Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 23:41

Jeudi 22 janvier à 20h00.

Palais des Arts et des congrès, théâtre Anne de Bretagne. Place de Bretagne. Vannes.

Affiche_soir_e_22_janvier-medium
 


Projection débat autour du documentaire « Vivre l'utopie » (*) https://www.youtube.com/watch?v=Smle6ZBFG6E ou comment l'expérience de 1936 en Espagne nous donne à réfléchir sur notre autogestion et émancipation aujourd'hui.

 

Organisée par le groupe libertaire Lochu et la fédération anarchiste Vannes.

20h00. Entrée libre.


Si nous avons choisi ce très bon documentaire qui présente l'œuvre constructive de la révolution espagnole de 1936-39 et les grandes idées-force de l'anarchisme, c'est pour deux raisons :

 

- le très beau roman de Lydie Salvayre « Pas pleurer » qui a eu le Prix Goncourt 2014 relate la vie de la mère de l'auteure qui, à 15 ans, en 1936, dans un petit village d'Espagne, découvre les idées libertaires face au soulèvement franquiste. Si l'anarchisme y est présenté de manière sympathique et généreuse (ce qu'il est !), il paraît bien malgré tout idéaliste. Le documentaire montre au contraire les réalisations autogestionnaires, la prise en main collective des terres et usines, la soif de culture et d'émancipation qui animaient les exploité-e-s d'alors.

 

- La seconde raison, c'est que c'est l'occasion de reparler de révolution sociale, d'autogestion à grande échelle et de nous interroger sur les alternatives aujourd'hui, ce que sont émancipation et autogestion aujourd'hui et ce qu'elles pourraient être. Au plaisir de vous retrouver ce soir là peut-être.

 

(*) « Vivre l'utopie »

Réalisateur : Juan Gamero
Genre documentaire
Durée : 1h36
Année : 1997


Titre original : Vivir la utopía


Le 19 juillet 1936, les tra­vailleurs espa­gnols des­cen­daient dans la rue, pre­naient les armes et pro­vo­quaient la grève géné­rale dans de nom­breu­ses régions d'Espagne pour répon­dre à la ten­ta­tive de coup d'Etat natio­na­liste à carac­tère fas­ciste déclen­ché la veille. Cette réac­tion, qui peut appa­raî­tre comme spon­ta­née, fut l'œuvre des orga­ni­sa­tions syndicales (CNT et dans une moindre mesure UGT) et politiques telles que la FAI (d'inspiration anarchiste) et du POUM (Parti marxiste anti-stalinien).

Link_go

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 22:26

Présentation de la soirée : Education et pédagogie libertaire. Vannes. Vendredi 13 juin.

 

 

 

 

Nous remercions chaleureusement chacun des intervenants et le public qui a participé.

Nous remercions aussi beaucoup François pour le prêt du matériel et pour le montage de la vidéo.

 

Évidemment, ce n'est pas en une seule soirée que l'on épuise le sujet. D'autres expériences restent à relater, à analyser, des réflexions sont encore à mener. À venir sans doute...

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 12:02

Lundi 27 octobre. Lorient, bar le Galion. 20h00. Entrée libre

 

L'Histoire fabuleuse du punk... politisé, du DIY (Do it yourself) dans le punk, tendance libertaire, avec Clive (ex) squatteur grenoblois, auteur de la brochure + CD "Ramasser ses miettes ; le punk pour les nuls", suivie d'une BOUM punk !

 

 

flylorient01

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 19:24

confrence éducation

Education et pédagogie libertaire. Conférence-débat.


Vendredi 13 juin, à 20h30, Palais des arts et des congrès, Place de Bretagne, Vannes. Entrée libre.

 

Interviendront Hugues Lenoir (formateur pour adultes, syndicaliste (CNT) et militant libertaire), un enseignant et un élève du lycée expérimental de St-Nazaire. Expériences éducatives, des jeunes aux adultes, et éducation populaire pour l'émancipation individuelle et sociale seront discutées. Venez nombreuses et nombreux apporter vos témoignages, votre point de vue et en débattre.


Nous avons choisi l'éducation et la pédagogie libertaire car c'est un sujet qui tient à cœur les anarchistes qui oeuvrent à la transformation de la société vers l'émancipation intégrale des individus la composant.
Education non soumise au clergé, à l'État, au patronat ou à une doctrine quelconque mais toute entière tournée vers l'apprentissage de l'autonomie des individus, de tout âge... et ce n'est pas simple, mais stimulant !

 

Site de Hugues Lenoir : http://www.hugueslenoir.fr/

Hugues Lenoir peut aussi présenter des expériences éducatives libertaires réalisées dans d'autres pays, notamment en Amérique du Sud.

Site du lycée expérimental de Saint-Nazaire : http://lycee.experimental.pagesperso-orange.fr/

 

Pétition de soutien au lycée :
http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/nous-demandons-la-r%C3%A9vision-de-la-circulaire-r%C3%A9gissant-les-sorties-scolaires?utm_campaign=petition_created&utm_medium=email&utm_source=guides


Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 12:04

Lire, c’est réfléchir, c’est prendre du plaisir… C’est déjà désobéir.

SLL-052014.jpg

 

96 auteur-e-s présentes,

83 structures d'édition présentes,

19 projections et/ou débats

 

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 20:39

Nous avons été sollicité-e-s par la gauche morbihannaise pour participer (et/ou signer l'appel, faire un don...) à la manif parisienne "Marche contre l'austérité, l'extrême droite, le pacte de responsabilité, et pour l'égalité et le partage des richesses" du samedi 12 avril. Voici notre réponse au "collectif unitaire du Morbihan pour la marche du 12 avril".


---------------------------------------------------

L'appel à la révolte et à la riposte sociales nous intéresse toujours.


Mais nous regardons aussi d'où part cet appel. Vous dites "Ce n’est décidément pas cela que nous voulions, nous qui, par millions, avons contribué à chasser Sarkozy." Or, ne vous sachant pas naïfs, en connaissance de cause, vous avez participé à installer au pouvoir d'Etat le libéral François Hollande qui est un copié-collé (hormis la personnalité) de celui que vous dites avoir chassé. Comment faire les étonnés aujourd'hui ?
Quoique non dit clairement, cette manifestation s'inscrit dans un cadre électoral qui est le débouché "naturel" des partis qui y participent. Pour nous, les élections participent du jeu qui canalise la révolte, la détourne et finalement l'anesthésie. Elles laissent aussi entendre qu'il n'y a pas d'alternatives sociales en dehors d'elles, de possibilité d'auto-organisation, d'autogestion à une vaste échelle (sur une base fédéraliste et non centraliste)...

Dans cette même veine, en écrivant "Alors que des choix politiques résolument à gauche devraient s’imposer", vous laissez penser que l'appareil d'Etat français pourrait mener une autre politique... Hormis sur des détails mineurs, nous ne pensons pas cela possible. L'Etat s'est lié à la classe dominante et autant les élus que les hauts fonctionnaires qui y siègent font partie de cette classe. Ils ont su verrouiller le cadre juridique (via l'UE notamment) qui l'empêcherait d'agir.
C'est un point de clivage fondamental entre vous et nous : entre étatistes et autogestionnaires.

On laisse la parole à un camarade nazairien qui savait écrire en cette fin du XIXème siècle... :

"Actuellement, notre situation dans le monde socialiste est celle-ci : Proscrits du «Parti» parce que, non moins révolutionnaires que Vaillant et que Guesde, aussi résolument partisans de la suppression de la propriété individuelle, nous sommes en outre ce qu'ils ne sont pas : des révoltés de toutes les heures, des hommes et des femmes vraiment sans dieu, sans maître et sans patrie, les ennemis irréconciliables de tout despotisme, moral ou matériel, individuel ou collectif, c'est-à-dire des lois et des dictatures (y compris celle du prolétariat) et les amants passionnés de la culture de soi-même." Fernand Pelloutier

Nous ne serons donc pas des vôtres.

Salutations libertaires.

Groupe libertaire Lochu (Vannes)

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 19:52

le-29-10-2013.pngLa première tournée en Bretagne du film "Ne vivons plus comme des esclaves" avec son réalisateur Yannis Youlountas vient de s'achever. 4 étapes : Nantes, Vannes, Lorient et Redon. Sur Vannes, ce sont plus de soixante personnes qui ont participé à cette soirée.

Il serait vain de relater ici tout ce qui s'est dit. Yannis, en contact permanent avec des copains et copines grec-que-s en lutte, toujours au fait de l'actualité la plus récente, a éclairé de nombreux points sur la situation là-bas.
Ce film n'est pas sur la crise mais sur les résistances et alternatives qui se mettent en place face à elle, y compris la lutte antifasciste contre les néo-nazis de Aube dorée.
Yannis a insisté sur certains points : Exarcheia est, actuellement, la plus grande zone autogérée d'Europe. Quartier d'Athènes, réunissant 45 000 personnes (1 % de la population athénienne), il est une pépinière d'îlots d'utopies en autogestion, non centralisés par un conseil municipal comme cela peut l'être à Miranaleda en Espagne par exemple (village de 3 000 habitant-e-s). Le réalisateur invite chacune et chacun à diffuser gratuitement ce film, à le faire tourner, à organiser des discussions... et à se servir des exemples grecs pour construire ici et maintenant des résistances sociales, des alternatives, de l'entraide... Le site internet du film peut servir de support mais il est aussi possible de commander le DVD (prix indicatif : 10 euros, même si le prix reste libre) pour organiser des projections publiques.
Il est également possible de se procurer le livre écrit par Yannis, avec des photos réalisées par Maud, "Exarcheia la noire", paru aux Editions libertaires. Les bénéfices récoltés sur la vente de cet ouvrage seront envoyés au dispensaire de santé gratuit installé à Exarcheia. En Grèce, au bout de 1 an de chômage, la sécurité sociale est supprimée (!), d'où l'importance de soutenir cette initiative.

Le groupe Lochu remercie Yannis, Maud et Achille pour leur participation et leur chaleur amicale. Nous remercions aussi le public qui a fait le déplacement et les personnes qui ont relayé l'information d'une façon ou d'une autre.

 

 

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 10:13

Pour toutes les projections, l'entrée est libre !

Débat avec Maud et Yannis Youlountas, co-réalisateurs.

 


Venu des catacombes grecques de l’Europe, un murmure traverse le continent dévasté : «  Ne vivons plus comme des esclaves » (prononcez « Na mi zisoumé san douli » en grec). Sur les murs des villes et sur les rochers des campagnes, sur les panneaux publicitaires vides ou détournés, dans les journaux alternatifs et sur les radios rebelles, dans les lieux d’occupation et d’autogestion qui se multiplient, tel est le slogan que la résistance grecque diffuse, jour après jour, et nous invite à reprendre en chœur sur les mélodies de ce film à ses côtés. Un grand bol d’air frais, d’enthousiasme et d’utopies en marche, venu de la mer Égée.

 

Lundi 28 octobre : Nantes. 20h30, 17 rue Paul Bellamy. Par groupe Déjacques (FA).

 

Nantes-Grece-281013.jpg

 

Mardi 29 octobre : Vannes. 20h30, Palais des Arts. Cinémanar ! Par groupe libertaire Lochu + FA.

 

Grece Yannis 291013

 

 

Mercredi 30 octobre : Lorient. 20h30, cité Allende (12 rue Colbert). Par collectif libertaire Lorient.

 

Lorient-grece-301013.jpg

 

 

Jeudi 31 octobre : Redon, 19h30, centre social (5 Rue Guy Pabois). Par liaison Géronimo (FA).

 

GRECE-Yannis-Redon.jpg

 

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 21:47

Dans le supplément gratuit n°23 du Monde Libertaire (20 décembre 2012), page 3, se trouve un article signé par Roger Dadoun "La psychanalyse est une anarchie".

 

Commentaires :

 

Je ne m'arrête qu'au titre, cependant j'ai un peu de bon sens et de logique...
La psychanalyse est, rappelons-le, une technique psychothérapeutique qui vise à réduire des troubles névrotiques, trouvés au travers d'une investigation des processus psychiques de la personne humaine. Elle se dit scientifique et médicale.
C'est donc logiquement qu'elle est utilisée par le système judiciaire et étatique pour étiqueter les individus et leur accorder, ou leur retirer, leur droit d'être responsables de leur vie et de leur choix de vie.
Cela est loin de l'idée de l'anarchie ; et si on pousse le sens des pratiques de la psychanalyse qui étiquette tout ce qui sort d'un normal établi, comme une déviance à soigner... eh bien on doit craindre que la psychanalyse aie tendance à lobotomiser ou électrochoquer tous ces anarchistes déviants de la société....
Quand on met les personnes dans des boites, et qu'on essaye de les remettre dans la norme, quand on décide ce que la vie de l'autre doit être, comment la psychanalyse peut être une anarchie ?

Si l'on voit que la psychanalyse s'est majoritairement faite l'alliée de la classe dominante, il existe pourtant un courant subversif.
A propos du doute cartésien, je rappelle que Descartes (1596 – 1650) disait douter de tout, sauf d'un dieu unique, de la religion et de la nécessité d'un roi ! En outre, il se permettait de douter de ce qui le gênait dans ses raisonnements, y compris les choses les plus réelles, pour leur substituer des idées ; par exemple, ce penseur, lâche devant les puissants, cruel envers les faibles, n'hésite pas à déclarer (sans examen critique) que les animaux ne sont que des machines incapables de souffrir et de penser. Quand on prône la critique radicale, on ne fait pas référence à ce faussaire de la liberté de penser. Le curé Meslier (1664 – 1729) serait mieux venu dans un journal anarchiste. Ce curé en effet, se déclara athée, contre les riches, et critiqua le sort que l'on faisait aux animaux. Il n'hésita pas, lui, à soumettre à l'examen critique les religions et les hiérarchies sociales.
    En passant, je note que l'étymologie de transgression est fausse : ce n'est pas la trans-agression, mais la trans (au travers) gression (marche sur, terme guerrier chez les Romains) ; donc, la transgression est bien le franchissement violent d'une limite...
    Mais, le meilleur du pire arrive : c'est de décider que Eros et Thanatos, deux inventions de Freud, sont anarchistes. Pas-du-tout ! Wilhelm Reich, élève de Freud, a largement montré dans ses écrits que la pulsion de mort permettait à Freud de donner une base biologique, donc naturelle, inévitable, aux luttes des humains, et donc d'écarter les théories de luttes de classes. Dernièrement encore, un petit chef d'Etat en France, prétendait que la criminalité était dans les gènes de certains... Thanatos serait donc dans les gènes des humains !...
    En fait, si l'anarchisme peut détourner la psychanalyse, ce n'est pas aux dernières théories de Freud, mais plutôt au contenu subversif qu'en a dégagé Wilhelm Reich qu'il faut emprunter. C'est ainsi que nous le ressentions en 68, et il est lamentable de voir que un demi-siècle plus tard, une presse anarchiste fasse un tel recul dans la critique radicale de la société de classes.
    Je relève au passage, la référence au rationalisme, qui est à la critique radicale ce que le laïcisme est à l'athéisme...
    Enfin, une attaque masquée contre le livre de Michel Onfray sur Freud, montre que Roger Dadoun défend la psychanalyse officielle, celle même qui a dénoncé Wilhelm Reich aux nazis !

La psychanalyse dominante, érige en principe une fantomatique pulsion de mort appelée Thanatos, afin de réaffirmer son allégeance à la "civilisation". Tout révolutionnaire doit donc savoir que le sadisme (thanatos, pulsion de mort, etc, etc...) n'est qu'une forme réactionnelle à la répression libidinale que la classe dominante impose aux enfants afin d'en faire des esclaves.

 

A et JJ

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 11:55

Texte repris volontiers au blog Les contrées magnifiques animé par Serge Quadruppani

 

On notera avec intérêt (et satisfaction) l'encart à propos d'une révolte d'élèves du collège des jésuites de Vannes au... XVIIIème siècle !!

Bientôt, des enfants, par milliers, à Notre Dame des Landes

Des fugueuses et des fugueurs de (beaucoup) moins de 18 ans en 1911

Et la Mère, fermant le livre du devoir,
S'en allait satisfaite et très fière, sans voir,
Dans les yeux bleus et sous le front plein d'éminences,
L'âme de son enfant livrée aux répugnances.
Rimbaud, « Les poètes de 7 ans » 

On était partagé entre la rage et l'hilarité en tombant par hasard à la télé sur le feuilleton de fin d'année, cette invraisemblable mobilisation des médias avec envoyé spécial en direct de Notre Dame des Landes, racontant aux téléspectateurs une histoire de fugue avec parents affolés. Ces géniteurs peu avisés se comportaient comme si leurs filles avaient été enlevées par une secte, alors qu'elles avaient décidé, plutôt que d'aller traîner en boîte ou de se tripoter le portable, de mener à bien un excellent projet de formation politique et culturelle en se rendant sur la ZAD. Et les commentaires les plus crasseux de traîner sur internet, invoquant un fantômatique détournement de mineures sans aucun fondement juridique ou daubant la présumée étourderie de ces jeunes filles alors que leur détermination raisonnée a été reconnue par le procureur lui-même, … Notons au passage que la forêt de Rohanne et alentours, c'est sûrement, pour des jeunes filles, un des lieux les plus sûrs existant à l'heure actuelle sur le territoire français, tant y sont peu tolérés, par principe, les comportements sexistes et machistes. La rage l'a emporté quand on a entendu, sans que personne n'y trouve apparemment à redire, que la jeune fille de 17 ans (à un an de la majorité, donc !) a eu droit, à la demande de la justice, à un transport à l'hôpital, à un entretien avec un psychiatre et à un interrogatoire par la police judiciaire. Manquait plus que le test de virginité. Pour finir, les médias ont mis une sourdine quand Valls a avoué que "ce serait dangereux pour les gendarmes d'essayer d'aller chercher" la demoiselle de 16 ans qui n'a pas voulu se soumettre à l'ordre parental.
Pour calmer la colère et la garder pour des jours plus propices, on a commencé à rêver: et s'il en venait de plus en plus, des "fugueurs" et des "fugueuses", et de plus en plus jeunes ?
Et si Notre Dame des Landes était l'occasion de renouer avec une histoire qui va des croisades des enfants et des pastoureaux aux manifs lycéennes d'aujourd'hui en passant par celles des lycéens au XIXe siècle (plus de 200 mutineries en France dans ce siècle-là) et celle des écoliers anglais en 1911* ? Imaginons : des centaines, bientôt des milliers d'enfants sortant des établissements scolaires, parcourant le pays, et convergeant vers le bocage nantais pour y construire une autre vie… Les vieux de 20 ans bientôt dépassés et ravis… Les zéros du gouvernement s'arrachant ce qui leur reste de cheveux… 
…le beau slogan du Front de Libération de la Jeunesse de 1970 réapparaissant sur les banderoles entre les arbres:

Nous ne sommes pas contre les vieux mais contre ce qui les a fait vieillir
A vous d'imaginer la suite…
———————
* Voir le superbe article de Danièle Rancière ici

"Libérer les enfants ? Mais ce serait plus beau que d'ouvrir les cabanons !"
Roger Gilbert-Lecomte

Publié par Quadruppani

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse ci-dessus.

Pour nous rencontrer : le 1er jeudi de chaque mois, nous tenons une permanence de 19h15 à 21h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes. Tables de presse, tracts... Attention : pas de permanence durant l'été.

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog. Nous vous recommandons de télécharger adblock qui les neutralisera. Adblock, logiciel gratuit, fonctionne pour Mozilla, Internet explorer, etc...

Recherche

Agenda de la semaine

Une bonne partie de ces infos paraît déjà dans les pages "actus anars 56", mais sont aussi retranscrits ici des rendez-vous arrivés entre deux envois. A noter que le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.
 
 

--------------------------------------------------------------------------

Samedi 10 juin - Vannes - 10h30 Rassemblement en mémoire de Clément Méric, antifasciste, tué par des néo-nazis. Clément, Brestois d’origine, militant anti-fasciste, anti-capitaliste et de la cause animale, a été assassiné le 5 juin 2013 par des néo-nazis à Paris. L’actualité nous confirme que ses combats sont toujours nécessaires. Programme : lecture publique de textes et chants de lutte, puis pique-nique. Le Kiosque, esplanade du port, la Rabine. Proposé par le groupe libertaire René Lochu

--------------------------------------------------------------------------

Dimanche 11 juin - Augan (56), café Le champ commun - 17h : 150 années de luttes à travers les chants italiens avec "Le chant des grenouilles", "Senti le rane che cantano…" Dans ce spectacle mêlant récits, chants et musique, nous vous ferons entendre d’autres voix : celles, orgueilleuses et enragées, des brigands méridionaux et de leur guerre désespérée contre le nouvel État ; celles des paysans et des ouvriers agricoles, dont les luttes pour une existence meilleures seront sans relâche ; celles des travailleurs des carrières de marbre de Toscane, des mineurs de soufre de Sicile ; les voix fières et impertinentes des mondines ; celles des émigrés qui, après des décennies de défaites, allaient poursuivre leur rêve de justice dans d’autres terres. Entrée libre. Petite restauration sur place

--------------------------------------------------------------------------

Mardi 13 juin - Inzinzac-Lochrist (56), cinéma le Vulcain - 20h30 Projection de "Bienvenus", comédie sur un centre d'accueil pour réfugié-e-s en Norvège. Débat avec Amnesty international

--------------------------------------------------------------------------

Samedi 8 juillet - Hennebont (56) - 12h Pique-nique végétarien et végétalien. Chacun-e apporte un plat et on partage. Table de presse : droit des animaux, impacts sanitaires, sociaux, éthiques, écologiques de l'alimentation, de la production / consommation carnée et ovo lactée. Rdv à la bergerie, le long du Blavet sur le halage. Organisé par le collectif veg@net-c.fr

--------------------------------------------------------------------------

Samedi 8 et dimanche 9 juillet - Notre-dame-des-landes (44) - De nos terres à la Terre : Résister, agir, vivre... Rassemblement annuel organisé par la Coordination des opposant-e-s. Plus d'infos : http://notredamedeslandes2017.org

--------------------------------------------------------------------------

 

Concerts

Autres événements