Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2022 3 09 /11 /novembre /2022 13:14

Un membre du groupe Lochu était présent à Callac samedi dernier et fait un petit compte-rendu de la journée :

 

" J'y étais avec des camarades de Lorient, notamment du Collectif Antifasciste Morbihan (CAM) et quelques sympathisants.

 

Nous sommes arrivés à Callac vers 13h environ. Il y avait déjà un petit peu de monde. La scène était montée, le barbecue pour les galettes-saucisses était déjà bien actif haha. Quelques stands en vrac : le Collectif de Vigilance Antifasciste 22, CGT, Solidaires, le Collectif de Soutien aux Sans-Papiers du Trégor-Goëlo/Lannion, l'association "Parlons Trans" (asso trans' brestoise). Sous le toit de l'espace Kan An Dour (où se déroulait le rassemblement puis Fest Deiz), on pouvait voir pas mal de drapeaux d'organisations différentes : des syndicats (cités + haut), Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes (VISA), Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), War-Sav (gauche indépendantiste bretonne), Jeunes Révolutionnaires (groupe de jeunes maos).

 

Vers 14h environ, les prises de paroles ont commencé sur la scène, avec dans l'ordre : les indépendantistes breton-ne-s (qui ont fait une intervention bilingue français-breton, dispo sur le web), le CVA 22 (texte dispo sur leur Facebook), Solidaires Bretagne, la CGT 22 (je crois), la mairie et des élu-e-s (qui s'est faite huée quand l'adjointe au maire a remercié les keufs d'être présents), des associations d'aide aux réfugié-e-s puis des habitant-e-s de Callac (qui ont parlé de leur initiative de jardins partagés dans le village en collaboration avec des réfugié-e-s) et enfin les "sœurs de la perpétuelle indulgence" (sorte de parodie d'ordre de religieuse qui ont eu un discours anti-raciste, antifasciste et anti-patriarcal, je ne connaissais pas, désolé si je suis approximatif).

 

Autour de 15h, un cortège se forme avec une grosse partie des personnes présent-e-s (les médias disent autour de 700 personnes) : à l'avant un black bloc se forme avec des banderoles anti-fascistes et anti-frontières, derrière la manif est + "classique" avec des syndicats, partis politiques, familles, fanfare, etc. Nous avançons vers la mairie, où sont rassemblé les fachos, ce n'est pas très loin à vol d'oiseaux. Nous sommes bloqué-e-s une 1ère fois par les Gendarmes Mobiles (GM) qui bloquent 2 rues devant nous, le bloc décide d'avancer quand même et se heurte aux flics, ça ne passe pas. Un peu + haut, une autre rue n'est pas bloquée par les GM. La manif décide après un (relativement) long moment de se rediriger vers cette rue non-gardée (laissant probablement le temps aux GM de se redéployer pour bloquer en haut de cette rue). Nous montons la rue et, là encore, nous sommes bloqué-e-s par les GM. Le bloc continue quand même mais cette fois les keufs répondent : grenades lacrymos et grenades assourdissantes (rien de grave, pas de blessé-e-s, juste nos yeux pour pleurer). Nous reculons, les GM avancent, après plusieurs charges successives, nous sommes repoussé-e-s vers notre point de départ, c'est-à-dire le parking de l'espace Kan An Dour. Malgré les quelques lacrymos, la manif est restée festive et combative. Par exemple : une fois que les GM nous ont fait reculer jusqu'au parking, la fanfare (qui représente le côté "familial" de la manif) s'est retrouvée quasiment à l'intérieur du bloc avec les totos, ce qui a un peu brisé la séparation entre le côté "classique" et le côté "combatif" qui était pourtant bien marqué pendant le début de la manif.
Après nous être changé, nous sommes parti assez tôt de Callac (un peu avant 17h) donc je ne pourrais pas parler du reste de la journée.

 

La petite victoire de la journée est que nous étions plus nombreux/nombreuses que les fachos. On a pu voir aussi que la jeunesse était bien combative et déter, ça fait plaisir ! Cependant en terme de tactique pour la manifestation c'est plutôt un échec : nous n'avons pas pu aller mettre la pression sur les fachos, leur montrer qu'ils ne sont pas les bienvenus ici comme ailleurs.
Donc un bilan en demi-teinte à mon avis.

 

Pour finir, je reprend les mots du camarade du groupe Nomade de la Fédération Anarchiste :
"En Bretagne comme partout, riposte antifasciste ! Solidarité internationale !" "

 

Quelques collectifs/associations citées dans l'article que l'on estime intéressants de vous partager :


- Collectif Antifasciste Morbihan

- CVA 22

- Collectif de Soutien aux Sans-Papiers du Trégor-Goëlo/Lannion

- Parlons Trans

- Les Soeurs de la Perpétuelle Indulgence + page wikipédia

Affiche de la Fédération Anarchiste avec le slogan : "Pas de fascistes dans nos quartiers, Pas de quartiers pour les fascistes !"

 

Qui sommes-nous ?

Nous sommes des militant-e-s anarchistes et/ou anti-autoritaires, engagé-e-s dans les luttes sociales, syndicales, écologistes, féministes, anti-racistes, antifascistes, internationalistes.

Nous faisons de notre mieux pour faire vivre et diffuser les idées et pratiques libertaires à Vannes et aux alentours.

Organisons-nous et luttons pour l'émancipation de toutes et tous !

Recherche

Nous contacter

 Par mail : groupe.lochu@riseup.net

Sur les réseaux sociaux : Facebook

Vous pouvez vous abonner à la feuille d'infos "Actu Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois, ou quand on a le temps), il suffit de nous le demander par mail 📩

Agenda

Le Groupe Libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun des événements listés ici.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 8 octobre - Vannes - 11h (esplanade du port) Nouvelle mobilisation du comité vannetais de soutien à Vincenzo Vecci, juste avant son passage à la Cour de Cassation de Paris, mardi 11 octobre.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Du vendredi 14 au samedi 15 octobre - Melrand (56) - 5ème week-end festif et solidaire à Kerochap, au profit de RESF (Réseau éducation sans frontière) Pontivy. Cabaret, diner, spectacle (vendredi 20h, 20 euros) / Spectacles, concerts, animations enfants, marché de producteurs (samedi dès 14h), et 19h Fest noz. Prix libre

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Ailleurs en Bretagne

pour l'instant rien, mise à jour bientôt