Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2022 4 26 /05 /mai /2022 13:32

Salut,


En préambule, après différentes acrobaties pour avoir des salles, voici enfin les prochaines soirées-débats du groupe René Lochu ! Les flyers définitifs vous seront adressés prochainement. En les attendant :


Jeudi 9 juin - Vannes, Palais des Arts (place de Bretagne) - 19h Rencontre-débat "Fascisme / antifascisme. Histoire, actualités et luttes". Qu'est-ce que le fascisme historique ? Quels liens et quelles différences entre le fascisme historique et les partis aujourd’hui qualifiés d’extrême-droite ? Quid de l’antifascisme dit « républicain » ? Y a-t-il une séparation nette entre les pratiques et propos des partis gestionnaires de l’État et certaines revendications d’extrême-droite ? État des lieux sur les groupuscules néonazis actifs en France. Quelles luttes mener ? avec qui ? Entrée libre


 

Vendredi 10 juin - Vannes, Palais des Arts (place de Bretagne) - 19h Rencontre-débat avec Isabelle Attard (archéo-zoologue, ex députée d'Europe écologie les Verts) autour de son livre "Comment je suis devenue anarchiste" https://reporterre.net/Comment-je-suis-devenue-anarchiste-18794, qui viendra nous parler, entre autres, de l'impasse électorale, du non-rôle du parlement et de son engagement en conséquence dans l'éco-anarchisme https://fr.wikipedia.org/wiki/Isabelle_Attard Entrée libre


 

 

Jeudi 16 juin - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h Ciné-débat "Tous au Larzac" (2011 de Christian ROUAUD) https://boutique.arte.tv/detail/tous_au_larzac et https://fr.wikipedia.org/wiki/Tous_au_Larzac.

Après le film :  témoignage et discussion avec comme intervenants un paysan, le responsable des comités Larzac et des militants de la première heure. Cette "incroyable lutte" victorieuse, celle des paysans et paysannes du Larzac et de leurs soutiens, contre l’État, qui les a unis dans un combat sans merci pour sauver leurs terres, l'antimilitarisme, l'imagination, la transformation des participant.e.s par la lutte et la solidarité, nourrissent les perspectives que veulent voir s'épanouir les anarchistes, pour transformer la société, les rapports sociaux... (Entrée : tarifs cinéma)

 

En espérant vous y retrouver ! N'hésitez pas à faire tourner.


--------------------------------------------


Qui détient l'héritage du socialisme ? https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/le-temps-du-debat/qui-detient-l-heritage-du-socialisme-9257920
Dans cette émission radio de 38 minutes, parmi les invité.e.s, figure Mathieu Rigouste dont les interventions sont vraiment chouettes. Il explique notamment clairement en quoi le socialisme non parlementaire, dont l'anarchisme, ne fait pas partie de la gauche, fut-elle extrême. Trop l'oublient !


--------------------------------------------


A l'extrême droite qui scandait "ni droite, ni gauche : Français !", dès 1968 il était répliqué "ni droite, ni gauche : autogestion !", pour réaliser la société sans classes, sans oppression, exploitation, aliénation ni domination, avec des individus cherchant toujours à s'émanciper, individuellement et collectivement, et à s'entraider


--------------------------------------------


Le groupe René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun des rendez-vous qui suivent, même si vous pourrez croiser certain.e.s d'entre nous à l'un ou à l'autre.

 

Cet agenda ne prétend pas non plus être exhaustif : nombre d'individu.e.s et de groupes prennent des initiatives de toutes sortes.


--------------------------------------------


Jeudi 26 mai - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h45 Ciné-débat "Birds of America" : ce documentaire de Jacques LOEUILLE raconte une contre histoire politique des États-Unis à travers les oiseaux disparus de l’œuvre du peintre naturaliste français et père de l'écologie américaine John-James AUDUBON. Débat avec des membres de l'association Trisk'ailes (centre de soins de la faune sauvage en Bretagne). Tarifs habituels (5, 7 et 9 euros). https://cinematihanok.bzh/Evenement/38/soiree-speciale-birds-of-america. https://triskailes.fr/


--------------------------------------------


Vendredi 27 mai - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h Ciné-débat "Los arboles mueren de pie" de Ronan KERNEUR et Fany FULCHIRON : Au Mexique, la petite ville de Cherán est menacée par des trafiquants de bois qui pillent ses forêts et terrorisent ses habitants. Des villageois disparaissent, des arbres sacrés sont abattus, l'État reste silencieux. Cherán, menée par un petit groupe de femmes, décide de se rebeller. Ce combat la mène sur le chemin de ses traditions ancestrales purépechas. Débat avec la réalisatrice et le réalisateur. Tarif : 5 euros. Pot offert à l'issue de la projection https://cinematihanok.bzh/Evenement/14/los-arboles-mueren-de-pie


--------------------------------------------


Samedi 28 mai - Rochefort-en-Terre - A partir de 14h30, au... château (!) : festival de chorales "à travers chants". Programme : https://www.lepotcommun.com/programmation/a-travers-chants-2022


--------------------------------------------


Samedi 28 mai - Auray - 17h Rencontre autour d'Albert Camus, évocation de l'écrivain-philosophe humaniste par l'Atelier du lecteur. Librairie Vent de soleil


--------------------------------------------


Samedi 28 mai - Augan, café Le champ commun - A partir de 19h "Les pétroleuses", documentaire road-trip (sur 5 femmes quinquagénaires en mobylette à travers la Bretagne) puis concert rock'n roll. Entrée libre https://lechampcommun.fr/2022/05/02/3676/


--------------------------------------------


Jeudi 9 juin - Lorient - 20 h Réunion débat de la Libre Pensée du Morbihan - LA LAÏCITÉ INSTITUTIONNELLE – LES LIBERTÉS, introduction par Domnique GOUSSOT, vice-président de la Fédération nationale de la Libre Pensée, animateur de la commission « droit et laïcité ». Cité Salvador Allende (12 rue Colbert). Infos : contacts@lp56.fr


--------------------------------------------


Vendredi 10 juin - Vannes - 20h  Réunion débat de la Libre Pensée du Morbihan - LA LAÏCITÉ INSTITUTIONNELLE – LES LIBERTÉS, introduction par Domnique GOUSSOT, vice-président de la Fédération nationale de la Libre Pensée. Maison des associations (31 rue G. Le Bartz)


--------------------------------------------


Samedi 18 juin - Lorient - Marche des Fiertés contre les discriminations qui pèsent sur les LGBTQI+, et pour réclamer l’égalité de droit. Par le collectif Pride Lorient https://www.facebook.com/Pride-Lorient-106111201674561


--------------------------------------------


Vendredi 24 juin – Lorient - 20h Hélène HERNANDEZ, Ramón PINO et Wally ROSELL : « Femmes dans la Révolution espagnole (1936/39 ) » avec présentation d’estampes et affiches de l’époque. Organisée par l'association Voltairine et ses ami.e.s


--------------------------------------------


Samedi 25 juin - Lorient - Foire aux Livres Libertaires de Lorient, de 14h à 18h - Cité Allende, 12 rue Colbert. Organisée par l'association Voltairine et ses ami.e.s


----------------------------------------


Jeudi 30 juin - Lorient - 19H Rencontre avec Louisa Yousfi autour de son livre "Rester Barbare" (barbarie, décolonisation, racisme, autonomie et Rap...), paru aux éditions La Fabrique. Chez Fracas : Librairie Atelier de céramique Café à Lorient
https://www.facebook.com/events/431337712132555/?ref=newsfeed


--------------------------------------------


Samedi 9 juillet - Vannes - Marche des Fiertés contre les discriminations qui pèsent sur les LGBTQI+, et pour réclamer l’égalité de droit. Organisée par Liberty Max Vannes, collectif LGBTQIA+ en Pays vannetais https://www.facebook.com/LibertyMaxVannes/


--------------------------------------------

 

Pour d'autres infos, luttes, rencontres, réflexions, fêtes et agendas, se reporter auprès des ami-e-s de Hermine VNR (Vannes) https://herminevnr.noblogs.org/ et https://www.facebook.com/herminevnr/?business_id=10152592499697447, Rennes Infos http://rennes-info.org/, Les ami.e.s de May (Saint-Nazaire) https://ladm.noblogs.org/, Bourrasque-infos (Brest) https://bourrasque-info.org/, Expansive Info (Rennes) https://expansive.info/, L'en-dehors http://endehors.net/, Le monde libertaire https://www.monde-libertaire.fr/


    @narchas salutations.

Partager cet article
Repost0
29 avril 2022 5 29 /04 /avril /2022 22:28

Bonjour, bonsoir,

Contre toute attente, nous avons bien aimé le discours d'Emmanuel Macron après sa réélection. Faites vous plaisir aussi :
https://www.nantes-revoltee.com/france-inter-piratee-le-discours-inattendu-de-macron-apres-sa-reelection/

Au 1er tour, fRance Inter avait été piratée à Paris :
https://lundi.am/Soiree-electorale-les-ondes-de-France-Inter-piratees-a-Paris
(31 min 32 s)

et à Lyon :
https://soundcloud.com/user-679133411/lautre-grand-soir?utm_source=radio-anti-france.org&utm_campaign=wtshare&utm_medium=widget&utm_content=https%253A%252F%252Fsoundcloud.com%252Fuser-679133411%252Flautre-grand-soir
(39 min 53 s)

La jeunesse (et pas qu'elle ;-)) emmerde le système électoral :
https://www.nantes-revoltee.com/clip-la-jeunesse-emmerde-le-systeme-electoral/
Des images de l’occupation de la Sorbonne, de films de Pasolini et de révoltes, avec l’électro-pop vitaminé de la chanteuse MINA SANG


---------------------------


Il y a 36 ans, le 26 avril 1986, démarrait la catastrophe nucléaire de Tchernobyl...
Les deux finalistes à la gestion de l’État français sont pro-nucléaires (civil et militaire). Que dire de plus sur ces tristes sires ?


---------------------------


OUAAAIS ! Deux naissances en ce printemps :

- La R.A.D.E., un nouveau lieu autogéré à Quimper ! Présentation :
https://bourrasque-info.org/spip.php?article2114

- Ouverture d’un nouvel atelier Vélo autogéré à Brest !
https://bourrasque-info.org/spip.php?article2110


---------------------------

 

Voici une analyse du 2nd tour des élections françaises puis une présentation du mouvement social révolutionnaire en cours au Soudan, franchement intéressant, par le groupe de Reims de l'OCL (Organisation communiste libertaire) :
https://audio.radioprimitive.fr/egregore/20220425-egregore.mp3 (1 H)


Après l'agenda, vous trouverez :

- le communiqué de la Fédération anarchiste d'entre eux les 2 tours :
Élections, toujours non !



---------------------------


De notre côté, au groupe René Lochu, on prépare une série de rencontres le week-end précédant le premier tour des législatives.
Fascisme/antifascisme ; une députée qui est devenue anarchiste ; et un film au cinéma ! Plus d'infos tout bientôt !


Mais dès dimanche 1er mai, une partie d'entre nous sera à la manifestation à Hennebont pour... la fin de l'exploitation et de l'aliénation au travail. Qu'on se le dise ! Cf.ci-dessous dans l'agenda.


---------------------------


Le groupe René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun des rendez-vous qui suivent.

Cet agenda ne prétend pas non plus être exhaustif : nombre d'individu.e.s et de groupes prennent des initiatives de toutes sortes.
N'hésitez pas à nous annoncer les vôtres pour relais éventuel (selon notre disponibilité et si ce n'est pas trop éloigné de nos buts).

Voici donc de quoi se promener en Bretagne.


---------------------------


Mercredi 27 Avril - Rennes - 20h30 Causerie populaire du groupe la Sociale de la Fédération anarchiste : "Quel investissement de la jeunesse diplômée dans les luttes environnementales en 2022 ?".
Jean-Pierre Tertrais présentera l’ouvrage de Marine Miller intitulé « Révolte – les élites face au défi climatique » aux éditions du Seuil
https://www.seuil.com/ouvrage/la-revolte-marine-miller/9782021465631. Au local la Commune 17 rue de Châteaudun. https://www.falasociale.org/


--------------------------------------------


Jeudi 28 avril - Rennes - 18h30 Soirée Antifascisme Syndical. Maison de Quartier de Villejean : http://rennes-info.org/Soiree-Antifascisme-Syndical


--------------------------------------------


Jeudi 28 avril - Saint-Nazaire, local autogéré "Les ami.e.s de May" / "Fernand Pelloutier". 19h – Réunion d’organisation Pride 2022.
https://ladm.noblogs.org/post/category/programmation/


--------------------------------------------


Vendredi 29 avril - Saint-Nazaire, local autogéré "Les ami.e.s de May" / "Fernand Pelloutier". 18h30 « Causerie » de Gérard Lambert : 1er mai, Les épines du muguet.
Après un survol des origines des associations ouvrières depuis le moyen-âge jusqu’à la fin du 19ème siècle, une Histoire des manifestations du 1er mai, depuis la bombe d’Haymarket (1886) jusqu’au Front Populaire (1936) en passant par les Bourses du travail, le syndicalisme révolutionnaire, les grèves et leur répression (Fourmies) : 50 ans de luttes étayées par cette rituelle prise de la rue.
https://ladm.noblogs.org/post/category/programmation/


--------------------------------------------


Du vendredi 29 avril en soirée au 1er mai - Quimper - Sortir du nucléaire Cornouaille http://www.sortirdunucleairecornouaille.org/, présente une exposition de 42 dessins pour dire Stop à la folie du nucléaire, dans le cadre de l'événement "22 v'là les acteurs de la transition", https://www.transacteurs.org/evenement/22-vla-les-acteurs-des-transitions/.
Centre des congrès du Chapeau Rouge. Entrée gratuite. Aperçu des dessins : https://www.can-ouest.org/en-manque-de-bulles-deambulons/


--------------------------------------------


Samedi 30 avril - Augan (56), café coopératif Le champ commun - 20h30 Théâtre-débat "Le dehors de toute chose" basée sur l’œuvre d'Alain Damasio
https://lechampcommun.fr/2022/03/29/samedi-30-avril-a-20h30-theatre-debat-le-dehors-de-toute-chose/


--------------------------------------------


Dimanche 1er mai - Fête internationale des travailleurs - travailleuses (avec ou sans activité) en lutte contre l'exploitation et l'aliénation au Travail. 10H30 : Hennebont (place Foch), Pontivy (La plaine), Belle-Île-En-Mer (Le Port de Le Palais), Ploërmel (Maison des syndicats).
Retrouvez ce que nous écrivions déjà... il y a 10 ans, si peu a changé ^^
http://anars56.over-blog.org/article-1er-mai-2012-les-manifs-dans-le-morbihan-104270782.html
(avec un historique rapide du 1er mai)


--------------------------------------------


Dimanche 1er mai - Saint-Nazaire, local autogéré "Les ami.e.s de May" / "Fernand Pelloutier". Après la manif : Pièce par le Théâtre De La Faucille « Ça, c’est le son d’une aventure ! ». Spectacle tout public à partir de 8-10 ans.
https://ladm.noblogs.org/post/category/programmation/


--------------------------------------------


Mardi 3 Mai - Rennes - 20h "Comment le capitalisme nous fait participer à la destruction de nos propres vies : la résilience comme concept managérial". Discussion avec Thierry Ribault, économiste et chercheur en sciences sociales au CNRS, auteur du livre paru en 2021 « Contre la résilience à Fukushima et Ailleurs » aux éditions de l’Échappée. Au local la Commune 17 rue de Châteaudun. Organisée par le groupe la Sociale de la Fédération anarchiste. https://www.falasociale.org/


--------------------------------------------


Mercredi 4 mai - Brest - 16h Atelier d’imaginaire en mixité choisie Meufs, Trans, Pédés, Gouines, Inter. Un temps d’écriture exploratoire guidé par les Aggloméré·e·s, pour découvrir
 notre capacité collective à inventer des histoires qui nous donnent de la force. 20h : Repas-partagé : ramène de quoi te/nous sustenter. Organisé par le collectif féministe Chardon. Prix libre. A L’Avenir (place Guérin)
https://bourrasque-info.org/spip.php?article2111


--------------------------------------------


Jeudi 5 mai - Rennes - 19H Rencontre-débat "Un nouvel or noir : le pillage des objets d’art en Afrique" avec Philippe Baqué, à l’Hôtel Pasteur. Organisée par Survie 35.
https://expansive.info/Rencontre-debat-Un-nouvel-or-noir-le-pillage-des-objets-d-art-en-Afrique-3264


--------------------------------------------


Vendredi 6 MAI - Concarneau (29) - Soirée ciné-débat LA COMMUNE a 151 ans. 19H Boissons et Restauration sur place. 20H : Projection du film : la Commune de Paris, 1871. Réalisation: Mehdi Lallaoui, durée : 54 minutes. Organisée par la CNT. A la Brasserie TRI MARTOLOD (coopérative) Zone d’Activité du Colguen. Entrée Libre. Infos :
https://www.cnt-f.org/staf/2399-vendredi-6-mai-soiree-cine-debat-la-commune-a-151-ans#more-2399


--------------------------------------------


Samedi 7 Mai - Rennes - 14H Causerie populaire "l'exploitation salariale dans le milieu du handicap", du groupe la Sociale de la Fédération anarchiste, avec Olivier, ancien moniteur en ESAT - Établissement et service d'aide par le travail, autour du livre « Handicap à vendre » https://www.arenes.fr/livre/handicap-a-vendre/ écrit par Thibault Petit en février 2022. Un camarade du groupe la sociale, Claude, ancien délégué syndical et travailleur handicapé de l’industrie, sera également présent. Plus d'infos : http://www.falasociale.org/


--------------------------------------------


Samedi 7 mai - Briec (29) - 9h30 Rencontres "Reprenons la Bretagne aux machines !", "coordonner une force à même de vaincre le complexe agro-industriel breton",  organisées par l’Assemblée Bretonne des Soulèvements de la Terre. Infos :
https://expansive.info/Reprenons-la-Bretagne-aux-machines-3275


--------------------------------------------


Samedi 7 Mai - Saint-Nazaire (44), local autogéré "Les ami.e.s de May" / "Fernand Pelloutier". De 14h à 15h : Présentation-discussion du roman d’anticipation politique : « Subtil béton », par le collectif d’auteur·ice·s des Aggloméré·e·s, en mixité.

16h : Atelier d’imaginaire autour de l’écriture, suivi d’un repas partagé, en mixité choisie sur inscription à l’adresse : baf-ladm(at)riseup.net
https://ladm.noblogs.org/post/category/programmation/

Les membres du collectif des Aggloméré·e·s animeront un atelier d’imaginaire pour partager la pratique de l’écriture, une pratique accessible à tout·x·s. L’atelier sera suivi d’un repas partagé (chacun·e amène de quoi grignoter, de préférence végétarien ou vegan). Pour plus d’infos sur le livre « Subtil béton » :
https://subtilbeton.org/spip.php?rubrique3


--------------------------------------------


Jeudi 12 mai - Lorient - 19H Rencontre avec Pauline Harmange, autour de son livre "Avortée - Une histoire intime de l'IVG" aux Editions Daronnes. Chez Fracas : Librairie Atelier de céramique Café https://www.facebook.com/events/1391980144564035?ref=newsfeed


--------------------------------------------


Mardi 17 mai - Lorient - 19H Rencontre avec Jean-Marc Rouillan (sur l'univers carcéral, le militantisme...) autour de son dernier livre "Infinitif présent" paru aux éditions Agone. Chez Fracas : Librairie Atelier de céramique (11 rue A. Nayel) Café https://www.facebook.com/events/1007715313194495?ref=newsfeed


--------------------------------------------


Vendredi 20 mai – Lorient - 20H Conférence/débat sur la contraception masculine - Cité Allende (Lorient) - salle A03. Par l'association Voltairine et ses ami.e.s


--------------------------------------------


Samedi 21 mai - Lorient - 14h30 7ème marche contre Monsanto Bayer et l'agrochimie. Par le Collectif "Lorient Marche contre Bayer-Monsanto". RDV Place de l'Hôtel de Ville
https://www.facebook.com/Collectiflorientais


--------------------------------------------


Vendredi 24 juin – Lorient - 20h Hélène HERNANDEZ, Ramón PINO et Wally ROSELL : « Femmes dans la Révolution espagnole (1936/39 ) » avec présentation d’estampes et affiches de l’époque. Organisée par l'association Voltairine et ses ami.e.s


--------------------------------------------


Samedi 25 juin - Lorient - Foire aux Livres Libertaires de Lorient, de 14h à 18h - Cité Allende, 12 rue Colbert. Organisée par l'association Voltairine et ses ami.e.s


----------------------------------------


Jeudi 30 juin - Lorient - 19H Rencontre avec Louisa Yousfi autour de son livre "Rester Barbare" (barbarie, décolonisation, racisme, autonomie et Rap...), paru aux éditions La Fabrique. Chez Fracas : Librairie Atelier de céramique Café à Lorient
https://www.facebook.com/events/431337712132555/?ref=newsfeed


--------------------------------------------


Pour d'autres infos, luttes, rencontres, réflexions, fêtes et agendas, se reporter auprès des ami-e-s de Hermine VNR (Vannes) https://herminevnr.noblogs.org/ et https://www.facebook.com/herminevnr/?business_id=10152592499697447, Rennes Infos http://rennes-info.org/, Les ami.e.s de May (Saint-Nazaire) https://ladm.noblogs.org/, Bourrasque-infos (Brest) https://bourrasque-info.org/, Expansive Info (Rennes) https://expansive.info/, L'en-dehors http://endehors.net/, Le monde libertaire https://www.monde-libertaire.fr/


    @narchas salutations.



----------------------------------------


COMMUNIQUE de la Fédération anarchiste
https://www.federation-anarchiste.org/

★ Élections, toujours non !
publié le : 14-04-2022 par Secrétariat aux relations extérieures de la FA

Les libertés et le progrès social sont une nouvelle fois les grands perdants du premier tour de l’élection présidentielle. Les partis politiques qui se sont partagés le pouvoir pendant des décennies ne représentent plus que 7 % des suffrages exprimés, laissant la place à un banquier de droite soutenu par un parti fantomatique et à une héritière d’extrême droite, dirigeante d’un parti fondé par des pétainistes, des miliciens ou des SS. Ces résultats sont la preuve que le système représentatif est une impasse. Il repose sur une concentration monarchique du pouvoir. Il s’éloignera toujours des besoins et des désirs des individus, en particulier des classes populaires.

Les résultats des différents mouvements de gauche nous montrent que les partis qui cherchent à nous vendre une gestion plus humaine du capitalisme sont sans avenir. La multiplication des candidatures de gauche est par ailleurs l’indice que ces appareils politiques s’intéressent plus au sort des élus qu’aux difficultés de la population.
Être présent dans la course à la présidentielle, c’est s’assurer une place pour les législatives… Peu importe les attentes des travailleuses, des travailleurs, de la jeunesse, des retraité.e.s, ce qui importe c’est de continuer à se placer.

Anarchistes, nous n’avons pas à tenter de sauver la classe politique de la noyade. Nous ne cesserons jamais de crier que le système électoral est une confiscation de la souveraineté individuelle et collective.

Les anarchistes n’ont jamais défendu le parlementarisme et le système électoral. Ce n’est pas en participant au système politique représentatif, en lui donnant du crédit, que nous développerons des pratiques émancipatrices. Le fédéralisme, le recours aux mandats impératifs et à la révocabilité des mandaté.e.s est pour nous la seule solution permettant une organisation sans pouvoir. Nous entendons agir directement, individuellement et collectivement, pour transformer la société.

Quel que soit le résultat du second tour de l’élection présidentielle, nous savons que seule la lutte, radicale et révolutionnaire, permettra de combattre toutes les oppressions, qu’elles soient politiques, économiques, religieuses, racistes ou sexistes.

Préparons-nous à la grève générale, à l’expropriation, à l’autogestion.
Faisons disparaitre les frontières et abattons le Capital afin de faire advenir une société de paix, sans classes et sans États.

Fédération anarchiste

Partager cet article
Repost0
24 avril 2022 7 24 /04 /avril /2022 12:25

Au Café de la Pente, à Rochefort-en-Terre (56)

NUCLEAIRE – DE FUKUSHIMA AU PLAN DE « RELANCE »

Discussion, Débat | dimanche 24 avril — 15:00 |

NUCLEAIRE – DE FUKUSHIMA AU PLAN DE « RELANCE », NOUS NE  NOUS « RÉSILIERONS » PAS !

RENCONTRE-DISCUSSION avec les auteurs d’« Oublier Fukushima » aux éditions
du bout de la ville, et Thierry Ribault, auteur de « Contre la résilience, à Fukushima et ailleurs »

Organisée par quelques opposants au nucléaire, à la résilience et à leur monde

Détails :

https://www.lepotcommun.com/programmation/nucleaire-de-fukushima-au-plan-de-relance

----------------------------------------------------------------

Dimanche 24 avril - LORIENT - 20H Place de la Mairie

"Quel que soit le résultat de l’élection présidentielle du dimanche 24 avril, les travailleurs et les travailleuses devront poursuivre et amplifier les luttes."

Rassemblement initié par l’Union Syndicale Solidaires 56 à laquelle se joignent différentes organisations, dont le groupe René Lochu (sans être cosignataire du communiqué).

Texte du groupe René Lochu ("Pas de sauveur").

En espérant vous y retrouver !

@narchas salutations.

 

------------------------------------------------------------

 

Il N’EST PAS DE SAUVEUR SUPRÊME

NI DIEU, NI CÉSAR, NI TRIBUN

 

 

Macron et Le Pen sont l’un et l’autre, chacun.e à leur manière, des candidat.e.s soutenu.e .s par et au service des puissances d’argent. Même si on ne peut apposer un signe = entre ces deux mégalomanes, Le Pen ayant un référentiel idéologique clairement à l’extrême droite, il n’y a en somme qu’une différence de degré dans l’oppression qui sera exercée : chasse aux immigré.e.s, casse du droit du travail, contrôle policier de la population, criminalisation des éléments ʺsubversifsʺ…

 

On nous vend la démocratie représentative comme le summum de l’organisation harmonieuse dans les sociétés humaines. En France et ailleurs, l'élu.e a ainsi un mandat dit ʺreprésentatifʺ sous prétexte qu'il ou elle saurait ce qu'est l'intérêt général au delà des intérêts particuliers (et notamment les siens). Mais la réalité est que nous vivons dans une société de classes : de riches et de pauvres, d'exploiteurs-euses et d'exploité.e.s (même s'il y a plusieurs niveaux dans l'une et l'autre classe), de dominant.e.s et de dominé.e.s. De fait, l'intérêt général dont on nous rabat les oreilles, prétendument porté par les élu.e.s, colle singulièrement aux intérêts privés de la classe dominante... Le mandat de l'élu.e est un chèque en blanc mais c'est la classe capitaliste qui tient le crayon.

 

Ceux et celles qui tiennent les rênes du pouvoir ne sont donc pas les politicien.ne.s mais les institutions financières, les patron.ne.s et actionnaires des grands groupes capitalistes... Leur objectif permanent de croissance et de profit est aussi dévastateur pour l’environnement.

 

L’État est l’appareil administrateur de la société de classes. La loi représente le rapport de force entre les différentes composantes antagonistes de la société. Hors période révolutionnaire ou de mouvements sociaux, il privilégie les intérêts de la bourgeoisie et restreint les droits sociaux. Il est celui qui met en place la surveillance et la répression des contestations sociales et écologistes. La démocratie légalise, d’un côté, la privatisation des profits et, de l’autre, la collectivisation des pertes.

 

Finalement, la démocratie ʺreprésentativeʺ détourne l'initiative et l'action directes des classes populaires. Elle les divise selon leurs champions ou leurs championnes respectifs. Les élections ne servent qu’à canaliser et encadrer la révolte des exploité.e.s, des travailleurs et travailleuses.

 

Est-il vrai que, dans l'Histoire, des sans-culottes, des petites gens, des ouvriers et ouvrières, des paysannes et paysans de tout pays, se soient révolté.e.s et se soient fait casser la gueule, massacrer, pour avoir le droit de vote tel qu'il est aujourd'hui ?

La réalité est différente. Quand des révolté.e.s ont rédigé leurs doléances, quels que soient l'époque et le lieu, le ou la représentant.e qu'ils et elles chargeaient de les porter, était tenu.e de les défendre. Il ou elle portait les revendications, issues des réflexions et débats liés à la vie quotidienne des individus, sous un joug quelconque, qui cherchaient à s'en émanciper. Les délibérations étaient élaborées par l'ensemble des concerné.e.s. L'élu.e ou le ou la délégué.e avait un mandat impératif et était révocable.

 

Ce pour quoi nous nous battons n’est pas compatible avec la démocratie ʺbourgeoiseʺ. C’est pourquoi nous voulons mettre à bas l’État, le capitalisme et toutes les formes de domination.

 

CE QUE NOUS VOULONS :

 

L’égalité ! C’est-à-dire le socialisme :

 

Pour mettre fin à la société de classes, à la division entre ʺnationauxʺ et ʺimmigré.e.sʺ, nous nous mobilisons pour l’expropriation des capitalistes, la prise en main directe par les travailleurs, travailleuses et les usager.e.s, des moyens de production et de distribution. Nous soutenons l’égalité économique et sociale, de l’apprenti.e à l’ingénieur.e, quelque soit le sexe, quelle que soit la nationalité ou l’origine de l’individu, quelles que soient ses capacités… Place au banquet de la vie pour chacun.e, pour toutes et tous !

 

La liberté ! C’est-à-dire le fédéralisme :

 

Le fédéralisme libertaire n’est par le fédéralisme d’État, pratiqué en Suisse, en Allemagne, aux États-Unis... où seule une minorité gouverne une majorité.

Le fédéralisme libertaire est, lui, fondé sur la libre association. Il est constitué de structures librement choisies et autogérées par les individus, dans le cadre d’une société économiquement socialiste. Il permet la coordination des activités humaines, de la commune jusqu’à l’international, selon l’initiative et les besoins de ses composantes.

Pour se coordonner et réaliser des projets en commun, à partir des débats issus de la base, chaque structure choisit ses représentant.e.s élu.e.s lors des Assemblées Générales (Assemblées Populaires), pourvu.e.s alors d'un mandat impératif. Les mandaté.e.s sont révocables.

Avec le fédéralisme libertaire : il n’y a pas d’étranger.e.s sur Terre. Il n’y a plus de frontières. Aucun être humain n’est illégal.

 

La décroissance :

 

Vu l’ampleur des dégâts écologiques en cours, nous pensons qu’il faut ralentir considérablement le cycle production-consommation, redéfinir les besoins essentiels, mettre fin à l’agro-industrie, reconvertir le secteur de l’armement vers des activités civiles soutenables… etc.

 

Nous voulons nous exprimer sur toutes les affaires qui nous concernent et qui ont un impact sur notre vie... ce que la "représentation nationale" nous confisque !

 

Pour y arriver, nous pensons qu’il faut s'impliquer dans les luttes sociales, syndicales, écologistes, locales ou de solidarité internationale, dans des actions directes, des alternatives autogérées, mais toujours dans un objectif de transformation radicale de la société.

 

Groupe libertaire René Lochu

Partager cet article
Repost0
23 mars 2022 3 23 /03 /mars /2022 22:38

Vendredi 1er avril, Vannes : "Pourquoi l'abstention ?", soirée-débat, 20h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz. Entrée libre. Organisée par le groupe libertaire René Lochu.

 

Didier G. du groupe la Sociale (Fédération anarchiste Rennes) interviendra.

 

Merci de faire suivre si le sujet vous intéresse et si le cœur (et la raison !) vous en dit.

 

Histoire et actualités de l'anti-électoralisme. Pourquoi l'abstention ?

 

L'anti-électoralisme, ça n'est pas simplement prôner l’abstention, c'est imaginer quelles alternatives mettre en place et substituer aux scrutins actuels. Peut-on concevoir une autre démocratie où le pouvoir serait assumé par tous et toutes ? Où le mandat serait défini collectivement, à la base ; serait impératif et révocable, comme dans certains clubs révolutionnaires de 1789 et pendant la Commune de Paris (1871), ainsi que durant d'autres périodes révolutionnaires dans le monde…

 

C'est le débat que propose le groupe René Lochu du pays de Vannes, vendredi 1er avril, 20h00, à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes."

 

Ci-dessous le lien vers la version longue du texte de présentation : http://anars56.over-blog.org/2022/03/vendredi-1er-avril-vannes-pourquoi-l-abstention-soiree-debat.html

 

------------------------------

 

Meeting de rue - Mercredi 6 avril 2022 18 heures, Place de la République à Rennes : Pourquoi nous n'irons pas voter

 

La Fédération anarchiste mène une campagne "abstention - rébellion".

 

Le numéro de mars 2022 du mensuel Le monde libertaire a un dossier sur ce thème.

 

Lors de la fête des 40 ans de Radio libertaire a eu lieu une discussion "Le pouvoir de l'abstention révolutionnaire".

 

Autre émission (le sujet démarre à la 30ème minute) : https://ivry.anarchiste.info/article697/lundi-matin-06122021-campagne-pour-labstentionnisme

 

--------------

 

Extraits de la prose du groupe René Lochu sur ce sujet (qui n'a pas pris une ride !) :

 

Compte-rendu d'une réunion

 

Avant propos pour un débat : Souveraineté populaire et élections


Il y a des gens qui sont morts pour avoir le droit de vote...

 

"Mandat impératif", définition proposée dans Wikipédia

 

 

Partager cet article
Repost0
18 mars 2022 5 18 /03 /mars /2022 19:20

Vendredi 1er avril, Vannes : "Pourquoi l'abstention ?", soirée-débat, 20h00

à la maison des associations (31 rue Guillaume Le Bartz). Entrée libre



Phénomène montant dans la société française, l'abstention se limite-t-elle à un désintérêt pour les questions politiques et sociales ?


L'abstention questionne pourtant la délégation de pouvoir. Or, actuellement, élire ne revient-il pas à signer un chèque en blanc, sans possibilité de contrôle ? Donner sa voix, n'est-ce pas la perdre ? Dans nos sociétés, où se côtoient riches et pauvres, l'abstention dénonce aussi comme factice un système qui prétend que les représentant.e.s sont choisi.e.s librement et à égalité. Un intérêt général, commun à tout un chacun.e, est-il possible entre exploiteurs et exploité.e.s, alors que ceux qui possèdent le pouvoir économique jouent un rôle considérable dans l'édification des lois ? Plus largement, pourquoi certain.e.s devraient décider pour les autres, les plaçant ainsi sous leur domination ? L'égalité de droits a-t-elle un sens sans l'égalité économique et sociale ?


Telle qu'est construite aujourd'hui la démocratie dite représentative, celles et ceux qui subissent l'organisation inégalitaire de la société n'ont-ils pas davantage intérêt à s'auto-organiser, s'entraider et à lutter, pour décider de leur vie ?

A partir de ces questionnements, quelles alternatives imaginer et mettre en place ? Peut-on concevoir une autre démocratie où le Pouvoir serait assumé par tous et toutes ? Où le mandat serait défini collectivement, à la base, serait impératif et révocable comme dans certains clubs de révolutionnaires de 1789 et durant la Commune de Paris, ainsi que durant d'autres périodes révolutionnaires dans le monde... ?


Histoire et actualités de l'anti-électoralisme. Pourquoi l'abstention ?

C'est le débat que propose le groupe libertaire Lochu de Vannes, vendredi 1er avril, 20h00, à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes.

Partager cet article
Repost0
20 février 2022 7 20 /02 /février /2022 22:32

Bonjour,

 

après de longs mois de pause, voici un nouvel actus anars 56.

 

Depuis ce temps, d'aucun.e.s (que nous saluons !) ont pu croiser une partie d'entre nous lors des mobilisations sociales (intersyndicales en général, mais aussi des intermittent.e.s du spectacle à Lorient, contre la réforme de l'assurance chômage...), antifascistes (à Nantes et à Vannes, contre Reconquête, groupe de soutien au millionnaire Z... quelque chose, chouchou du milliardaire breton Bolloré), écologistes (Berder, fermes-usines, etc.), contre les violences sexistes, contre le pass sanitaire ponctuellement... etc.

 

Compte-rendu de l'Hermine VNR (salut !) rapport à la mobilisation contre le meeting de Reconquête à Vannes : https://herminevnr.noblogs.org/post/2022/01/13/des-bleus-autour-du-brun-recit-du-rassemblement-antifasciste-de-vannes/

 

Zemmour, c'est la haine.
Nous, c'est Amour, Beauté et Anarchie (clin d’œil à William Morris et à Léo Ferré)

 

ATTENTION : Pour des raisons de commodités pratiques, les prochains envois seront faits via une liste : soit riseup, soit frama. Ne soyez pas surpris.es de recevoir un message automatique vous annonçant être inscrit.e.s à une liste d'informations. Évidemment, si vous ne souhaitez plus recevoir nos messages, faites signe !


----------------------------------------


Cela va de soi : le groupe libertaire René Lochu (Vannes) se déclare solidaire de Nantes révoltée, menacée de dissolution par le Sinistre de l'Intérieur français, Gérald DARMANIN (lequel, à 26 ans, a été membre de Restauration nationale, courant royaliste d'extrême droite, dans la lignée de l'Action française... ^^).


Projet de dissolution qui semble heureusement tourner en farce, devant les obstacles juridiques mal anticipés par le Premier policier de fRance... et devant les soutiens qui affluent de partout : https://www.nantes-revoltee.com/trois-semaines-apres-lannonce-de-dissolution-ou-en-sommes-nous/

Soutenir Nantes révoltée (dons, pétition...) : https://www.nantes-revoltee.com/%e2%ad%90-comment-nous-soutenir-%e2%ad%90/


----------------------------------------


La glorieuse "école du chat noir" a réalisé son 3ème épisode intitulé ÉTOUFFER DIEU ET DÉMOLIR L’ÉTAT uniquement en audio. Il y en a pour 32 minutes bien tournées : https://floraisons.blog/etouffer-dieu-demolir-letat/

 

On se rappelle avec un plaisir renouvelé les deux premiers :

 

BIENVENUE À TOI (épisode n°1) 3min50
https://www.youtube.com/watch?v=IoqcWoZU5to

 

L'ANARCHIE C'EST PAS CE QUE TU CROIS (épisode n°2) 14min37
https://www.youtube.com/watch?v=U3Rs7Pjd8gM


----------------------------------------


Dans la rubrique "nouvelles internationales" du Monde libertaire, vous trouverez traduits entre autres des textes d'anarchistes ukrainien.ne.s, kazakhs, russes, soudanais.es... etc. https://monde-libertaire.fr/?rubrique=Nouvelles_internationales


----------------------------------------


Copinage 1 : La librairie la Ferme Intention, coopérative culturelle autogérée, a pour but de rendre accessibles les nourritures de l’esprit avec un fonctionnement autogestionnaire. Elle a ouvert au 7 rue du Général de Gaulle à Spézet (29). Horaires : vendredi de 16 à 19h, samedi et dimanche de 10h à 19h et lundi, mardi de 16 à 19h. Contact : lafermeintention(a)etvlan.org


----------------------------------------


Copinage 2 : Le mensuel Anarchiste-communiste "Courant alternatif" (édité par l'OCL - Organisation communiste libertaire) a consacré un dossier sur "la Bretagne en vert et contre tous" (agriculture intensive, logement...) dans son numéro de février 2022 : https://oclibertaire.lautre.net/spip.php?article2995. Certains articles sont accessibles en ligne, mais vous pouvez aussi commander la version papier auprès de l'OCL. Notons que ce numéro a été concocté à Douarnenez !


----------------------------------------


Copinage 3 : Stop nucléaire 56 trawalc'h réalise un travail remarquable pour faire face à l'offensive pro-nucléaire en cours (civil et militaire - vu que les 2 sont inséparables). Vous trouverez en pièce jointe son dernier bulletin qui vient de sortir, chaud bouillant comme un cœur de réacteur en train de fondre. Au Forum social local de St-Avé, il sera possible de rencontrer l'association qui y tient un stand, y organise une conférence-débat le samedi et un film-débat le dimanche. https://www.stop-nucleaire56.org/


----------------------------------------


Copinage 4 : Dernières nouvelles concernant Vincenzo Vecchi, militant anticapitaliste et antifasciste, poursuivi par la "Justice" italienne, arrêté à Rochefort-en-Terre l'été 2019 : La Cour de Justice européenne devrait se prononcer en juin 2022. Détails sur les mobilisations en soutien : https://www.comite-soutien-vincenzo.org/ ou https://www.facebook.com/soutienvincenzo


----------------------------------------


Et pour se mettre du baume au cœur, remémorons-nous quelques luttes récentes victorieuses par ici (auxquelles certain.e.s d'entre nous ont participé d'ailleurs) :


1. Ferme-usine de Langoëlan : le Tribunal Administratif sanctionne le Préfet du Morbihan et casse l’arrêté d’autorisation ! https://bretagne-contre-les-fermes-usines.fr/ferme-usine-de-langoelan-le-tribunal-administratif-sanctionne-le-prefet-du-morbihan-et-casse-larrete-dautorisation/


2. Victoire du collectif contre le projet de résidences de luxe sur l'île Berder (dans le Golfe du Morbihan), avec force bétonisation et privatisation partielle de l'espace public par le géant de l'immobilier Giboire. https://www.berderensemble.infini.fr/category/actualites/


3. Victoire contre le projet d'extraction de sables marins en Baie de Lannion par le Peuple des dunes en Tregor
https://www.nantes-revoltee.com/%F0%9F%8C%8A-victoire-dans-la-baie-de-lannion-contre-lextraction-de-sable/ Le site du collectif : https://www.facebook.com/PeupleDesDunesEnTregor

Nous nous rappelons aussi qu'en 2007-2008, le Peuple des dunes avait stoppé un projet d'extraction de sables marins, entre Gâvres et Quiberon, par le groupe cimentier Lafarge-Italcementi qui avait eu l'aval du Préfet !


Communiqué du groupe libertaire R. Lochu sur l’abandon du projet Lafarge : http://anars56.over-blog.org/article-33752566.html


L'article rédigé par nos soins pour le Monde libertaire (de la Fédération anarchiste) : Problèmes de grains de sable au pays des Menhirs… Toutes et tous à Erdeven (56) dimanche 25 mars 2007 http://anars56.over-blog.org/article-26190167.html


Nous y avions diffusé un tract intitulé "Arrêtez le carrelage !" en clin d’œil au polar du même nom, rédigé par Patrick Raynal, mettant en scène l'enquêteur le Poulpe (libertaire sur les bords) contre un projet immobilier en rade de Lorient


4. Même si cela concerne l'intégralité du territoire contrôlé et administré par l’État français, l'agro-industrie bretonne étant largement concernée, faisons nous plaisir : "DEMETER, la cellule de la gendarmerie nationale dont l'objectif prioritaire est de renforcer la surveillance et la répression de celles et ceux qui critiquent ou remettent en question le modèle agricole intensif" a un pied à terre, même si elle n'est pas intégralement dissoute. https://www.l214.com/lettres-infos/2022/02/03-adf-demeter/


----------------------------------------


VOICI DONC UN AGENDA (Le groupe ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces rendez-vous) !


----------------------------------------


Tout le mois de Février - Saint-Nazaire - Au local des Ami.e.s de May / centre Fernand Pelloutier : 2 expositions sont visibles : « Turpitudes sociales » : vingt-sept gravures du peintre impressionniste Camille Pissaro (1830-1903) et une autre autour de Jack London https://ladm.noblogs.org/

("Camille Pissaro n’était pas seulement démocrate, il était socialiste anarchiste grand lecteur de Kropotkine, Bakounine, Marx et bien d’autres. Persuadé de l’imminence et la nécessité d’une révolution sociale")


----------------------------------------


Dimanche 20 février - Rostrenen (22) - Présentation publique des soulèvements de la terre en centre-Bretagne : vaste dynamique de résistance contre l’accaparement des terres agricoles et de soutien aux luttes locales, actions à venir ce printemps dans toute la France et aussi par chez nous. Avec la présence de plusieurs collectifs de lutte de centre-Bretagne. Rdv 16h espace Kdoret
https://www.facebook.com/events/968677590451391


----------------------------------------


Jeudi 24 février – Lorient - 18h30->20h Autour de Lison GRAND, étudiante en Master à l’UBS, nous aurons un atelier sur « La Fresque du climat », à l’UBS (Faculté des Lettres et Sciences Humaines, Le Paquebot, rue Jean Zay) Salle Groix. Par l'Université populaire du Pays de Lorient


----------------------------------------


Vendredi 25 février – Lorient - 20h Les bédéistes lorientais Florent GROUAZEL et Younn LOCARD nous parleront des « Femmes dans la Révolution française » et nous présenteront quelques planches de leur album en gestation. Cité Allende (12 rue Colbert) salle audio. Par l'association libertaire Voltairine et ses ami.e.s


----------------------------------------


Vendredi 25 février - Saint-Nazaire (44) - Local Les ami.e.s de May / centre Fernand Pelloutier - A partir de 19h : Soirée repas partagé suivi d’une présentation- discussion autour du livre : « Nous sommes en guerre : Terreur d’État et militarisation de la police » de Pierre Douillard https://ladm.noblogs.org/


----------------------------------------


Dimanche 27 février - Rochefort-en-Terre, café de la Pente - 16h Spectacle musical et poétique à prix libre : "Du balai ! Histoire d'un féminicide". https://www.lepotcommun.com/programmation/spectacle-du-balai-histoire-dun-feminicide


----------------------------------------


Jeudi 3 mars – Lorient - 18h30->20h Yohan VAUCHÉ, historien, va nous faire réfléchir au concept de la création du monde, vu par les peuples autochtones amérindiens »  à l’UBS (Faculté des Lettres et Sciences Humaines, Le Paquebot, rue Jean Zay). Salle Groix. Par l'Université populaire du Pays de Lorient


----------------------------------------


Samedi 5 mars - Vannes - De 10h à 13h au port : Village d'information et de culture par la commission Mix-Egalité CGT, dans le cadre de la mobilisation pour les droits des femmes


----------------------------------------


Week-end du 5 et 6 mars - Saint-Avé (près de Vannes) - Forum social local 2022, pour un autre monde ! 13ème édition (Samedi 5 mars, de 10h à 23h et Dimanche 6 mars de 14h à 19h). Thèmes principaux cette année : féminisme, nucléaire, numérique. Mais aussi décroissance, santé, migrations... Repas bio midi et soir le samedi. Buvette. Programme : http://fsl56.org/2022/programme. Gratuit. Hébergement militant possible. "Vérifier les horaires et lieux début mars sur le site, ainsi que les conditions sanitaires requises"


----------------------------------------


Mardi 8 mars - Lorient - Tou.te.s en lutte pour les droits des femmes ! 15h40->18h30 Place Paul Bert : Marche féministe, chants, slogans, collages, discussions // 20h Cinéville, projection-débat "Débout les femmes". Coorganisée par Nous toutes, Amnesty international, Cgt, FSU, Solidaires (Sud).


----------------------------------------


Jeudi 10 mars – Lorient - 18h30->20h Michel BROUTIN, géographe et urbaniste nous parlera de l’auto-construction et de l’autogestion dans l’habitat et sera également évoquée l’expérience « Castors » à Lorient – Cité Allende (12 rue Colbert) – salle Audio. Par l'Université populaire du Pays de Lorient


----------------------------------------

 

Samedi 12 mars - Lorient - 20h30 Serge UTGÉ ROYO https://www.utgeroyo.com/ donnera son spectacle sur LA COMMUNE (de 1871). Organisé par l'Université Populaire du Pays de Lorient, et par l'Association "Voltairine et ses ami.e.s" en soutien à ces deux associations et pour les deux jeunes afghanes récemment accueillies à Lorient. RDV Plateau des Quatre Vents (2 rue du Professeur Maze). Entrée : 12 €. Par l'association libertaire Voltairine et ses ami.e.s


----------------------------------------


Jeudi 17 mars - Lorient - 18h30->20h Yohann VAUCHÉ envisagera le choc culturel entre les Conquistadores à cheval et la civilisation aztèque, à l’UBS (Fac. Lettres et Sciences Humaines, Le Paquebot – rue Jean Zay) Salle Groix. Par l'Université populaire du Pays de Lorient


----------------------------------------


(à confirmer) - Vendredi 18 mars - Auray - Cinéma Ti Hanok : projection d'un film et débat avec l'Association France Palestine Solidarité (AFPS) de Vannes


----------------------------------------


Jeudi 24 mars – Lorient - 18h30->20h Nicolas BIHAN nous parlera du Droit maritime, autour de la Marine marchande et des pollutions qu’elle cause parfois (sur le Stereden An Heol d’Escal’Ouest, Lorient La Base). Par l'Université populaire du Pays de Lorient


----------------------------------------


Vendredi 25 mars – Lorient - 20h Pinar SELEK prendra pour thème de son intervention l’article de Voltairine de Cleyre « Le mariage est une mauvaise action », précédée de la projection du film « Jennig » de Vasken TORANIAN, en partenariat avec JVD (J’ai Vu un Documentaire), à La Balise. Par l'association libertaire Voltairine et ses ami.e.s


----------------------------------------


Jeudi 31 mars – Lorient - 18h30->20h Franck DAVID, historien et géographe, nous parlera de l’arbre et la forêt au Japon et Damien SURGET, géographe, évoquera les perceptions et les représentations évolutives des forêts en France à l’UBS (Fac. Lettres et Sciences Humaines, Le Paquebot – rue Jean Zay) Salle Groix. Par l'Université populaire du Pays de Lorient


----------------------------------------


Vendredi 22 avril – Lorient - 20h « Jeanne », de Joseph DELTEIL, avec Chantal RAFFANEL, comédienne, au Théâtre Le City. Par l'association libertaire Voltairine et ses ami.e.s


----------------------------------------


Vendredi 20 mai – Lorient - 20h (Peut-être) : Harcèlement: moral : une femme témoigne, par Armelle MABON. Par l'association libertaire Voltairine et ses ami.e.s


----------------------------------------


Vendredi 24 juin – Lorient - 20h Clôture de l’année par une intervention à trois voix de Hélène HERNANDEZ, Ramón PINO et Wally ROSELL sur les « Femmes dans la Révolution espagnole (1936/39 ) » avec présentation d’estampes et affiches de l’époque. Par l'association libertaire Voltairine et ses ami.e.s

 

Parallèlement, nous organiserons, le samedi 25 juin, la première Foire aux Livres Libertaires de Lorient (F3L) – lieu à confirmer (sans doute Cité Allende). Par l'association libertaire Voltairine et ses ami.e.s


----------------------------------------


Pour d'autres infos, luttes, rencontres, réflexions, fêtes et agendas, se reporter auprès des ami-e-s de Hermine VNR (Vannes) https://herminevnr.noblogs.org/ et https://www.facebook.com/herminevnr/?business_id=10152592499697447, Rennes Infos http://rennes-info.org/, Les ami.e.s de May (Saint-Nazaire) https://ladm.noblogs.org/, Bourrasque-infos (Brest) https://bourrasque-info.org/, Expansive Info (Rennes) https://expansive.info/, L'en-dehors http://endehors.net/, Le monde libertaire https://www.monde-libertaire.fr/

A noter :


- Indymedia Nantes https://nantes.indymedia.org/ est en pause depuis l'été dernier.
- Démosphère Rennes https://rennes.demosphere.net/ a cessé ses activités et espère qu'une équipe pourra reprendre l'activité du site.


    @narchas salutations.

Partager cet article
Repost0
4 février 2022 5 04 /02 /février /2022 21:59

Nous - groupe libertaire René Lochu (Vannes) - nous déclarons solidaires de Nantes révoltée, menacée de dissolution par le Sinistre de l'Intérieur français, Gérald DARMANIN.

 

 

Pétition en soutien à Nantes révoltée, cliquons et signons ci-dessous :

 

 

 

CONTRE LA DISSOLUTION DE NANTES REVOLTÉE

 

"En France, plus personne ne croit les médias dominants. Une étude révèle qu'à peine 30% de la population déclare encore «faire confiance aux médias». Un taux comparable à celui de la Slovaquie et la Hongrie. Dans notre pays, la quasi-totalité des journaux et chaines de télévision sont possédés par une poignée de milliardaires, majoritairement d'extrême droite. Dans ce contexte, un banquier mégalomane est propulsé au pouvoir. Un chroniqueur pétainiste monopolise le temps d'antenne. La femme d'un ministre anime une émission sur son propre mari. La police et l'extrême droite habitent quasiment sur les plateaux de télévision. On nous impose au quotidien des débats sur la possibilité de tirer sur les Gilets Jaunes, la façon la plus brutale de traiter les musulmans ou de laisser mourir les non-vaccinés, la manière la plus efficace de détruire ce qu'il reste de conquêtes sociales. Nous subissons, collectivement, une entreprise de conditionnement, un lavage de cerveau, un affaissement de nos imaginaires extrêmement violent.

 

Mais pour les tenants du pouvoir, cela n'est jamais assez. Il faut encore faire taire les voix, minuscules, qui tentent de faire vivre une information indépendante. De faire entendre d'autres paroles. Le ministre Gérald Darmanin annonce sa volonté de dissoudre Nantes Révoltée. En 10 ans d'existence, ce média indépendant a mené un travail quotidien de journalisme, réalisé des milliers d'articles, de reportages, d'analyses, publié dix revues. Nantes Révoltée documente avec sérieux les violences d'État, et joue un vrai rôle de contre-pouvoir local et national. Leurs articles sont lus par plusieurs millions de personnes chaque mois. Sans Nantes Révoltée, il n'y aurait sans doute pas eu d'affaire Steve, en 2019. Et puisque Nantes Révoltée donne la parole à celles et ceux qu'on n'entend pas, qu'on exploite, qu'on réprime, elle relaie aussi les appels à manifester. C'est sur ce point que le gouvernement veut dissoudre ce média.

 

Si relayer des appels à manifester est un motif de dissolution, alors le gouvernement va devoir dissoudre plusieurs dizaines d'organisations, syndicats, pages Facebook. Si s'opposer aux violences d’État comme le fait Nantes Révoltée est un motif de dissolution, il va falloir «dissoudre» aussi des centaines de journalistes, de pages Facebook, de médias qui travaillent sur ces questions. Et après ?

 

Un ministre accusé de viol, un député amateur de homard, un président banquier élu grâce au chantage électoral, une élue proche de l'escroc condamné François Fillon : voilà le pedigree des individus qui prétendent nous faire taire au nom de l'ordre et de la légalité. Cette procédure administrative vise à asphyxier les oppositions, les contre-pouvoirs. C'est une attaque en règle contre la liberté de la presse et la liberté d'expression de la part d'une minuscule caste qui ne représente plus qu'elle même.

 

En 2022, le régime politique semble avoir atteint un niveau d'illégitimité et de faiblesse si élevé qu'il se sent menacé par un petit média indépendant et local. En 24h, une poignée d'élus de droite et d'extrême droite auront obtenu du ministre de l'Intérieur une procédure de dissolution, formulée à l'Assemblée Nationale, et applaudie par des dizaines de députés. Nous avons une bonne nouvelle : un régime aussi faible, aussi fébrile, aussi grotesque, est un régime sur le point de tomber.

 

Nous, lecteurs et lectrices, médias indépendants, soutenons Nantes Révoltée et nous opposons à la dissolution de médias indépendants, et comptons bien faire bloc contre l'offensive autoritaire du gouvernement à l'égard des voix divergentes."

Partager cet article
Repost0
26 mars 2021 5 26 /03 /mars /2021 12:24

Salut,

avant un agenda remis à neuf avec force rendez-vous à Auray, voici déjà quelques pépites à propos de la Commune de Paris de 1871 (lectures et sons) :

- Sur France culture, se trouvent de multiples émissions sur la Commune de Paris, il y en a de vraiment intéressantes. Moisson à faire ici :
https://www.franceculture.fr/theme/commune-de-paris

- Sur Arte, on peut voir le documentaire "Les damnés de la Commune" (88 min) jusqu'au 20 mai 2021.
https://www.arte.tv/fr/videos/094482-000-A/les-damnes-de-la-commune/

- Série d'émissions enregistrées de Radio Libertaire pour les curieux et curieuses de cet événement que fut la Commune et de tous ses espoirs.
Avec comme fil conducteur Louise Michel au travers du siècle de la Commune https://lespartageuxdelacommune.blogspot.com/

- Toujours en rapport avec la Commune, on écoutera aussi l'Histoire du "mandat impératif" (même si le qualificatif "impératif" peut surprendre, il s'agit bien du mode privilégié de fonctionnement, de coordination et d'organisation des anarchistes)
https://www.anarchiste.info/radio/libertaire/emission/trous-noirs/

- Si votre librairie locale ne vous satisfait pas, jetez un œil sur la librairie fédérale de la Fédération anarchiste, Publico, et son rayon (garni) Commune de Paris :
https://www.librairie-publico.com/spip.php?page=recherche&recherche=commune#pagination_articles

- Un peu avant ou simultanément la Commune de Paris, il y a eu d'autres soulèvements communalistes en France, notamment à Marseille http://www.groupe-germinal.org/journal/DrapeauNoir_000_web.pdf, à Lyon (avec Bakounine himself !), Saint-Etienne https://lenumerozero.info/La-Commune-de-Saint-Etienne-du-24-au-28-mars-1871,
etc... Etc.

S'il y a eu une tentative manquée d'instauration d'une "Commune" à Brest le 2 octobre 1870, qu'en est-il du Morbihan durant ces années 1870-1871 ? Eh bien, vous en serez plus en lisant le mémoire d'Histoire qu'un sympathisant nous a transmis il y a quelques années et que vous trouverez en pièce jointe ! Merci chaleureux à lui !

En résumé, ce n'était pas folichon par ici. La population à majorité rurale était sous l'influence cléricale. Dans les milieux ouvriers locaux, il n'y avait pas de section de l'Internationale. La presse locale était toute dévouée (servile) au gouvernement de Thiers. Sur le tard, un journal lorientais républicain "modéré" a pu apporter des bribes d'information alternative, à fleuret moucheté, aux discours de l'Ordre bourgeois. Pour autant, tant le gouvernement central que les autorités locales vivaient dans la crainte que l'idée communaliste ne se répande. Malgré leur surveillance constante, il semble que des tracts favorables à la Commune aient circulé au Faouët et à Guiscriff... Le Morbihan aura quand même été en relation directe avec la Commune de Paris, en "accueillant" dans ses prisons des centaines de Communardes et Communards, à la citadelle de Port-Louis et au bagne de Belle-Ile, avant leur transfert vers Brest, la nouvelle Calédonie ou Guyane. Sympa !
Le mémoire, fondé sur les archives, fourmille de détails à découvrir (fichier de 600 Ko à nous demander)


(Le bagne de Belle-Ile a connu la "célébrité" en devenant plus tard un effrayant bagne pour... enfants !
http://anars56.over-blog.org/article-un-bagne-pour-enfants-a-belle-ile-66346359.html)

- Il y a 2 ans, le 18 mars 2019, la rue Thiers de Vannes a été rebaptisée nuitamment "rue des Partageux et des Partageuses" :
http://anars56.over-blog.org/2019/03/vannes-la-rue-thiers-debaptisee.et-renommee-rue-des-partageux-et-des-partageuses.html

- Petite compilation d'articles anarchistes analysant la Commune :
https://florealanar.wordpress.com/2011/03/14/1-il-y-a-cent-quarante-ans-la-commune/

Tout ceci n'est qu'un extrait de ce qui est publié à l'occasion des 150 ans de cette Commune...

Louise Michel bouge d'ailleurs encore : semaine dernière, elle vient de contraindre le conseil municipal de Ploërmel à ne plus tenir ses réunions au collège du... Sacré Cœur. Ce n'est pas une blague même si nous n'avons pas boudé notre plaisir :
https://www.letelegramme.fr/bretagne/a-ploermel-apres-la-statue-du-pape-c-est-le-lieu-du-conseil-qui-fait-polemique-19-03-2021-12721558.php
Salut à toi, Louise !

------------------------------------

Voici maintenant une série de rendez-vous. On notera plusieurs mobilisations "climat". Rappelons d'emblée que "le nucléaire ne sauvera pas le climat". On s'étonnera toujours que ne soit pas dénoncé (ou très peu) parmi les gros émetteurs de gaz à effet de serre (entre autres nuisances) le pourtant ravageur complexe militaro-industriel. Jérôme Baschet dénonce "le Capitalocène" et revendique pour y remédier "l'émergence de mondes communaux" (comme quoi... la Commune !) :
https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-idees/covid-19-une-maladie-du-capitalocene

C'est tout (comme disent nos ami.e.s Zapatistes, dont une délégation est attendue en Bretagne à la fin de l'été 2021).

------------------------------------

Vendredi 26 mars - Auray - 14h Mobilisation "climat" initiée par Youth for climate Auray ("Le climat devient extrême, nous aussi"). Rdv Place de la mairie

------------------------------------

Samedi 27 mars - Lorient - 14h → 16h30 Journée Mondiale pour la Fin de la Pêche. Organisé par Groupe L214 Lorient. Rdv Place Paul Bert.
https://www.l214.com/agenda-evenement-animaux?tid%5B%5D=55
Même initiative à Lannion, Quimper, Saint-Brieuc, Rennes, Nantes

------------------------------------

A partir du 27 mars, les soulèvements de la terre : Appel à reprendre les terres et à bloquer les industries qui les dévorent
https://lessoulevementsdelaterre.org/appel

------------------------------------

Dimanche 28 mars - Auray - 10h30 Marche pour une vraie loi climat, relayée par Le Cap des possibles et Alternatiba. Rdv devant la mairie

------------------------------------

Dimanche 28 mars - Auray - 15h Marche pour l'Art, la Culture et les libertés. Action artistico poético manifestante. Départ Place de la Mairie, arrivée Capitainerie de St Goustan

"Où est l' Art ?
On est là !
Vivant/es et bouillonnant/es d'idées à partager.
C'est notre métier, c'est notre vie : donner du sens à l'humanité par la création et la poésie.
L'offrir au monde sans peur.

Le sabotage actuel de la culture est inacceptable.
C'est le printemps, conjuguons nos talents
et ensemençons l'espace public !
Nous appelons les artistes, les responsables culturels, les élu/es,
les citoyen/nes solidaires ,
et tous les inclassables à une Marche pour l'Art, la Culture et les libertés
"


------------------------------------

 

Dimanche 28 mars - Vannes - 14h30 "Marche pour une vraie Loi Climat". Rassemblement sur l'esplanade du port, suivi d'une marche. A l'appel d'un collectif : La Renverse (Arradon)  - Action Aid pays de Vannes -  Collectif citoyen pour le climat - Clim'action Bretagne Sud -Green Vannes (Youth for climate) - Alter-actif (Arradon), soutenu par Attac pays de Vannes.

L'Appel : https://vraieloiclimat.fr/28mars/appel

 

------------------------------------



Mardi 30 mars - Internet - 19h Conférence publique et gratuite en ligne "Peut-on (encore) être écolo et manger de la viande ?", organisée par AVF Association végétarienne de France. Avec 3 intervenants : Jean-Marc Gancille, écologiste, animaliste et auteur des livres Carnage et Ne plus se mentir / Jonathan Guéguen, spécialiste des questions énergétiques et fondateur d’APALA, association écologiste scientifique / Jérôme Guilet, chercheur en astrophysique.

https://www.facebook.com/events/446157103165279/
https://zoom.us/j/98280254342

"En termes d’alimentation, on entend de plus en plus que manger de la viande serait mauvais pour l’environnement, pourtant certaines idées reçues ont la vie dure et la plupart d’entre nous ne voient pas vraiment le lien entre les deux :
En quoi mettre des animaux dans des prairies serait-il mauvais pour la planète ? En quoi manger un poulet, dont l’élevage a nécessité peu de ressources, aurait-il un coût écologique plus élevé que de manger des tomates ?
N’est-il pas mieux de manger une côte de bœuf locale que des avocats venus du Pérou ? Et la consommation de poissons, quel est son impact écologique ?
"

------------------------------------


    Pour d'autres infos, luttes, rencontres, réflexions, fêtes et agendas, se reporter auprès des ami-e-s de Rennes Infos http://rennes-info.org/, Les ami.e.s de May (Saint-Nazaire) https://ladm.noblogs.org/, Indymedia Nantes https://nantes.indymedia.org/, Bourrasque-infos (Brest) https://bourrasque-info.org/, Expansive Info (Rennes) https://expansive.info/, Démosphère Rennes https://rennes.demosphere.net/, L'en-dehors http://endehors.net/, Le monde libertaire https://www.monde-libertaire.fr/

    @narchas salutations.


    (Le groupe ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces rendez-vous)

Partager cet article
Repost0
Published by anars56
5 mars 2021 5 05 /03 /mars /2021 11:12

Bonsoir, bonjour,

 

voici un court "actus anars 56".

 

D'abord un rectificatif : les rendez-vous autour du 8 mars, journée internationale pour les droits des femmes, à Lorient sont calés. Ce n'est plus dimanche 7 mars, comme annoncé précédemment mais :

 

- Samedi 6 mars - 15H Place Aristide Briand : déambulation "la rue est aussi aux femmes" en ville pour rebaptiser les rues de Lorient, à l'appel d'un collectif d'organisations politiques, syndicales et associatives.

 

- Lundi 8 mars à partir de 15H Place Aristide Briand : rassemblement intersyndical, grève féministe à partir de 15h40 pour dénoncer les différences de salaires entre les femmes et les hommes. "En France, pour une journée théorique de 8 heures (9h-17h avec une heure de pause), les femmes sont payées 25% de moins que les hommes. Ce qui reviendrait à dire que ces dernières pourraient arrêter de travailler quotidiennement à 15h40 puisqu'au-delà, elles travaillent «bénévolement»."

 

--------------------------------------

 

Samedi 6 mars - Vannes - 10h-13h Matinée débat, exposition féministe créée par des militantes de la CGT Vannes - Union locale CGT Vannes, rue des Tribunaux

 

--------------------------------------

 

Samedi 6 mars – CARNA’ZAD À PAIMBOEUF (44) - 14h au Jardin Étoilé "Ça va swinguer, ça va chanter, ça va guincher! Pour le Carnet libre et sauvage Pour stopper les projets destructeurs Stop à la grisaille du béton Stop au carnage au Carnet Sauvons les zones humides, sauvons la faune et la flore Venez manifester votre opposition aux crimes écocidaires Venez tous soutenir la ZAD, L’ultime rempart contre la voracité des élus et du Grand Port Non à son expulsion Assez de greenwashing, assez de mensonges. Avec vous, tous ensemble, nous sommes la Loire qui se défend !" https://zadducarnet.org/index.php/2021/02/25/carnazad-a-paimboeuf/

 

--------------------------------------

 

Lundi 8 mars - Auray - Intervention chantée au marché, manifestation revendicatrice pour les droits des femmes. 11 h devant la mairie - 20 choralistes,  chants à 2 endroits de la ville d' AURAY (place de la mairie, sur le parvis de l'église). Heure de dispersion : 13 h 

 
--------------------------------------

 

Samedi 13 mars - Rive gauche de la rade de Lorient - 10h33 Vélorution. Départ Riantec, Les quatre Chemins, direction Locmiquélic et Port-Louis. Balade manifestive, joyeuse, revendicative, musicale et auto-gérée. Dix ans après le début de la catastrophe nucléaire à Fukushima, pédalons contre cette technologie mortifère. Pédalons pour le climat que le nucléaire ne sauvera pas. https://www.facebook.com/velorution.lorient

 

--------------------------------------

 

Samedi 13 mars - Nantes - Manifestation contre les nucléaires civil et militaire. À l’occasion des 10 ans de la catastrophe de Fukushima (toujours en cours) et des presque 35 ans de celle de Tchernobyl, soyons nombreux et nombreuses en solidarité avec les victimes du nucléaire et pour nous opposer à la mise en service de l’EPR de Flamanville, à la construction de nouveaux réacteurs, et à la prolongation du fonctionnement des centrales nucléaires. RDV à 14h au Parc des Chantiers, Boulevard Léon Bureau (près de l'éléphant), Tram ligne 1, arrêt chantiers navals https://www.sortirdunucleaire.org/nantes Covoiturage depuis le Morbihan : https://www.stop-nucleaire56.org/

 

--------------------------------------

 

Coup de cœur / copinage : On nous a fait découvrir un chouette site, à l'esthétique bien sentie, qui traite d'écologie, de féminisme, d'anarchisme, d'athéisme, de civilisation industrielle, de stratégies... Des textes, du son, des vidéos. Sons : https://floraisons.blog/podcasts/

 

--------------------------------------

 

Pour d'autres infos, luttes, rencontres, réflexions, fêtes et agendas, se reporter auprès des ami-e-s de Rennes Infos, Les ami.e.s de May (Saint-Nazaire), Indymedia Nantes, Bourrasque-infos (Brest), Expansive Info (Rennes), Démosphère Rennes, L'en-dehors, Le monde libertaire, Radio libertaire

 

@narchas salutations.

 

(Le groupe ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces rendez-vous)

Partager cet article
Repost0
Published by anars56
28 février 2021 7 28 /02 /février /2021 19:01
 
Après l'obligation de l'école à partir de 3 ans, les drapeaux tricolores dans les classes et sa fameuse "école de la confiance" , l'évaluation des CP et des CE1 conduisant à un étiquetage précoce des élèves (1),  la hiérarchisation des matières dans le secondaire, privilégiant bien sûr l'étude des mathématiques (dénoncée entre autres par Saïd Benmouffok dans son ouvrage, Le fiasco Blanquer) et la volonté de transformer les directeurs d'école en véritable chefs d'entreprise afin de "développer les compétences managériales et les capacités de motivation des équipes" (sic), Jean-Michel Blanquer propose maintenant l'évaluation des élèves de petite section de maternelle, c'est à dire d'enfants âgés de 3 ans. (2).
 
Ce questionnaire sera proposé à 35 000 élèves dès la rentrée 2021/2022 et est expérimenté depuis le premier semestre 2021 (3). L'institutrice ou l'instituteur devra renseigner si l'enfant "coupe la parole" "souvent/parfois/très peu" ou encore s'il "réagit de façon excessive", s'il "est agité", s'il "range mal", s'il "a des accès de colère", etc... L'évaluation se fait donc sur des critères comportementaux, supposant ainsi qu'il y ait un "enfant modèle". Il sera aussi demandé à l'enseignante ou à l'enseignant "d'évaluer" la situation familiale de l'enfant ainsi que l'implication de ses parents dans sa scolarité. Cette étude nominative suivra l'enfant durant tout son parcours scolaire. Les données de cette dernière seront traitées par la DEPP (4) (Direction de l'Évaluation, de la Prospective et de la Performance), dirigée par Fabienne Rosenwald (5), précédemment cheffe du service statistique et prospectif du ministère de l'Agriculture. Des chiffres, du rendement, de la performance, de la productivité. Un pas de plus dans la réification de l'humain.
 
Le Ministère de l'Éducation nationale reste très flou sur la finalité et sur l'utilisation des résultats de l'évaluation. On retrouve bien dans cette démarche l'obsession de M. Blanquer pour les chiffres et les statistiques, lui qui en 2016 lorgnait déjà sur les systèmes canadiens de classification :
 
"(...) le Canada prête une attention particulière aux origines et au profil de chaque élève, avec un appareil statistique extrêmement développé qui permet par la suite d'apporter des réponses aux besoins spécifiques de chacun d'entre eux." (6)
 
Cette forme d'étiquetage, de fichage n'est cependant pas inédite et a déjà été tentée en 2005 par un groupe d'experts de l'Inserm (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale). Ceux-ci avaient alors défini une nouvelle maladie, le "trouble des conduites" dont les symptômes étaient l'opposition, le mensonge ou même l'absence de timidité et en recommandaient un dépistage dès l'âge de trois ans "dans l'intérêt de l'enfant", analysant ainsi des faits sociaux comme des symptômes maladifs. C'est dans ce contexte et à la même époque (2004), que le très décrié rapport Bénisti préconisait le dépistage d'enfants "déviants" dès 3 ans en précisant que la "déviance" pouvait se manifester dès les 1 an de l'enfant.
 
Une autre expérience de ce genre a été tentée en 1974 avec le système GAMIN (Gestion Automatisé de la Médecine Infantile) (7). Celui-ci visait, via l'informatique naissante, à créer un fichier médical informatisé pour chaque enfant, afin de repérer les populations "à risque". Se basant sur des critères comportementaux avec des rubriques vagues telles que "troubles du comportement" ou "débilité mentale", la fiche devait suivre l'individu sans limite de temps et être consultable par les services médicaux et sociaux. L'appréciation des différentes rubriques étant forcément subjective, puisque laissée au seul soin du médecin généraliste. Ce système a été vivement critiqué à l'époque par l'ordre des médecins et diverses organisations syndicales et a été finalement condamné en juin 1981 par la CNIL.
 
La tentation de l'étiquetage et du fichage de la population n'est donc pas nouvelle, mais M. Blanquer, sous d'autres atours, n'hésite pas à nous la remettre sur la table. Et dans ce contexte de destruction tout azimut des libertés du Peuple, cette mesure, ainsi que le fichage des individus pour leur orientation politique et religieuse et le SNU, est passée, "sous les radars" et a été noyée dans le maelström du champ de bataille de nos luttes. D'aucun y verrait une stratégie politique...
 
Alimentant un peu plus le "big data", la récolte de ces informations serviront peut-être à élaborer des "politiques personnalisées", à l'image des publicités ciblées via les informations recueillies en ligne, ou à nous mettre préventivement sous surveillance pour les moins dociles, les plus "déviants". Ou peut-être nos Leaders cherchent-ils simplement à définir un "citoyen modèle", comme en Chine ? Au fond, la moisson de nos informations personnelles ne servira qu'à mettre un peu plus en pratique la doctrine du prophète néolibérale, Walter Lippmann : sublimer les impulsions des masses et leur offrir, via un gouvernement d'experts, les "bons substituts" afin de "fondre l'opinion publique en une forme plus civilisée, plus achevée" (8).
 
Vous voyez, c'est pour notre bien.
 
Yann Lajoie
 
 
 
 
 
 
(6) BLANQUER, Jean-Michel, L'école de demain, p.19
 
(7) Voir VITALIS, André, Informatique, Pouvoir et Liberté. 1988, pp 100-105 et HOFFSAES, Colette, Esprit. Changer la Culture et la Politique. 1982, Num 5, pp 22-42 et NORVEZ, Alain, De la naissance à l'école, santé, mode de garde et préscolarité dans la France contemporaine, 1990,  pp. 256-263
 
(8) Walter Lippmann, A Preface to Politics. 1913, p98. Référence tirée du livre de Barbara Stiegler, Il Faut S'adapter, 2018, p. 33
 
------------------------------
 
(Nous publions ce texte que beaucoup d’entre nous ont apprécié, même si tout le groupe ne se reconnaît pas intégralement dans le propos).
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
Published by anars56

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 10 novembre - Vannes, Lorient et Pontivy - Appel unitaire à la grève. Rassemblements (autorisés) des personnels de l’Éducation Nationale (écoles, collèges, lycées) pour l'amélioration des conditions sanitaires, pour l'allègement des effectifs et le recrutement de personnels (ceux des listes complémentaires etc...) . 10h30 Vannes, devant la DSDEN (3, Allée du Général Le Troadec), 10h30 Lorient devant la sous-préfecture, 10h30 à Pontivy à La Plaine. A l'appel des syndicats de l’Éducation Cgt, Fo, Fsu et Sud

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements