Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juillet 2017 5 21 /07 /juillet /2017 13:32
Plougonver (22) : Festival des luttes / Gouelioù ar stourmoù. VSD 21-22-23 juillet 2017

 

Le collectif Douar Didoull organise pour la deuxième année consécutive le "Festival des luttes / Gouelioù ar stourmoù". Les projets miniers ici et ailleurs sont plus que jamais au coeur de l'actualité devant le refus du nouveau gouvernement d'abroger à ce jour les différents permis.

 

Pendant 3 jours, les 21-22-23 juillet 2017, des collectifs / associations opposés aux projets miniers et à d'autres projets inutiles imposés se retrouveront sur le site du Dibar à Plougonver (22) pour un riche programme alliant conférences, débats, concerts, fest-noz.

 

Restauration et camping durant les 3 jours.

 

Repost 0
Published by anars56
20 juillet 2017 4 20 /07 /juillet /2017 19:58
Accaparement de terres nourricières et alimentation

De quelques données...

 

Les animaux sont de piètres convertisseurs d’énergie en alimentation humaine : si on les nourrit avec des céréales, ils ingèrent en moyenne 7 kcal pour en restituer une seule sous forme de viande (3 kcal pour les poulets, 16 kcal pour les bovins). Il faut ainsi 7 à 10 kg de végétaux pour faire 1 kg de viande de boeuf, 4 à 5,5 kg pour 1 kg de viande de porc.

 

Il s'ensuit qu'il faut beaucoup plus de terres agricoles pour produire de la viande que pour produire directement des céréales destinées à l'alimentation humaine.

 

33 % des terres cultivables de la planète sont utilisées à produire l’alimentation des animaux d’élevage ; 26 % de la surface des terres émergées non couvertes par les glaces est employée pour le pâturage.

 

Au total, ce sont 70 % des terres à usage agricole qui, directement ou indirectement, sont consacrées à l’élevage. Cela représente environ 30 % des terres émergées non couvertes par les glaces.

 

Près de 85 % de la production mondiale de soja est destinée à l’alimentation animale. Tant les céréales que le soja sont des denrées hautement nutritives, directement consommables par les humainEs. Les affecter à l’alimentation animale constitue un détour de production particulièrement inefficace.

 

En France

 

Les terres agricoles françaises sont aussi accaparées par les animaux d’élevage : 2/3 des terres agricoles sont destinées à l’alimentation animale, que ce soit en pâturages ou en cultures de plantes pour l’alimentation des animaux. L’alimentation animale est par exemple aujourd’hui le principal débouché industriel des céréales françaises : elle en consomme 10,2 millions de tonnes, ce qui représente la moitié des utilisations en France. Par ailleurs, la France importe des tourteaux de soja (en grande majorité Ogm), principalement du Brésil et d’Argentine, contribuant ainsi à la déforestation en Amérique latine et aux problèmes sociaux liés au développement des grandes cultures intensives au détriment des petitEs paysan/ne/s.

 

Une baisse de la production de viande entraînerait une baisse du cours mondial des denrées végétales.

 

L’Europe utilise 7 fois sa superficie agricole en terres des pays du Sud pour nourrir son bétail.

 

Les ravages de la pêche européenne

 

L’accroissement de la consommation d’animaux marins est également très préjudiciable aux pays du Sud. Alors que les populations de poissons sont pratiquement épuisées au large de l’Europe, les chalutiers européens ratissent les fonds marins d’Afrique occidentale pour répondre à la demande européenne en poisson. Leurs moyens sont sans commune mesure avec les bateaux de pêche africains : plus de cent fois plus puissants !

 

 

... à leurs conséquences militantes :

 

Dans les milieux progressistes, écologistes, révolutionnaires, tiers-mondistes, anti impérialistes, anarchistes, ces données sont connues. Une partie des militant-e-s en tirent la conséquence et boycottent les produits de l'élevage industriel. CertainEs optent pour le végétarisme, d'autres pour l'alimentation carnée et ovo lactée en bio parfois en local. Or la production bio est minoritaire voire marginale en France. En 2014, selon l'agence bio, seules 3,1 % des vaches, 4,5 % des brebis, 5,3 % des chèvres, 0,8 % des truies et 1 % des poulets de chair sont ainsi labellisés. Et pourtant en France, pour l'alimentation animale, le déficit global en protéines végétales bio est estimé à 13 000 tonnes fin 2012... qu'il faut alors importer ! Autre conséquence, les animaux dits monogastriques (poulets et porcs) élevés en agriculture biologique peuvent recevoir jusque 5% de matières premières conventionnelles (non bios) dans leur alimentation.


La réalité d'aujourd'hui est ainsi. Pour permettre au maximum de personnes de pouvoir consommer de la chair bio, ou du lait et des oeufs bios, sans avoir à importer de nourriture pour les animaux avec la déperdition citée plus haut, il faudrait réduire considérablement la part que chacunE s'octroie... sous peine de prendre soi-même la part des autres.

 

Etre altermondialiste, anti-impérialiste, anti-capitaliste, écologiste ou anarchiste, c'est défendre des idées, les appliquer pour les tester et promouvoir par l'exemple des pratiques qui soient applicables par tous et toutes et pour toutes et tous. C'est la condition nécessaire pour prétendre vouloir l'humanité libérée des maux générés par le capitalisme.

 

Est ainsi bannie toute hiérarchie, selon le principe hiérarchique même qui veut que tout le monde ne peut pas être chef. Du coup, on ne peut se conduire en riches vivant sur le dos des pauvres, tels de vulgaires exploiteurs.

 

     Etre altermondialiste, anti-impérialiste, anti-capitaliste, écologiste ou anarchiste, c'est donc être contre toute exploitation et spoliation du tiers-monde. Il s'ensuit que l'élevage d'animaux par des plantes prises dans les pays pauvres est contraire à ces philosophies politiques. Quant on se réclame d'un de ces courants de pensée, on ne devrait tuer et faire tuer les animaux ainsi élevés, pour ne pas prendre les terres des paysans pauvres et les envoyer dans des bidonvilles.

 

     Ces courants politiques veulent une autre société, faisable, et non une fable de science-fiction. Or, le territoire soumis à l'Etat français ne peut pas produire assez de végétaux pour nourrir des animaux à manger à la fréquence actuelle par les 66 millions d'humainEs y habitant. Même les animaux nourris selon la filière biologique profitent d'une niche spatiale grâce aux importations végétales et animales (poissons compris) des autres pays. Cette solution n'est donc pas applicable non plus pour toutEs les humainEs. D'autant plus que cette filière prend la place de la production biologique de végétaux pour nourrir les 66 millions d'humainEs occupant la France.

 

Le questionnement que nous en déduisons est le suivant et constitue une contribution au débat, hors toute autre considération liée à la production de viande (pollutions, gaspillage d'eau, impact sanitaire, éthique...).

 

     Réduire fortement sa consommation de produits carnés et ovo lactés, ou plus simplement et plus efficacement devenir végétarien/ne/s ne devrait-il pas être la conséquence logique dès lors qu'on se revendique altermondialistes, anti-impérialistes, anti-capitalistes, écologistes ou anarchistes (quand bien même nous ne voudrions pas remettre en cause le système hiérarchique où les humainEs dominent et exploitent les autres animaux) ?

 

     Nous pouvons admettre qu'il n'y a qu'une seule terre pour nous, qu'elle est ronde, que nous en avons fait le tour, et que ce ne sont pas les quelques rares coins occupés par quelques ours et quelques éléphants qui représentent une réserve de territoires pour continuer à manger comme nous le faisons... Bien sûr, le capitalisme nous fait croire que les algues et la viande synthétique sont la solution pour continuer à manger comme nous le faisons... Ces rêves ne nourriront pas 7 milliards d'humainEs.

 

    Il ne devrait alors être possible de tuer et faire tuer les animaux pour nous en nourrir régulièrement que lorsque les conditions auront changé, c'est-à-dire quand les humainEs seront peu nombreux ; ce n'est pas demain la veille !

 

     Le faire quand même aujourd'hui au nom de notre liberté, cette liberté n'est-elle pas celle de l'esclavage et de la misère des pauvres ?

 

 

Repost 0
Published by anars56
3 juillet 2017 1 03 /07 /juillet /2017 18:54
 NDL2017 8-9 juillet : De nos terres à la Terre. Résister, agir, vivre...

À nouveau, la Coordination des Opposants nous invite, habitant.es, voisin.es, collectifs de lutte, organisations locales... et bien au-delà, à nous rassembler ici, à Notre-Dame-des-Landes contre le projet d'aéroport. Nous avons besoin de ce moment fédérateur et convivial, expression et instrument d'une mobilisation intacte.

De nos terres à la Terre

Réaffirmée le 8 octobre 2016 lors du « serment des bâtons », notre base demeure la défense de nos terres agricoles, des paysan.nes et habitant.es menacé.es d'expulsion, et celle de ce territoire : nous nous y sommes préparé.es activement cet automne, tout en poursuivant les actions politiques, juridiques et d’information des citoyens.

Notre lutte locale participe, avec beaucoup d’autres, à la recherche d’un mieux vivre général, solidaire, pour tous les peuples de notre Terre. Nos préoccupations précédentes demeurent (réchauffement climatique, démocratie...).

Résister, agir, vivre

Ces trois verbes se complètent et se répondent. Loin d'une résistance « passive », nous agissons ensemble, tissons des liens, vivons déjà d'autres possibles. La participation active d'un collectif syndical** nous ouvre des perspectives de solidarités réciproques, comme aux grandes heures des alliances ouvriers-paysans de Loire-Atlantique.

D'ici et d'ailleurs, retrouvons-nous ces 8 et 9 juillet...

Quelles que soient les issues du long tunnel électoral 2017, et les nouvelles décisions gouvernementales qui s’ensuivront, sur le sujet de NDL, nous maintiendrons nos positions :

NON au projet d’aéroport ! Résistance !

Repost 0
Published by anars56
3 juillet 2017 1 03 /07 /juillet /2017 18:27
Visite « probable » d’Emmanuel Macron à l’Ile Longue le 4 juillet : entêtement dans la doctrine nucléaire ?

Fédération Anti-nucléaire Bretagne

 

31 rue Guillaume Le Bartz – 56000 VANNES

 

Email : contact@fan-bretagne.org - Tel : 06 65 72 31 66 - Site : http://fan-bretagne.org/

 

Communiqué du 1er juillet 2017

 

Visite « probable » d’Emmanuel Macron à l’Ile Longue le 4 juillet : entêtement dans la doctrine nucléaire ?

 

Chef des Armées Emmanuel Macron, Président de la République et initiateur de LRM « La république en marche » affirme sa volonté d’un monde nouveau.

 

Et pourtant sa venue probable le mardi 4 juillet 2017 sur la base de l’Ile Longue, comme l’ont fait des prédécesseurs à l’Elysée Messieurs Chirac et Sarkozy, réaffirmera l’entêtement aveugle, répété, dangereux et inutile dans la dissuasion nucléaire française. Cet entêtement ne fait qu’exacerber les tensions et accroître notre vulnérabilité avec les multiples installations nucléaires qui sont des cibles potentielles pour tout « terroriste » ne supportant plus l’arrogance de l’Etat français et ses pratiques coloniales voire mafieuses.

 

Et pourtant cette venue ne nous fera pas oublier :

 

  • le coût de cette dissuasion nucléaire et l’augmentation de son budget qui passera de 3,5 milliards annuels à 6 milliards d’ici 2020

  • le stockage dans la presqu’île de Crozon de 380 bombes nucléaires en vue de leur embarquement dans l’un de nos SNLE (Sous-marin Nucléaire Lanceur d’Engins)

  • les liens entre l’énergie nucléaire civile et militaire

  • la ratification du Traité de Non Prolifération Nucléaire et sa violation par la France qui continue à développer son arsenal nucléaire. Lors de la conférence qui se tient actuellement à New York jusqu’au 7 juillet pour négocier un Traité d’interdiction des armes nucléaires, la France propose un « droit de retrait » dans le cas de circonstances exceptionnelles et indique par là qu’elle poursuivra sa politique de dissuasion nucléaire.

La Fédération Anti -Nucléaire de Bretagne en ce qui concerne le nucléaire militaire demande :

  • l’arrêt immédiat de l’exploitation de l’énergie nucléaire dans le Domaine de la Défense tant pour l’armement que pour la propulsion

  • l’arrêt des programmes de recherche et de développement de technologie nucléaire militaire.

Repost 0
Published by anars56
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 21:40

Samedi 10 juin, à partir de 10h30, à Vannes, esplanade du port, au kiosque à musique, nous avons installé une petite sono, une table avec des revues anarchistes mises à disposition, notamment Le monde libertaire, et nous avons accroché 2 drapeaux noirs.

 

Il y a 4 ans, en effet, le 5 juin 2013, Clément Méric était frappé à mort à Paris par des militants d'extrême-droite. Syndicaliste, antifasciste, libertaire, anti colonialiste, antispéciste, Clément partageait nos combats, notre sensibilité politique au groupe libertaire René Lochu.

 

Après un florilège de chansons allant de Brassens à HK et de Bérurier noir à Henri Tachan, de Bella ciao à Imagine, l'une d'entre nous a lu publiquement un texte :

 

- exprimant notre peine et notre colère devant la mort d'un compagnon de lutte,

 

- rappelant la nécessité de combattre le fascisme, d'où qu'il vienne, en rangers ou en cravate,

 

- montrant son développement avec l'accroissement des inégalités générées par le système capitaliste,

 

- dénonçant la surenchère sécuritaire des gouvernements successifs, lesquels valident en quelque sorte les discours et pratiques de l'extrême-droite,

 

- revendiquant l'entraide, l'égalité, la liberté, l'autogestion et l'émancipation face à l'autoritarisme, à la loi du plus fort et à une morale excluante.

 

Des membres de la famille était présent-e-s, ce qui nous a beaucoup touché-e-s. La mère de Clément a pris le micro confirmant les combats et les espoirs que portait Clément. Elle a exprimé son soutien à toutes les victimes des violences fascistes.

 

Elle nous a aussi présenté où en était le procès aujourd'hui : 2 personnes sont renvoyées devant la cour d'assises pour violences volontaires en réunion et avec arme ayant entraîné la mort sans intention de la donner et 2 autres pour violences volontaires sur les camarades de Clément.

 

Des participant-e-s aux chorales du café de la Pente (Rochefort en Terre) nous ont rejoint-e-s. Nous nous sommes posé-e-s le long des quais. Elles et ils ont alors entonné des chansons de luttes, en commençant par La semaine sanglante, en passant par Je suis fils et bien d'autres encore. C'était très beau et très dynamisant. Des passant-e-s se sont arrêté-e-s pour écouter. 2 flics réservistes se sont approché-e-s puis sont... reparti-e-s.

 

Près du kiosque, nous avons ensuite pique-niqué !

 

Merci à toutes les personnes qui sont venues !

-----------------------------------------------------------------------------

 

Selon Ouest-France du 10/06/2017 :

 

"Le groupe René Lochu a organisé un rassemblement en mémoire de Clément Méric, samedi sur l'esplanade du port à Vannes. Natif de Brest et membre de l’Action antifasciste Paris-Banlieue, Clément Méric..." (lire la suite)

 

 

 

 

Repost 0
Published by anars56
2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 09:41
Vannes : rassemblement en mémoire de Clément Méric samedi 10 juin 2017

Le groupe libertaire René Lochu organise un rassemblement en mémoire de Clément Méric et de ses combats.

 

Clément, Brestois d'origine, militant anti-fasciste, anti-capitaliste et de la cause animale, a été assassiné le 5 juin 2013 par des néo-nazis à Paris.

 

L'actualité nous confirme que ses combats sont toujours nécessaires.

 

Rendez-vous le samedi 10 juin à 10h30 au kiosque (esplanade du port) à Vannes. Textes et chants de lutte seront au programme (avis aux amateur/trice/s !).

 

Dans la foulée, nous pique-niquerons, façon auberge espagnole (chacunE apporte un plat et une boisson).  

 

(Voir aussi l'événement facebook)

 

------------------------------------------------------------------------------

 

Nos précédentes mobilisations à Vannes :

 

Appel pour le 6 juin 2015
 

Compte-rendu du 6 juin 2015
 

Appel pour le 23 juin 2013
 

Compte-rendu du 23 juin 2013
 

------------------------------------------------------------------------------

 

A Guingamp (22), ce même samedi 10 juin, à partir de 14h30, Place du Vally : Rassemblement Le fascisme tue, le capitalisme en est le marchepied


------------------------------------------------------------------------------

 

Site dédié à Clément : http://www.pourclement.org/

Repost 0
Published by anars56
26 mai 2017 5 26 /05 /mai /2017 19:37
Lorient : festival Unies sont nos cultures

UNIES SONT NOS CULTURES n°8

 

Vendredi 26 ouverture du site à 19 h PRIX LIBRE

Au Galion


- Puissance Cube ; Power pop
- Karens ; hip hop
- Toxxic TV ; punk
- MNFCTR ; Hardcore

Scène Techno


19H-20H / Chapter 24 ; Techno
20H-21H / Swan ( STRAKELLIK ) ; DnB
21H-22H / JéjéHK (
leclectic.org) ; breakbeat / dnb / hiphop / techno
22H-23H / Dirty Dancer (leclectic.org) ; Hip Hop / Breakcore
23H-00H / Satiate (
leclectic.org) ; Hardcore Australien
00H-01H / Stan Frakass ( STRATOSFERIK )


Samedi 27 ouverture du site à 14 h PRIX LIBRE

Scène extérieure Mala Semilla


- Bzh Massive sound system
- Bloue Crasse ; blues crasseux
- Pirates of Marseille ; hip hop de travellers
- K.Y.S.T ; Punk rock
- Mauvaise Graine ; Riot Punk
- 22 Long Riffs ; Street Punk
- Cari Breizh ; Dj set Ska reggae Dancehall.


Scène Techno


14H-15H / Dfonz Tabass (Eole Unit) ; Bass Music
15H-16H / AverSion (Farfatek) ; House Techno
16H-17H / ATTEH Mix (DOLMEN SOUND) ; Electrotek
17H-18H / Max Coast (MYZANTROP) ; Techno
18H-19H / MSK1 (STRATOSFERIK) ; Techno
19H-20H / Mickey (MUSCANOIZ) ; Hardtek
20H-21H / Act-V (3615 HxC) ; Acidcore
21H-22H / LaFukaï (STRATOSFERIK/CET) ; Hardcore Rave
22H-23H / ANTI & Ti Kaï ; Live Hardcore Industriel
23H-00H / Enbryoner; (Bourinage mental) ; hardcore
00H-01H / Fred (No-Tek) ; Live hardcore/speedcore

+ de 60 graffeurs sur le thème de la "Préhistoire"
- Deco métal made in La dent Dure
- Skate in Lorient
- Tables de presse Militantes
- Disquaires
- Stands de Créateurs
- Buvettes et Restauration sur place

Dimanche 28


Les Graffeurs terminent leurs fresques

Repost 0
Published by anars56
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 22:20

 

Samedi 27 mai

Quimper : 4ème fête de l'autogestion, par la CNT

 

Organisé par la CNT Quimper

Quimper : 4ème fête de l'autogestion, par la CNT
Repost 0
Published by anars56
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 22:21
Lorient : marche contre Monsanto-Bayer samedi 20 mai
Repost 0
Published by anars56
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 10:34
Vannes : soirée débat sur la décroissance avec JP Tertrais. Vendredi 19 mai
Ecologie et société, débat sur la décroissance avec J-P Tertrais
 

Le groupe libertaire René Lochu reçoit Jean-Pierre Tertrais pour son livre "Jusque là tout va bien", paru aux Éditions libertaires. Cet ouvrage aborde l'impact des sociétés humaines sur les écosystèmes et l'élaboration de structures sociales émancipatrices.

 

Décroissance et révolution sociale en débat !


Des courts-métrages, sélectionnés par nos soins, seront diffusés en préambule.

 

Jean-Pierre Tertrais est l'auteur de nombreux textes sur la décroissance, d'un point de vue anarchiste.

 

Vendredi 19 mai, 20h30, à la maison des associations de Vannes (31 rue Guillaume Le Bartz). Entrée libre.

Repost 0
Published by anars56

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse ci-dessus.

Pour nous rencontrer : le 1er jeudi de chaque mois, nous tenons une permanence de 19h15 à 21h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes. Tables de presse, tracts... Attention : pas de permanence durant l'été.

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog. Nous vous recommandons de télécharger adblock qui les neutralisera. Adblock, logiciel gratuit, fonctionne pour Mozilla, Internet explorer, etc...

Recherche

Agenda de la semaine

Une bonne partie de ces infos paraît déjà dans les pages "actus anars 56", mais sont aussi retranscrits ici des rendez-vous arrivés entre deux envois. A noter que le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.
 
 

--------------------------------------------------------------------------

Samedi 10 juin - Vannes - 10h30 Rassemblement en mémoire de Clément Méric, antifasciste, tué par des néo-nazis. Clément, Brestois d’origine, militant anti-fasciste, anti-capitaliste et de la cause animale, a été assassiné le 5 juin 2013 par des néo-nazis à Paris. L’actualité nous confirme que ses combats sont toujours nécessaires. Programme : lecture publique de textes et chants de lutte, puis pique-nique. Le Kiosque, esplanade du port, la Rabine. Proposé par le groupe libertaire René Lochu

--------------------------------------------------------------------------

Dimanche 11 juin - Augan (56), café Le champ commun - 17h : 150 années de luttes à travers les chants italiens avec "Le chant des grenouilles", "Senti le rane che cantano…" Dans ce spectacle mêlant récits, chants et musique, nous vous ferons entendre d’autres voix : celles, orgueilleuses et enragées, des brigands méridionaux et de leur guerre désespérée contre le nouvel État ; celles des paysans et des ouvriers agricoles, dont les luttes pour une existence meilleures seront sans relâche ; celles des travailleurs des carrières de marbre de Toscane, des mineurs de soufre de Sicile ; les voix fières et impertinentes des mondines ; celles des émigrés qui, après des décennies de défaites, allaient poursuivre leur rêve de justice dans d’autres terres. Entrée libre. Petite restauration sur place

--------------------------------------------------------------------------

Mardi 13 juin - Inzinzac-Lochrist (56), cinéma le Vulcain - 20h30 Projection de "Bienvenus", comédie sur un centre d'accueil pour réfugié-e-s en Norvège. Débat avec Amnesty international

--------------------------------------------------------------------------

Samedi 8 juillet - Hennebont (56) - 12h Pique-nique végétarien et végétalien. Chacun-e apporte un plat et on partage. Table de presse : droit des animaux, impacts sanitaires, sociaux, éthiques, écologiques de l'alimentation, de la production / consommation carnée et ovo lactée. Rdv à la bergerie, le long du Blavet sur le halage. Organisé par le collectif veg@net-c.fr

--------------------------------------------------------------------------

Samedi 8 et dimanche 9 juillet - Notre-dame-des-landes (44) - De nos terres à la Terre : Résister, agir, vivre... Rassemblement annuel organisé par la Coordination des opposant-e-s. Plus d'infos : http://notredamedeslandes2017.org

--------------------------------------------------------------------------

 

Concerts

Autres événements