Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 20:37

 

« À vivre sans faire de concessions, on se crée quelques inimitiés, mais
on y gagne le privilège d’être entouré de gens exceptionnels. »

Roland Lewin
  

 

ML-hs-38-copie-1.JPGSommaire

Finances publiques antisociales ! Par A. Somiador, page 3

Bakounine et l’anarchie, par R. Berthier, page 5

Pratiquer une géographie libre, par Silfax, page 9

Une histoire qui finit mal, par J.-P. Levaray, page 14

Les groupes de la Fédération anarchiste, page 16

Radio libertaire, page 17

Les lecteurs et les lectrices s’expriment, en cahier central :

Il y a quelques semaines, nous invitions les lecteurs et lectrices du
ml-hs-38-lecteurs-copie-1.JPGMonde libertaire à participer avec nous à la réalisation de ce numéro hors série. La thématique choisie – « quelle alternative au capitalisme et à la social-démocratie ? » – a suscité chez vous nombre de réactions, et le
choix opéré parmi vos contributions n'a pas été facile. Dans les pages suivantes, des expressions multiples, des points de vue différents, des arguments variés, s'expriment… Le Monde libertaire – cette initiative en
témoigne – vise à être le journal de tous et toutes. Parce que
l’anarchisme n’est pas un système figé mais un espace de réflexions et d’actions. Un espace dans lequel sont posées de multiples questions, où nos imaginaires stimulés dégageront, dans le combat quotidien, les conditions d’une société débarrassée de toutes les aliénations. Notre
proposition n’avait pas d’autre but. Soyez sûrs que nous la réitérerons.

ml verso hs 38-copie-1
L’administration et le comité de rédaction du Monde libertaire

Sommaire du Cahier central des lecteures et lectrices :

Renouer avec un anticapitalisme assumé, par J. P. Garnier, page 2

Nous n’avons rien, par B. Lareynie, page 4

Le principe de Gulliver. Le post-anarchisme ici & maintenant, par M.
Onfray, page 5

Des groupes catalyseurs libertaires, par T. Holterman, page 7

Révolution, par S. Zimmer, page 8

Le devoir de rébellion, par J. Henocque, page 9

Les alternatives, miroir aux alouettes du mouvement libertaire, par S.
Prejean, page 11

Vers une réappropriation du travail, par Germinal, page 12

La révolution ne sera pas médiatisée, par P. Thiesset, page 13

La contre-culture Pratiques et expériences dans la lutte anticapitaliste,
par Paria, page 15

Ah ! le con…, par DK, page 16

Le début de la fin du capitalisme Le capitalisme irréversible?, par A.
Philibert, page 17

L’exhortation du poète, par E. Trân, page 18

Repost 0
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 20:36
 
  Réveillon antisexiste  
     
 
 


L'association General strike organise une soirée de soutien à Mix-Cité Rennes le 31 décembre, au café-livres, café-broc et écolo le Papier timbré, 39, rue de Dinan, à deux pas du Vieux Saint-Etienne et quelques pas de la place Sainte-Anne.

Ce sera une soirée de solidarité internationaliste :
Mix-Cité reversera les bénéfices à Rawa, association révolutionnaire de femmes afghanes.
La fête débute aux 12 coups de minuit.
On vous y attend nombreuses et nombreux !
Repost 0
Published by anars56 - dans Anti patriarcat
commenter cet article
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 19:54
Somos-libertarias.jpg
Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 17:56

« Il n’est pas souhaitable de cultiver le même respect pour la loi et pour le bien.»

Henry David Thoreau



ML-1577-recto-copie-1.JPGSommaire


Palestine..., par A. Somiador, page 3

Syndicalistes dans la brume, par J.-P. Germain, page 5

Playdoyer pour la révolte des mal-logés, par G. Goutte, page 5

Brèves de luttes, page 6

Made in Breizh démystifié, par l’instit’ de Quimperlé, page 7

Camus, P. Sommermeyer rend justice à Michel Onfray, page 10

P. Pelletier démonte l’hypocrisie écologique des capitalistes, page 11

L’impossible réinsertion, par B. Baudouin, page 14
ML-1577-verso.JPG
S. Dr. Matrius et les actrices du transport, page 15

Chaud, chaud Venezuela, relations internationales, page 16

H. Hurst nous fait le grand écran, page 18

M. Topé nous livre son cinéma, page 19

Le dernier né d’Éric Mie, par Paco, page 20

Poésie de Michel, page 20

Alternatives alimentaires, groupe du Gard-Vaucluse, page 21

Radio libertaire, page 22

L’agenda militant et culturel, page 23

Repost 0
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 14:14
LA-Poste-saignante.jpg
Repost 0
Published by anars56 - dans anticapitalisme
commenter cet article
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 13:36

« On peut faire semblant d'être grave, on ne peut pas faire semblant d'avoir de l'esprit. »

Sacha Guitry



ML 1576 recto
ML 1576 versoSommaire

Un coup de balai et vite, par Fabrice groupe La Sociale de Rennes, page 3

Cultivons des Amap, par P. Noire, page 4

L’hôpital malade, par Moriel, page 5

Brefs combats, page 6

De l’affront, par H. Lenoir, page 7

Dubaï, zone sensible, par J.-M. Traimond, page 8

Le Festival de Copenhague, par Alex, page 10

Débat sur l’identité internationale, par M. Rajsfus, page 12

Le Téléthon, par J. Langlois, page 14

Persécussions russes, page 17

Galafieu, par C. Granier, page 18

Le livre qui colle, par Paco, page 19

Le livre qui prend feu, par P. Thiesset, page 20

Le mouvement en fête, page 21

Le mouvement à l’écoute, page 22

L’agenda en mouvement, page 23

Repost 0
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 17:43
Salut,
 
V’là quelques nouvelles.
 
Vendredi 11 décembre, 20h30, centre Alan Meur à Questembert, le groupe libertaire Lochu (Vannes) organise un débat public "défaites vos idées sur l'anarchisme". 
Sans dieu, sans maître : vivre autrement, l'anarchisme est aussi cette recherche permanente de l'émancipation de l'individuE par et dans l'alternative sociale quotidienne de chacun et chacune pour une existence choisie et non imposée par quelques financiers et leurs alliés.
Débat public autour de ce que serait un autre monde où l’ordre ne serait pas imposé par despouvoirs mais par chacun de nos instants, à toutes et tous, seuls et ensemble !
Histoire et actualités d'une idée à vivre et créer face à une société qui n’est plus la nôtre ! 
Entrée libre.
La très belle affiche est visible ici : http://anars56.over-blog.org/article-debat-public-defaites-vos-idees-sur-l-anarchisme-vendredi-11-decembre-questembert-40589304.html
 
Sur le blog, découvrez un petite étude autour du label commercial « Produit en Bretagne », entre arnaques, marketing et la construction d’une vaste supercherie… aux desseins peu avouables. C’est là : http://anars56.over-blog.org/article-produit-en-bretagne-arnaques-et-marketing-40328183.html
 
Retrouvez aussi le communiqué de l’assemblée générale des chômeurs, chômeuses et précaires suite à la manif de samedi 5 décembre à Rennes au cours de laquelle la police a procédé à quelques arrestations et a asséné force coups sur les manifestantEs.
Une manifestation de protestation a lieu ce samedi 12 décembre à Rennes, 15 h, place de la Mairie.
Le communiqué du groupe rennais (FA) La digne rage est reproduit juste après l’agenda.
 
Par ailleurs, le Forum social local (Vannes-Séné) a son site : http://fsl56.org/ On y retrouve aussi un agenda social local !

Enfin, pour tout ce qui est autour de Nantes, Rennes et Saint Nazaire, n’hésitez pas à consuter l’excellent Indymedia Nantes. L’agenda est mis à jour et est très riche : https://nantes.indymedia.org/agenda
 
Les nouveautés commencent toujours par une *
 
Anarchas salutations,
le groupe libertaire Lochu-Ferrer et la FA Lorient-Vannes

-------------------------------------------------------------------------

* Vendredi 11 décembre - Ploërmel - 20h30 - Salle des Carmes,  située sous l'Office du tourisme. Présentation publique de l'audit appuyant le redéploiement des caméras par le collectif « Ploërmel sans vidéos » ; suivie d'une projection de courts métrages sélectionnés par l'association « Privacy Agency France » (Paris) : « Les écrans sécuritaires ».

-------------------------------------------------------------------------
 
 * SAMEDI 12 DECEMBRE 2009 - VANNES place des Lices - 15 heures – MANIF « LA MER N’EST PAS UNE POUBELLE », Contre le déversement des « vases contaminées » dans la Baie de Quiberon. Organisé par un collectif d’organisations liées à l’environnement.

Le syndicat mixte des ports et le conseil général du Morbihan ont décidé de lancer la seconde tranche de travaux de dragages du port de La Trinité-sur-Mer et de poursuivre l’immersion des « vases » dans la Baie de Quiberon à partir du 15 janvier 2010.
Les analyses de l’IFREMER sur le suivi de la première tranche de travaux ont mis en évidence une présence significative de TBT (produit interdit depuis plusieurs années dans les « antifouling ») dans les coquilles Saint Jacques « sentinelles » après le clapage.
 
-------------------------------------------------------------------------

* Samedi 12 décembre à Lorient, Place Aristide Briand 14H : Rassemblement "Mobilisation
pour le climat." Organisé par Bretagne écologie (bof, bof…)

-------------------------------------------------------------------------

* Samedi 12 décembre à Erdeven, 14H30 à la Main Verte de Kérouriec : Rassemblement "Barrons la route au nucléaire !" Organisé aussi par Bretagne écologie (bof, bof…).
Pour les curieux et curieuses qui souhaitent connaître l'historique de cette "main verte" (non au nucléaire) à Erdeven et de la victoire contre un projet d'implantation d'une centrale atomique en 1975, c'est ici : http://anars56.over-blog.org/article-30163724.html

-------------------------------------------------------------------------

Mardi 15 décembre – Lanester : Conférence-débat « les algues vertes : enjeux
environnementaux, sanitaires et économiques », avec 4 intervenants. Organisée
par le Syndicat du bassin du Scorff. 20h, Théâtre des deux rivières.

-------------------------------------------------------------------------

* Mercredi 16 decembre de 9h30 a 17h – Lorient - Deuxiemes Rencontres Geographiques de Bretagne : "L'amenagement durable en Bretagne", avec Yves Lebahy (President des Geographes de Bretagne), Jacques Lescoat, Francoise Peron,  Alain Le Sann, Pierre Mollo,  Jean Michel Le Boulanger,  Ronan Le Delezir. Au palais des congrès de Lorient. Entrée libre.
 
-------------------------------------------------------------------------

Samedi 16 janvier – Rochefort en Terre – Café de la Pente : Concert anarcho punk
hardcore de soutien au groupe libertaire Lochu.
Voir l'affiche ici : http://lepointdebullition.over-blog.fr/article-concert-samedi-16-janvier-2010-a-rochefort-en-terre-39921757.html
avec Mauvaise Graine (Lorient : http://mauvaisegrainepunk.musicblog.fr/home/)
+ Jeune seigneur (Brest : http://jeune.seigneur.free.fr/) + Murder One (Vannes : http://www.myspace.com/murderonebzh)
+ Wanted (Concarneau : http://www.onvibes.com/index.php?page=artist_details&user_id=1731)
Organisé par l’émission de radio « le point d’ébullition » (punk metal sur
radio Morbihan Sud – Auray) : http://lepointdebullition.over-blog.fr/

-------------------------------------------------------------------------

Samedi 30 janvier – Séné-Vannes – Forum social local. Conférences, projections
de films, théâtres, stands... Site du forum social local : http://fsl56.org/
Dans le cadre de l’atelier « démocratie », le groupe Lochu reçoit Charlie Bauer
pour un débat public sur « l’enfermement » (prisons…). Si vous ne connaissez
pas Charlie Bauer : http://fr.wikipedia.org/wiki/Charlie_Bauer ou par exemple : http://www.youtube.com/watch?v=wxJ1rVWdsCQ
 
-------------------------------------------------------------------------

Le groupe anarchiste La Digne Rage appelle à la manifestation du samedi 12 décembre à Rennes.

Samedi dernier, une manifestation de chômeurs et précaires en lutte, annoncée à
Rennes depuis plusieurs semaines, a été interdite par la préfecture. Les
manifestant-e-s ont toutefois décidé de défiler, se heurtant systématiquement à
des barrages de CRS et aux provocations policières. Alors qu'une assemblée
générale devait se tenir à la Maison des Associations du Champ de Mars à l'issue de la
manifestation, la responsable des lieux nous en a interdit l'accès, suite à une
décision de la mairie. Nous sommes alors tombé-e-s dans un guet-apens, la BAC en profitant pour procéder à un véritable lynchage, avec l'appui des CRS, arrêtant des manifestants et en frappant violemment d'autres. Après 48 heures de garde à vue, nos camarades ont été finalement relâchés, refusant la comparution immédiate, mais ils passeront au tribunal le 18 janvier prochain, sous le prétexte de « violences sur agents
». L'un d'eux est placé sous contrôle judiciaire et doit pointer chaque semaine au commissariat jusqu'au procès.
Nous nous joignons à l'appel à la manifestation du samedi 12 décembre appelée par le Mouvement des Chômeurs et Précaires en Lutte, afin de montrer que nous ne nous laisserons pas intimider ni par la police, ni par une mairie « de gôche » qui montre son vrai visage en collaborant activement à la politique répressive de l'Etat contre toutes formes de contestations, même les plus pacifiques.

Ni prison, ni répression, n'arrêteront nos rebellions!

Révolution sociale et libertaire!

Rendez-vous à 15h place de la mairie ce samedi 12 décembre.

Le groupe anarchiste La Digne Rage

ladignerage@yahoo.fr
http://www.anartoka.com/la-digne-rage
Repost 0
Published by anars56 - dans Actus
commenter cet article
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 11:13
Rendez-vous ce dimanche 6 décembre à 14h devant le commissariat central de Rennes, en solidarité avec les victimes du lynchage policier de la manif chômeurs-chômeuses-précaires à Rennes

Photos de la manif : http://www.flickr.com/photos/37083181@N04/sets/72157622943116584/

----------------------------------------------------------------------------------

Nous reproduisons ci-dessous :

1. le communiqué de l'Assemblée générale des chômeurs, chômeuses et précaires de Rennes, suite à l'intervention brutale des forces policières lors de la manifestation de samedi 5 décembre "contre le chômage, les précarités et les licenciements".

2. le tract diffusé pour cette manifestation par les groupes la Sociale et la Digne rage de la fédération anarchiste Rennes.

Les textes, reproduits tels quels, ne sont pas "féminisés", mais il va sans dire que les termes chômeurs, travailleurs, précaires, patrons, élus... concernent aussi bien des femmes que des hommes.


----------------------------------------------------------------------------------

Communiqué après la manif régionale des chômeurs et précaires le 5 décembre à Rennes


L'assemblée régionale des chômeurs et précaires en lutte, réunie ce soir après la manifestation du 5 décembre dans le cadre des marches régionales, dénonce l'attitude de la préfecture qui a décidé d'interdire une manifestation nationale annoncée depuis plusieurs semaines et dont elle était parfaitement au courant.

Interdites de manifester, les quelques 500 personnes présentes ont alors cherché à rejoindre le centre ville pour se faire entendre ; mais les forces de police, en nombre impressionnant, n'ont pas cessé de nous intimider, de nous provoquer, de chercher la confrontation pour justifier des arrestations.

Alors que nous cherchions à nous réunir dans une salle qui nous avait été promise dans la maison des associations, nous avons été pris dans un guet apens entre la responsable des lieux qui, sous l'ordre de la mairie de Rennes, nous en a interdit l'accès, et plusieurs dizaines de policiers de la brigade anti criminalité. Ceux ci nous ont alors chargé avec violence, tabassé à la tête (traumatismes crâniens), aspergé de gaz lacrymogène, alors que nous n'avions manifesté aucune agressivité. Ils ont arrêté quatre personnes sous le prétexte aberrant de « jet d'essence » (ce qu'aucun observateur un tant soit peu honnête ne pourra confirmer), et un autre pour une soit disant « violence sur agent », arrêtée en réalité dans le tumulte du lynchage.

Ces arrestations ne sont pas hasardeuses, elles s'inscrivent dans une démarche qui vise à inspirer un sentiment de terreur et d'impuissance à tous ceux qui entendent résister aux politiques réactionnaires, sécuritaires et libérales actuelles.

Cette manifestation fait suite à l'interdiction de la manifestation de soutien aux luttes de l'ouest du 17 octobre à Rennes et à la répression du mouvement lycéen du 1er décembre à Nantes (nombreuses arrestations et blessés). Le gouvernement, pour tuer dans l'oeuf les mouvements de résistance actuels, et notamment les luttes de chômeurs et précaires en extension aujourd'hui, est prêt à tout, y compris à suspendre les plus élémentaires libertés publiques: celles de manifester et de se réunir. On retiendra également le blocus policier de la ville de Brest lors de la récente venue de Fillon, ou encore la fermeture de tous les Pôle Emploi d'une ville, comme à Quimper récemment, à la moindre annonce de rassemblement.

Nous tenons également à ne pas passer sous silence l'attitude particulièrement honteuse de la mairie « socialiste » de Rennes qui prétend soutenir d'une main les chômeurs et de l'autre recourt aux mêmes méthodes policières que le gouvernement (expulsion de la mairie le 27 novembre, salle retirée à la dernière minute à la maison des associations permettant les arrestations par la BAC).
L'assemblée régionale des chômeurs et précaires lance un appel à amplifier les mouvements de résistance actuels :

Elle appelle à un rassemblement dimanche à 14 h devant le commissariat central de Rennes (boulevard de la Tour d'Auvergne) pour obtenir la libération des personnes interpellées et l'abandon de toutes les charges retenues contre elles.


----------------------------------------------------------------------------------

Tract de l'union locale fédération anarchiste Rennes

Le chômage, c'est la misère.
Le salariat, c'est l'exploitation !


Depuis l’éclatement de la bulle spéculative boursière de 2008, et ses conséquences sur
l’économie, ce sont des centaines de millions de travailleurs jetés à la rue à travers le monde. En France, dans le secteur privé, ce sont plusieurs milliers de licenciements quotidiens. Dans la fonction publique, l’Etat applique sa politique de non remplacement du départ d’un fonctionnaire sur deux. La conséquence est évidente : selon les derniers chiffres du gouvernement, 8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté avec moins de 910 euros mensuels.

Les patrons, eux, se portent bien. En réponse à la crise que les banques ont elles-mêmes générée, l’Etat a passé un plan d’aide au secteur bancaire de 360 milliards d’euros. Cette somme correspond à peu de choses près à la somme des revenus salariaux et indemnités chômage perçus par les 27 millions de salariés et chômeurs qui composent la population active de ce pays…

Quel rôle jouent l’Etat et ses corps intermédiaires ?

Dans bien des cas, les entreprises reçoivent des subventions des collectivités locales (régions, départements, communes). Mitsubishi à Etrelles à côté de Vitré, comme Alcatel à Rennes, s’étaient fait payer leurs usines. A STMicroelectronics, c’est aussi l’argent public qui avait payé les machines délocalisées ensuite à Singapour…

De nos jours, la plupart des entreprises ne payent que les indemnités légales de licenciement lors de plans sociaux, le reste restant à la charge de la collectivité. De plus, les collectivités locales financent leurs investissements avec des prêts contractés auprès des banques. Elles leur sont donc liées. La confiance que les exploités peuvent avoir envers leurs élus politiques ne peut donc être que très limitée…

L’objectif financier des licencieurs, c’est de faire porter le coût du travail à la collectivité, tout en orientant les bénéfices directement dans les poches des actionnaires.

Mais le chômage est aussi une arme idéologique : la peur de perdre son emploi fait accepter des conditions sociales dégradées à de nombreux travailleurs. Comme pour l’emploi des travailleurs sans-papiers, les patrons, en mettant en concurrence les salariés entre eux, compriment les salaires vers le bas.

Lorsque les travailleurs victimes de licenciements se battent pour obtenir plus que des miettes, l’Etat les traine au tribunal, à l’image des salariés de Continental… Partout dans les conflits sociaux où les travailleurs veulent défendre leur outil de production et leur niveau de vie, ils se trouvent nez à nez avec la flicaille, les gardes-chiourme de l’Etat.

La situation des chômeurs s’est encore dégradée avec la fusion de l’ANPE et des ASSEDIC dans le « Pôle emploi ». Au-delà des radiations d’office massives, les chômeurs sont aussi traités comme des fraudeurs en puissance. L’Etat est donc pour les exploités un ennemi à abattre.

Partout des luttes !

En réponse à l’atonie généralisée du mouvement social depuis la rentrée, des collectifs de chômeurs s’organisent et luttent depuis plusieurs semaines : occupation de lieux publics, mairie, pôle-emploi, EDF…

Soyons clairs : l’objectif de tout salarié normalement constitué est de gagner plus en travaillant moins, celui du patron est de faire travailler ses salariés au maximum en les payant au minimum. Le seul moyen dont disposent les travailleurs et les chômeurs pour améliorer leurs conditions de vie, c’est d’user de leur pouvoir de nuisance : s’arrêter de travailler, bloquer la machine économique, par les occupations, les blocages des flux…

Que l’on soit travailleur avec ou sans-papiers, que l’on soit avec ou sans travail, c’est tous
ensemble qu’on pourra faire plier l’Etat, qui donne le cadre légal à l’exploitation, et le patronat, qui concentre les richesses créées par le travail entre les mains d’une poignée de milliardaires.

Ceux-là n’en finiront jamais de se goinfrer sur notre dos, à moins que nous décidions tous ensemble de nous organiser pour faire la révolution libertaire : prendre nos affaires en main sans Etat ni patron, socialiser et autogérer les usines, le secteur des services, les terres agricoles pour le bien commun. Nous, les exploités, pourrions alors décider des productions que nous souhaitons garder et développer, et abandonner celles que nous trouvons inutiles voire nuisibles.

Il nous appartient de construire ensemble un monde respectueux de l’environnement et des individus, loin de la barbarie capitaliste et de l’oppression étatique que nous subissons quotidiennement.
Repost 0
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 23:00

L'anarchisme ? Pourquoi et comment ; histoire et actualités… d’une recherche de l’émancipation individuelle à une recherche d'alternative(s) sociale(s) et écologiste(s).
Centre Alan Meur. 20h30.


Affiche questembert

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 16:08


« La société politique contemporaine: une machine à désespérer les hommes. »

Albert Camus



ML 1575 rectoSommaire


Total impunité , par J. P. Levaray, page 3

L’éducation à la baisse, par I. Aubel, page 4

Camus est à nous, par C. Auzias, page 5

Camus n’est pas à eux, par Paco, page 7

Brèves de décembre, page 8

Des murs dans nos têtes, par N. Baillargeon, page 9

Pour l’éducation, par C. Chabrun, page 12

Fribourg en danger, par Onynx, page 14

ML 1575 versoChine versus États-Unis, par P. Sommermeyer page 15

De l’antisémitisme, par J. Langlois, page 17

Hommage à Roland Lewin, par S. Boulouque, page 20

Vie du mouvement, page 21

Radio libertaire, tous les programmes, page 22

L’agenda pour toutes et tous, page 23

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse ci-dessus.

Pour nous rencontrer : le 1er lundi de chaque mois, nous tenons une permanence de 19h15 à 21h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes. Tables de presse, tracts... Attention : pas de permanence durant l'été. Pas de permanence lundi 2 octobre 2017.

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Une bonne partie de ces infos paraît déjà dans les pages "actus anars 56", mais sont aussi retranscrits ici des rendez-vous arrivés entre deux envois. A noter que le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.
 
Notre prochaine soirée publique :
 
 
 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tout novembre (du 1er au 30 !) - Le mois du documentaire 2017, 17ème édition. 113 séances en Bretagne

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 2 novembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "La question démographique et ses implications politiques", avec Jean-Pierre Tertrais, par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 10 novembre - Vannes - Soirée débat du groupe Lochu. Nous accueillons Alain Leduc pour son ouvrage "Octave Mirbeau, le gentleman-vitrioleur"

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 7 décembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "Migrants. Témoignage de sympathisants sur leur expérience à Calais en soutien à la lutte des migrants", par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements