Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2019 2 19 /03 /mars /2019 22:43

Notre groupe a reçu ce matin le communiqué suivant avec des photos. Approuvant cette initiative, nous le relayons volontiers.

 

COMMUNIQUE :

 

 

"Ce 18 mars 2019, à Vannes, nous avons renommé la « Rue Thiers. Historien journaliste homme politique 1797 - 1877 » en « Rue des Partageux. Hommage aux Communards fusillés sur l’ordre d’Adolphe Thiers en 1871 » et « Rue des Partageuses. Hommage aux Communardes fusillées sur l’ordre d’Adolphe Thiers en 1871 ».

 

Vous trouverez des photos en pièces jointes.

 

En effet, il y a 118 ans démarrait la Commune de Paris qui s’est déroulée du 18 mars au 28 mai 1871. Mouvement insurrectionnel de luttes ouvrières et d’expérimentations sociales en autogestion, elle est encore aujourd’hui une référence internationale.

Ses ennemis – monarchistes, cléricaux, bourgeois et républicains dits modérés (les « Versaillais ») –  la vivant comme un affront ont qualifié avec haine et mépris les partisans et partisanes de la Commune de « Partageux », parce qu’elles et ils voulaient fonder un nouvel ordre social, une « République universelle » (internationale) de communes fédérées, avec la mise en commun des richesses. Fin des loyers, instruction laïque gratuite et obligatoire, amélioration des conditions de travail, démocratie directe, citoyenneté ouverte aux étrangers… Sur le chemin de l'émancipation des femmes, la Commune a aussi marqué une étape importante…

Chef du Gouvernement, Adolphe Thiers, a ordonné l’écrasement de la Commune de Paris, faisant plus de 20 000 morts, des milliers d’emprisonnés et de déportés, dont l'anarchiste Louise Michel.

 

Même selon Georges Clémenceau, alors maire, puis "Premier flic de France" :  « Thiers », incarne « le type même du bourgeois cruel et borné, qui s’enfonce sans broncher dans le sang ». 

 

Aussi, engagéEs pour la justice sociale et la liberté comme le furent les CommunardEs fédéréEs, nous avons repris le qualificatif de leurs détracteurs comme symbole de fierté à nos yeux et renommé cette rue « Rue des Partageux » et « Rue des Partageuses ».


Des descendants et des descendantes de cœur des CommunardEs"

 

 

Pour aller plus loin, on peut écouter cette émission de Radio libertaire : les Partageux de la Commune.

 

Et les autres émissions : https://lespartageuxdelacommune.blogspot.com/

Partager cet article
Repost0
Published by anars56

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 10 novembre - Vannes, Lorient et Pontivy - Appel unitaire à la grève. Rassemblements (autorisés) des personnels de l’Éducation Nationale (écoles, collèges, lycées) pour l'amélioration des conditions sanitaires, pour l'allègement des effectifs et le recrutement de personnels (ceux des listes complémentaires etc...) . 10h30 Vannes, devant la DSDEN (3, Allée du Général Le Troadec), 10h30 Lorient devant la sous-préfecture, 10h30 à Pontivy à La Plaine. A l'appel des syndicats de l’Éducation Cgt, Fo, Fsu et Sud

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements