marché de producteurs (samedi dès 14h), et 19h Fest noz. Prix libre

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements

Sam 17 septembre à Corcoué sur Logne (44)

 

 

Sam 24 septembre à Planguenoual (22)

 

 

Sam 24 septembre à Liffré (35)

 

 

Sam 1er octobre - Josselin en transition