Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 16:04

Voici le visage du grand gagnant des élections présidentielles :

Sinon, tout près de chez toi,

à deux rues de là,

il y a aussi des personnes qui galèrent comme toi, que tu ne connais pas encore, que tu as déjà croisées peut-être, qui tissent des liens pour changer leurs vies ; à leur échelle certes, mais pour de vrai - pas du haut d’une tribune.

Des gens d’ici et d’ailleurs qui se mobilisent pour le droit d’habiter ici sans se faire contrôler et rafler au coin de la rue.

Des qui s’organisent pour manger, se loger, se chauffer, se soigner.

Des qui bousculent les morales à la con pour avoir le droit de s’aimer.

Des qui relèvent la tête, au taf ou au chômage, pour faire valoir leurs droits, tes droits.

Des qui se retrouvent pour discuter d’égal.e à égal.e, qui s’organisent sans chef, qui agissent et inventent sans attendre le messie ou l’élu.e, qui préfèrent vivre debout plutôt que de dépérir à genoux.

Des qui traduisent leurs désirs en actes ensemble, plutôt qu’isolé.e.s devant le patron, le flic, le prof, la machine et l’écran.

Des qui voudraient bien le faire avec toi, si tu voulais bien sortir un peu de chez toi pour agir avec d’autres, ensemble et sans intermédiaires.

Nos solidarités, nos paroles et nos vies sont trop grandes pour entrer dans un isoloir, trop vivantes pour s’enterrer dans une urne.

 

A bientôt ?

 

de futur.e.s ami.e.s

 

(Article repris à nos ami-e-s du groupe Pavillon noir de la fédération anarchiste de la Vienne)

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 17:30

* La ZAD, c’est pour les aménageurs la Zone d’Aménagement Différé ; pour nous une Zone À Défendre : un bout de campagne à quelques kilomètres de Nantes (Bretagne) qui devrait, pour les décideurs, laisser place à un aéroport international. (+ d'infos...)

 

 

En novembre, un journaliste de France Culture est venu sur la ZAD avec ses micros, ses questions et ses motivations. Des quatre rushes enregistrés, le comité central de la propagande de la radio publique en a fait une émission de 45 minutes. Celle-ci s’est focalisée sur le mode de vie des occupant-e-s, sur l’alternative, sur les trajectoires de vie, etc. Plus rien sur Vinci, plus rien sur notre rejet des médias…

Ces rushes, on les a récupérés, et avec la même matière nous avons monté un nouveau monstre, un nouveau savoir sur la lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, sur le mouvement d’occupation de la ZAD, sur notre opposition à l’aéroport et son monde.

Il faut écouter ce son en considérant qu’il a été sciemment monté dans l’intention de nuire à la société spectaculaire.

Bonne écoute !

1re partie : Notre rejet des médias mainstream, notre intérêt pour l’automedia ;

2e partie : De l’autonomie, ce n’est pas seulement manger les poubelles du Super U ;

3e partie : Une Zone en lutte contre un projet d’aéroport.

ZAD, 19 avril 2012

Repost 0
Published by anars56 - dans écologie
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 12:58

panneaux 2012

 

Quand un pauvre entre dans l'isoloir, il me fait penser à un crocodile qui entre dans une maroquinerie.
Coluche


Et puis, c'est comme à la roulette : on mise, on mise
Si la roulette n'avait qu'un trou, on nous ferait miser quand même
D'ailleurs, c'est c'qu'on fait !
Je comprends les joueurs : ils ont trente-cinq chances de ne pas se faire
mettre...
Et ils mettent, et ils mettent...
Léo Ferré


Sur le lien suivant : 1h50 d'excellents textes, réflexions, chansons, extraits de films, émissions radio, sur la question électorale. D'hier (fin XIXème) à aujourd'hui ! Sont convoqués Emile Pouget, Pierre Dac, Octave Mirbeau, Albert Libertad et bien d'autres... Avec des voix de femmes et d'hommes.

Ecoute en mp3, par là : http://bit.ly/JUdEJm ou http://www.mediafire.com/?7ih9dx1a73d47ae

 

NB : Aviez-vous remarqué que sur son programme et ses affiches Jean-Luc Mélenchon paraît bien plus jeune que sur les vidéos ? Qu'en penser ? Si le maquillage, le masque, l'apparence, l'illusion commencent déjà là, jusqu'où iront-ils ?

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 11:48

Echo des luttes dans le Morbihan :

 

Appel de la Confédération paysanne :

17 avril – guérilla potagère et journée mondiale des luttes paysannes

guerilla-potagere.jpgLa Confédération Paysanne appelle tout-e-s les paysan-ne-s, citoyen-ne-s, élu-e-s à se mobiliser partout en France le 17 Avril 2012 pour lutter contre l’artificialisation des terres.

Cette journée internationale (*) des luttes paysannes doit être l’occasion de se mobiliser fortement partout où les terres agricoles sont menacées. Or, ces terres sont indispensables afin de développer l’emploi paysan, d’assurer la vocation alimentaire de la terre et de favoriser la vitalité et le bien vivre dans nos territoires ruraux et péri-urbains. Il faut entrer en lutte pour sauver ces terres !
Nombreux sont les lieux où nous pouvons intervenir, avec 70 à 80 000 ha perdus par an, chaque Confédération paysanne, en lien avec ses partenaires, peut pointer le scandale du gaspillage du foncier agricole : LGV, plateforme de la grande distribution, voirie, parc de loisir, photovoltaïque au sol, lotissements, golf…..
Le phénomène induit en plus une pression permanente qui perturbe indirectement l’activité agricole dans sa gestion à moyen et long terme (comportements spéculatifs, attitude des propriétaires, pression sur les élus…) Cette journée internationale doit aussi être l’occasion de porter notre message de soutien à tous les paysans qui luttent dans le monde contre les projets d’accaparement des terres nourricières, bases de la souveraineté alimentaire, plus que jamais indispensables aux peuples.
(*) Le 17 avril 1996, dix-neuf paysans du Mouvement des travailleurs ruraux sans terre du Brésil (MST) étaient assassinés par des tueurs à la solde de grands propriétaires terriens. En mémoire de cette tuerie, les membres de Via Campesina (1ère organisation mondiale de paysans) ont déclaré le 17 avril Journée mondiale des luttes paysannes.

Pour la Bretagne, l'appel appelait à enterrer "le système agro-industriel" et à défendre "la terre des projets inutiles et dévastateurs". (Tract ici)

 

-------------------------------------------------------------------


  Selon le Télégramme du 18 avril 2012 :

Questembert

2 x 2 voies. Les paysans manifestent leur colère

170412 teleg questembert«Défendons la terre», «Non aux projets inutiles et dévastateurs» ou encore «Des oignons, pas du béton», voici les banderoles portées ce mardi soir au rond-point du Petit Molac par le collectif des associations. A 17h, une cinquantaine de représentants de la Confédération paysanne du Morbihan, d'Ingalañ Bro Kistreberzh, de La Marmite, Le Pot Commun et le Réseau Caracoles ont investi le rond-point du Petit Molac pour dénoncer le projet de la 2x2 voies rapide, prévu entre Bel Air et La Vraie-Croix, avec huit ronds-points. Ils ont transformé le Petit Molac en potager : semis, plantations...

Barrage filtrant

En parallèle, un barrage filtrant a permis d'informer la population des raisons de cette action. Francis Roy, paysan de Questembert et membre de la Confédération Paysanne témoigne avec un rire amer : «Chaque année, le Morbihan perd près de 1 000 ha de terres agricoles, au profit de projets inutiles. Nous voulons faire entendre notre voix, car d'autres choix sont possibles, à commencer par l'amélioration de la départementale existante, le développement des transports publics et du covoiturage. En plus, c'est beaucoup plus économe en argent public. Nous devons garder la terre pour nourrir la population». Il ajoute : «On a constaté entre 17h et 19h, à l'heure de pointe, une circulation dense mais fluide». En cas de réalisation de ce projet, les paysans estiment leur perte à 5hectares par kilomètre.

 

-------------------------------------------------------------------

 

Selon le Mensuel du Golfe du Morbihan du 17 avril 2012


Ils sont une vingtaine à occuper le rond-point du Petit Molac, pour protester contre le projet de 2x2 voies entre Bel-Air et La Vraie Croix. Leur arme : une séance de jardinage in situ !

Une guérilla potagère, rien de moins ! Une vingtaine de militants, membres du syndicat agricole La Confédération paysanne du Morbihan et des associations Ingalan bro Kistreberzh, La Marmite, Le pot commun, le réseau Caracoles, occupent ce mardi soir le rond-point du Petit Molac, entre Questembert et Malansac. Accompagnés de quelques enfants, ils sont en train de jardiner in situ et de planter quelques poireaux et arbustes. Sur cet îlot de verdure, veau, chèvres et moutons pâturent également au milieu du bitume.

 

Contre le projet de 2x2 voies

Le bitume, c'est bien de cela dont il est question dans cette manifestation pacifique et symbolique. (Lire la suite...)

Repost 0
Published by anars56 - dans écologie
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 21:58
1669Besoin
Toutes les pièces du grand Monopoly mondial sont en place. La règle du jeu est simple. D’un côté les exploités, de l’autre les exploiteurs. Au milieu, le terrain de la lutte de classes. Pour les uns, tous les coups sont permis : on bluffe, on triche, on vole, on cogne. Pour les autres, on cherche à s’unir, à s’organiser, à résister. Pour les uns, arrogance, pouvoir et profits. Pour les autres, de la sueur, du sang et des larmes.
Telle est la situation. Le système capitaliste considère que les conditions sont réunies pour liquider les derniers droits sociaux conquis, notamment, après la Seconde Guerre mondiale, pour asservir quasiment sans limite les populations. Dans un précédent article, je posais la question : qui aurait pu imaginer, il y a deux ans, que l’on distribuerait de la nourriture aux enfants en Grèce, pays de la zone euro ? La barbarie est en marche partout, et il faudra plus que des discours pour l’arrêter.
En France, l’Insee nous apprend que 3,8 millions de familles sont en situation de « précarité énergétique », que les coupures d’électricité ont explosé. Bref, que des millions d’hommes, de femmes et d’enfants commencent à crever de froid. En regardant de près les chiffres de Pôle emploi, on s’aperçoit (sauf la plupart des journalistes) que les vrais chiffres du chômage, quand on additionne tout (catégories de A à E, RSA, DOM-TOM, radiés, sans droits), dépassent les 7 millions sans parler des 3 millions de travailleurs pauvres.
Et les tenants du système nous expliquent que ce n’est pas suffisant, qu’il va falloir baisser les salaires, les allocations et les retraites, multiplier les plans de licenciements et les fermetures d’hôpitaux et d’écoles, casser ce qui reste du Code du travail (accords « compétitivité emploi ») et des statuts (RGPP).
Le choc est inévitable et il faut s’y préparer sérieusement. C’est dans ce cadre qu’il faut replacer les échéances électorales. Observons, tout d’abord, que le « printemps arabe », porteur d’espoir de liberté mais aussi de conquêtes sociales, s’est englué dans les urnes, qui se sont révélées, une fois encore, plus efficaces que les chars pour casser un mouvement social. Observons, aussi, que les marchés ont choisi, en Italie, en Grèce, en Espagne, les équipes politiques de droite comme de gauche les plus à même de faire passer les plans de rigueur. Observons qu’en France aussi quasiment tous les candidats nous préparent l’austérité à perpétuité dans le cadre des traités européens. Comment pourrait-il en être autrement ? Qui peut imaginer un peu sérieusement que le système pourrait se plier à un quelconque changement d’envergure venu de petits papiers placés dans des urnes ? Que de temps perdu, que d’énergie dépensée dans ce jeu de dupes.
Ah, bien sûr, il reste les discours de Mélenchon ! Ses « prises de la Bastille », ses hommages à la Commune de Paris, l’Internationale qui se mêle à La Marseillaise à la fin des meetings. Et ces dizaines de milliers de militants, cégétistes notamment, qui désertent la lutte sociale pendant la campagne du tribun qui appellera très sagement à voter Hollande au second tour.
Mais, comme me le disait un syndicaliste touché par son discours, « le 6 mai au soir je serai à poil ». Les beaux discours seront finis et la réalité sociale s’imposera dans sa grande brutalité. Et c’est là, aussi et surtout, que les militants et militantes anarchistes ont un rôle à jouer.
Des centaines de milliers de militants politiques et syndicaux chercheront une issue et il nous appartient d’aider à ce qu’elle se situe sur le terrain social. Multiplions les discussions avec eux sans dogmatisme, offrons des perspectives concrètes, développons et réapproprions nous l’outil syndical qui a notamment le mérite de se situer sur le terrain de classe. Battons-nous pour qu’il gagne son indépendance dans l’esprit de la Charte d’Amiens, bousculons les bureaucraties. Passons par la case départ de la grève générale et raflons la mise !
Extrait du Monde libertaire n°1669 (19-25 avril 2012)
Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 20:24

concert resf 56 200412 Vannes

 

Concert de soutien au Réseau Education Sans Frontières 56.

19h30 précises - L'entrée est à 5 euros (pour le soutien !) et non gratuite - Bar L'Eloge de la Lenteur, 16 rue de Chateaubriand, Vannes

Sons Of Flaherty (celtic folk acoustik - Vannes)
Bakounine (punk d-beat - Quintin)
Heaven Sucks (metal hardcore - Rennes)
Broken (angry dub punk - Brest)
Murder One (hardcore rural - Vannes)

Repost 0
Published by anars56 - dans Anti nationalisme
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 22:23

Salut,
voici une nouvelle feuille d'infos, à la parution aléatoire finalement.
Le 4 mai à Lorient, nous devions recevoir Mathieu Rigouste pour son bouquin "les marchands de peur". Ce dernier a un empêchement. C'est donc l'écrivain social Serge Quadruppani (connu en tant qu'auteur de polars et co-créateur du personnage le Poulpe) que nous recevons à la cité Allende, à 20h30, pour son bouquin "la politique de la peur", toujours sur les questions sécuritaires et "terroristes", comment et pourquoi cette idéologie cherche à se développer, comment en apprécier la juste mesure (sans la sous-estimer ni la sur-évaluer) pour mieux la combattre (ce qui est quand même notre objectif premier !). Serge Quadruppani anime le blog Les contrées magnifiques. Cette causerie-débat est co-organisée avec la Cnt 56. Venez nombreuses et nombreux, ça devrait être super intéressant. En tout cas, ça nous motive bien. Faites passer le mot !

Mais avant le 4 mai, il y aura les manifs sociales et syndicales du 1er mai : journée internationale de lutte contre l'exploitation des travailleurs et contre l'aliénation au travail... qui n'a pas vocation à être dirigée et enfermée dans les urnes. Une expression anticapitaliste et libertaire est donc nécessaire ... et correspond à son esprit originel. :-) On espère vous y retrouver ! Nous serons à Hennebont. Un pique-nique libertaire sera organisé dans la foulée avec d'autres orgas (c'est en cours d'élaboration !). Plus de nouvelles bientôt.

Le 28 avril, pour le 26ème anniversaire de l'accident nucléaire majeur de Tchernobyl, quelques-uns d'entre nous seront au rassemblement initié par Stop nucléaire 56 Trawalc'h, organisé à Lorient, pour réclamer l'arrêt immédiat du nucléaire civil et militaire : plus jamais ça !

Sur le blog, nous avons publié plusieurs textes qui dissipent les fumées et illusions électorales, en leur opposant l'autogestion et l'implication conjointe dans les luttes et alternatives locales.
A ce titre, vous trouverez sur ce lien, le tract des 2 paysans de Notre-Dame-des-Landes (44), grévistes de la faim contre le projet nocif d'aéroport. N'hésitez pas à les contacter, à leur rendre visite, à leur adresser un p'tit mot de soutien. Cette lutte peut être gagnée comme, récemment, la population de la presqu'île de Rhuys (56) a réussi à s'opposer au dépôt en mer des vases polluées des ports, malgré l'apparente obstination du Conseil général et de la Préfecture...

En attendant, pour bien saisir les idées anarchistes et en passant du bon temps, voici 2 sites recensant des vidéos de documentaires relatifs à l'anarchisme (ou proches) : http://www.theyliewedie.org/ressources/videos/index.php
et : http://labouchedefer.free.fr/spip.php?rubrique3

Le monde libertaire, hebdo édité par la FA, est accessible ici : http://www.monde-libertaire.fr/
Et pour le trouver près de chez vous, cliquez ici : http://www.trouverlapresse.com/LOP/start.do
Et, merveilleux, le podcast de Radio libertaire est à nouveau disponible : http://88.191.151.104/php/podcast.rss.php

Rappel : nous ne nous reconnaissons pas obligatoirement ni strictement dans tous les rendez-vous annoncés ci-dessous.

Salutations libertaires,
le groupe Lochu - Ferrer et la FA 56


-----------------------------------------------------------------------

* Mardi 17 avril - Questembert (56) - Mobilisation Via campesena "Enterrons le système agro-industriel ! Défendons la terre des projets inutiles et dévastateurs (...) pour lutter contre l’artificialisation et l’accaparement des terres" - Venir avec brouettes, terreau, semences, plants, instruments, déguisements, banderoles, de la patate et plein d’autres idées pour faire de la ville un jardin sauvage et des citadins des jardiniers révoltés - Rendez-vous à 16h30 sur le rond point du Petit-Molac

-----------------------------------------------------------------------

* Mardi 17 avril - Lorient - Rassemblement pour soutenir les sans logis qui luttent aujourd'hui pour faire valoir leurs droits et dénoncer le manque de moyens dont souffre l'accueil d'Urgence - Organisé par le collectif "Urgence un Toit pour Tous - Comité  DAL 56" - 13h30 - devant la  sous-préfecture

-----------------------------------------------------------------------

* Mercredi 18 avril - St Gildas de Rhuys (56) - Journée bio de 9h à 17h (marché, animations musicales, bourse aux vélos, conférence par le Collectif contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (18h), salle Kercaradec) - de 9h à 17h dans le bourg

-----------------------------------------------------------------------

Vendredi 20 avril - Vannes - Concert de soutien au Réseau Education Sans Frontières 56 au bar "L'Eloge de la lenteur" (16 rue de Chateaubriand), avec Sons Of Flaherty (celtic folk acoustik - Vannes), Bakounine (Punk d-beat - Quintin), Heaven Sucks (metal hardcore - Rennes), Broken (angry dub punk - Brest), Murder One (hardcore rural - Vannes) - 19h30 précises - Entrée gratuite.

-----------------------------------------------------------------------

Samedi 21 avril - Guegon (56) - Projection du film “Faim de pétrole” ou une autre histoire de l'énergie de Anthony Brault (Scop Le Pavé) - L'association “Commun Possible” invite l'association “Josselin en Transition” à débattre autour du film - 14h à Coët Bugat

-----------------------------------------------------------------------

* Samedi 21 avril - Treillières (44) - 19h30 : apéro dinatoire végétalien ; 21h : projection du film "Notre pain quotidien" (sur l'industrie alimentaire de nos civilisations occidentales modernes ; bande annonce : http://youtu.be/4Hy7Kw0hV44) - Débat/échange avec la participation de la PMAF (Protection mondiale des animaux de fermes) et autres intervenants - Participation de 8 euros incluant l'apéro dinatoire ou 4 euros (sans le repas), UNIQUEMENT SUR RESERVATION. Place du champ de foire. Infos : http://www.animaliste.fr

-----------------------------------------------------------------------

Dimanche 22 avril - Grande farce nationale

-----------------------------------------------------------------------

Mardi 24 avril - Vannes - Théâtre « Les monologues du vagin », d'Eve Ensler, interprété par des comédiennes d'Arts en Scènes. Entrée libre et gratuite. De 20h30 à 22h. IUT de Vannes

-----------------------------------------------------------------------

* Mardi 24 avril - Ploemeur (56) - L’excision. Soirée organisée par l’association Terres de Couleurs qui présentera son programme d’accompagnement des jeunes filles Maasaï du Kenya qui rejettent l’excision - 20h - Une vente de bijoux fabriqués par ces femmes est prévue à partir de 19h30. Salle Soleil d'Automne, rue de Kervam - Gratuit

-----------------------------------------------------------------------

* Mardi 24 avril - Bignan (56) - Meeting débat contre le dumping social et la directive "Bolkenstein" dans l'agroalimentaire, spécialement la filière "viande" ; contre l'exploitation des travailleurs, pour l'augmentation des salaires et le maintien des emplois - A l'initiative des Unions départementales Force-Ouvrière de Bretagne, intervention de délégués syndicaux - A partir de 15h, salle des fêtes.
(A noter que la crise sert déjà de prétexte à baisser les salaires en Grèce et en Espagne, à supprimer des jours de congés... etc et que cela se profile à notre horizon).

-----------------------------------------------------------------------

* Jeudi 26 avril - Inzinzac-Lochrist (56) - Cinéma le Vulcain : Projection du film "Lord of war" (fiction sur le trafic d'armes) http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=54676.html puis débat avec le Mouvement de la Paix - 20h30

-----------------------------------------------------------------------

* Samedi 28 avril - Lorient - 10h30 : rassemblement à l'occasion du 26ème anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl (26 avril), pour l'arrêt immédiat du nucléaire. Tchernobyl, Fukushima, Hiroshima : plus jamais ça ! Marché halles de Merville : 10h30 puis 14h.

-----------------------------------------------------------------------

Samedi 28 avril - Grand-Champ (56) - Théâtre « Les monologues du vagin », d'Eve Ensler, interprété par des comédiennes d'Arts en Scènes. Entrée libre et gratuite. De 20h30 à 22h. Rue de Penhoët.

-----------------------------------------------------------------------

* Samedi 28 avril - Rennes - Les 10 ans du collectif contre les expulsions et pour l'immigration : collectif de soutien aux sans-papiers de Rennes. Programme : 10h : Rassemblement et café pour tout le monde Place de la Gare puis départ en manifestation / 12h : Arrivée au marché du Blosne puis décoration de la place Zagreb et pique-nique / 15h : Rendez-vous à l'aéroport St-Jacques puis marche sur le centre de rétention / 16h : Arrivée au centre de rétention puis concerts, discussions, apéro ... et sûrement : « police partout, justice nulle part ».

-----------------------------------------------------------------------

Mardi 1er mai - Hennebont - 10h30 Manifestation internationale contre l'exploitation des travailleurs et l'aliénation au travail - Rejoignez la fédération anarchiste. Midi pique-nique anticapitaliste

-----------------------------------------------------------------------

* Mercredi 2 mai - Rennes - Meeting de rue par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste : l'électoralisme, l'actualité sociale et syndicale... 18h Place de la République

----------------------------------------------------------------------

* Jeudi 3 mai - Nantes - Débat public "la politique de la peur" avec Serge Quadruppani, organisé par le groupe FA de Nantes

----------------------------------------------------------------------

Vendredi 4 mai - Lorient - 20h30 - Causerie-débat avec Serge Quadruppani (écrivain social), auteur de "La politique de la peur" (sur l'idéologie sécuritaire, comment et pourquoi elle se construit, sur le commerce qu'il y a autour... et comment lui résister !), co-organisée par nos soins avec la CNT 56 - Cité Allende (12 rue Colbert), salle audiovisuelle

-----------------------------------------------------------------------

Dimanche 6 mai - 2ème grande farce nationale (le retour !)

-----------------------------------------------------------------------

* Dimanche 6 mai - Lorient - Rassemblement/manifestation : Pas de répit pour le nouveau président ! Affirmons haut et fort que la satisfaction de nos revendications, c’est dans la rue, dans le blocage de l’économie par la grève que nous les obtiendrons - 20h - Place Aristide Briand. Initié par Alternative libertaire et auquel nous serons et vous y invitons !

-----------------------------------------------------------------------

Du vendredi 11 au dimanche 13 mai - Paris 4ème - Salon du livre libertaire aux Blancs-Manteaux : http://salonlivrelibertaire.cybertaria.org/

---------------------------------------------------

* Vendredi 11 mai - Lorient - Conférence-débat "Relevons la tête, construisons le 3ème tour social !" Organisé par Alternative Libertaire et le Réseau Salariat. Avec la participation de Bernard Friot, économiste et sociologue, auteur de l’Enjeu du salaire (mars 2012) et l’Enjeu des retraites (2010). Quel que soit le président sorti des urnes, pourquoi la dette et les plans d’austérité sont illégitimes ? Relevons la tête, construisons le 3ème tour social ! La résistance et l’Alternative sont à l’ordre du jour : Comment ? Sur quel contenu ? Avec qui ? - Cité Allende 20h

---------------------------------------------------

* Samedi 11 mai - Lorient - L’enjeu du salaire comme projet d’émancipation et de reconquête de la valeur du travail. Intervenant : Bernard Friot, économiste et sociologue. Journée de formation politique et syndicale coorganisée par Alternative Libertaire et l’association d’éducation populaire Réseau Salariat. Cité Allende 13h30

---------------------------------------------------

Samedi 12 mai - Saint-Nazaire - 30ème anniversaire du lycée expérimental - Tables rondes-discussions "L'évaluation émancipatrice", avec Charlotte Nordmann / "Résistance et création", avec Miguel Benasayag et Angélique Del Rey / "Comment dire l'école ?", avec Joël Kérouanton, auteur en résidence au lycée depuis 3 ans / des ateliers animés par des élèves et des Mees (Membres de l'Équipe Éducative) "La résistance dans la création et dans les productions" / "Résister pour quoi ou contre quoi ?" / "Evaluation ici et ailleurs" / "Le rapport au temps". Des concerts le soir avec : Serafine, Pang Pung, Piranha, K/W/A/Y, One Thousand Directions, Les modules étranges. Infos : http://30ansdulyceexp.eklablog.com/accueil-c17052876

---------------------------------------------------

Dimanche 13 mai - Saint-Nazaire - 30ème anniversaire du lycée expérimental - Des expos, performances, spectacles... Infos : http://30ansdulyceexp.eklablog.com/accueil-c17052876

---------------------------------------------------

Samedi 23 et dimanche 24 juin - Montreuil (93) - Foire à l'autogestion sur le site de la Parole errante, avec des stands, des espaces de débat retransmis à la radio, des projections de films, un concert, un village du livre, un espace enfants, des ateliers pratiques… http://www.foire-autogestion.org/

---------------------------------------------------

Du vendredi 13 au dimanche 15 juillet - Concarneau - Vélorution universelle 2012 - Infos : http://velorutionuniverselle.org/articles/ et http://www.heureux-cyclage.org/La-Velorution-Universelle-2012,757.html

---------------------------------------------------

Du 8 au 12 août - St-Imier (Jura Bernois, Suisse) - Rencontre internationale de l'anarchisme - http://www.anarchisme2012.ch/

---------------------------------------------------

Repost 0
Published by anars56 - dans Actus
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 10:19

ne-tombons-pas-dans-leurs-panneaux.jpg

 

Il y a peu, certains des commentateurs patentés s’agitant autour du barnum qu’est l’élection présidentielle, s’étonnaient de ce que l’État n’ait pas, cette fois, organisé de grande campagne médiatique enjoignant le quidam à s’inscrire sur les listes et à se rendre aux urnes. « Quoi ? », bramèrent-ils en chœur, on voudrait nous priver de l’hymne à la joie du vote, on n’encenserait pas, cette année, la merveilleuse geste civique qu’est l’élection suprême ? D’aucuns y virent le signe d’une crise de foi touchant jusqu’au plus haut sommet de la pyramide républicaine ; d’autres, plus prosaïques, la simple volonté de faire quelques économies. La vérité, comme d’habitude, est ailleurs, bien que pas très loin.

À quoi servent les élections ? Répondre qu’elles ne servent à rien est de l’ordre de la facilité, étant bien entendu qu’elles ont un but, un objectif, tenant tout entier dans le beau mot, ici galvaudé, de « distraction ». Nous distraire c’est, dans ce cas, nous tenir à distance de l’essentiel, des luttes, de la rue, de la révolution, de nos rêves tout autant que des dures réalités. Or pour qui voudrait juger quel degré de « distraction » vise l’élection en cours, il lui suffirait de s’attarder sur le slogan mélenchonniste, « la révolution par les urnes ». La bonne blague ! Mais qui fonctionne, et puisque, finalement, le Front de gauche fait correctement le boulot, contient la vague et la dirige vers des urnes plus funéraires que jamais, puisque des foules nombreuses semblent ne plus détecter l’oxymore se dissimulant sous cette formule mêlant révolution et urnes comme on mélangerait le feu et l’eau, pourquoi l’état se fendrait-il d’une campagne en faveur du vote ? Avec des bateleurs de foire tel Mélenchon, les isoloirs n’ont pas besoin de promotion, et tant que le peuple continuera de les suivre en aveugles devenus muets du fait de leur avoir confié leurs voix, le capitalisme pourra dormir sans risque de cauchemar, tant veaux d’or et vaches sacrées seront assurément bien gardés. 

 

Editorial du Monde libertaire 1668

Pour trouver l'hebdomadaire édité par la fédération anarchiste, près de chez vous, cliquez ici !

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 15:33

 

On a pu voir s’afficher hier place d’armes, sur la façade du Printemps, une soixantaine de portraits géants hissés et accrochés par une grue mobile… suscitant l’interrogation des passant-e-s. On aurait pu penser qu’il s’agissait d’un hommage aux personnes ayant bossé au Printemps, virées comme des malpropres il y a peu de temps ?…

Raté, il s’agit des « candidats » du mouvement des colibris. Le site de ce mouvement propose d’être "candidats à l’action" , et d’agir localement à travers des alternatives concrètes : « cantines bio, éco-lieux, création de ceintures maraîchères, AMAP, monnaie locale, plans de descente énergétique »… voilà qui a de quoi piquer la curiosité, notamment des anarchistes qui s’intéressent depuis longtemps à l’action directe, y compris à travers des alternatives autogérées en actes (potagers, squats, amap, scop, collectifs artistiques…)

A côté de cette perspective locale et à plus large échelle, le mouvement donne pourtant une perspective du politique nettement moins libertaire. Si des « actions locales », « impulsées par le bas » et « citoyennes » (mot fourre-tout pour le moins ambigu, gommant l’inégalité structurelle de la société capitaliste et étatique), sont recommandées, il s’agit aussi de « peser sur les grandes tendances économiques et politiques » en se réunissant pour élaborer un « programme » qui retienne les « propositions les plus abouties » (hum, qui les sélectionnera et sur quels critères ?) et,  « en France et en Europe, en proposant des recommandations aux élus, qu’ils soient locaux, nationaux ou européens ». Un « grand sondage » est prévu en collaboration avec… l’IFOP !

Bref, il ne s’agit en réalité pas d’être « tous candidats », mais de réunir des propositions à soumettre aux élus qui nous gouvernent sans aucune légitimité, en décidant de tout à notre place, jouant du cirque électoral et du spectacle qui va avec (dont les colibris semblent d’ailleurs adopter tous les travers, avec leurs affiches géantes et leur recours à l’IFOP…).

Dans le système actuel de la démocratie dite « représentative », les personnes élues font ce qu’elles veulent. Quand bien même elles diraient « chouette, vos propositions sont super, je les fais miennes », elles ne sont pas tenues de tenir leurs promesses.

Ce serait pourtant le cas dans le cadre d’un mandat impératif (l’article XXVII de la Constitution est très clair à ce sujet) et révocable, se limitant à appliquer techniquement les décisions des assemblées, vision politique quant à elle portée par le mouvement libertaire, qui porte par ailleurs l’idée du fédéralisme libertaire, c’est-à-dire l’autonomie des assemblées, leur association libre et le principe que rien ne peut être imposé d’en haut aux assemblées refusant de s’inscrire dans un projet spécifique.

Non seulement les colibris soutiennent le système « représentatif »  étatiste, et donc autoritaire, aux antipodes d’une véritable démocratie directe ; mais de plus et ça va avec, pas une seule fois leur site n’évoque le capitalisme, consistant lui aussi en une dépossession généralisée quant aux décisions économiques. Comme dans tous les discours de la gauche, il ne s’agit que d’aménager le système, les colibris ayant pour spécificité de voguer sur le thème de la décroissance et de l’autonomie, sans tirer de ces concepts les conclusions politiques libertaires qu’ils induisent à plus large échelle.

Si l’on ajoute à cela que les colibris sont soutenus par Ecover, Weleda, la fondation Nicolas Hulot et autres nombreuses entreprises et associations faisant l’apologie du « développement durable » (d’où les moyens conséquents dont ils semblent disposer, pour pouvoir afficher des portraits géants sur la façade du Printemps), on comprendra mieux comment ce mouvement, rassemblant sans doute à sa base de nombreuses personnes sincères, n’est à l’échelle politique qu’un dispositif de plus pour canaliser les volontés de changement, pour les remettre dans l’ornière d’un système global de dépossession des décisions réelles.

 

Juanito, groupe Pavillon Noir (Fédération Anarchiste 86)

 

Note de Anars 56 : valable à Poitiers, ce constat est aussi pertinent en Bretagne... Ô mascarade électorale de la société de classes !

Repost 0
Published by anars56 - dans écologie
commenter cet article
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 19:07

Le Monde Libertaire # 1668 du 12 au 18 Avril 2012

«La tâche des anarchistes est de travailler à renforcer les consciences révolutionnaires des organisés et à rester dans les syndicats, toujours en tant qu’anarchistes.»
Errico Malatesta


ML 1668 recto

ML 1668 verso

 

 

 

 

Le Monde Libertaire # 1667 du 5 au 11 Avril 2012

«À une époque de supercherie, dire la vérité est révolutionnaire.»
George Orwell

 

ML-1667-recto.jpg

ML-1667-verso.jpg


Repost 0

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse ci-dessus.

Pour nous rencontrer : le 1er lundi de chaque mois, nous tenons une permanence de 19h15 à 21h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes. Tables de presse, tracts... Attention : pas de permanence durant l'été. Pas de permanence lundi 2 octobre 2017.

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Une bonne partie de ces infos paraît déjà dans les pages "actus anars 56", mais sont aussi retranscrits ici des rendez-vous arrivés entre deux envois. A noter que le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.
 
Notre prochaine soirée publique :
 
 
 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tout novembre (du 1er au 30 !) - Le mois du documentaire 2017, 17ème édition. 113 séances en Bretagne

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 2 novembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "La question démographique et ses implications politiques", avec Jean-Pierre Tertrais, par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 10 novembre - Vannes - Soirée débat du groupe Lochu. Nous accueillons Alain Leduc pour son ouvrage "Octave Mirbeau, le gentleman-vitrioleur"

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 7 décembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "Migrants. Témoignage de sympathisants sur leur expérience à Calais en soutien à la lutte des migrants", par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements