Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 21:35

Le sens que les anarchistes donnent au mot liberté a été vu une première fois  ici. Néanmoins, il mérite qu'on y revienne : deux fois c'est mieux qu'une... surtout que ça n'en exclut pas une troisième ! ...Quand on aime (la liberté), on ne compte pas !!

 

 Into the Wild de Sean Penn &  There will be blood de Paul Thomas Anderson (Extrait d'un article de Mato-Topé, paru dans le Monde libertaire 1541)

 

(...) Ce que dit avec force Sean Penn dans son film, c'est que la liberté conçue comme refus into the wildentêté du lien social (tout au long de ce road-movie, le jeune héros immature fait de belles rencontres qui lui proposent une alternative concrète à son absurde projet) conduit irrémédiablement Into the Wild, dans le désert, dans la sauvagerie et à la destruction. Ce faisant, le discours de Sean Penn constitue l'exact contre-pied de l'idéologie bourgeoise qui, après des siècles d'inculcation, a réussi à faire accroire que "ma liberté s'arrête là où celle de l'autre commence" afin de poser les fondations de l'Etat de droit. Dans cette vision du monde qui ne connaît que des individus certes égaux en droit mais atomisés, l'Etat joue un rôle d'arbitre en garantissant les droits de chacun contre les ingérences de tous les autres. Car, si la liberté s'arrête effectivement là où celle de l'autre commence, la recherche légitime et inévitable de l'accroissement de sa propre liberté passe impérativement par la réduction proportionnelle de celle des autres.

 

Dès lors, dans la mesure où un être humain refuse à jouer du rapport de force pour faire reculer la liberté des autres ou pire d'user de la domination pour les asservir, seule la solitude peut lui garantir la jouissance d'une liberté absolue. "Au point de vue barbare, liberté est synonyme d'isolement : celui-là est le plus libre dont l'action est la moins limitée par les autres."

(...)

La fiction contemporaine de Penn s'achève par une prise de conscience simple mais fondamentale : happiness must be shared ! Le bonheur doit être partagé. Mais la prise de conscience intervient trop tard et la mort sanctionne son aveuglement idéologique.

 

Les lecteurs et les lectrices de Proudhon et de Bakounine rajouteront : pour exister, la liberté doit être partagée tout autant. En cela, ils incarnent une façon radicalement opposée de penser le monde et la liberté :

"Je ne suis vraiment libre que lorsque tous les êtres humains qui m'entourent, hommes et femmes, sont également libres. La liberté d'autrui, loin d'être une limite ou une négation de ma liberté, en est au contraire la condition nécessaire et la confirmation. (...) C'est au contraire l'esclavage des autres qui pose une barrière à ma liberté, ou, ce qui revient au même, c'est leur bestialité qui est une négation de mon humanité."

 

there_will_be_blood-0.jpgPlus explicitement politique encore dans There will be blood, Paul Thomas Anderson montre avec force que la recherche de l'enrichissement personnel, la quête de l'Eldorado, n'est qu'un moyen pour le misanthrope d'échapper aux autres. Le chercheur de pétrole interprété par Daniel Day-Lewis, Daniel Plainview le met bien "en évidence" (une traduction possible de Plainview) en déclarant : "Je hais la plupart des gens, alors, je veux juste gagner suffisamment d'argent pour les éloigner tous." Mais pour réussir à les éloigner tous, il faut énormément d'argent et pour en gagner autant, il faut passer sur un amoncellement de cadavres : même le lien filial est délibérément rompu dès lors qu'il n'est plus utile à l'entreprise d'enrichissement. Cette logique absurde, inhumaine, négation de toute humanité, pour reprendre Bakounine, conduit à la solitude et Daniel Plainview à l'enfermement dans un château complètement vide (...). Comme le titre l'indique, finalement, le sang qui a accompagné toute sa vie de self-made man, qui s'est construit effectivement tout seul mais constamment contre les autres, clôture cette pitoyable existence dans la folie et la mort en révélant sa vérité ultime.

 

Ces belles réflexions critiques sur les mythes fondateurs de la société américaine rappellent aux spectateurs & spectatrices mondialisés (...) le caractère mortifère des deux piliers idéologiques de la société marchande et que la condition d'existence non seulement du bonheur mais de toute vie est le partage et l'entraide. Comme le rappelle Proudhon : "Au point de vue social, liberté et solidarité sont termes identiques."

 

(...)

 

Mato-Topé dans le Monde libertaire du 29 janvier au 4 février 2009

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 23:54


« Bip bipbip, biiiiiiiiip, re-bip »

R2-D2

Où trouver le Monde libertaire près de chez vous ?

 

 

ML-1616-recto.jpgSommaire

Actualité

À la une : la police tue, par G. Goutte, page 3

Hébergement d’urgence et sans-papiers, par Nicolas, page 4

Xénophobie, racisme et grands principes, par M. Rasjfus, page 5

L’autruche de la semaine, par F. Ladrisse, page 5

Des brèves, un strip, page 6

La casse de l’hôpital : le cas Tenon, par B. Kelles, page 7

Syndicalisme et valeurs républicaines, par la CNT, page 8

Polar polaire, par B. Collins, page 9

Syndicat en ligne de mire, par M. Silberstein, page 9


Arguments

Du berceau au berceau, par N. Potkine, page ML-1616-verso.jpg10

Quel enjeu pour la décennie ?, par P. Pelletier, page 11


International

Israël et droitisme, par P. Sommermeyer, page 14

Non-violence palestinienne, par A. Bernard, page 15


Sciences

Carton rouge, par H. Ferrière, page 16


Histoire

Makhno, contre les rouges et les blancs, par P. Nurnberg, page 17

La traite des Slaves, par F. Mintz, page 20


Mouvement

C’est pas du cinoche, par Bibo, page 21

Prévert laboure ses champs de révolte, page 21

Sur les ondes, page 22

À voir, à faire, page 23

Repost 0
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 22:08

 

Salut,

v'là un agenda mis à jour.
La maison de la grève de Rennes a été évacuée jeudi matin, sous la neige, par les forces de l'Ordre : http://www.rennes-info.org/Expulsion-de-la-Maison-de-la-Greve,4728
Il y a eu des protestations collectives dans la journée en ville : http://www.rennes-info.org/Couvent-des-Jacobins-et-tentative

Sur Concarneau, des militants de la Vélorution ont ouvert un atelier de réparation de vélos à prix libre (avec transmission des savoirs), dans un lieu déserté depuis de longues années et appartenant à la Chambre de Commerce et d'Industrie. Le squat bien aménagé a quand même eu la visite d'un huissier. C'est le siège social de l'association CRADE (Centre de recherche sur l'avenir des déplacements écologiques) - N'hésitez pas à passer les soutenir, à discuter, prendre une boisson chaude (ou fraîche !) - C'est au port de pêche dans la rue des Thoniers.

Normand Baillargeon (libertaire canadien, pote de Noam Chomsk, enseignant en sciences de l'éducation) y était l'invité de Radio libertaire ce samedi matin. L'émission est téléchargeable et/ou écoutable jusque samedi prochain 10h ici : http://backup.radio-libertaire.org//samedi/La_philantropie_de_louvrier_charpentier/La_philantropie_de_louvrier_charpentier.mp3
A noter que Normand Baillargeon sera à Séné samedi 29 janvier 2011 au prochain forum social local !!!

Les fêtes de fin d'année sont en préparation, voici un petit documentaire de 7mn, contre les jouets guerriers, assez étonnant : http://onf.ca/film/jouets (site canadien).
Si vous voulez acheter des livres, CD ou DVD, n'hésitez pas à passer par la librairie du Monde libertaire (commande en ligne possible) : http://www.librairie-publico.com/

Sommaire et couverture du Monde libertaire, l'hebdo de la FA, sont visibles ici : http://anars56.over-blog.org/article-le-monde-libertaire-1615-du-2-au-9-decembre-2010-62271650.html
Comme d'hab' le groupe libertaire ne se reconnaît pas obligatoirement et strictement dans tout ce qui est présenté ici.
Les nouveautés débutent par *

Anarchas salutations,
Le groupe Lochu - Ferrer et FA Vannes Lorient

------------------------------------------------

Samedi 4 décembre - Rochefort en Terre (Café de la Pente) - Spectacle théâtre (conférence gesticulée collective) de la SCOP Le Pavé : "Inculture 6 : école et orientation - Derrière les grilles, les gorilles…” sur les grands enjeux de l'école actuelle - 20h30 - 5 euros - Réservation recommandée 02 97 43 40 11

------------------------------------------------

Samedi 4 décembre - Rennes - Concert de soutien au GANVA (auteur du blocage du train nucléaire qui a traversé la France pour l’Allemagne le 5 novembre dernier. Le procès des membres du GANVA est prévu le 8 décembre à Caen) - Avec Le Bal des Vampires, trio acoustique au Bar le Synthi, 2 rue de Chateaudun à 20H30. Entrée libre. Organisé par Sortir du Nucléaire Pays de Rennes

------------------------------------------------

* Lundi 6 décembre - Rennes - Soirée sur la lutte populaire d'Atenco au Mexique -  Projection du film Romper el Cerco qui analyse les événements qui se sont déroulés à San Salvador Atenco en mai 2006 et dénonce les graves violations des droits de l’homme commises par les forces de police de l’État de Mexico et fédérales contre la population civile. Après plusieurs années de luttes, de mobilisations et de batailles judiciaires les douze derniers prisonniers d’Atenco, suite à la sanglante répression gouvernementale, sont enfin libres. Martha du FPDT (front populaire en défense de la terre) viendra nous raconter l’histoire de cette lutte. Co-organisé par le groupe anarchiste La Digne Rage et la CNT 35 - au Papier Timbré (Rue de Dinan, métro Ste Anne) - 2Oh

------------------------------------------------

* Mardi 7 décembre - Le Rosier (commune de Vigneux de Bretagne 44) - A propos du projet d'aéroport de Notre Dame des Landes - à partir de 19h, rencontre avec Marta (Atenco Mexique - (front populaire en défense de la terre))

------------------------------------------------


* Mercredi 8 Décembre - Gourin (56) - Cinéma Jeanne d'Arc - Documentaire "Small is Beautiful" (Pourquoi, comment et au profit de qui la production agricole s’est-elle industrialisée au point de désertifier les campagnes, d’empoisonner l’eau et les sols, de stériliser les paysages, de confisquer les semences et d’affamer des millions de paysans dans le monde ?) - débat en présence de la réalisatrice Agnès Fouilleux - 20h30

------------------------------------------------

* Mercredi 8 Décembre - Caen (14) - Journée de soutien aux personnes qui ont bloqué le train de déchets nucléaires et qui passsent en procès ce jour. Après avoir stoppé le train nucléaire, faisons dérailler la machine répressive. Infos sur le dite du GANVA (groupe d'actions non violentes antinucléaires)

------------------------------------------------

Vendredi 10 Décembre - Inzinzac Lochrist (56) - Au cinéma le Vulcain : Documentaire d'1h46 "Small is Beautiful" (Pourquoi, comment et au profit de qui la production agricole s’est-elle industrialisée au point de désertifier les campagnes, d’empoisonner l’eau et les sols, de stériliser les paysages, de confisquer les semences et d’affamer des millions de paysans dans le monde ?) - débat en présence de la réalisatrice Agnès Fouilleux - 20h30

------------------------------------------------

Vendredi 10 décembre - Nantes - Colloque "Mouvements sociaux et société civile face aux conflits militaires, des années 50 à nos jours" - Nombreux intervenants de 9h à 17h autour de 3 grandes thématiques : 1. face aux guerres coloniales - 2. Antimilitarisme - 3. les conflits internationaux - Archives départementale de Loire-Atlantique, 6 rue de Bouillé

------------------------------------------------

* Vendredi 10 décembre - Rochefort en Terre - au Café de la Pente - 21h - Concert Sweet screamin Jones and Maurey Richards (Jazz, Blues, Boogie) - 5 euros.

------------------------------------------------

* Samedi 11 décembre - Rochefort en Terre - au Café de la Pente - de 9h30 à 17h30 Atelier de teinture végétale avec François Pillez - Au programme : les différentes formes de mordants, les différentes formes de teinture (par fermentation à froid/ à chaud), diffusion d'un film sur le pastel, démonstration de tissage sur cadre - Réservation : Pillez François : 0667057430 contact@letextilier.fr - 50 euros la journée.

------------------------------------------------

* Samedi 11 décembre - Rochefort en Terre - au Café de la Pente - 21h -  Concert organisé par Terre d’Adonis – Projet GASE de Plumelin - Avec Cycy Golden Locks (DUB), Guenam’s La Louche (Jungle), P.V (Scratch) - Restauration BIO sur place. Entrée 5 euros.

------------------------------------------------

* Samedi 11 décembre - Nantes - Projection/débat autour du film "remue ménage dans la sous-traitance" - 15h au local B17 (17 rue Paul Bellamy) - A l'initiative de l'AGIP 44 (Assemblée générale interprofessionnelle, parallèle à l'intersyndicale)

------------------------------------------------

* Vendredi 17 décembre - Pénestin (56) - A 20h30, projection du documentaire de Brigitte Chevet "Brennilis, la centrale qui ne voulait pas s'éteindre" (après une vingtaine d'années de production électrique, la centrale de Brennilis, présentée comme l'un des fleurons de l'industrie nucléaire, est arrêtée : trop peu d'électricité produite et trop de rejets radioactifs. Se pose alors le délicat problème du démantèlement, que faire de ces montagnes de déchets ?) - Suivie d'un échange avec Chantal Cuisnier de "sortir du nucléaire Cornouaille" - 20h30 - au Bateau Livre - Participation libre

------------------------------------------------

* Samedi 18 décembre - Rochefort en Terre - au Café de la Pente - de 9h30 à 17h (prévoir un pique nique) - Stage d’initiation à la vannerie par Valérie robichon (qui expose son travail au salon)

------------------------------------------------

* Samedi 18 décembre - Nantes - CONCERT DE SOUTIEN AUX INCULPÉS DE SAINT NAZAIRE suite aux manifestations de cette fin d'année - au KRAN, 3 rue de Bitche - 19h 00 - Avec -Insolite (rap/Nantes), Vent d'ale (rap/Nantes), Death or glory (punk-rock/Rennes) + surprises - Entrée à prix libre, bouffe à prix libre, boissons à prix fixe.

------------------------------------------------

* Dimanche 19 décembre - Etel (56) - Ciné + conte (Tarif réduit pour tous et goûter offert aux enfants à l'issue de la séance) - Cinéma la Rivière

------------------------------------------------

Les vendredi 28, samedi 29 et dimanche 30 janvier 2011 - Forum social local à Séné et Vannes avec Normand Baillargeon (auteur de "l'ordre moins le pouvoir" et de l'apprécié "manuel d'autodéfense intellectuel". Il sera question de la pensée critique et libertaire, et plus largement d'apprendre pour résister), avec Fabrice Nicolino à propos de "Bidoche. L'industrie de la viande menace le monde", avec Pierre Stambul (militant à l'union juive pour la paix) "Peut-on critiquer Israël ?" et bien d'autres choses qui vont se préciser rapidement.

------------------------------------------------
Repost 0
Published by anars56 - dans Actus
commenter cet article
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 15:29


« Durruti avait tort. Le reggae, c’est moins bien que le métal. »

Maurice Joyeux

Où trouver le Monde libertaire près de chez vous ?
ML-1615-recto.jpgSommaire


Actualité

Émeutes au CRA de Vincennes, par Nicolas, page 3

Des membres d’ETA en cour d’assises, par J.-M. Raynaud, page 4

Le pape parle de la capote, par P. Schindler, page 4

L’autruche de la semaine, par F. Ladrisse, page 5

Des brèves, un strip, page 6

À la une : Retraites, vous croyiez que c’était fini ? par M. Sahuc, page 7


Arguments

Faut-il s’aimer les uns les autres ? par M. Rajsfus, page10

Enfermée à l’hosto, enfermée en prison, lettre, page 12


International

Russie, la bataille de Khimki, page 14
ML-1615-verso.jpg
Répression, solidarité en Biélorussie, page 15


Sciences

De l’origine du sentiment d’égalité, par P. Servigné, page 16


Histoire

L’affaire Durand, par Patrice et Jean-Pierre, page 17


Art

Art et anarchie, page 20


Mouvement

C’est pas du cinoche, par Bibo, page 21

Antinucléaires sur la voie, page 21

Deux nouvelles liaisons de la FA, page 21

Sur les ondes, page 22

À voir, à faire, page 23

Repost 0
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 23:16

Infos reprises du site du groupe Béton armé de la fédération anarchiste

 

 

 

Marche féministe non-mixte

Le samedi 27 novembre était une journée chargée, puisqu'au moment où se déroulait la projection-rencontre au local La Rue, une marche de nuit féministe et non-mixte avait lieu. En effet, partant du constat que des femmes seules le soir (traduire "seules" par "non accompagnées par quelqu'un de sexe masculin") sont fréquemment abordées, agressées, insultées, rabaissées, etc ... ce style d'intervention a encore, et malheureusement, toujours du sens. Cette marche était organisée par des femmes, et leur blog est là : http://ragedenuit.blogspot.com/
Des femmes de la Fédération anarchistes étaient présentes et ont ramené ces quelques photographies.



Repost 0
Published by anars56 - dans Anti patriarcat
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 20:28

Photos reprises du site du FSL 56, compte-rendu fait par un militant syndicaliste du collectif Résistance 56 (merci à eux ! ) Et une petite chanson qui correspond à l'esprit de Résistance 56 et à celui du groupe libertaire Lochu Ferrer : On ne lâche rien ! par HK et les Saltimbanks

OUI, je continue à dire NON !

20101123-resistance56-a.jpg

Le mardi 23 novembre 2010, en soirée, le collectif Résistance 56 a défilé dans les rues de Vannes pour dire :

 

tract_23_novembre.jpg

OUI, je continue à dire NON !

  • Non, et toujours non, à cette réforme des retraites
  • Non à ce président et ce parlement sourds aux revendications du peuple
  • Non à ce système qui engraisse les plus riches et appauvrit chaque jour un peu plus les travailleurs
  • Non à cette classe mafieuse qui vote des lois pour accroître ses profits
  • Non à cette bande d'escrocs qui échappent à la justice en même temps qu'elle criminalise les plus faibles
  • Non à l'hypocrisie et aux mensonges de ceux qui détruisent le système de retraites par répartition en prétendant le sauver
  • Non à cette classe dirigeante soumise au capitalisme financier et industriel
  • Non aux médias qui relaient fidèlement la voix de leur maître
  • Non à la marchandisation de nos vies
  • Non, je ne mourrai pas au travail

Alors si vous aussi, vous en avez assez, si vous aussi, vous continuez de dire non, Rejoignez-nous ou apportez-nous votre soutien

 

 

20101123-resistance56-c.jpg

 

 

20101123-resistance56-e.jpg


20101123-resistance56-g.jpg

 

 

20101123-resistance56-j.jpg

 

 

17h30 : une centaine de participantEs devant la préfecture... dont la moité de Résistance, l'autre moitié constituée de déléguéEs syndicaux de l'intersyndicale (Cfdt, Cgt, Fsu, Unsa, Solidaires-Sud).

Résistance 56 décide de se faire entendre : sifflets, casseroles, pouet-pouets et crécelles...
Le secrétaire départemental de la FSU, monté sur le muret, a du mal à se faire entendre... Sans doute s'exprime-t-il au nom de l'intersyndicale ?
Il finit par raconter le journée : il est scandalisé que le patronat de la CCI (Chambre de commerce et d'industrie) ait refusé de recevoir les délégués (la tradition de la co-gestion ça marque !).
Une délégation va "très rapidement" (dit 3 fois !) être reçue à la préfecture.
Le mouvement sur les retraites passe à une "nouvelle étape", avec "de nouvelles formes d'actions"... (on croit rêver, depuis septembre, ce sont les mêmes qui n'ont jamais voulu faire quoi que ce soit d'autre que les manifs ponctuelles...)
A la lutte sur les retraites s'ajoute la question salariale (modestement, nous qui croyions que la retraite était du salaire socialisé, donc que l'enjeu des retraites touchait par essence à la question des salaires...)
(...)
Résistance 56 n'attend pas que le secrétaire, sous-secrétaire ou sous-sous-secrétaire de la Préfecture du Morbihan "libère" nos déléguéEs de l'intersyndicale départementale.
A une 50aine, Résistance 56 quitte en cortège cacophonique la préfecture pour manifester dans les rues de Vannes, distribuant au passage le tract Résistance 56 aux passantEs et automobilistes, tout cela sous escorte de la police montée...
Au bout d'une heure, nous réapparaissons place de le préfecture, vide...

Repost 0
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 17:14


« Les experts auront beau se mettre tous d’accord, il peuvent se tromper. »

Bertrand Russell


Où trouver le Monde libertaire près de chez vous ?
ML-1614-recto.jpgSommaire

La santé en danger, par P. Schindler, page 3

Tarnac, ça recommence ! par A. Sulfide, page 4

Brèves de combat, page 6

Le « combat » des matons..., par Ras-les-Murs, page 7

Grève à Lisieux, par P. Schiller, page 8

Crétins de chrétiens, par N. Potkine, page 10

Playmobil, en avant le sexisme, par G. Goutte, page 11

La croissance en question, par J.-P. Tertrais, page 12

Lutte pour la terre en Inde, par A. Roy, page 14

Histoire des Bourses du travail, par ML-1614-verso.jpgD. Rappe, page 17

Anarchisme et non-violence, par M. Crès, page 20

Radio noire et rouge, page 21

Agenda rouge et noir, page 22

Repost 0
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 13:54

Salut,

voici un nouvel agenda mis à jour (les nouveautés débutent par *). On ne le répétera jamais trop : le groupe libertaire Lochu - Ferrer (et Fédération anarchiste Vannes - Lorient) ne se reconnaît pas obligatoirement et intégralement dans tout ce qui est proposé.

Autre rappel : entre 2 envois de cette "lettre", les nouveautés de la semaine en cours sont mises en ligne directement sur le blog anars 56... car des infos, pourtant intéressantes, nous arrivent parfois ... euh... tardivement ;-)

Pour ce qui est en dehors du Morbihan, ici, quelques infos sont certes relayées, néanmoins nous vous recommandons de visiter régulièrement les excellentes ressources que sont Indymedia Nantes http://nantes.indymedia.org/colonne_centrale et Rennes infos http://www.rennes-info.org/. Du côté de Brest, vous avez aussi le forum Brest la Rouge http://brestlarouge.aceboard.fr/251369-2137-0-Agenda.htm


En fin d'agenda, vous trouverez un texte quant à nos réserves à l'égard de la pétition exigeant un référendum sur les retraites. Il est aussi disponible là : http://anars56.over-blog.org/article-a-propos-du-referendum-sur-les-retraites-61300170.html

Couverture et sommaire du Monde libertaire de la semaine (et liens vers certains articles) sont consultables ici : http://anars56.over-blog.org/article-le-monde-libertaire-1613-du-18-au-24-novembre-2010-61260839.html

Vous pouvez rencontrer le groupe libertaire Lochu Ferrer, le 1er lundi de chaque mois, à la maison des assos (rue Tannerie) de Vannes, de 18h15 à 19h15. Prochain RDV lundi 6 décembre donc ! Bienvenue :-)

Le groupe la Sociale de la FA Rennes a organisé un débat le 9 novembre "ce que disent et font les anarchistes". La vidéo (12 séquences) est en ligne ici (le son est assez pourrave, grrmmlllll) http://www.dailymotion.com/farennes. Mais comme Radio libertaire était là, vous pouvez avoir un bon son :-) en écoutant l'émission "trous noirs", lundi 22 novembre  de 16h à 18h http://rl.federation-anarchiste.org/. Emission téléchargeable durant une semaine http://backup.radio-libertaire.org//lundi/lundi16h/lundi16h.mp3.

Anarchas salutations,
le groupe libertaire Lochu Ferrer & FA 56

------------------------------------------------

Lundi 22 novembre - Inzinzac Lochrist - Projection débat du documentaire "ENTRE NOS MAINS" (Projet de reprise d'une entreprise de lingerie en faillite, basée à Orléans, sous forme de coopérative par les salariés, majoritairement des femmes) de Mariana Otero - Cinéma le Vulcain - 20h30

------------------------------------------------

Lundi 22 novembre - Lanester - Projection du documentaire "Les damnés de la mer" (sur la vie des pêcheurs marocains, sur la raréfaction des ressources, sur les ravages du capitalisme) - Salle Jean Vilar - 20h - Dans le cadre du mois du film documentaire

------------------------------------------------

* Lundi 22 novembre - Notre-dame-des-Landes (44) - Projet d'aéroport : à l'occasion de la venue de la commissaire enquêtrice, rassemblement contre l'enquête publique sur l'aménagement foncier et le remembrement qui laisserait le champ libre à la desserte routière et à la construction de l'aéroport. 8h30 (le matin).

------------------------------------------------

* Mardi 23 novembre - Vannes - Pour le retrait de la loi retraites, action Résistance 56 - 17h30 Rdv à la Préfecture

------------------------------------------------

Mardi 23 novembre - Gourin - Projection débat du documentaire "Plastic Planet" (Werner Boote propose une vision personnelle et surprenante de ce matériau tant controversé que fascinant : le plastique. Il nous emmène dans un voyage autour du monde qui nous montre l'impact inattendu du plastique sur notre vie quotidienne) - Animée par NPCB (Nature et patrimoine en centre Bretagne), suivie d’une présentation des travaux de Christophe Baley - 20H - Cinéma Jeanne d'Arc

------------------------------------------------

* Mardi 23 novembre - Rennes - Conférence-débat "L’agriculture biologique peut-elle nourrir l’humanité ?" avec l’agronome Jacques Caplat à 18h30, précédée à 18 d'extraits du reportage sonore « Du Vert dans les oreilles », découverte d’agriculteurs durables en France - Amphi Erasme de l’IEP, 104, bd de la Duchesse Anne - Entrée prix libre - Organisé par La Souris verte de Rennes

------------------------------------------------

* Mardi 23 novembre - La Forest Landerneau (29) - Conférence/débat “Quelle agriculture pour vaincre la faim dans le monde ?” (l’agro-business n’a pas fait reculer la faim, il l’a accentuée), de Marc DUFUMIER, ingénieur agronome et enseignant-chercheur à AgroParisTech, qui propose une agriculture paysanne, inspirée de l’agro-écologie - Salle polyvalente - 20h30 - Organisée par Collectif de solidarité de Landerneau

------------------------------------------------

* Mercredi 24 novembre - Vannes - Film documentaire de Thierry Kruger "Sous les pavés, la terre" (Ce documentaire retrace le parcours d’artisans inventifs, d’écologistes «décroissants», de paysans syndicalistes, d’anthropologues, de biologistes, d’agronomes … qui ont changé leur rapport à la Terre. Il expose leurs combats modestes mais durables, face aux pesanteurs des administrations, à l’hypocrisie des banques et aux pouvoirs des lobbies, qui privilégient leurs spéculations au détriment de l’avenir des hommes et de la planète…), projection suivie d'un débat avec le réalisateur. Cinéma La Garenne - 20h30 - Projection initiée par le Comité de liaison d’Associations de Consommateurs du Morbihan.

------------------------------------------------

* Jeudi 25 novembre - Sarzeau - Projection-débat "Water Makes money" ou comment les grands multinationales s'emparent de la distribution de l'eau à l'échelle planétaire. Cinéma Richemont - Entrée gratuite. Organisée par Grains de Sable et l'Union des usagers de l'eau

------------------------------------------------

* Jeudi 25 novembre - Rennes - Soirée activistes japonais : 18h30 - bar Papier Timbré - Projection du documentaire "Shiroto no ran (La Révolte des Amateurs)" (Tokyo. 2006. Opposés à la rigueur des nouvelles mesures gouvernementales et déterminés à vivre comme ils l’entendent, Hajime Matsumoto et les Amateurs se révoltent…) // 21h - La Maison de la Grève (rue de la Barbotière) - Concert punk rock avec KARMA KANCER (Crust, Bretagne) +  DERACINE (jap punk) + DOTSUITARUNEN (jap punk). Avec le soutien du groupe anarchiste La Digne Rage.

------------------------------------------------

* Vendredi 26 novembre - Vannes - Projection du film de Santi Valdepérez "L’égalité, une histoire de conquêtes" (l'engagement des femmes immigrées espagnoles dans le mouvement associatif en France), proposée par “Amigos de España” - Maison de quartier de Kercado, place de Cuxhaven - 18h30

------------------------------------------------

* Vendredi 26 novembre - Rennes - Soirée activistes japonais : 19h - La Maison de la Grève (rue de la Barbotière) - Projection du documentaire "Shiroto no ran (La Révolte des Amateurs)" (Tokyo. 2006. Opposés à la rigueur des nouvelles mesures gouvernementales et déterminés à vivre comme ils l’entendent, Hajime Matsumoto et les Amateurs se révoltent…) // 21h - Concert punk rock au Bar Gazoline - avec FOXED (Rock alternatif, Rennes), DERACINE (jap punk) + FUJI ROCK (jap punk) - Avec le soutien du groupe anarchiste La Digne Rage.

------------------------------------------------

* Vendredi 26 novembre - Fay de Bretagne (44) - Assemblée générale contre l'aéroport (Notre-dame-des-Landes), au lieu-dit La Pointe à partir de 19H00 pour l'auberge espagnole et 20H00 pour la discussion

------------------------------------------------

* Samedi 27 novembre - Riantec - Projection du film "L’argent de l’eau" (Le film rend compte des conditions d'accès à l'eau potable dans des communes rurales au Mali. Les situations observées sur le terrain sont commentées par plusieurs intervenants dont Aminata Traoré, ex-ministre de la Culture du Mali, ainsi que des anthropologues maliens et français), suivi d’un débat - salle polyvalente- 14h30 - Organisation : Solidarité Mali RMK

------------------------------------------------

* Samedi 27 Novembre - Rochefort en Terre - 21h - Concert de  Egyptian Project (rencontre artistique et multiculturelle entre la France et l’Egype) - Café de la Pente

------------------------------------------------

* Samedi 27 novembre - Rennes - Soirée activistes japonais : 18h - La vie enchantée (18, quai Emile Zola) - Projection du documentaire "Shiroto no ran (La Révolte des Amateurs)" (Tokyo. 2006. Opposés à la rigueur des nouvelles mesures gouvernementales et déterminés à vivre comme ils l’entendent, Hajime Matsumoto et les Amateurs se révoltent…) // 21h - Concert punk rock au Comptoir Basque (16, place Ste Anne) avec FOXED (Rock alternatif, Rennes), DERACINE (jap punk) + PUNK ROCKER LABOR UNION (jap punk) -  Avec le soutien du groupe anarchiste La Digne Rage.

------------------------------------------------

Dimanche 28 novembre - Arradon - Troc de plantes -  Par l'association des "Jardiniers de France" -  Gymnase du parc Franco, rue Plessis d'Arradon

------------------------------------------------

Lundi 29 novembre - Lanester - Projection de "Food inc" (décortique et analyse les rouages d'une industrie qui influence chaque jour notre environnement et notre santé) http://www.foodinc-lefilm.com/synopsis - Salle Jean Vilar - 20h - Dans le cadre du mois du film documentaire.

------------------------------------------------

Mardi 30 novembre - Questembert - "Vague à l'âme paysanne"  (Trois paysans du Centre Bretagne livrent leur quotidien fait de travail, de plaisir, de contraintes, de doutes... entre dépendance de la manne européenne et fluctuations des cours) - Iris Cinéma - 20h - Dans le cadre du mois du film documentaire

------------------------------------------------

Mardi 30 novembre - Malestroit - Projection du documentaire "Même pas peur", autour de "Les Piqueteros" (neuf comédiens amateurs de Brest pour qui théâtre rime avec engagement. Théâtre sur le monde du travail) http://www.lespiqueteros.com/?pagesId=11067 - suivie d'un débat avec les auteurs sur le thème de la création artistique - 20h30 - entrée gratuite - Cinéma Armoric - http://www.armoric-cinema.com/

------------------------------------------------

* Mercredi 1er décembre - Nantes - Discussion débat "Du Mexique en France : quand le peuple relève la tête !", avec Pauline Rosen-Cros, autour de son livre sur les événements d’Oaxaca (Mexique) lors de l’insurrection populaire... - Projection du film : ¿ En Oaxaca no pasa nada ? (Il ne se passe rien à Oaxaca ?), 44 min - 20H - Local B 17, 17 rue Paul Bellamy - Exposition de photographies de Oaxaca, prises entre 2006 et 2010. Organisée par No Pasaran 44 + CGA Nantes

------------------------------------------------

Vendredi 3 décembre - Vannes - Spectacle (conférence gesticulée collective) de la SCOP Le Pavé : "Inculture 6 : école et orientation - Derrière les grilles, les gorilles…” - Maison de quartier de Ménimur - 20h30 - Entrée libre - Organisée par le FSL 56

------------------------------------------------

Samedi 4 décembre - Rochefort en Terre (Café de la Pente) - Spectacle (conférence gesticulée collective) de la SCOP Le Pavé : "Inculture 6 : école et orientation - Derrière les grilles, les gorilles…" - 20h30

------------------------------------------------

Vendredi 10 Décembre - Inzinzac Lochrist (56) - Au cinéma le Vulcain : Documentaire d'1h46 "Small is Beautiful" (Pourquoi, comment et au profit de qui la production agricole s’est-elle industrialisée au point de désertifier les campagnes, d’empoisonner l’eau et les sols, de stériliser les paysages, de confisquer les semences et d’affamer des millions de paysans dans le monde ?) - débat en présence de la réalisatrice Agnès Fouilleux - 20h30

------------------------------------------------

* Vendredi 10 décembre - Nantes - Colloque "Mouvements sociaux et société civile face aux conflits militaires, des années 50 à nos jours" - Nombreux intervenants de 9h à 17h autour de 3 grandes thématiques : 1. face aux guerres coloniales - 2. Antimilitarisme - 3. les conflits internationaux - Archives départementale de Loire-Atlantique, 6 rue de Bouillé

------------------------------------------------

Dernier week end de janvier 2011 - Forum social local à Séné & Vannes. Programme à venir. Sachez d'ores et déjà qu'il y aura Normand Baillargeon http://fr.wikipedia.org/wiki/Normand_Baillargeon la pensée critique et libertaire, et apprendre à résister... Le groupe Lochu n'est pas innocent dans cette venue ;-)

------------------------------------------------

Repost 0
Published by anars56 - dans Actus
commenter cet article
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 16:12

On se rappelle que le label Produit en Bretagne, dont nous pensons avoir démêlé la supercherie entre ce qu'il prétend être et ce qu'il est en réalité, tant du point de vue social qu'écologique, a été fondé conjointement par des patrons de la grande distribution, de l'agroalimentaire et un journaliste de la presse régionale.

Aussi, nous semble-t-il pertinent de continuer à démasquer la grande distribution et l'industrie de l'agroalimentaire car elles fonctionnent partout pareil, quand bien même elles se drapent d'un ancrage dans le terroir. Ainsi, en plus de l'éco-blanchiment (greenwashing), il semble exister désormais le "local washing"...
Malgré ces habillages, les pratiques restent identiques, c'est-à-dire conformes aux logiques capitalistes de mépris des travailleurs & travailleuses & des consommatrices et consommateurs... sans compter le mépris des animaux et de l'environnement.
 
Ci-dessous un article recopié du Canard Enchaîné du 17 nov 2010.

 

 

"La grande illusion

D'accord, la grande distribution a tué le petit commerce et bousillé les entrées des villes, mais ne faisons pas la fine bouche, en contrepartie elle a rempli notre Caddie® d'un tas de chouettes produits.

 

Comptez 10 000 références : il suffit de regarder dans les rayons la ribambelle de yaourts, biscuits, tablettes de chocolat, plats cuisinés en tous genres, quelle abondance !

 

Sauf que tout ça c'est du vent, comme le démontre, de manière implacable, un ancien directeur de recherche agronomique. Dans son livre « L'alimentation durable », qui sort très discrètement cette semaine (Odile Jacob – 21 Euros 90) Christian Rémésy, spécialiste en nutrition, passe à la moulinette le contenu de nos chariots.

 

Bilan des courses : les deux tiers sont des produits industriels transformés, fabriqués avec pas plus d'une dizaine d'ingrédients de base. Toujours les mêmes. Des  « ingrédients de remplissage » dans le jargon. Du sucre la plupart du temps ajouté sous forme de sirop de glucose, de la matière grasse végétale comme l'huile de palme blanchie avec des solvants, des sous-produits de l'industrie laitière tels que la caséine, une protéine que l'agroalimentaire et les fabricants de peinture utilisent comme liant. Ajoutez-y des farines à gogo, c'est à dire tellement raffinées qu'elles ne valent plus grand chose sur le niveau nutritionnel, et le fameux amidon, que l'on retrouve un peu partout, juste pour donner du volume aux produits. Le tout réhaussé de sel et de saveurs artificielles : « Plus de la moitié des aliments ont maintenant le goût manipulé par les arômes », précise Rémésy.

 

Une malbouffe qui rapporte : « Plus le produit est transformé, plus la marge est importante ». Et tant pis si en prime, question santé, on déguste. « La grande distribution expose la population à une offre alimentaire à risque », s'énerve le chercheur. Voilà un livre qui a peu de chance de se retrouver en tête de gondole... "

Repost 0
Published by anars56 - dans anticapitalisme
commenter cet article
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 14:44

De différentes sources, fuse le lien vers la pétition pour obtenir un référendum contre la récente réforme des retraites, promulguée au Journal Officiel le 10 novembre 2010. Il semble que cette pétition rencontre un certain succès.
Pour chacunE d'entre nous qui avons lutté (et luttons encore) contre cette désormais loi, il importe d'examiner cette initiative, en premier lieu ce que prévoient les Textes en matière de référendum, en second lieu quelles en sont les implications politiques.

Que dit la Loi (loi constitutionnelle du 23 juillet 2008) ?
« Un référendum (...) peut être organisé à l’initiative d’un cinquième des membres du Parlement soutenue par un dixième des électeurs inscrits sur les listes électorales. La régularité de l’initiative, qui prend la forme d’une proposition de loi et qui ne peut avoir pour objet l’abrogation d’une disposition législative promulguée depuis moins d’un an, est contrôlée par le Conseil constitutionnel (...). Si la proposition n’a pas été examinée par les deux assemblées parlementaires dans un délai fixé par la loi organique, le président de la République soumet la proposition au référendum. »

"On constate donc que :
Il s’agit d’un référendum d’initiative parlementaire réservé aux deux seuls partis en mesure de rassembler 184 parlementaires (soit un cinquième des 920 députés et sénateurs).
Le peuple n’est là que pour soutenir l’initiative parlementaire, il n’a donc, à proprement parler, pas l’initiative de quoi que ce soit. Même demandé par 184 parlementaires et soutenu par 4,5 millions de citoyens, le référendum reste virtuel, puisqu’il suffit que la proposition de loi soit examinée par les deux assemblées pour qu’il ne soit pas organisé. Il suffit donc au gouvernement, avec le soutien de sa majorité, d’organiser une seule lecture du texte devant l’Assemblée nationale et le Sénat pour enterrer la proposition de référendum."
Telle est l'analyse de Bastien François, Professeur de science politique, Université Paris I.

Or la Loi portant réforme du régime de retraites a été examinée : dans des conditions controversées mais ... légales ! Au regard des lois françaises actuelles, un référendum paraît donc tout simplement impossible.

D'autant plus que les décrets d'application ne sont pas encore publiés !

Quelles sont donc néanmoins les implications politiques de cette démarche ?

1. Le succès de l'initiative témoigne que la volonté de combattre des salariéEs (avec ou sans activité) est toujours présente.

2. En tant que libertaire, il est même rassurant de constater que les signataires font, de fait, fi du vote des parlementaires. Cette demande de référendum, alors que la loi est votée, peut être vue comme une claque au parlementarisme, à la démocratie représentative (et bourgeoise), cette fiction de soit disant "pouvoir du peuple".

3. Comme la loi a bien verrouillé la possibilité du référendum, une autre solution consiste à sortir du cadre légal, à créer de l'agitation sociale, des grèves, des manifestations, des blocages... pour imposer la tenue du référendum.
Ce qui revient à dire qu'on stoppe à un moment donné le mouvement social en cours, on rentre chez soi, pour attendre que le chef de l'Etat mette en place le dit référendum... (?!)

4. Extrapolons alors : au final, c'est le président de la République qui écrirait la question et il peut poser "Pensez vous qu'il faille sauver le régime de retraites par répartition" ? car c'est au nom du sauvetage du système qu'il a prétendu mener sa réforme...
Que répondre ?
- Oui ? Mais alors cela revient à dire oui au gouvernement et donc à sa réforme...
- Non ? C'est donc un soutien à la capitalisation...
- Il reste à s'abstenir... Aura-t-on alors avancé ?

5. Mais poursuivons la fiction. Mettons que le président de la République soit bien naïf et pose cette question : "Etes-vous pour ou contre cette réforme des retraites ?" Si le "peuple" répond mal aux desiderata du pouvoir, que se passera-t-il ? Pour l'imaginer, regardons comment le "non" au Traité de constitution européenne a été contourné et ignoré. Eh oui, on n'arrête pas le char du capitalisme avec des barricades de papiers !

6. Cette démarche de référendum a un côté pervers : on quitte le terrain de l'action directe des classes exploitées, salariées... avec ses grèves, blocages, sabotages, occupations, réquisitions... au profit d'une "action" (hum) définie par les Parlementaires, les mêmes qui valident les lois au profit des capitalistes.
En effet, à quoi bon faire grève, perdre des journées de salaire, organiser la lutte, bloquer jour et nuit les voies de circulation et l'accès aux entreprises, s'il suffit de solliciter un référendum ? En fait, n'est-ce pas une tentative de redorer la démocratie représentative ( = la fausse démocratie) et de canaliser les débordements de la rue, de la base des travailleurs & travailleuses, chômeurs & chômeuses, précaires... ?
Dans l'isoloir, on enferme l'initiative populaire.

7. Mais une autre facette sombre du référendum initié sous forme de pétition, c'est qu'il pourrait concerner des sujets bien plus délicats et dangereux, comme la peine de mort, en offrant une nouvelle porte d'entrée aux positions les plus réactionnaires...

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse ci-dessus.

Pour nous rencontrer : le 1er lundi de chaque mois, nous tenons une permanence de 19h15 à 21h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes. Tables de presse, tracts... Attention : pas de permanence durant l'été. Pas de permanence lundi 2 octobre 2017.

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Une bonne partie de ces infos paraît déjà dans les pages "actus anars 56", mais sont aussi retranscrits ici des rendez-vous arrivés entre deux envois. A noter que le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.
 
Notre prochaine soirée publique :
 
 
 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tout novembre (du 1er au 30 !) - Le mois du documentaire 2017, 17ème édition. 113 séances en Bretagne

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 2 novembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "La question démographique et ses implications politiques", avec Jean-Pierre Tertrais, par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 10 novembre - Vannes - Soirée débat du groupe Lochu. Nous accueillons Alain Leduc pour son ouvrage "Octave Mirbeau, le gentleman-vitrioleur"

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 7 décembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "Migrants. Témoignage de sympathisants sur leur expérience à Calais en soutien à la lutte des migrants", par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements