Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 21:07
Auray - Commémoration de la catastrophe de Fukushima
 
Commémoration de la catastrophe de Fukushima
 
Il y a cinq ans, le 11 mars 2011, 25 ans après l'explosion du réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl, un accident nucléaire sans précédent se produisait au Japon. Un tremblement de terre très important, suivi d'un tsunami dont la force dépasse les prévisions empêche le refroidissement des réacteurs de la centrale de Fukushima Daiichi. Aujourd'hui le bilan de cette catastrophe est terrible :
 
Un vaste territoire invivable : plus de 160 000 Japonais se trouvant dans le périmètre d’évacuation obligatoire ont dû abandonner leur maison tandis que des centaines de milliers d’autres ont « volontairement » fui les zones irradiées. L'air, l'eau, la mer, la terre sont pollués et continuent à l'être de jour en jour. Le Japon est toujours sous la menace des coriums et boues radioactives, la quantité d’eau contaminée stockée atteint 315 800 tonnes et continue d’augmenter à raison de 400 tonnes par jour, près de 10 millions de sacs de produits contaminés répartis sur plus de 100 000 sites… (*)
 
Des conséquences sanitaires désastreuses (non-respect des normes internationales pour l'évacuation de la population, contaminations alimentaires,…). La Préfecture de Fukushima dénombre plus de 2000 morts imputables aux radiations et au bouleversement des conditions de vie. Plus de 32000 ouvriers de l'entreprise Tepco qui gère la centrale ont reçu de très fortes radiations au-delà du seuil auquel un être humain peut déclarer un cancer. Des malades « urgents », c'est-à-dire pris de malaises en tout genre, surviennent partout au Japon et sont repérés grâce au comptage des arrêts urgents de transports en commun (*).
 
Les autorités ne divulguent en aucun cas ces bouleversements de la santé de sa population. Au Japon et ailleurs, il est difficile de s'informer quand l’État fait le choix de taire les conséquences des accidents, comme après Tchernobyl en Ukraine, mais aussi en Europe où nombre de personnes souffrent de cancers de la thyroïde directement liés à la radioactivité artificielle.
 
Le choix d'une société nucléaire est non seulement inutile mais totalement inacceptable. Stop nucléaire 56 Trawalc'h exige des responsables politiques et industriels l'arrêt du nucléaire avant la catastrophe, exigent des aides aux populations pour qu’elles prennent en main leur avenir énergétique, notamment avec des modes de chauffage et de production d’électricité renouvelables. Les solutions sont à portée de main… à moins que nous laissions aux experts le soin de nous irradier.
 
« Inactifs aujourd'hui radioactifs demain » disaient déjà les affiches des années 70 d'Erdeven.
 
Pour commémorer la catastrophe de Fukushima, Stop nucléaire 56 Trawalc’h appelle tous ses adhérents, sympathisants et personnes concernées par la catastrophe de Fukushima à participer à un rassemblement le vendredi 11 mars – 18h –  à Auray, place Notre Dame.
 
Repost 0
Published by anars56
8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 23:13

Salut,

 

demain, mercredi 9 mars, c'est la première salve dans la rue contre la loi Travail. Le gouvernement veut l'imposer pour accroître l'arbitraire patronal et la pression sur les salarié-e-s, au prétexte (bidon) de réduction du chômage. Des syndicats d'accompagnement de la casse sociale sont déjà prêts à négocier quelques changements à la marge.
Mais des organisations de jeunesse, des syndicats étudiants, des syndicats de salarié-e-s et autres structures diverses appellent à se mobiliser, dont nous-mêmes !


Pour nous, le RDV c'est à Lorient, à 14h00, place de la Mairie. Nous y serons et espérons vous y croiser.


Dans les entreprises et les institutions, ou en dehors, des comités de lutte, de grève (reconductible), d'agitation diverse, sont à construire.

Dans notre ligne de mire : la grève générale expropriatrice et autogestionnaire.

 

Ici, le communiqué de la fédération anarchiste publié le 04/03/2016 : http://www.federation-anarchiste.org/?g=FA_communiques&PHPSESSID=0d0a2ifkq6mtqfl592p9o34js4

 

Le monde libertaire vient de se doter d'un tout nouveau (et tout beau !) site : http://monde-libertaire.net/

 

Autre RDV à Lorient : contre l'état d'urgence samedi prochain, 12 mars, à 11h00, place Aristide Briand (face Fnac). On y sera aussi !

 

Prochaines soirées-débat Lochu  (on y sera aussi ;-)) :

 

Vendredi 25 mars - Vannes - "Au Kurdistan *, un projet politique révolutionnaire émancipateur en cours : communes autonomes, maisons du peuple, femmes en lutte pour leurs droits, luttes contre les intégrismes religieux, contre les nationalismes... Point sur la situation. Conférence débat avec 2 camarades kurdes. (* Le Kurdistan est à cheval sur la Turquie, la Syrie, l'Irak et l'Iran) - Palais des Arts. 20h30.

 

Fin avril à Vannes sur "les GARI" (Groupes d'action révolutionnaires internationalistes), actifs en 1973-74, en opposition à l'Espagne franquiste. Avec les éditeurs d'un livre sur le sujet : http://gimenologues.org/IMG/pdf_GARI_avril_2013_.pdf

 

Ci-dessous les nouveautés par rapport au précédent agenda.

 

(le groupe Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement en intégralité dans chacune de ces initiatives)

 

@narchas salutations.


--------------------------------------------------------------------------

 

Vendredi 11 mars - Questembert (56) - 20h30, l'Iris cinéma accueille la réalisatrice Anna Roussillon pour son film "Je suis le peuple", sur la révolution en Égypte. Entre réflexion politique et chronique intime, un exceptionnel tableau des deux ans et demi d'instabilités politiques qui ont récemment émaillé l’Égypte. (Documentaire de 2014. France / Égypte. 1h51. VOSTF). Séance en partenariat avec le réseau Cinéphare et l'Acid.

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Samedi 12 mars - Lorient - Rassemblement "Contre l'état d'urgence, contre la déchéance de nationalité, contre leur inscription dans la Constitution française, pour les libertés publiques de penser, de manifester, de circuler... Pour une politique solidaire qui favorise l'intégration de tou/te/s et s'attaque aux vraies urgences, sociales et écologiques" par le collectif Stop état d'urgence. 11h. Place Aristide Briand

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Samedi 19 mars - Auray (56) - Cinéma Ti Hanok, projection du film "Merci patron !" puis débat avec Sylvain Laporte, journaliste à Fakir. 20h40

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Vendredi 25 mars - Vannes - Soirée du groupe Lochu sur le projet politique révolutionnaire dans certaines régions kurdes, avec un camarade Kurde. Palais des Arts. 20h30. Infos : http://www.kedistan.net/

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Samedi 26 mars - Redon (35) - Conférence débat "Situation au Kurdistan. Révolution et alternatives" par un camarade kurde. 20h30, centre social Confluence. Par la liaison Redon de la fédération anarchiste.

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Ven 25 et sam 26 mars - Fin des 2 mois d'échéance : l'expulsion des habitant-e-s de la Zad est à nouveau autorisée. Des actions décentralisées auront lieu en soutien à la Zad, y compris dans le Morbihan.

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Fin avril : tournée en Bretagne autour du livre "Les GARI" (Groupes d'action révolutionnaires internationalistes), actifs en 1973-74, en opposition à l'Espagne franquiste et en solidarité avec des militants antifranquistes emprisonnés ou exécutés. http://gimenologues.org/IMG/pdf_GARI_avril_2013_.pdf Les éditeurs viennent en parler.
Mercredi 27 avril en soirée au Café de la pente à Rochefort en Terre.
Il est prévu des dates à Vannes (organisée par nos soins :-)), à Rennes, Nantes et sous réserve à Redon et Lorient.

 

--------------------------------------------------------------------------

Repost 0
Published by anars56
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 11:40
Nutréa-Triskalia : un procès honteux au Tribunal des affaires de sécurité sociale de Vannes

Via notre réseau, nous avions été informé-e-s de l'affaire suivante au Conseil des Prud'hommes de Vannes ce vendredi 4 mars à partir de 10h00 :

 

"Nutréa-Triskalia : un procès honteux au Tribunal des affaires de sécurité sociale de Vannes.

 

L’entreprise Nutréa-Triskalia qui a gravement empoisonné avec des pesticides cinq salariés sur le site de Plouisy, conteste le taux d’incapacité partielle permanente de 25 % que la MSA d’Armorique a attribué à Stéphane Rouxel à la suite de son accident de travail.

Le Tribunal des affaires de sécurité sociale (Tass) qui juge les conflits d'ordre administratif entre les caisses de sécurité sociale et les usagers devra statuer sur cette demande.

Nutréa-Triskalia qui a déjà été condamnée à plusieurs reprises, dont pour faute inexcusable, affiche un cynisme sans borne.

Contester le taux de 25 % d’invalidité, un taux plancher, démontre toute la perversité de cette entreprise."

 

Pour bien cerner l'origine de cette scandaleuse affaire, vous pouvez consulter ces articles http://www.humanite.fr/chez-nutrea-triskalia-le-combat-des-intoxiques-aux-pesticides-560647 et http://www.histoiresordinaires.fr/La-lutte-a-vie-des-ouvriers-empoisonnes-de-Triskalia_a1660.html et écouter l'émission de France Culture en lien en fin d'article.

 

Du soutien contre une entreprise de l'agroalimentaire capitaliste qui saccage santé des travailleurs et environnement ? On fonce !

 

Nous nous sommes donc retrouvé-e-s à une quarantaine à assister à l'audience, qui des syndicats Solidaires (qui a pris en main la défense des salariés victimes de maladies professionnelles), qui de la Confédération paysanne, etc...

 

La procédure concernait en fait l'attaque portée par Nutréa-Triskalia contre la MSA (Mutualité sociale agricole), en vue de payer moins de cotisations à cet organisme au titre des accidents du travail et des maladies professionnelles. Le salarié ne risque heureusement pas de voir son taux d'invalidité réduit (ni, par conséquent, la rente qui lui a été attribuée).

 

En effet, que ce soit le régime général de la Sécurité Sociale ou celui de la MSA, la branche accidents du travail est alimentée par une cotisation dite "patronale" versée par les entreprises. A la suite d'accidents du travail ou de maladies professionnelles, l'employeur doit verser une somme supplémentaire pour compenser les dépenses à venir, ici la rente versée par la MSA aux salariés atteints d'une invalidité. L'entreprise Nutréa-Triskalia estime que la MSA a placé trop haut (!) l'invalidité à 25 % alors que c'est le taux plancher pour les victimes qui sont atteintes d’hypersensibilité aux produits chimiques multiples, maladie gravement invalidante ! En fait, Nutréa-Triskalia ne veut pas assumer ses responsabilités (reconnues par les tribunaux) et veut faire supporter le coût de ses fautes par la protection sociale agricole.

 

Cette pratique semble assez répandue car le tribunal a à traiter régulièrement ce type d'affaires.

Le représentant de Nutréa-Triskalia ne s'est pas présenté, l'examen du dossier est reporté...

 

Certains essaient de nous faire croire que le capitalisme enrobé du qualificatif breton serait différent des autres, sensible au sort des habitants de la région, source de ses profits. On ne pourra pas dire qu'il soit aisé de porter crédit à cette hypothèse... pour le moins farfelue !

 

A la sortie du tribunal, il y a eu quelques prises de paroles. Le sénateur Joël Labbé (EELV) *, connu pour porter le fer contre les pesticides au Parlement, a tenu un discours rappelant la dangerosité de ce type de produits et le type d'agriculture qui y est lié : industrielle et productiviste, étranglant trop de paysans. Il a notamment expliqué être actuellement en train de proposer une loi qui obligerait les collectivités locales à prévoir au minimum 20 % d'aliments bios locaux dans la restauration collective à partir du 1er janvier 2020. Objectif bien peu ambitieux à nos yeux : pourquoi si peu et pourquoi si loin dans le temps quand on connaît les dégâts des pesticides sur la santé et sur la biodiversité ? Et pourtant il s'est trouvé des sénateurs pour torpiller le texte en supprimant le minimum de 20 %... ! On sait pour qui ils roulent ! Outre la proximité idéologique, le capital a des arguments convaincants... et probablement parfois sonnants et trébuchants. Le texte est en réécriture et sera représenté.

 

A la suite, une chanson a été entonnée par un membre du collectif de soutien, reprise en chœur par une bonne partie de l'assistance : les pesticides, ça tue et ça pollue ! Sous un air breton, aux paroles françaises toutefois, l'âpreté au gain de ces entreprises et ses conséquences sociales, sanitaires et écologiques ont été dénoncées poétiquement mais sans ambiguïté.

 

Il est toujours important de montrer qu'on est solidaires des victimes des mastodontes du capitalisme, fut-il local ou régional. On ne lâche rien !

 

* A noter que le sénateur Joël Labbé a voté en décembre 2015 l'état d'urgence et son renouvellement en février 2016...

Repost 0
Published by anars56
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 22:46

Salut,

 

On n'a pas écrit de compte-rendu de l'excellente et gigantesque manif de samedi dernier sur la voie express devant Notre-dame-des-Landes, celui de Reporterre nous va très bien : http://www.reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-pari-des-rebelles-est-gagne (merci aux auteur-e-s !)

 

Voici quelques ressources bien intéressantes :

 

- Éclats de femmes à Douarnenez c'est des courts métrages, des projections, des débats, des spectacles... ! http://www.festival-douarnenez.com/fr/pages/eclats/

 

- Site de films et documentaires traitant directement ou indirectement de la questions sociale, révolutionnaire, à télécharger : https://www.libertaire.net/forums/documentaires-et-films.34/

 

Voici un article qui interpelle sur quelques stars masculines du rock : https://tradfem.wordpress.com/2016/01/26/meghan-murphy-une-longue-liste-de-musiciens-masculins-super-qui-netaient-pas-des-gens-super/  

 

Copinage :

 

Radio libertaire s'écoute en podcast ou streaming ici : http://media.radio-libertaire.org/

 

Les sites Rennes Infos http://rennes-info.org/, Indymedia Nantes https://nantes.indymedia.org/, Brest médias libres http://brest.mediaslibres.org/, Zad NDDL http://zad.nadir.org, l'en-dehors http://endehors.net/ sont de très bons supports pour connaître les luttes en cours (et accéder aussi à des réflexions de fond) !

 

Voici donc un nouvel agenda riche d'initiatives diverses (même si nous ne nous reconnaissons pas obligatoirement en intégralité dans les RDV ci-dessous).

Nous relaierons voire nous participerions volontiers aux vôtres, dans le Morbihan, dès lors qu'elles s'inscrivent en faveur de l'autogestion et de l'émancipation.

 

@narchas salutations.


--------------------------------------------------------------------------

 

Mercredi 2 mars - Vannes - Appel à la mobilisation contre le démantèlement violent de la "jungle" de Calais, par un collectif de citoyens indignés. 18h30. Préfecture de Vannes. Infos sur ce qui se passe à Calais : https://passeursdhospitalites.wordpress.com/

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Mercredi 2 mars - Rochefort en Terre, café de la Pente (56) - 20h30 Projection et dédicace autour du livre de Georges Courtois « Aux marches du palais » en présence de l’auteur. http://www.lepotcommun.com/programmation/aux-marches-du-palais-de-georges-courtois

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Vendredi 4 mars - Vannes - Le collectif Zéro Déchet Vannes organise sa première réunion au Café de Trussac, 18h30-19h.

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Mercredi 2 mars - Rennes (35) - Nouvelle session des causeries populaires à 20h30 au local la Commune autour du livre de HG wells "cette misère des souliers". Intro par un camarade de la FA. 17 rue Châteaudun. http://lasocialefederationanarchiste.blogspot.fr/

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Mardi 8 mars - Auray (56) - Réunion du comité de soutien à la Zad de Nddl. De 19h30 à 21h30. Salle Louis Massé, rue du Penher.

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Mardi 8 mars - Quimperlé (29) - Projection de "Insoumises" de Eric Guéret et Frédérique Menant. Documentaire (1h44 )  présenté dans le cadre de la  «Journée des femmes, pour l’égalité des droits». Échange avec le public. Cinéma la Bobine. http://chlorofilm.blog4ever.com/les-films-de-mars-2016

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Mercredi 9 mars - Mobilisation générale contre la Loi El Khomri portant réforme (= casse) du Code du Travail. Voir la carte des rendez-vous : http://loitravail.lol/rassemblements/ Pour le Morbihan, il y a déjà : 14h à Lorient place de la mairie, à Sarzeau place de la Mairie à 14h aussi.

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Mercredi 9 mars - Rennes - Projection du film "Je lutte donc je suis" de Yannis Youlountas http://jeluttedoncjesuis.net/, sur les résistances sociales et les alternatives autogérées en Espagne et en Grèce. Débat avec Y. Youlountas. Co-organisée par la Fédération Anarchiste, Alternative libertaire, collectif de soutien au peuple grec, Institut freinet IDEM, ATTAC rennes, SUD éducation 35. Salle de la Cité. 19h30. http://lasocialefederationanarchiste.blogspot.fr/2016/02/diffusion-du-film-je-lutte-donc-je-suis.html

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Mercredi 9 mars - Guéméné sur Scorff (56) - Projection du film "Merci patron !" de François Ruffin. Cinéma le Roch http://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/merci-patron-courez-voir-le-film-de-francois-ruffin

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Vendredi 11 mars - Auray (56) - Rassemblement pour les victimes de la catastrophe nucléaire de Fukushima (le 11 mars 2011) et dont les terribles effets sont toujours en cours et sans solution. Place Notre-Dame. 18h00. A l'appel de Stop nucléaire 56 trawalc'h

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Vendredi 25 mars - Vannes - (à confirmer) Soirée du groupe Lochu sur le projet politique révolutionnaire dans certaines régions kurdes. Infos : http://www.kedistan.net/ On remarquera le soutien à la Zad de Nddl http://www.kedistan.net/2016/02/28/zadda-60-bin-kisi-zad-her-yerde/

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Samedi 26 mars - Redon (35) - Conférence débat "Situation au Kurdistan. Révolution et alternatives" par un militant kurde. 20h30, centre social Confluence. Par la liaison Redon de la fédération anarchiste.

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Dimanche 3 avril - Etel (56) - Journée antinucléaire. 10h : vélorution à partir de la Main verte (Kérouriec) à Erdeven. 12h : pique-nique. 14h : projection de "Bons baisers de Mururoa" au cinéma la Rivière. Débat sur le nucléaire militaire. Organisée par Stop nucléaire 56 trawalc'h http://www.stop-nucleaire56.org/.

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Samedi 16 avril - Le Bono (56) - Pique-nique végétarien. Table de presse (droits des animaux, impacts sanitaires, sociaux, écologiques de la production / consommation de chair animale, recettes végétaliennes...). 12 h. Tumulus de Kernours. Infos : veg56(a)net-c.fr

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Samedi 23 avril - Brennilis (29) - Dès 10h : la Fédération antinucléaire de Bretagne organise des conférences débats, projections, stands, marche, fest noz le soir. http://fan-bretagne.org/

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Dimanche 24 avril - Crozon (29) - Antinucléaire : 10h vélorution de l'ancienne gare à la base de sous-marins et pique-nique à 12h. http://fan-bretagne.org/

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Repost 0
Published by anars56
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 23:10

Même si la Cimade n'est pas une organisation libertaire, il nous paraît pertinent de faire connaître les comportements répressifs de la Préfecture du Morbihan (et donc de l'appareil d’État) sur ce qui se passe par ici à l'encontre des personnes qualifiées d'étrangères, c'est pourquoi nous reproduisons ce communiqué.
 

 

"Nous protestons avec vigueur face à ces agissements contraires au respect et à la dignité des personnes et qui ne semblent avoir pour objet que de créer un sentiment d’insécurité et du stress puisque la quasi-totalité des décisions de la préfecture sont abandonnées ou annulées par le tribunal administratif ou le juge des libertés.

 

 

Préfecture du Morbihan : Stop / Danger !

 

 

Communiqué de presse de la Cimade – 15 février 2016

 
 

Depuis la fin de l’année 2015 la situation de certains demandeurs d’asile se dégrade en Morbihan, la préfecture se livrant à une série d’arrestations et d’interpellations.

 

Une jeune femme est arrêtée en préfecture afin de l’expulser vers un pays où sa sécurité est en jeu, alors même que son enfant qu’elle élève n’était pas avec elle. Trois bénévoles de la Cimade accompagnaient cette personne pour témoigner du déroulement de la convocation : elle a été sommée de suivre les policiers. Les tentatives de demande de précisions par les bénévoles ont été très mal perçues par la police et le personnel de la préfecture.

 

Cette personne a finalement été relâchée.

 

Une famille avec deux adolescents scolarisés a été convoquée à plusieurs reprises au commissariat, convocation remise non en mains propres mais à leur colocataire, et harcelée par des appels téléphoniques fréquents. La mère de famille souffrant de problèmes de santé a dû être hospitalisée en urgence à cause du stress engendré par ces méthodes.

 

Une autre famille a été convoquée à la gendarmerie pour une assignation à résidence : la bénévole du Réseau Education Sans Frontières qui les accompagnait a été contrainte de donner son propre numéro de portable et de tenir au courant les autorités des déplacements de cette famille.

 

Deux interpellations ont eu lieu en préfecture pour des personnes dont les décisions d’expulsion étaient encore en jugement devant le tribunal administratif. Pour l’une d’entre elle, la rétention a été annulée au motif que l’arrestation de la personne était illégale.

 

La semaine dernière une jeune femme avec une enfant gravement malade a été transférée de son hôtel dans un autre hôtel devenu lieu de rétention puis emmenée en centre de rétention de Saint-Jacques de la Lande en vue d’une expulsion. Elle a été libérée par le juge des libertés. Lundi 15 février, la jeune femme est à nouveau convoquée à la préfecture où elle se rend accompagnée par une bénévole de la Cimade et le maire de Séné. Il lui est signifié une assignation à résidence dans un hôtel avec obligation de se présenter tous les jours au commissariat de police et de dormir tous les soirs à l’hôtel. L’assignation est de 45 jours soit jusque fin mars or la procédure Dublin doit se terminer le 12 avril !

 

En début de semaine, une famille avec deux enfants a été conduite au centre de rétention afin d’être expulsée en Hongrie, alors même que deux décisions d’annulation de réadmission en Hongrie ont été prises récemment, faisant jurisprudence ; ils ont été relâchés.

 

Nous protestons avec vigueur face à ces agissements contraires au respect et à la dignité des personnes et qui ne semblent avoir pour objet que de créer un sentiment d’insécurité et du stress puisque la quasi-totalité des décisions de la préfecture sont abandonnées ou annulées par le tribunal administratif ou le juge des libertés."

 

Repost 0
Published by anars56
21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 23:26
Les cars du 56 pour la manif NDDL du 27/2 + actus anars 56

Salut,

 

Voici les contacts des cars organisés par les collectifs locaux anti-aéroport et/ou de soutien à la Zad, pour le rassemblement sur le site de NDDL le 27 février, là où les travaux... ne commenceront pas ! ;-)

 

Car Lorient/Lanester : 06 89 69 24 37 (départ 8h00, aire de covoiturage de Lanester (parking entre le Géant Casino et le Mac Crado))
Car Auray : 02 97 57 55 00. (Départ : Lycée Benjamin Franklin, 8h30. 10 euros. Retour prévu vers 20h00. Date limite de réservation mardi 23 février)
Car Belz : luciolesriatransition@gmail.com ou 06 33 46 28 21, 8h30. 10 euros.
Car Vannes : 02 97 42 58 24 (départ 9h place de la Libération, 9 h1O parking Leroy Merlin. 10 eur minimum, retour : départ 17h de NDDL)
Car Muzillac : 02 97 48 69 83, aire de co-voiturage.

 

Infos pratiques sur le déroulement de la journée et de la soirée : https://www.acipa-ndl.fr/actualites/divers/item/633-manif-du-27-fevrier-2016-infos-pratiques-et-deroule

 

Voici le communiqué d'appel de la fédération anarchiste :

 

"Appel à mobilisation générale sur la ZAD de Notre Dame Des Landes le 27 Février !

 

Le 25 Janvier le tribunal a ordonné l'expulsion des habitants dits « historiques » de la ZAD de NDDL et leur a donné deux mois pour quitter leurs maisons ou exploitations agricoles. L’État veut expulser la ZAD alors que certains recours juridiques, notamment ceux relatifs à la loi sur l’Eau et les Espèces Protégées, sont encore en appel. Dès début janvier, dans la perspective de ce procès, de nombreuses actions directes (ralentissements de circulation routière, rassemblements de rue, construction de cabanes sur la voie publique, engins de travaux publics incendiés, inscriptions murales...) se sont déroulées dans toute la France et même au-delà. Le 11 Février, le chef de l’État, toujours aussi retors, a déclaré vouloir un référendum local. Mesure à double tranchant qui évacue la question de fond : quelle société voulons-nous ? Car c'est bien ce sujet central qui anime la plupart des composantes de la lutte... mais aussi les pro-aéroport !

 

Face aux différentes menaces d’expulsion qui pèsent sur la ZAD de NDDL, un grand appel à mobilisation a été lancé afin de montrer à la puissance publique (gouvernement, conseils départementaux et régionaux...), ainsi qu'à la multinationale Vinci et à une partie du patronat régional, que l’aéroport ne se fera jamais, et que la ZAD perdurera.

 

De nombreuses personnes s’organisent sur la ZAD mais aussi partout en France de manière anti-autoritaire, horizontale et collective, montrant que la lutte se fait bien contre l’aéroport et SON MONDE : le système économique et politique qui impose SON aménagement de nos territoires et de nos vies. La ZAD, lieu d'expérimentations sociales, politiques, écologiques en autogestion, nous a montré qu'il était possible d’agir collectivement pour vivre autrement et reprendre nos vies en main ! Au sein de la Zad de NDDL, comme de celle de Roybon, commence à se remarquer la référence à la Commune de Paris (1871), comme imaginaire d'émancipation : aux valeurs d'autonomie et de fédéralisme s'ajoute l'internationalisme, une partie des zadistes provenant de différents pays.

 

Un rassemblement le 27 février en fin de matinée aura lieu là où doivent débuter les travaux, afin de montrer au Pouvoir notre capacité à le bloquer, puis nous convergerons vers une grande fête pour l’avenir de la ZAD.

 

Dans le contexte actuel où l’État veut affirmer son autorité, et ayant utilisé des moyens décuplés de forces sécuritaires grâce à l’état d’urgence, nous devons nous montrer déterminé-e-s à défendre cette zone où un changement radical de société est créé et en cours d’expérimentation. Il faut que le gouvernement comprenne que les actions de blocages et de mobilisations qui ont eu lieu avant le procès du 25 Janvier, sur Nantes et dans toute la France, n’étaient qu’une mise en bouche. S’ils ne veulent pas nous laisser rêver, nous les empêcherons de dormir ! Nous devons montrer à tous les pro-aéroport, dans les institutions et dans les conseils d'administration, que nous sommes nombreuses et nombreux et prêt-e-s à nous organiser afin d’empêcher toute évacuation de la ZAD.

 

La Fédération Anarchiste, dont certains groupes et militant-e-s sont impliqué-e-s dans les collectifs locaux, soutient cet appel et participera à la mobilisation. Rendez-vous sur la ZAD de NDDL le 27 février, afin d’enterrer définitivement tout projet d’aéroport et d’évacuation de la ZAD !
La ZAD vivra ! La ZAD vaincra ! ZAD Partout !
"


Le prochain Rdv public du groupe Lochu sera le vendredi 25 mars, avec un militant anarchiste d'origine kurde, qui viendra nous présenter les luttes émancipatrices et le projet politique révolutionnaire au Rojava https://rojavasolidarite.noblogs.org/ Plus d'infos bientôt.

 

Copinage :

 

Mardi 23 février - Quimper (29) - Projection-débat "Des ailes brisées". MPT de Kerfeunteun. 19h30. Long-métrage documentaire de Daniel Mackler, réalisateur et ex-psychothérapeute, qui démontre qu'on peut guérir de la schizophrénie sans médicaments. Selon la majorité des praticiens en santé mentale, et selon l'industrie pharmaceutique, bien sûr, ceci est impossible. Le film examine principalement la vie de deux femmes, qui ont réussi à guérir d'une grave schizophrénie. Le film remonte aux sources de leur schizophrénie, des traumatismes au cours de l'enfance, et explore en détail leur salutaire psychothérapie avec des cliniciens de talent. Leurs témoignages s'entrecroisent avec des entrevues auprès de sommités dans le domaine de la guérison de la schizophrénie. Le film comprend également plus d'une centaine d'entrevues d'individus anonymes filmés au parc du Washington Square, à New York, qui partagent leur point de vue sur la schizophrénie.
La soirée est co-organisée par les ami-e-s du CRABES (groupe anarchiste) et un collectif d'entraide en santé mentale local.

 

Voici un mini agenda en attendant d'avoir plus de temps pour qqch de plus détaillé :

 

------------------------------------------------------------------

 

Mardi 23 février - Auray - Réunion du Comité d'animation de Stop nucléaire 56 trawalc'h - 20h30 - salle Louis Massé (rue du Penher)

 

------------------------------------------------------------------

 

Jeudi 25 février - Pontivy (56) - Cinéma Rex - Projection débat de "The guard" par le groupe Amnesty Pontivy-Loudéac. La présence de Mourad Benchellali, ancien détenu à Guantanamo, auteur de "Voyage vers l'enfer" enrichira le débat qui suivra. 5 euros 20h30

 

------------------------------------------------------------------

 

Mercredi 2 mars - Rochefort en Terre, café de la Pente (56) - Projection et dédicace autour du livre de Georges Courtois "Aux marches du palais" en présence de l'auteur. http://www.lepotcommun.com/programmation/aux-marches-du-palais-de-georges-courtois

 

------------------------------------------------------------------

 

Dans l'attente d'autres Rdv, on peut écouter avec intérêt cette émission radio sur les projets miniers en Bretagne et ailleurs (et sur les dégâts sociaux et écologiques qui en découlent) mais, ouf, il est encore temps de les arrêter : http://www.franceculture.fr/emissions/terre-terre/extractivisme-25-comment-nos-belles-campagnes-sont-devenues-de-vrais-trous

 

Autres sources d'infos et initiatives bien intéressantes : Rennes Infos, Indymedia Nantes, Brest médias libres, Zad NDDL

 

Salutations libertaires.

Les cars du 56 pour la manif NDDL du 27/2 + actus anars 56
Repost 0
Published by anars56
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 22:35
Anti-Ogm : 70 personnes en soutien à Lorient

Ce vendredi matin, nous étions dans les 70 à être rassemblé-e-s devant le Tribunal de Lorient en soutien à 4 militants anti Ogm poursuivis pour avoir peint des slogans (en jolies couleurs) sur des murs du port de Lorient, une des portes d'entrée du soja Ogm destiné à l'élevage.


Il leur a été proposé de payer chacun une amende de 300 euros pour que l'affaire soit levée. Cherchant à faire de leurs poursuites une tribune, ils ont refusé. Le procureur pourra alors décider de faire ou non un procès d'ici quelques mois.

 

De bien belles banderoles avaient été accrochées aux grilles devant le tribunal.

 

Un grand rendez-vous militant est déjà annoncé : comme l'an passé, une marche contre Monsanto (multinationale fabriquant Ogm et pesticides entre autres) aura lieu le 21 mai prochain dans les rues de Lorient. Plus de 2000 personnes avaient défilé en mai 2015 !

 

Si notre groupe s'est mobilisé aujourd'hui en solidarité avec les copains poursuivis, nous n'oublions pas que la lutte contre les Ogm ne peut être déconnectée du système qui les a générés : le capitalisme et son besoin perpétuel de croissance (cf. notre tract "Pour se débarrasser des Ogm, débarrassons-nous du capitalisme" et notre article "Organismes Gravement Maltraités")

 

-----------------------------------------------

 

Selon Ouest-France du 12/02/2016 : "A Lorient, vers un procès pour les faucheurs volontaires ?
 

Quatre faucheurs volontaires étaient convoqués au tribunal de Lorient aujourd'hui pour une composition pénale. Ils avaient peint une porte du port. Ils ont refusé la sanction (Lire la suite)"

 

Selon le Télégramme du 12/02/2016 : "Lorient. 70 militants anti-OGM devant le tribunal.
 

Ce vendredi matin, à 11 h, quatre faucheurs volontaires étaient convoqués au tribunal de grande instance de Lorient pour une procédure de composition pénale. Ils sont poursuivis pour avoir marqué, en octobre dernier, avec de la peinture les palissades de l'entrée du port de Kergroise, toujours pour dénoncer le stockage de soja transgénique à Lorient. (Lire la suite)"

 

Repost 0
Published by anars56
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 22:10

"En plein état d'urgence, si vous ne craignez pas d'afficher publiquement que vous fréquentez d' "anges heureux terroristes", nous, Alban, Didier, Samuel et Yves (tous les 4 faucheurs volontaires d'OGM) vous invitons à venir nous soutenir le vendredi 12 février.


Nous sommes accusés de "dégradations" pour avoir tiré à boulets de toutes les couleurs sur les grilles du port de Lorient, avec comme armes... des pinceaux, de la peinture, des brins de laine et quelques affiches. Nous dénoncions l'importation de 660 000 Tonnes de soja transgénique par an dans ce port.


Notre poésie "Lorient port OGM", "OGM, poison légal", "Pesticides tueurs", "OGM tue dans les champs, les ports et les assiettes."... et notre art pictural n'ont pas été du goût de tous. ;-)
 

Venez nous soutenir lors de notre convocation au TRIBUNAL de GRANDE INSTANCE de LORIENT, le VENDREDI 12 FÉVRIER à 11H00


Nous serons aussi accompagnés par notre avocat Me Jérôme Bouquet-Elkaïm.

Les tas d'hures (en)geance n'est pas pour nous, nous ne sommes pas des cochons...
À bientôt.
                              Vos 4 artistes
"

Lorient : soutien aux anti-OGM !
Repost 0
Published by anars56
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 17:51
Le Monde libertaire, "Démocratie lacrymogène", est disponible !
Le Monde libertaire, "Démocratie lacrymogène", est disponible !
Le Monde libertaire, "Démocratie lacrymogène", est disponible !
Repost 0
Published by anars56
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 16:27

Rdv 12h pour le banquet, Place du Parlement et 14h pour le départ du carnaval.
Le banquet est co-organisé par les Q de plombs (du Liminbout), Copain 35 et le
comité zad.

 

Pour la fin de l'aéroport, pour la victoire de la Zad (Nddl), contre l'état d'urgence.

 

Texte d'appel au carnaval : César n’a semble-t-il pas bien compris la leçon ! Venir déguisé-e-s !

 

Le groupe Lochu y participe ! Saurez-vous nous reconnaître ?

Rennes - Samedi 6 février : Manif-karnaval pour la victoire de la Zad, contre l'état d'urgence
Repost 0
Published by anars56

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse ci-dessus.

Pour nous rencontrer : le 1er jeudi de chaque mois, nous tenons une permanence de 19h15 à 21h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes. Tables de presse, tracts... Attention : pas de permanence durant l'été.

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog. Nous vous recommandons de télécharger adblock qui les neutralisera. Adblock, logiciel gratuit, fonctionne pour Mozilla, Internet explorer, etc...

Recherche

Agenda de la semaine

Une bonne partie de ces infos paraît déjà dans les pages "actus anars 56", mais sont aussi retranscrits ici des rendez-vous arrivés entre deux envois. A noter que le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.
 
 

--------------------------------------------------------------------------

Samedi 10 juin - Vannes - 10h30 Rassemblement en mémoire de Clément Méric, antifasciste, tué par des néo-nazis. Clément, Brestois d’origine, militant anti-fasciste, anti-capitaliste et de la cause animale, a été assassiné le 5 juin 2013 par des néo-nazis à Paris. L’actualité nous confirme que ses combats sont toujours nécessaires. Programme : lecture publique de textes et chants de lutte, puis pique-nique. Le Kiosque, esplanade du port, la Rabine. Proposé par le groupe libertaire René Lochu

--------------------------------------------------------------------------

Dimanche 11 juin - Augan (56), café Le champ commun - 17h : 150 années de luttes à travers les chants italiens avec "Le chant des grenouilles", "Senti le rane che cantano…" Dans ce spectacle mêlant récits, chants et musique, nous vous ferons entendre d’autres voix : celles, orgueilleuses et enragées, des brigands méridionaux et de leur guerre désespérée contre le nouvel État ; celles des paysans et des ouvriers agricoles, dont les luttes pour une existence meilleures seront sans relâche ; celles des travailleurs des carrières de marbre de Toscane, des mineurs de soufre de Sicile ; les voix fières et impertinentes des mondines ; celles des émigrés qui, après des décennies de défaites, allaient poursuivre leur rêve de justice dans d’autres terres. Entrée libre. Petite restauration sur place

--------------------------------------------------------------------------

Mardi 13 juin - Inzinzac-Lochrist (56), cinéma le Vulcain - 20h30 Projection de "Bienvenus", comédie sur un centre d'accueil pour réfugié-e-s en Norvège. Débat avec Amnesty international

--------------------------------------------------------------------------

Samedi 8 juillet - Hennebont (56) - 12h Pique-nique végétarien et végétalien. Chacun-e apporte un plat et on partage. Table de presse : droit des animaux, impacts sanitaires, sociaux, éthiques, écologiques de l'alimentation, de la production / consommation carnée et ovo lactée. Rdv à la bergerie, le long du Blavet sur le halage. Organisé par le collectif veg@net-c.fr

--------------------------------------------------------------------------

Samedi 8 et dimanche 9 juillet - Notre-dame-des-landes (44) - De nos terres à la Terre : Résister, agir, vivre... Rassemblement annuel organisé par la Coordination des opposant-e-s. Plus d'infos : http://notredamedeslandes2017.org

--------------------------------------------------------------------------

 

Concerts

Autres événements