Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 22:25

 

Repost 0
Published by anars56 - dans anticléricalisme
commenter cet article
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 13:40

 

Repost 0
Published by anars56 - dans anticléricalisme
commenter cet article
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 16:02


« Gouverner ne consiste pas à aider les grenouilles à administrer leur mare ! »

Michel Audiard

 

Où trouver le Monde libertaire près de chez vous ? Cliquez ici

Site du Monde libertaire, avec la plupart des articles en ligne et d'autres infos : http://www.monde-libertaire.fr/


 

ML-1602-recto.gifML-1602-verso.gifSommaire

Le cachet de La Poste fout les foies, par Aurore et Crépuscule, page 3

Fait d’hiver, par J.-M. Raynaud, page 4

Y’a du gaz dans l’eau, par Alex, page 5

Brèves estivales, page 6

Entretien sans-papiers, par Alain et Ali, page 7

Intox et alcool, par Fred, page 8

La SNCF ne se prive de rien, par D’jo, page 9

La police de l’emploi, par F. Barthélémy, page 9

Cognes et répression à Poitiers, par Cécile, page 10

Le siècle de l’Anarcho-syndicalisme, par R. Pino, page 11

Écologie en Galice, par G. Kerdivel, page 14

Freud à l’ombre, par J. Lesage de La Haye, page 15

Se faire une toile cet été, par M.-C. Calmus, page 18

Sorties cinoche, par H. Hurst, page 19

La beauté aiguisée, par Potkine, page 20

Le mouvement, page 21

Programme radiophonique, page 22

Rendez-vous estivaux, page 23

Repost 0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 12:17

C'est une habitude bien établie dorénavant à Poitiers. A chaque manifestation, y compris festive, la police et la "Brigade anti-criminalité" provoquent, photographient, filment, harcèlent les jeunes militants pour réussir à en arrêter quelques-uns à la fin. Pour faire du chiffre mais aussi et surtout pour isoler les militants et casser le mouvement social. C'est ce qui c'est encore passé lundi, à Poitiers. Ce fut une fête de la musique complètement morte parce qu'institutionnalisée, avec ses rues vides, ses rares concerts choisis, une présence policière massive : cocktail détonnant qui fait de Poitiers une ville tétanisée où règnent l'ennui et l'intimidation. Les policiers, sous la direction omniprésente de M. Papineau, directeur départemental de la sécurité publique (devenu célèbre pour attirer vers lui des petits objets aussi divers qu'une pile, un briquet, un caillou.., sans jamais être en rien blessé), n'ont pas lâché la quinzaine de têtes connues de certains jeunes militants. Jusqu'à ce qu'ils entendent, diront-ils, une menace et que, selon leurs déclarations, le même scénario se reproduise : une bouteille atterrisse aux pieds de M. Papineau. Résultat : 5 policiers « blessés » et 6 arrestations.

Nous mettons « blessés » entre guillemets car les syndicats de police se sont plaints que les policiers n'ont pas pu obtenir des ITT de la part du CHU, ce qui voudrait dire que ce n'était pas si grave qu'ils le prétendaient… Et comment se fait-il que sur 12 policiers sur-entraînés et dont c'est le métier, 5 se fassent « blesser » par 6 jeunes plutôt fluets dont 2 filles (des militants dont on a vu l'état physique bien amoché au tribunal) ? Manque d'entraînement ? Maladresse ? Désir de passer pour« victimes » ? Les policiers de la BAC, fragiles ? Qui veut croire à cette fable sinon le Préfet qui s’est empressé de porter plainte au nom de l’Etat et quelques personnes à l’affût du moindre fait divers.

Selon le Comité anti répression il ne s'agirait que de méthodes de répression policières des mouvements sociaux, méthodes déjà expérimentées dans les quartiers puis un peu partout : harcèlements, suivis de tabassages, d'arrestations, de gardes à vue prolongées et de procès. Que faisaient donc la police et la Bac à la fête de la musique, des heures durant ? N'étaient-ils pas là pour provoquer et en découdre ? Et le Maire n'était-il pas au courant de leur omni présence et de leurs projets ?

Comment donc les juges pourraient-ils encore faire confiance à M. Papineau, un homme qui fut, le 10 octobre 2009, tout à la fois la victime, le témoin, celui qui arrête, celui qui interroge, celui qui enquête... l'homme orchestre de la répression quoi ! et tout cela sans l'ombre d'une seule preuve... Un talent rare qui devait être réutilisé ? Comment les juges ne s'apercevraient-ils pas que c'est cousu de fil blanc : plus de 30 policiers au procès mercredi 23 juin, 12 se portant partie civile, et le chef des RG présent. Et encore : un policier avec une attèle qui peine à faire semblant de boiter ? Sans oublier un commissaire Papineau sur son 31, faisant une entrée et une sortie spectaculaires ! Bref il ne manquait plus, comme le dira d'ailleurs une avocate, que la venue du Ministre de l'Intérieur, et la pièce du 10 octobre était rejouée. Farce sinistre.

Pourtant, les juges ne croient pas toujours aux fables de la BAC. Même si le parquet s'est pourvu en cassation, Nina a été relaxée, au début de l'année, sur demande de l'avocat général lui même. Tous les policiers ne semblent pas y croire non plus. Qui pouvait envoyer, il y a quelques mois, la note de M. Papineau - lettre étonnante et fort instructive dans laquelle il mettait en cause le Comité anti répression et la presse -, à cette même presse locale sinon l'un des policiers destinataires ?

Outrage, rébellion et violence sont cités en chefs d'inculpation contre les 6 jeunes militants qui, heureusement, décident de ne pas accepter la comparution immédiate, ce sinistre outil de la justice pour annihiler toute possible défense. Le procès a donc été renvoyé au 8 juillet, mais, en attendant, cinq jeunes militants sont en détention provisoire à la prison de Vivonne et la dernière est placée sous contrôle judiciaire.

Que les forces de l’« ordre » se sentent aussi libres dans leurs façons d’agir n’est que la traduction d’un rapport de force en leur faveur. Grévistes, jeunes militants, sans papiers, "radicaux" en font les frais depuis trop longtemps. Plus que jamais nous appelons à ce que la peur change de camp.

Le Comité poitevin contre la répression des mouvements sociaux appelle à un premier rassemblement en même temps que le rassemblement de soutien à Alain (convoqué le lendemain par la juge d’instruction du TGI de Paris pour « outrage ») lundi 28 juin à 18h devant le Palais de justice.
Compte-rendu du jugement d'Alain ici (extrait du blog Pavillon noir (groupe FA Poitiers))

 

Liberté immédiate pour les 5 de la fête de la musique et abandon des poursuites !

Abandon des poursuites envers Alain !

Rendez-vous devant le Palais de Justice de Poitiers le 7 juillet à 18h et soutien le jour du procès le 8 Juillet à 16h.

 

 

 

Comité Poitevin Contre la Répression des Mouvements Sociaux

Repost 0
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 17:16

relocalisons.jpg

Repost 0
Published by anars56 - dans écologie
commenter cet article
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 17:35

 

Compte rendu de la conférence-débat de Ronald Creagh du 8 juin à Vannes, réunion publique du groupe Lochu – Ferrer


I) la conférence


La question que se pose le conférencier Ronald Creagh et qu’il nous pose est la suivante : est-ce que l’anarchie peut apporter quelque chose aujourd’hui ? L’orateur tente d’y répondre en exposant quatre points : le constat du déclin de l’occident, les caractéristiques de l’anarchie comme mythe, la place de l’anarchie dans les rapports entre les discours des dominants et des dominés et enfin les solutions possibles.


1) Nous assistons au déclin de l’occident :

à la disparition des classes moyennes, à la croissance du chômage, à l’augmentation de la différence entre les riches et les pauvres, à la fin du nationalisme en raison du multiculturalisme* de nos sociétés occidentales. Nous assistons aussi à la dislocation des liens sociaux : disparition de la vie de quartier, disparition de la solidarité ouvrière, transformation des villages en cités dortoirs, éclatement de la famille, utilisation d’internet comme moyen de communication et de relation sociale rendant le rapport à l’autre éphémère et flou. Nous sommes des électrons libres constate Ronald. De quoi sera fait demain ?


Cependant toute crise est une opportunité, une ouverture.


2) L’anarchie observe Ronald fonctionne comme un mythe.


L’anarchie est dans l’imaginaire collectif synonyme de pagaille, de désordre. Or, le désordre nous en avons peur. L’anarchie est alors considérée comme un phénomène dangereux. Il n’y qu’à constater l’image véhiculée par les médias : l’anarchiste est un ou une casseur. C’est aussi une personne qui n’en fait qu’à sa tête. Il n’a pas une vie ordonnée, réglée, construite.


L’anarchie défend des causes impopulaires : les sans papiers, les chômeurs, l’anarchosyndicalisme. L’anarchiste est de ce fait considéré comme unE idéaliste, un niais, un idiot. Mais aussi et encore comme une personne dangereuse car il croit et rêve en la révolution.


3) Nous ne devons pas avoir peur des conflits


Il n’existe pas un discours dominant mais quatre :


- celui que les dominants donnent aux dominés

- celui que les dominants se donnent entre eux

- celui que les dominés donnent aux dominants

- celui que les dominés se donnent entre eux


Le discours des anarchistes : un discours décalé :


- ils/elles parlent et se réfèrent le plus souvent à des passés glorieux de l’anarchie tels que la Commune de Paris, l’Espagne de 1936, etc.

- le discours des dominés n’affrontent jamais directement le discours des dominants tandis que celui des anarchistes oui.


4) Que faire ? Construire des réseaux de confiance


Ronald propose d’être créatif à partir du terrain où nous vivons. Il propose d’observer et de développer les solidarités qui existent autour de nous, qu’elles soient cachées ou ouvertes. Il s’agit de s’appuyer sur les coutumes qui peuvent être des bases de l’anarchie.


Les institutions impossible à changer telles que l’Education Nationale, l’Université, fonctionnant comme des dinosaures, ne peuvent être renversées. Il s’agit de faire sans, d’avancer à son idée.


Il y a de l’anarchisme partout. Il faut savoir le voir. Ronald insiste sur la nécessité de construire des réseaux de confiance.


II) les interventions du public


Le public présent a émis un vif intérêt à la problématique soulevée par Ronald. Plusieurs points ont été abordés en lien direct avec le vécu des personnes intervenantes.


1) Remarques concernant l’état des lieux de notre société


Les anarchistes vivent-ils/elles réellement dans le passé : des exemples actuels sont souvent des références (le mouvement zapatiste des années 1990-2000 au Mexique, les récupérations d'entreprises par les travailleurs d'Argentine depuis 2002...) au même titre que la Commune de Paris et que l’Espagne de 1936 ? De plus, les exemples du passé, avec leurs réussites et leurs échecs alimentent nos réflexions d'aujourd'hui. On ne part pas de rien. Le nationalisme est-il vraiment mort ? La notion d’ « électrons libres » est-elle à déplorer ou a prendre comme une base nouvelle vers un état de changement ?



2) Remarques concernant les solutions proposées par Ronald


Utiliser les coutumes qui existent autour de nous telles que les associations, les AMAP ou autres en tant que possibilité de développer l’anarchie et ses idéaux ne serait-ce pas un leurre, une façon de se donner « bonne conscience »? Est-ce avec ces actions relevant plutôt du microcosme et de l’action individuelle que l’anarchie se développera ? Les personnes qui sont actuellement utilisatrices de ces coutumes sont-elles en pleine conscience d’une volonté de changement de la société ou seulement « cliente » d’un fonctionnement qu’elles trouvent pratique à leur bien-être et besoins personnels sans engagement réel de leur part ?


3) rappel des règles de conduites nécessaires lors de toutes réunions


Suite à un incident survenant lors de la réunion nous rappelons au public les points suivants :


- respecter le temps de parole de l’autre c’est :

- ne pas mobiliser l’espace sonore

- ne pas interrompre l’autre lors de son intervention

- savoir attendre que les autres prennent la parole, chaque personne est différente

- savoir écouter les autres

- ne pas intervenir inutilement


- respecter l’autre en cas de conflit, c‘est:

- ne pas en venir ni aux insultes ni à la violence

1 multicuralisme qui est à ne pas confondre avec transculturalisme.

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 12:57

Salut,

n'hésitez pas à passer à notre pique-nique dimanche prochain, 27 juin, à Auray, parc du mausolée Cadoudal (au bout de l'allée Cadoudal, perpendiculaire à la rue Kerléano). Rdv à partir de midi. Il fera toujours beau ! Chacun, chacune apportent un plat et/ou une boisson et on met en commun. Si vous avez des instruments de musique, vous pouvez les apporter. Il y aura une table de presse. L'été est la période des saines lectures... 

A la manif retraites de Vannes, nous avons diffusé jeudi 24 juin le tract suivant : http://anars56.over-blog.org/article-retraites-vannes-lorient-jeudi-24-juin-2010-greve-et-manifestations-pour-le-retrait-du-plan-du-gouvernement-52789757.html

Sommaire et couverture du Monde libertaire de cette semaine sont visibles ici : http://anars56.over-blog.org/article-le-monde-libertaire-n-1601-24-30-juin-2010-52900352.html

Il sera bientôt mis sur le site, un compte-rendu de l'intervention de Ronald Creagh à Vannes, sur l'actualité de l'anarchisme et de sa crédibilité éventuelle au regard de la société contemporaine (tel était le thème en discussion).

Cette lettre d'infos (qu'on espère subversive !) va devenir irrégulière et moins fréquente durant l'été.
Aussi, pour être tenus au courant de l'agenda social-culturel-écolo sur le Morbihan, il y a l'agenda social du FSL 56 : http://fsl56.org/agenda/debut?DokuWiki=c4bca14d4c7d3a0962e3e7be017842d4

Pour toute la Bretagne, Indymedia Nantes est incontournable : http://nantes.indymedia.org/colonne_centrale

Après l'agenda, vous trouverez un texte et un appel à soutien du collectif "non au missile M51" (un missile nucléaire...)

Rappelons que le groupe libertaire en se reconnaît pas obligatoirement dans tout ce qui est proposé dans cet agenda. Les quelques nouveautés débutent par *

Anarchas salutations,
le groupe libertaire Lochu - Ferrer et FA 56

----------------------------------------

* Vendredi 25 juin - Vannes - Les Objecteurs de croissance de Bretagne vous invitent à une réunion-débat avec Serge Latouche. "Ni croissance, ni austérité, l'abondance frugale avec la décroissance!" - 20h30, au Palais des Arts et des Congrès

-------------------------------------------------------

Vendredi 25 juin - Josselin (56) - 20h45 - Cinéma Le Beau Manoir : Film de Colline Serreau “Solutions locales pour un désordre global”. Séance suivie d'un échange avec des acteurs de la vie locale : Polen, Réseau Agriculture Durable, A.M.A.P. de Ploërmel, GFA La Tertrais, Ferme Lait Berbis du Broutay, projet G.A.S.E. de Cruguel, Poète Ferrailleur, projet Jean Joseph Lantrain. Organisé par l'association Polen.

-------------------------------------------------------

* Samedi 26 juin - Plouhinec (56) - Conférences "Résister c’est créer, créer c’est résister". « Université Populaire Coopérative d’ici et Là-Bas » avec Marie-Jo Chombart de Lauwe : présidente de la Fondation pour la mémoire de la déportation,  Marguerite Caudan : résistante, des intervenants de la MJC de Ris-Orangis. Espace Jean-Pierre Calloc'h de 9h30 à 13h30.

-------------------------------------------------------

* Samedi 26 juin - Rennes - Apéro-vernissage de l'exposition de dessins parus dans le Monde libertaire - Local la Commune, 17 rue Chateaudun. 18h00. Organisée par les groupes de Rennes de la fédération anarchiste. http://www.anartoka.com/la-digne-rage/portal.php & http://www.farennes.org/
Exposition jusque fin octobre 2010

-------------------------------------------------------

Dimanche 27 juin - Auray - A partir de midi : pique-nique du groupe libertaire Lochu - Ferrer et de la FA Lorient - Vannes. Chacun, chacune apportent un plat, une boisson et on partage. Préparations végétariennes appréciées. Discussions, jeux, musique, tables de presse... Parc Cadoudal (près de l'ancienne route de Crach)

-------------------------------------------------------

* Dimanche 27 juin - Chapelle-Caro (56) - Grand pique-nique pour dire non au projet d'amendement du député Le Fur, voté en catimini par les députés, faisant passer le seuil d'autorisation pour les porcheries de 450 à 2.000 places et de 30 000 à 40 000 places pour les poulaillers = Un bon coup de pouce aux algues vertes, au saccage de l'environnement, à la concentration capitaliste, à la souffrance animale ! Rendez-vous à 11h30 à la Gajale (Caro) - Accès : par la Chapelle Caro, la Gajale se trouve non loin de la voie rapide Vannes-Rennes, à 9 km au sud de Ploërmel. Site en cours de destruction où compte s'implanter une porcherie de 2.000 m2 : 1 800 porcs à l'engraissement pour une production annuelle de 5.490 porcs, dont l'épandage se fera en ZES (zone en excédent structurel = où l'on produit déjà trop d'azote par rapport aux capacités des sols...), projet pour lequel le commissaire enquêteur avait émis des réserves (notamment sur le choix du site) non prises en compte par la Préfecture... Organisé par l'association Le chêne tord. Plus d'infos sur l'amendement scélérat Le Fur : http://www.eau-et-rivieres.asso.fr/
Pétition contre cet amendement puant : http://www.cyberacteurs.org/actions/presentation.php?id=119 

-------------------------------------------------------

* Mercredi 30 juin - Auray -
reportée en septembre 2010 !!! L'émission Le point d'ébullition (http://www.ebullition.lautre.net/accueil.html) sur Radio Morbihan Sud reçoit le groupe musical de furax punk et aux textes anarchos, les Wanted (Concarneau) http://www.onvibes.com/thewanted pour la sortie de leur nouvel album. De 20h à 21h30.

-------------------------------------------------------

Les 2-3-4 juillet 2010 à Notre-Dame des Landes, près de Nantes. Premières rencontres de la relocalisation. Tables rondes sur : les transports, les monnaies et échanges locaux, les coopératives producteurs/consommateurs. Organisation et mises en réseaux des collectifs RELOCALISONS ! Contacts : relocalisons@free.fr  –  Site : www.relocalisons.org

-------------------------------------------------------

Samedi 3 juillet - Carnac - 15h - Pour le maintien de terres agricoles et pour qu'elles ne soient pas transformées en parkings ou en Zone industrielle : action, occupation, discussion-rencontre, restauration et concert. Organisé par ramenetafourche@gmail.com. Le terrain se trouve sur la route qui mène de Auray à Quiberon et Carnac. Le lieu sera fléché.

Dimanche 4 juillet - Carnac - 9h, marche jusqu'à la place du marché. Organisé par ramenetafourche@gmail.com

Si vous souhaitez rester dormir sur place, c'est possible ! Amenez votre tente et votre sac de couchage. Un repas à prix libre sera prévu le samedi soir. Pensez à apporter de quoi prendre un petit-déjeuner le dimanche matin.  Les musicienNEs et artistes de tout poil sont bienvenuEs.

-------------------------------------------------------

Mercredi 7 juillet - Hennebont - Un Cercle de Silence est organisé tous les 1ers mercredis du mois par le Mouvement de la paix d'Hennebont, pour protester contre le blocus de Gaza. Rendez-vous place de la mairie de 18h30 à 19h.

-------------------------------------------------------

Du 8 au 10 juillet - Rennes : Session de formation organisée par la Scop Le Pavé http://www.scoplepave.org/ : Pour celles et ceux qui cherchent des armes non-violentes pour changer le monde - "susciter la participation" : initiation à l'outil porteur de parole. "Sur la plage, le pavé". http://www.scoplepave.org/agenda.php

-------------------------------------------------------

* Camp Action Climat 2010 du jeudi 22 juillet au dimanche 1er août. LE HAVRE (Seine Maritime).
Infos : http://campclimat.org/ Contact: contact_campclimat@riseup.net

-------------------------------------------------------

Samedi 3 octobre - Rochefort en Terre, Café de la Pente - Concert anarcho punk en soutien aux antifascistes russes http://antifasrusses.samizdat.net/ avec Mauvaise Graine (Lorient), Bakounine (Saint Brieuc), Death or Glory (Rennes), Cartouche (Paris + Agen !). Organisé par Le point d'ébullition : http://lepointdebullition.over-blog.fr/

-------------------------------------------------------


Collectif non au missile M51

Les inspecteurs citoyens du collectif pacifiste "non au missile M51" devant le tribunal

Le premier procès des opposants aux tirs d'essai du nouveau missile nucléaire d'attaque français M51 se tiendra le 8 septembre 2010 à Mont de Marsan

Les 7 activistes du collectif prévenu-e-s comparaitront pour l'occupation d'un radar au Centre d'Essai de Lancement de Missile (CELM) de Biscarrosse,le 1er decembre 2009, jour de l'ouverture du créneau de tir du 4 eme tir d'essai du missile M51. Ce tir devait etre le premier tir en conditions réelles, effectué depuis le sous marin nucléaire "Le Terrible" en baie d'Audierne et suivi et supervisé par le CELM de Biscarrosse.

Depuis 2006 et le premier essai du M51, les inspecteurs citoyens du collectif "Non au missile M51" tentent d'empêcher ces tirs d'essai en intervenant physiquement sur les lieux du tir ou en essayant de perturber le bon fonctionnement des instruments de mesure du CELM (occupation du radar, tir de ballons "metallisés").

Par leurs actions, les inspecteurs citoyens essayent de denoncer la violation délibérée des accords et traités internationaux par la France en matière d'armement nucléaire, France qui s'est engagée en ratifiant ces traités à rentrer dans la voie du desarmement nucléaire et à ne pas attribuer de nouvelles missions à son armement nucléaire mais qui aura pourtant, en 2010, renouvellé et modernisé entièrement son arsenal nucléaire par des armes de performance et de portée plus importantes.

Le dernier tir d'essai du missile M51, lui permettant de devenir opérationnel, devrait d'ailleurs avoir lieu dans les mois prochains, malgré la conférence de révision du Traité de Non Prolifération qui vient de s'achever et au cours de laquelle la France s'est distinguée par une attitude non-coopérative.

Le collectif "Non au missile M 51" réaffirme sa determination à mener toute les actions necessaires, dans le respect de la non violence, pour que la France respecte ses engagements vis à vis de la communauté internationale et qu'elle rentre dans la voie du desarmement.

Un soutien, tant moral que financier, peut etre adressé aux activistes du collectif à l'adresse suivante

Sans Armes
Domaine de Sillac
33770 Salles

Chèque libellé à
Sans Armes / Campagne M51

Collectif "Non au missile M 51"
www.nonaumissilem51.org

campagne(at)nonaumissilem51.org


Repost 0
Published by anars56 - dans Actus
commenter cet article
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 18:21

« Voilà bien la différence entre le singe et le footballeur. Le premier a
trop de mains ou pas assez de pieds pour s'abaisser à jouer au football. »


Pierre Desproges

 

Où trouver le Monde libertaire près de chez vous ? Cliquez ici

Site du Monde libertaire, avec la plupart des articles en ligne et d'autres infos : http://www.monde-libertaire.fr/

 

 

ML-1601-recto.gifSommaire

Quarante ans, c’est déjà trop !, par Laurent, page 3

Faits d’hiver, par J.-M. Raynaud, page 4


Retraites aux flambeaux, par Fabrice, page 5


Brèves toujours là, page 6


Nouvelles des fronts, par Hughes, page 7


Antimilitarisme !, par R. Burget, page 8


L’État à l’amende, interview de Nicole, page 9


Un de moins, par B. Rey, page 10


Chômeurs bretons, par F. Barthélémy, page 10


ML-1601-verso.gifÀ la petite semaine, par Floréal, page 10


La police à l’index…, par M. Rasjfus, page 11


La CNT, cent ans, textes rassemblés par R. Pino, page 13


Atenco, en direct du Chiapas, page 16


Communiqué de la FAI italienne, page 18


Forbans ou pirates ?, par L. Péril, page 19


Sara Berenguer, par H. Hernandez, page 20


Vie du mouvement, page 21


Radio libertaire, page 22


Agenda annonçant l’été, page 23

Repost 0
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 20:50
Départ des manifestations dans le Morbihan + Pique-nique géant et revendicatif à la fin des manifs :
  - 10h00, Lorient, Maison des syndicats, place Cosmao Dumanoir (20 000 manifestantEs)
  - 10h00, Vannes, La Rabine-Le Port (près de 8 000 manifestantEs)
  - 10h00, Pontivy, La Plaine (près de 2 500 manifestantEs)
  - 11h00, Belle Ile, Embarcadère (130 manifestantEs)
  - Dans la matinée, pour Groix

  - 10h30, Quimperlé, Place de Coat Kaer (+ de 3 000 manifestantEs)

 

 

 

 

 

Retraite - Ne pas perdre sa vie à la gagner !

 

 

Une bonne retraite, c’est pouvoir faire ce que l’on veut… ou ne rien faire !

 


Or, l'espérance de vie en bonne santé n'est que de 63 ans pour les hommes et 65 ans pour les femmes… sans compter qu’elle varie selon les catégories socio-professionnelles… Aussi, qu’on choisisse d’allonger la durée de cotisation ou de retarder l’âge du départ, les conséquences seront les mêmes. Beaucoup de salariéEs, en particulier les femmes, n’arrivent déjà pas à cotiser 40 ans et doivent partir tard ou avec une retraite incomplète. Ce système se généraliserait avec l’allongement de la durée de cotisation et à terme, seule une partie des salariéEs pourront compléter leur retraite avec des fonds de pension privés… les autres crèveront au boulot ou dans la misère… ou en taule.


Pourtant, depuis la création du système de retraites jusqu’à aujourd’hui, la production de richesses s’est accrue bien davantage que le nombre d’habitantEs. On pourrait très bien réduire le temps de travail, réduire la durée de cotisation et augmenter les salaires et les retraites.

Mais pour cela, il faut s’attaquer aux revenus du capital.

Le patronat et le gouvernement n’hésitent pas, eux, à s’attaquer aux revenus du travail. La lutte des classes n'a pas cessé, les exploiteurs le savent bien et s'y emploient. Alors qu’ils sont pleinement responsables de la crise, ils font le choix de la faire payer aux classes populaires... et vont jusqu’à exiger que nous bossions encore plus longtemps pour eux.

 


Notre arme, c’est la grève


Partout dans le pays, des collectifs contre la réforme des retraites s’organisent, à l’image des collectifs contre la constitution européenne en 2005 ou des collectifs contre la privatisation de la Poste à l’automne dernier. Ces collectifs sont utiles pour mobiliser dans les quartiers et mener la bataille idéologique.

Mais en appelant simplement à une meilleure répartition des richesses entre capital et travail, ils ont leurs limites. Pour notre part, nous sommes contre le capital lui-même, contre le travail aliéné, pas pour son aménagement, à plus ou moins grosses doses de keynésianisme. Les "droits" n'ont été en réalité que des miettes concédées, et concédées uniquement lorsque des mots d'ordres clairs étaient encore vivants dans le mouvement social : lorsqu'un véritable rapport de force, basé sur une conscience de la nécessité d'abolir salariat et capitalisme, et sur un débordement des centrales politiques et syndicales, faisaient assez craindre au patronat et à l'Etat pour qu'ils finissent par lâcher gros.

 

Dans les entreprises, les quartiers, les universités :

Construire la grève générale contre la casse des retraites !

 


Aussi pour faire reculer le gouvernement, la construction d’une grève interprofessionnelle reconductible est incontournable.

Cela peut sembler un peu illusoire. Ca ne l’est pas. Les seules véritables illusions, c’est de s’imaginer que les directions syndicales appelleront à la grève générale et que le retour de la gauche au gouvernement changera quoi que ce soit. C’est bel et bien à nous de construire ce mouvement dans les entreprises, en regroupant dès maintenant en assemblées générales les salariéEs avec ou sans emploi prêtEs à se battre contre la réforme et en mettant largement en débat la question de la grève générale.


Construire une riposte sociale unitaire à la base !



Nous devons renouer avec les méthodes traditionnelles de lutte du mouvement ouvrier comme les occupations des lieux de travail, les blocages des centres économiques névralgiques, etc.

La radicalité qui s'est exprimée dans certaines actions de salariéEs contre leurs licenciements (séquestration de patrons et de cadres, sabotage ou réquisition des outils de production) nous montre la voie à suivre.

 

Cependant, nous ne voulons pas nous figer dans des discours de sauvegarde du système actuel : il est temps de se demander quel projet de société nous défendons. Se battre pour le régime de retraites actuel revient quelque part à se battre pour le système salarial, et ça, c'est hors de question : le salariat repose sur un lien de subordination, sur l'exploitation et l'ordre hiérarchique… : 40 ans, c’est déjà beaucoup trop !

Les retraites actuelles maintiennent les inégalités de revenus et c'est insupportable car nous voulons vivre libres entre égaux.

 

Tant qu'il y aura le capitalisme, il y aura des crises et de la misère. Se tourner vers l'Etat pour réguler « la folie » capitaliste est illusoire. L'Etat est par nature basé sur la protection des intérêts du capital et sur la confiscation du pouvoir par une minorité.


Nous voulons :

 


   - une économie socialisée et égalitaire gérée directement par les travailleurs, travailleuses et les usagerEs : que tout le monde ait de quoi se nourrir, se vêtir, se loger, se déplacer et se cultiver… ! 

   - mettre un terme au productivisme effréné, à la course à la croissance meurtrière et à la destruction des écosystèmes, en produisant moins et plus utile.

   - substituer à l'idée de l'Etat, des structures autogérées fonctionnant sur la démocratie directe, pour permettre la participation de toutes et tous, avec des mandats révocables pour empêcher que se reconstituent des privilèges et sur le fédéralisme pour construire des projets de grande ampleur, sans système hiérarchique.

   - vivre pleinement pas survivre !


 Lisez le Monde libertaire, hebdomadaire de la fédération anarchiste : http://www.monde-libertaire.fr/

Ecoutez Radio libertaire : http://rl.federation-anarchiste.org/

 

Groupe libertaire Lochu, 6 rue Tannerie, 56000 Vannes & Groupe libertaire Francisco Ferrer, Cité Allende, 56100 Lorient – fedeanar56@yahoo.fr - http://anars56.over-blog.org/

 

Repost 0
Published by anars56 - dans anticapitalisme
commenter cet article
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 20:46

Salut,

voici quelques infos et quelques rendez-vous.
C'est l'appel du 18 joints ! ;-)

Déjà, vous êtes chaleureusement invitéEs au pique-nique que le groupe libertaire Lochu - Ferrer et la FA 56 organisent dimanche 27 juin, à Auray. A partir de midi, au Parc du Mausolée Cadoudal (personnage historique qui n'était pas un camarade !!), à Kerléano, près de l'ancienne route de Crach. Détente, discussions, jeux, table de presse... Chacun, chacune apportent un plat, une boisson et on partage. Préparations végétariennes appréciées. Apportez aussi vos instruments de musique.

Si certains s'intéressent à la scène jazz libertaire anglaise...
http://sites.radiofrance.fr/francemusique/em/open-jazz/emission.php?e_id=65000050&d_id=410001180&arch=1

La vidéo de René Lochu racontant sa rencontre avec Léo Ferré est à nouveau en ligne : http://anars56.over-blog.org/article-28193871.html Ca dure un peu moins de 7 minutes.

Sommaire et couverture du Monde libertaire de la semaine peuvent être consultés ici. Il devrait ravir les réticentEs à la coupe du monde de Fricball : http://anars56.over-blog.org/article-le-monde-libertaire-n-1600-17-23-juin-2010-52513974.html
Les camarades du Front anarchiste-communiste zabalaza d'Afrique du Sud attirent aussi notre attention sur ce Mondial et sortent un carton rouge et noir : http://groupeanarchistejesfuturo.over-blog.com/article-foot-a-fric-52071464.html

Dans l'actualité, il y a quand même deux bonnes nouvelles :

- Le syndicat FAU (Frei Arbeit Union) d'Allemagne, de tendance anarcho-syndicaliste, est officiellement reconnu comme un véritable syndicat après bien des déboires avec la "Justice" allemande,
- Les 6 anarchistes de Belgrade (Serbie) sont passés en procès mercredi 16 juin, suite à des accusations de "terrorisme international". On l'avait relaté dans la précédente feuille d'infos. Eh bien, plus aucune charge n'est logiquement retenue contre eux et elle. Victoire pour les 6 de Belgrade !! :-)

En France, c'est la section CNT "people & baby" (secteur de la petite enfance) qui se bat depuis 3 mois en région parisienne et qui est à soutenir. RDV sur le blog : http://peopleandbaby-enlutte.over-blog.com/

Samedi dernier, il y avait le relais parisien de la marche mondiale des femmes. Voici le tract de la FA : http://anars56.over-blog.org/article-marche-mondiale-des-femmes-contre-l-exploitation-capitaliste-et-patriarcale-tract-fa-52114325.html

Pour d'autres infos sur la Bretagne, Indymedia Nantes est in-con-tour-na-ble : https://nantes.indymedia.org/colonne_centrale

Radio Libertaire est toujours écoutable en direct ou en téléchargement : http://rl.federation-anarchiste.org/

 

A noter : le groupe libertaire ne se reconnaît pas obligatoirement dans tout ce qui est proposé dans cet agenda

 

Anarchas salutations,
le groupe libertaire Lochu - Ferrer et FA Vannes - Lorient

-------------------------------------------------------

* Vendredi 18 juin - Lorient - Pièce de théâtre "La différence" présentée par l'Atelier théâtre adultes du Scénith. 21h. Le Scénith : 2, rue Georges Bizet, Bois du château. Entrée gratuite. Infos : 02 97 88 13 71

-------------------------------------------------------

Samedi 19 juin - Saint Philibert (56) - Pique nique végétarien organisé par veg56@voila.fr - Chacun, chacune apporte un plat végétal et on partage. Table de presse : droits des animaux, aspects sociaux et environnementaux, recettes... Plage de Men er Beleg - Midi

-------------------------------------------------------


* Mercredi 23 juin - PONTIVY - 20H - Réunion publique pour le retrait du plan gouvernemental sur les retraites. Organisée par le comité Morbihan qui réclame "Le maintien de l’âge de départ à 60 ans à taux plein, le refus d’un nouvel allongement de la durée de cotisations, le respect du Code des pensions et des 6 derniers mois dans la Fonction Publique, le maintien des régimes spéciaux" - Palais des congrès


-------------------------------------------------------


* Jeudi 24 juin - Un peu partout, manifestations pour des retraites solidaires, le plus tôt possible (avant 60 ans !), contre l'allongement de la durée de cotisations, etc... Un texte : http://anars56.over-blog.org/article-greve-interprofessionnelle-jeudi-27-mai-manifestations-lorient-vannes-pontivy-belle-ile-10-h-30-51098581.html

-------------------------------------------------------

* Vendredi 25 juin - Vannes - Les Objecteurs de croissance de Bretagne vous invitent à une réunion-débat avec Serge Latouche. "Ni croissance, ni austérité, l'abondance frugale avec la décroissance!" - 20h30, au Palais des Arts et des Congrès

-------------------------------------------------------

Vendredi 25 juin - Josselin (56) - 20h45 - Cinéma Le Beau Manoir : Film de Colline Serreau “Solutions locales pour un désordre global”. http://www.solutionslocales-lefilm.com/accueil Séance suivie d'un échange avec des acteurs de la vie locale : Polen, Réseau Agriculture Durable, A.M.A.P. de Ploërmel, GFA La Tertrais, Ferme Lait Berbis du Broutay, projet G.A.S.E. de Cruguel, Poète Ferrailleur, projet Jean Joseph Lantrain. Organisé par l'association : http://www.polen.asso.fr/

-------------------------------------------------------

* Dimanche 27 juin - Auray - A partir de midi : pique-nique du groupe libertaire Lochu - Ferrer et de la FA Lorient - Vannes. Chacun, chacune apportent un plat, une boisson et on partage. Préparations végétariennes appréciées. Discussions, jeux, musique, tables de presse... Parc Cadoudal (près de l'ancienne route de Crach)

-------------------------------------------------------

Les 2-3-4 juillet 2010 à Notre-Dame des Landes, près de Nantes. Premières rencontres de la relocalisation. Tables rondes sur : les transports, les monnaies et échanges locaux, les coopératives producteurs/consommateurs. Organisation et mises en réseaux des collectifs RELOCALISONS ! Contacts : relocalisons@free.fr  –  Site : www.relocalisons.org

-------------------------------------------------------

* Samedi 3 juillet - Carnac - 15h - Pour le maintien de terres agricoles et pour qu'elles ne soient pas transformées en parkings ou en Zone industrielle : action, occupation, discussion-rencontre, restauration et concert. Organisé par ramenetafourche@gmail.com. Le terrain se trouve sur la route qui mène de Auray à Quiberon et Carnac. Le lieu sera fléché.

* Dimanche 4 juillet - Carnac - 9h, marche jusqu'à la place du marché. Organisé par ramenetafourche@gmail.com

Si vous souhaitez rester dormir sur place, c'est possible ! Amenez votre tente et votre sac de couchage. Un repas à prix libre sera prévu le samedi soir. Pensez à apporter de quoi prendre un petit-déjeuner le dimanche matin.  Les musicienNEs et artistes de tout poil sont bienvenuEs.

-------------------------------------------------------

* Mercredi 7 juillet - Hennebont - Un Cercle de Silence est organisé tous les 1ers mercredis du mois par le Mouvement de la paix d'Hennebont, pour protester contre le blocus de Gaza. Rendez-vous place de la mairie de 18h30 à 19h.

-------------------------------------------------------

Du 8 au 10 juillet - Rennes : Session de formation organisée par la Scop Le Pavé http://www.scoplepave.org/ : Pour celles et ceux qui cherchent des armes non-violentes pour changer le monde - "susciter la participation" : initiation à l'outil porteur de parole. "Sur la plage, le pavé". http://www.scoplepave.org/agenda.php

-------------------------------------------------------

Samedi 3 octobre - Rochefort en Terre, Café de la Pente - Concert anarcho punk en soutien aux antifascistes russes avec Mauvaise Graine, Bakounine, Death or Glory, Cartouche. Organisé par Le point d'ébullition : http://lepointdebullition.over-blog.fr/

Repost 0
Published by anars56 - dans Actus
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse ci-dessus.

Pour nous rencontrer : le 1er lundi de chaque mois, nous tenons une permanence de 19h15 à 21h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes. Tables de presse, tracts... Attention : pas de permanence durant l'été. Pas de permanence lundi 2 octobre 2017.

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Une bonne partie de ces infos paraît déjà dans les pages "actus anars 56", mais sont aussi retranscrits ici des rendez-vous arrivés entre deux envois. A noter que le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.
 
Notre prochaine soirée publique :
 
 
 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tout novembre (du 1er au 30 !) - Le mois du documentaire 2017, 17ème édition. 113 séances en Bretagne

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 2 novembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "La question démographique et ses implications politiques", avec Jean-Pierre Tertrais, par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 10 novembre - Vannes - Soirée débat du groupe Lochu. Nous accueillons Alain Leduc pour son ouvrage "Octave Mirbeau, le gentleman-vitrioleur"

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 7 décembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "Migrants. Témoignage de sympathisants sur leur expérience à Calais en soutien à la lutte des migrants", par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements