Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 19:16

dim 080412 Lorient

 

UNIES BACK

 

Tables de presse, sound systems, roller derby, graffiti, percus, arts du cirque, ateliers enfants / parents, expo "Messe de Silence" (sur la Syrie).
Projection-débat à 16h "Volem rien foutre al pais" de Pierre Carles.
Restauration sur place.

Attention : le groupe Bakounine (punk crust de St-Brieuc) ne peut venir et est remplacé par SAP SAP, qui fera démarrer les hostilités par un concert de musique africaine !

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 12:43

Lundi 2 avril, un peu après 20h, arrivent au café coopératif l'Eloge de la lenteur, les personnes intéressées par le débat "Et si on ne votait pas ? quelle alternative ? un avis anarchiste", intitulé aussi "Ils rêvaient de changer le système, c'est le système qui les a changés. Elections, non. Autogestion : oui !", initié par le groupe libertaire Lochu et la fédération anarchiste Vannes.

Autour de 25 personnes étaient présentes (nous compris-es).

En introduction, le mécanisme électoral a été présenté, notamment en quoi il n'est qu'une parodie de démocratie, par le mandat "chèque en blanc" qui est confié à l'élu-e. Il a été situé dans son contexte historique, notamment la révolution française de 1789 et ses suites. En précisant comment, à l'époque, les tenants de la démocratie directe et du "mandat impératif" (procédure qui consiste à ne porter que la parole des mandants et non un pseudo intérêt général impossible à trouver dans une société de pauvres et de riches) qui lui est inévitablement attaché, ont été écartés et éliminés par les partisans de la démocratie prétendument représentative mais de fait bourgeoise, et au service de cette classe.


Il a été discuté des impasses du "vote utile" (extrême-gauche ? rose ?...), du vote blanc qui n'offre aucune perspective révolutionnaire, de l'intérêt relatif de l'abstention comme moyen d'action...  pour autant, elle signifie le rejet d'un système auquel nous n'adhérons pas. A aussi été souligné que ceux qui tiennent les vrais leviers de pouvoir ne sont pas les politicien-ne-s mais les institutions financières, les patrons et actionnaires des grands groupes capitalistes... Ont été citées nombre de crapuleries, réalisées dans l'Histoire, par les "socialistes", à l'encontre des classes dominées, des colonisés... Ont été mis en avant le fait de s'impliquer dans les luttes sociales, syndicales, écologistes, locales, dans des actions directes non violentes (théâtre de rues,...), la nécessité de s'organiser de manière autogérée (conforme à nos buts émancipateurs) mais toujours dans un objectif de transformation radicale de la société. Une personne nous a informé d'une action "happening" samedi matin à Vannes, pour "éponger la dette", c'est-à-dire faire en sorte que ce soient aux banques de payer et non à la population (Rdv esplanade du port 9h30)... Il a aussi été discuté de la transformation individuelle vers une plus grande autonomie (alimentaire, énergétique, ...), dans ses choix de consommation... Peut-être un préalable incontournable pour tout projet révolutionnaire ?

Nombre de personnes, de tous âges, sentent bien qu'il y a quelque chose qui cloche dans la situation actuelle. Elles s'approchent peut-être de nous et de nos idées car elles sont à contre-courant de cette marée qui noie les plus faibles. Intuitivement, illes ne sont pas convaincu-e-s par le cinéma du Front de gauche et sont attiré-e-s par l'alternative autogestionnaire . " Ca ne fait que commencer ! "


La parole a fusé dès le début et a bien circulé. Devant le nombre de doigts levés pour signaler sa volonté de s'exprimer, il a fallu noter l'ordre des interventions. Un garant de la distribution de la parole s'est alors proposé spontanément. Presque 100 % des présent-e-s ont dit quelque chose. Il est vrai que nous avons fait un tour de table au final, destiné aux personnes qui n'avaient pas encore pris la parole.
Comme nous, les présent-e-s ont paru satisfait-e-s des échanges, de leur cordialité, de l'appropriation de la dite parole.


Prochains RDV pour le groupe libertaire et la FA : dimanche 8 avril, à Lorient, dès midi pour la journée libertaire "unies sont nos cultures".
Merci à l'Eloge de la lenteur pour nous avoir prêté la salle et permis ainsi de mener à bien cette rencontre-discussion publique.

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 15:37

Il n’y a pas d’immigrés, il n’y a pas de Français de souche !   IL Y A DES PERSONNES QUI VIVENT ICI, ET QUI ENSEMBLE FONT LE PAYS !


Ras-le-bol des discours racistes, de la préférence nationale, des incitations à la guerre civile, des polices spéciales contre les étrangers (PAF), contre les jeunes et les habitants des banlieues (BAC) ! On est des individus, on ne veut pas d’étiquette pour nous trier et nous diviser. Le pays c’est nous tous, qui y vivons. A chacun de nous d’en faire un pays où chacun est compté, respecté pour ce qu’il est.


Il n’y a pas "ceux qui méritent" et les "fraudeurs", les "bons" et les "mauvais" : IL Y A DES GENS QUI SONT CONFRONTES A LA DURETE DE LA VIE, A LA MISERE, A LA MALADIE, AU MANQUE DE TRAVAIL... et qui bataillent pour s’en sortir. C’est honteux d’accuser les pauvres, les chômeurs, les malades, les enfants qui ne réussissent pas à l’école, etc... d’être des charges.


Il n’y a pas ceux qui comptent et ceux qui ne "valent rien"  : CHAQUE PERSONNE EST IMPORTANTE, ET LES DROITS DOIVENT ETRE LES MEMES POUR TOUS. Ca suffit les lois d’exception, pour enlever le droit aux gens, pour les persécuter jusque dans leur vie quotidienne (comme la loi CESEDA contre les étrangers, la loi LOPPSI contre les "marginaux", la loi de rétention de sûreté contre les malades mentaux, les lois PERBEN contre les jeunes...). Les lois doivent dire le même droit pour tous.


Le mépris ça suffit : les soi-disant experts qui nous prennent pour des chiffres et des variables d’ajustement n’ont aucun droit à décider de notre vie. C’EST A NOUS DE DIRE CE QUE NOUS VOULONS, POUR L’INTERET GENERAL, ET NON POUR L’INTERET PARTICULIER DE POLITICIENS OU DE CAPITALISTES. C’EST A NOUS DE MONTRER QU’ON EST LA, QU’ON EXISTE, ET QU’ON COMPTE.


On n’a rien à attendre de ces élections, il suffit d’écouter les discours des candidats ! L’Etat n’est pas là pour les gens, et pourtant certains sont pour l’Etat : ils reprennent ses propos et propositions ! A nous d’affirmer autre chose, pas contre les gens, mais pour l’intérêt général, pas des paroles en l’air, des promesses fumeuses, mais des principes et des prises de position sur le réel, sur ce qu’est notre vie : à chacun d’affirmer qu’on est autre chose qu’une origine, un papier, une nationalité, une couleur, une religion...

C’est à nous de prendre la parole, de discuter entre nous de ce qu’on veut, de comment faire pour le mettre en place, et veiller les uns sur les autres.


On organise un rassemblement pour ça : Des prises de parole et des discussions auront lieu. Dans les jours qui viennent nous ferons circuler des déclarations, ou des gens, en leur nom, disent le réel de leur situation, avec leurs mots et non avec ceux de l’Etat.


Nous ne parlerons pas des immigrés, des musulmans, du hallal, des fraudeurs, des assistés, des budgets..., mais des droits pour tous, du pays pour tous, de la réalité de la vie des gens, de comment chacun compte vraiment, comment la situation de chacun est prise en compte, du pays que nous faisons, nous, vraiment, de comment défendre les enfants...et de ce que vous amènerez vous-mêmes ! Les mensonges de l’Etat et des partis ça suffit ! A nous de parler de nous-mêmes, à nous de dire la vérité sur nos vies !

 

Note de Anars 56 : nous avons bien aimé ce texte, à la fois coup de colère, appel à l'union des opprimé-e-s et à l'action, de "Ceux qui veulent le Pays pour tous", c'est pourquoi nous le relayons, bien que le rendez-vous soit à Toulouse.

Repost 0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 17:17

Une trouvaille patriarcale médicale

 

Il y a quelques semaines, dans le cadre de mon travail à l'hôpital, j'ai été confronté à un terme qui m'était jusque-là inconnu. Le médecin avait fait ce pour quoi il est payé. Il avait posé son diagnostic sur l'état de santé d'une patiente. « Conjugopathie » qu'il a dit. Pour un oeil au beurre noir et des marques de brûlures sur les seins, les fesses et l'intérieur des cuisses, l'expression a de quoi surprendre. Est-on vraiment dans le jargon médical ? Un problème est reconnu, mais lequel ?

Si l'on dissèque le terme, la femme auscultée souffre d'une affection de la conjugalité. Ce qui signifie dans le cas présent que : les blessures proviennent d'une conjugalité en dysfonctionnement, les agissements de son compagnon ne sont pas en cause, il n'est pas responsable des sévices, illes sont co-responsables.

Rencontrée à ce jour une seule fois, l'expression « conjugopathie » n'en demeure pas moins symptomatique. Comme avec la formule « violences conjugales », on réitère plusieurs erreurs : on responsabilise des innocentes déjà largement incitées à culpabiliser, on masque la haine des femmes et les violences masculines, et par la même on renforce la permissivité sociale à leur encontre.

Alors, cette formule est certes utile aux hommes violents, mais est-ce ce à quoi doit servir la médecine ? Quant à savoir quelle aura été la prescription du médecin, c'est une autre histoire. Un anesthésiant dès l'apparition des premiers symptômes ?

 

yly

Repost 0
Published by anars56 - dans Anti patriarcat
commenter cet article
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 22:34

affichette elections 020412 VannesDébat public


   Candidats, ils prétendaient changer le système. Elus, c'est le système qui les a changés ou... neutralisés. Forts de ce constat, les libertaires considèrent que les élections ne sont ni la panacée de la démocratie, ni de l'action politique. Dès lors, comment renverser la société actuelle pour en construire une nouvelle de justice sociale et écologique, où tout un chacun serait vraiment acteur de sa vie ?


Lundi 2 avril, à 20h, Café coopératif l'Eloge du lenteur, 16 rue Chateaubriand, à Vannes. Entrée libre.


 

bigelec4

 

pas-d-elus-des-luttes.jpg

Repost 0
Published by anars56 - dans Anarchisme
commenter cet article
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 11:02

Chaque mois, les revues scientifiques internationales publient des dizaines de résultats de ce genre. Pour les spécialistes, tel Michel Desmurget, docteur en neurosciences, directeur de recherche à l’INSERM, il n’y a plus de doute : la télévision est un fléau. Elle exerce une influence profondément négative sur le développement intellectuel, les résultats scolaires, le langage, l’attention, l’imagination, la créativité, la violence, le sommeil, le tabagisme, l’alcoolisme, la sexualité, l’image du corps, le comportement alimentaire, l’obésité et l’espérance de vie.

Ces faits sont niés avec un aplomb fascinant par l’industrie audiovisuelle et son armée d’experts complaisants. La stratégie n’est pas nouvelle : les cigarettiers l’avaient utilisée, en leur temps, pour contester le caractère cancérigène du tabac…

La conférence

 

Caméra tenue dans le public par Céline J. (étudiante)
Prise de son Plum'FM

Montage FSL56

 

Pour voir et surtout écouter les autres conférences du forum social de Séné-Vannes (FSL 56), cliquez ici !

Repost 0
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 20:05

Pour trouver, près de chez vous, l'hebdomadaire édité par la fédération anarchiste, cliquez ici !

 

Le Monde Libertaire # 1665 du 22 au 28 Mars 2012

"La liberté est un bagne aussi longtemps qu’un seul homme est asservi sur la Terre."  Albert Camus

 

ML-1665-recto.jpgML-1665-verso.jpg

 

 

 

 

Le Monde Libertaire # 1666 du 29 Mars au 4 Avril 2012

«Nous pouvons [...] nous déterminer à faire [...] une guerre éternelle, irréconciliable, à notre grand ennemi qui triomphe maintenant, et qui, dans l'excès de sa joie, régnant seul, tient la tyrannie du ciel.» Le Diable (in Le Paradis perdu de John Milton)

ML-1666-verso.jpg

ML-1666-recto.jpg

Repost 0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 20:32

Compte-rendu très largement inspiré de celui de Jack Palmer, paru sur Indymedia Nantes ce dimanche 25 mars (avec plein de photos !). Merci à lui !

Manifestation du 24 Mars à Nantes : guerre au pouvoir !

Un bref récit partiel et partial de la manifestation contre le projet d'aéroport à Notre Dame des Landes, à Nantes, le samedi 24 mars.

1.jpg

3 cortèges devaient converger vers le centre de la Métropole, en provenance du nord, de l'est et du sud.

12h30, Rond Point de Rennes, côté nord : un rendez vous avait été lancé pour un cortège anticapitaliste (voir l'appel : http://nantes.indymedia.org/article/25315). Des dizaines de personnes commencent à se rassembler sous un grand soleil en attendant la colonne de tracteurs. Des militants d'Europe Écologie et des membres de l'ACIPA sont aussi présents.

Un impressionnant cortège de tracteurs est accueilli par des applaudissements, des slogans, un fumigène. Plus d'une centaine de tracteurs défilent sous nos yeux. Aussitôt, le cortège anticapitaliste se structure pour démarrer.

Ce cortège de plusieurs centaines de manifestants et manifestantes est créatif, actif, révolté. Les slogans sont offensifs (Ce n'est pas les squatteurs qu'il faut expulser, mais le capitalisme qu'il faut éliminer / De droite, de gauche, arrêt immédiat de l'aéroport / Vinci dégage, résistance et sabotage / Le terrorisme d'Etat ne passera pas / Aéroport Capitalisme Arrêt immédiat / Qu'il soit bleu, rose ou vert, le capitalisme détruit nos vies / Contre l'aéroport et son monde, résistance autogestion / Ce n'est pas les paysans qu'il faut expulser, mais le capitalisme qu'il faut éliminer...etc.) et des chansons sont entonnées (sur la Commune de Paris...). Les organisations libertaires distribuent à tout va le 4 pages réalisé en commun et leur propre presse, beaucoup de tracts circulent sur tout un tas de luttes en cours (chantier THT, solidarité avec des personnes arrêtées lors de précédentes actions...). 

 

Beaucoup de tags, de pochoirs, de jets de peinture fleurissent tout au long de la rue Paul Bellamy. La permanence d'Europe Écologie (du député De Rugy) est redécorée, quelques militants verts viennent s'interposer, le ton monte un peu. Il faut rappeler à ce sujet les déclarations policières matraquées par ce parti plusieurs jours avant la manif dans les médias locaux : par exemple, dans un communiqué, Europe Écologie-les Verts « condamne par avance toutes les dégradations et violences qui pourraient avoir lieu avant, pendant ou après la manifestation » (source : http://www.nantes.maville.com/actu/actudet_-A-Nantes-le...u.Htm) se faisant même auxiliaire de police en annonçant par avance les supposés coupables, dans une dépêche à l'AFP "Nous espérons que les appels à converger des milieux anarchistes mondiaux (sic) ne viendront pas masquer notre message"... Il est vrai que le message d'EELV est clair : dans l'accord électoral avec le PS, alors que c'était soi-disant un point non négociable, l'aéroport n'est même pas cité...


L'hélicoptère survole ce cortège nord et en particulier les "anticapitalistes". Des BACeux sont présents à chaque coin de rues, des flics prennent des photos depuis certains bâtiments... Mais cette surveillance est encore relativement "légère" comparée à l'hyperprésence policière qui va suivre.

Le déploiement répressif annoncé par les médias a bien eu lieu. 1500 policiers, des véhicules anti-émeutes (lanceurs d'eau), des dizaines de cars de CRS, de gendarmes mobiles, des gros groupes de dizaines de BACeux, et surtout l'hélicoptère qui survolait la manifestation avec vacarme.

Nantes n'avait jamais connu un tel dispositif policier. La terreur d'État avait été importée depuis Notre Dame des Landes au cœur même de Nantes. (article de la presse bourgeoise : Nantes sur le pied de guerre avant la manif : http://www.nantes.maville.com/actu/actudet_-Nantes-sur-...u.Htm)

Sur le Cours des 50 Otages (rebaptisé pour le coup "Place des 500 tags" !), face à la préfecture, les trois cortèges se rassemblent. Plusieurs milliers de personnes convergent. La foule est très hétérogène. Parmi les slogans lus sur un mur, celui-ci :  "je veux une vie riche, pas une vie de riche" etc...  Au milieu des manifestants : des vaches, des chèvres, chevaux...

Les véhicules anti-émeute sont exhibés au niveau de la préfecture, le dispositif est impressionnant. Malgré cette intimidation, la grille anti-émeute et la préfecture sont barbouillées de terre et de purin. Une brigade de clowns fait un sketch. Après un moment de flottement, la manifestation démarre par la rue de Strasbourg. 10 000 manifestants (?) peut-être plus défilent. Le chiffre importe peu : l'offensivité créative et la participation effective et joyeuse des manifestants sont frappantes. Beaucoup de banderoles diverses et faites mains également.

Un dragon coloré crache une fumée blanche sur les flics, sur les bâtiments officiels, sur les banques. Une Batucada joue et donne du rythme. La manifestation passe devant la mairie : des dizaines de CRS la protègent, le bâtiment est rempli de policiers. La mairie, comme le reste des bâtiments, est tout de même taggée.

La manif est toujours très créative, de nombreuses affiches sont apposées, des pubs détournées, les locaux de banque, d'agence immobilières et autres nuisibles sont "redécorés". Les graffitis sont polyglottes : espagnols, italiens, français. L'ambiance est festive et enragée. Après une déambulation dans le centre ville, retour sur le cours des 50 Otages pour y rester. On se fixe au niveau de la place du Cirque. Le bocage s'installe en pleine métropole. Des arbustes, des fleurs et des légumes (des poireaux !) sont plantés sur la chaussée dans la terre apportée à cet effet : la métropole recouvre de bitume et stérilise la campagne... en retour les campagnards déposent de la terre par-dessus le béton !

Les flics sont déjà en position pour nous prendre en étau : ils sont positionnés partout, bloquant toutes les rues environnantes. L'hélicoptère continue sa surveillance bruyante.

Mais la réappropriation de la ville est effective : des arbres sont plantés, les murs remplis de slogans, les banques complètement repeintes par le dragon qui crache à présent des litres de peinture.

Les flics avaient installé pour l'occasion une caméra "360°" sur le toit de l'Hôtel la Pérouse, pour fliquer -encore plus- tout le rassemblement. Un manifestant parvient à monter sur le toit, et sectionne le câble de la caméra sous les applaudissements de la foule. Dans la foulée, cet Hôtel de luxe est maculé de peinture rouge. Pendant ce temps, une partie de la rue commence à être dépavée. Une rangée de policiers trônent en haut d'un escalier surplombant le cours : une barricade de grilles et de bacs de végétaux est installée face à eux en bas de l'escalier, les empêchant de charger. Une grande banderole est attachée pour leur masquer la vue du rassemblement.
Des BACeux descendent pour essayer de harceler des manifestants isolés, plusieurs dizaines de personnes répliquent aussitôt et font reculer les flics.

Vers 17h, un feu est allumé dans un brasero. Très rapidement, le feu s'étend, il se transforme en immense brasier qui crépite et qui explose. D'autres foyers partent, des fumigènes sont allumés. Un épais panache de fumée noire vient perturber l'hélicoptère pendant que des feux d'artifices sont tirés. Mais la peur n'est pas de notre côté : la batucada continue à donner le rythme, il y a aussi un accordéon, des gens dansent, jouent. La scène est étonnante. La fête et la révolte sont réunis. La foule est toujours hétérogène. Des flics postés en haut de l'escalier essuient rageusement des jets divers.

Les flics, malgré leur déploiement considérable semblent hésiter face à cette ambiance. Des passants se greffent aux manifestants, d'autres vont et viennent. Il n'y a plus vraiment de clivage entre manifestants et non-manifestants en cette fin de samedi après midi ensoleillée.

Avant le crépuscule, les flics décident de faire le ménage. Après des sommations inaudibles, des centaines de forces de l'ordre commencent à charger. Toutes les rues vomissent des rangées de CRS. Une charge de BAC est accueillie par une nuée de projectiles. Le risque que le cortège soit découpé par les policiers est alors grand. Le recul est rapide. Le rapport de force est trop défavorable. Malgré tout, quelques personnes allument des barricades de fortune le long du cours des 50 otages : pneus, poubelles, cartons, palettes. Cela n'empêche pas la progression inexorable des flics. Ce qui reste du cortège s'éparpille : le long de l'Erdre, rue Paul Bellamy, place Viarme ou les BACeux chargent et interpellent.

Vers 21h, les flics contrôlent totalement la ville. Des rangées de CRS quadrillent toutes les grandes artères. En même temps, les équipes de nettoyage entrent déjà en scène : il faut aseptiser la Métropole socialiste, effacer les stigmates de cet après-midi de résistance le plus vite possible.

Les journaflics annoncent dans la soirée 7 interpellations et 5 Garde à Vues. D'autres manifestant-e-s auraient été repoussés jusqu'au Rond Point de Rennes le long de la rue Paul Bellamy. Pas plus d'infos là-dessus.

 

  6.jpg

 

Repost 0
Published by anars56 - dans anticapitalisme
commenter cet article
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 14:07

Nuisibles pour la majeure partie de la population et les milieux naturels... mais profitables pour les capitalistes et les castes politiciennes gestionnaires du dit système capitalo !

banderole-societe-totalitaire-240312.JPG

 

Lexique :

LGV : Lignes à grande vitesse (trains)

THT : Lignes à très haute tension (électricité)

TAV : Treno a alta velocità, train à grande vitesse en italien (ligne à grande vitesse Lyon-Turin),

 

Rejoignez le cortège anticapitaliste ! Rejoignez la fédération anarchiste !

 

 

Repost 0
Published by anars56 - dans anticapitalisme
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 22:59
Salut,
voici un agenda mis à jour.
Sachez d'abord que nos ami-e-s occupant la maison commune (squat) de Ker-Béthanie à Groix ont été expulsé-e-s... et la destruction du lieu a commencé (des recours juridiques ont été lancés). Le récit des basses oeuvres des démolisseurs et le rôle bien lamentable du maire de l'île peut être consulté ici : http://groix.revolublog.com/derniers-jours-de-ker-bethanie-a44785095

Le grand rendez-vous cette semaine, c'est la manif de Nantes anti aéroport de Notre-Dame-des-Landes (44) et, en son sein, le cortège anticapitaliste (Rdv à 12h30 au rond-point de Rennes) avec 2 supers banderoles. Détails ici.
Un covoiturage (et non un car) est organisé depuis Vannes : Rdv au parking, rue de Strasbourg, derrière la gare Sncf,  à 11h. Envoyez un mail à martineleseur@orange.fr si vous souhaitez y participer.

Si vous saturez de la propagande électorale et que vous cherchez des alternatives à leur système, prétendument démocratique... ou si vous restez persuadé-e-s que c'est le moins pire des systèmes, n'hésitez pas à venir en débattre avec nous le lundi 2 avril, dès 20h, au café coopératif l'Eloge de la lenteur à Vannes. Ici, 2 textes portant un regard critique sur le système électoral : http://anars56.over-blog.org/article-au-second-tour-je-vote-finance-101323201.html et http://anars56.over-blog.org/article-il-y-a-des-gens-qui-sont-morts-pour-avoir-le-droit-de-vote-101523164.html

Nous nous retrouverons ensuite le dimanche 8 avril à Lorient (port de pêche), pour la journée libertaire "unies sont nos cultures", organisée par l'asso Mala Semilla, à laquelle nous participons.

D'autres agendas peuvent vous donner d'autres événements, celui du Forum social local 56 : http://fsl56.org/agenda/debut avec lequel nous échangeons des infos et ceux d'Indymedia Nantes http://nantes.indymedia.org/colonne_centrale et Rennes infos http://www.rennes-info.org/

Le monde libertaire peut être consulté ici : http://www.monde-libertaire.fr/

Comme d'hab', le groupe ne se reconnaît pas obligatoirement dans chaque événement relayé dans cet agenda.

Courage et détermination. Amour et rage !
@narchas salutations,
le groupe libertaire Lochu - Ferrer et la FA Vannes - Lorient

-----------------------------------------------------------------------

Mercredi 21 mars - Rennes - Conférence-débat "La question animale : une question politique cruciale"  Avec Y. Bonnardel, militant égalitariste et libertaire, animateur des éditions Tahin Party - Université Rennes 2 Villejean - Amphithéâtre B6 - de 19h à 22h - Organisé par le collectif rennais pour les animaux.

-----------------------------------------------------------------------

* Mercredi 21 mars - Lorient - Concert de musique indépendante, dans le cadre du festival Les femmes s'en mêlent http://www.lfsm.net/fr/, avec Dillon, Mirel Wagner et Ela Orleans - 20h30 - 13,7 euros au Manège (10 rue Colbert) -

-----------------------------------------------------------------------

* Mercredi 21 mars - Rennes - Réunion-débat sur l'actualité politique et économique et les perspectives de changement social dans un cadre libertaire - Par le groupe la sociale de la fédération anarchiste - Carrefour 18 est au 7 rue d’Espagne, Metro Italie. Entrée libre.

-----------------------------------------------------------------------

* Vendredi 23 mars - Vannes - Accueil d'étrangers espérantistes à la Salle des Alizés, rue du Ponant (Cliscouët) - 20h - Organisé par Esperanto-Vannes http://www.esperantovannes.fr/, avec Miguel Ángel González Alfonso, responsable à l’enseignement au sein de l’Association Cubaine d’Espéranto, en tournée en France. Il habite la Havane (Cuba).

-----------------------------------------------------------------------

Vendredi 23 mars - Rennes - Cantine de la maison de la grève https://maisondelagreve.boum.org/, au bar la Bascule, 2 rue de la Bascule.

-----------------------------------------------------------------------

Samedi 24 mars - Nantes - Grande manif pour l'arrêt immédiat du projet d'aéroport à Notre-Dame des Landes. A l’appel de tous les opposant-e-s au projet d’aéroport. Dès midi, 3 cortèges pour rentrer dans la ville. Au sein de ce gigantesque rassemblement, prendra place un cortège anticapitaliste, regroupant les organisations libertaires : 12h30 rond-point de Rennes (rue P. Bellamy)

-----------------------------------------------------------------------

* Samedi 24 Mars - Vannes - Action contre les oeufs de batterie chez Monoprix, de 15h à 17h, devant le Monoprix, Place Joseph Le Brix. Distribution de tracts, signature de cartes postales, poule dans une cage. Organisée par Nea.

-----------------------------------------------------------------------

Dimanche 25 mars - Kervignac (56) - Troc vert, dans le cadre de la semaine des alternatives aux pesticides - de 9h30 à 13h, place de l'église - Ouvert à tous
http://www.fsl56.org/_media/agenda/quaidesdunes/201203-semainesanspesticides.pdf

-----------------------------------------------------------------------    

Dimanche 25 mars - La Torche (Plomeur, 29) - Pour une Terre sans pesticides : Pique-nique à 12h, marche à 14h - Rdv : Parking de la Torche - Organisé par un collectif d'assos écolos -
https://sites.google.com/site/alertealouest/vie-du-collectif/marches-pour-une-terre-sans-pesticides/25-mars-2012-pour-une-terre-sans-pesticides-a-la-torche

-----------------------------------------------------------------------

* Mercredi 28 mars - Arradon (56) - Conférence "L'accès à la terre en Inde" avec Madame Lillykutty V.S., représentante du mouvement non-violent EKTA PARISHAD qui soutient les populations indiennes les plus pauvres afin qu'elles puissent faire entendre leurs voix et retrouvent leur dignité - 20h30 - Médiathèque (Rue Plessis) - Organisée par Arradon Terre du Monde/Peuples Solidaires

-----------------------------------------------------------------------

Vendredi 30 mars - Rennes - Cantine de la maison de la grève https://maisondelagreve.boum.org/, au bar du Panama, 28 rue Bigot de Préameneu, quartier Gare Sud.

-----------------------------------------------------------------------

Samedi 31 mars - Vannes - Pique-nique végétarien à l'aire de pique-nique en contrebas de la rue Larmor-Gwened, dès midi. Chacun-e apporte à boire et à manger végétal puis nous partageons. Nappe de presse : droits des animaux, aspects sociaux et environnementaux, livrets de recettes végétaliennes, tracts, &c. Déjà végétarien-ne, végétalien-ne ou curieux-euse, bienvenue à la (re-)découverte du végétarisme. Organisé par Veg 56.

-----------------------------------------------------------------------

* Lundi 2 avril - Vannes - 20h - Discussion-débat "Ils rêvaient de changer le système. C'est le système qui les a changés. Elections, non ! Autogestion, oui !" - Café coopératif L'Eloge de la lenteur (16 rue de Chateaubriand)

-----------------------------------------------------------------------

* Mardi 3 avril - Inzinzac Lochrist (56) - Projection débat avec le réalisateur de "Mémoires d'ouvriers" - 20h30 Cinéma le Vulcain - Tarif normal

-----------------------------------------------------------------------
* Mercredi 4 avril - Vannes - Cercle de silence de soutien aux sans-papiers et contre les expulsions - Esplanade du port - De 18h30 à 19h30

-----------------------------------------------------------------------

Jeudi 5 avril - Auray - Théâtre, spectacle Sacco et Vanzetti, de Dau et Catella - Centre Culturel Athéna - 20h30 - de 8,90 à 15,6 euros

-----------------------------------------------------------------------

Du lundi 2 au samedi 7 avril - Zad (NDDL 44) - Semaine artistique (concerts, ateliers, poésies, marionnettes) http://telescopage-imaginaire.eklablog.com/

-----------------------------------------------------------------------

* Dimanche 8 avril - Lorient - Journée libertaire "Unies sont nos cultures", organisée par MALA SEMILLA, rue Florian Laporte (Port de pêche) - Graf de 9h à 19h - Apéro Jazz Manouche à 12h - Sound System avec OVS et Jouicy Tronic de 14h à 18h - Tables de presse (AL, Brest burning, CNT, Crabes, FFC, groupe libertaire Lochu-Ferrer et FA Vannes-Lorient, Paysans solidaires, Squat de Groix, etc.) de 12h à 19h - Projection-débat "volem rien foutre al pais" de Pierre Carles de 16h à 18h30 - Atelier enfants animé par Le K-Fée de 14h à 18h - Bouffe toute la journée - Concert anarcho-punk au bar le Galion avec BAKOUNINE - MAUVAISE GRAINE - CHAS GOURLEN - FAUTE DE FRAPPE à partir de 20h (4 euros)

-----------------------------------------------------------------------

* Jeudi 12 avril - Pénestin (56) - 20h30, au Bateau Livre, l'association Sanmélé propose "NOUS DEUX", un documentaire de Valérie Denesle (Des personnes âgées de plus en plus nombreuses et de plus en plus seules. Des jeunes dans l'incapacité financière de se loger... et si ces deux générations tentaient l'aventure de la cohabitation...). Un échange avec un responsable de l'association Nantes'Renoue suivra la projection. Participation libre.

-----------------------------------------------------------------------

Du lundi 9 au dimanche 15 avril - Zad (NDDL 44) - Semaine d'échanges et de partages de savoirs

-----------------------------------------------------------------------

* Vendredi 20 avril - Vannes - Concert de soutien au Réseau Education Sans Frontières 56 au bar "L'Eloge de la lenteur" (16 rue de Chateaubriand), avec Sons Of Flaherty (celtic folk acoustik - Vannes), Bakounine (d-beat - Quintin), Heaven Sucks (metal hardcore - Rennes), Broken (angry dub punk - Brest), Murder One (hardcore rural - Vannes) - 19h30 précises - entrée gratuite.

-----------------------------------------------------------------------

* Samedi 21 avril - Guegon (56) - Projection du film “Faim de pétrole” ou une autre histoire de l'énergie de Anthony Brault (Scop Le Pavé) - L'association “Commun Possible” invite l'association “Josselin en Transition” à débattre autour du film - 14h à Coët Bugat

-----------------------------------------------------------------------

* Mardi 24 avril - Vannes - Théâtre « Les monologues du vagin », d'Eve Ensler, interprété par des comédiennes d'Arts en Scènes. Entrée libre et gratuite. De 20h30 à 22h. IUT de Vannes.

-----------------------------------------------------------------------

* Samedi 28 avril - Grand-Champ - Théâtre « Les monologues du vagin », d'Eve Ensler, interprété par des comédiennes d'Arts en Scènes. Entrée libre et gratuite. De 20h30 à 22h. Rue de Penhoët.

-----------------------------------------------------------------------

Vendredi 4 mai - Lorient - 20h30 - Causerie-débat avec Mathieu Rigouste (chercheur en sciences sociales), auteur de "Les marchands de peur" (sur l'idéologie sécuritaire, comment et pourquoi elle se construit... et sur le commerce qu'il y a autour !), co-organisée avec la CNT 56 - Cité Allende (12 rue Colbert), salle audiovisuelle

-----------------------------------------------------------------------

Du vendredi 11 au dimanche 13 mai - Paris 4ème - Salon du livre libertaire aux Blancs-Manteaux : http://salonlivrelibertaire.cybertaria.org/

---------------------------------------------------

Samedi 12 mai - Saint-Nazaire - 30ème anniversaire du lycée expérimental - Tables rondes-discussions "L'évaluation émancipatrice", avec Charlotte Nordmann / "Résistance et création", avec Miguel Benasayag et Angélique Del Rey / "Comment dire l'école ?", avec Joël Kérouanton, auteur en résidence au lycée depuis 3 ans / des ateliers animés par des élèves et des Mees (Membres de l'Équipe Éducative) "La résistance dans la création et dans les productions" / "Résister pour quoi ou contre quoi ?" / "Evaluation ici et ailleurs" / "Le rapport au temps". Des concerts le soir avec : Serafine, Pang Pung, Piranha, K/W/A/Y, One Thousand Directions, Les modules étranges. Infos : http://30ansdulyceexp.eklablog.com/accueil-c17052876

---------------------------------------------------

Dimanche 13 mai - Saint-Nazaire - 30ème anniversaire du lycée expérimental - Des expos, performances, spectacles... Infos : http://30ansdulyceexp.eklablog.com/accueil-c17052876

---------------------------------------------------

* Samedi 23 et dimanche 24 juin - Montreuil (93) - Foire à l'autogestion sur le site de la Parole errante, avec des stands, des espaces de débat retransmis à la radio, des projections de films, un concert, un village du livre, un espace enfants, des ateliers pratiques… http://www.foire-autogestion.org/

---------------------------------------------------

Du vendredi 13 au dimanche 15 juillet - Concarneau - Vélorution universelle 2012 - Infos : http://velorutionuniverselle.org/articles/ et http://www.heureux-cyclage.org/La-Velorution-Universelle-2012,757.html

---------------------------------------------------

* Du 8 au 12 août - St-Imier (Jura Bernois, Suisse) - Rencontre internationale de l'anarchisme - http://www.anarchisme2012.ch/

---------------------------------------------------
Repost 0
Published by anars56 - dans Actus
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse ci-dessus.

Pour nous rencontrer : le 1er jeudi de chaque mois, nous tenons une permanence de 19h15 à 21h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes. Tables de presse, tracts... Attention : pas de permanence durant l'été.

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog. Nous vous recommandons de télécharger adblock qui les neutralisera. Adblock, logiciel gratuit, fonctionne pour Mozilla, Internet explorer, etc...

Recherche

Agenda de la semaine

Une bonne partie de ces infos paraît déjà dans les pages "actus anars 56", mais sont aussi retranscrits ici des rendez-vous arrivés entre deux envois. A noter que le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.
 
 

--------------------------------------------------------------------------

Lundi 27 mars - Vannes - Projection du documentaire "Aube dorée, une affaire personnelle" (90 min - sur le parti néo-nazi grec), de la journaliste-réalisatrice grecque Angélique Kourounis, primé et récompensé dans de nombreux festivals. Débat avec la réalisatrice. Au Palais des arts à 20h00. Organisé par Bretagne Grèce Solidarité Santé

--------------------------------------------------------------------------

Du lundi 27 au jeudi 30 mars - Rézé (44) - Forum du film documentaire d'intervention sociale, proposé par l'association Visages. Cinéma St Paul

--------------------------------------------------------------------------

Jeudi 30 mars - Ciné Roch à Guéméné sur Scorff (56) - 20h Soirée ciné-débat "Zéro phyyo, 100 % bio. Des cantines bio et des villes sans pesticides" (87 min), avant-première avec le réalisateur Guillaume Bodin. Entrée gratuite

--------------------------------------------------------------------------

Mardi 4 avril - Rennes (35) - 19h30 "Pourquoi nous n'irons pas voter", réunion publique du groupe la Sociale de la Fédération anarchiste. Campagne pour l’abstention active, contre la résignation et pour la lutte des classes. La campagne présidentielle actuelle démontre l’état avancé de pourrissement de ce système de représentation politique pour le seul bénéfice des classes possédantes. Intervention de Paul Boino, universitaire (prof d'urbanisme et d'aménagement) de Lyon. M.I.R. Maison Internationale de Rennes, 7 Quai Chateaubriand. M° République

--------------------------------------------------------------------------

Mardi 4 Avril - Rennes - 19h « Animaux aquatiques, le grand carnage », conférence organisée par Sentience Rennes (étudiant-e-s pour les animaux), présentée Par Yves Bonnardel. Campus Villejean, amphi L1. Entrée libre

--------------------------------------------------------------------------

Mercredi 5 avril - Rennes - 19h « L'humanisme, idéologie d'égalité ou idéologie de domination ? », conférence organisée par le CRPEA (Collectif rennais pour l'égalité animale), présentée par Yves Bonnardel. Campus Villejean, bâtiment L. Entrée libre

--------------------------------------------------------------------------

Samedi 7 avril - Cléguérec (56) - Fest-noz contre les projets miniers en centre-Bretagne, par le collectif Attention mines (Silfiac). Avec plusieurs groupes. Ouverture des portes de la Salle des fêtes : 19h00. 6 euros (gratuit moins de 12 ans). Restauration crêpes et galettes

--------------------------------------------------------------------------

Du vendredi 7 au samedi 15 avril - Trégunc, Douarnenez, Quimper, Châteaulin, Brest (29) - Festival féministe Clito'rik 2 de l'association GAST. Concerts, théâtre, ateliers consentement, auto-défense, auto-gynéco, lesbobus, moments d'échanges, sexualités invisibilisées des personnes en situation de handicap et des vieillEUx, performances...

--------------------------------------------------------------------------

Dimanche 9 avril - Ploemel (56) - 12h. Pique-nique végétarien et vegan. Chacun apporte un plat végétal, une boisson et partage. Ce pique-nique est ouvert aux curieux et aux personnes déjà végétariennes ou veganes. Table de presse sur les droits des animaux, les dimensions sociales, éthiques et écologiques de l'alimentation. Parc de Mané Bogad. Infos : veg56@net-c.fr

--------------------------------------------------------------------------

Vendredi 21 avril - Rochefort en Terre (56), café de la Pente - 20h30 Discussions autour des contraceptions testiculaires avec le collectif finistérien Thomas Bouloù : projection, discussions en groupes, présentation technique, fin de soirée « sauvage et informelle »

--------------------------------------------------------------------------

Dimanche 23 avril - Rochefort en Terre (56), café de la Pente - 16h Ciné-débat autour de l'éducation populaire. Avec plusieurs courts-métrages ou extraits de conférences autour de la thématique de l'éducation populaire : définition(s ?), enjeux, expérimentations puis goûter popote. Avec le soutien des Cemea Bretagne

--------------------------------------------------------------------------

Jeudi 27 avril - Ciné Roch à Guéméné sur Scorff (56) -19h45 Projection du documentaire sur la transition écologique "Qu'est-ce qu'on attend ?" de Marie-Monique Robin

--------------------------------------------------------------------------

Du vendredi 28 au dimanche 30 avril - Lorient et Ploemeur (56) - Rencontres internationales des résistances aux OGM, avec des représentant-e-s des 5 continents. Ateliers (sur inscription), conférences... Organisées par Ingalan

--------------------------------------------------------------------------

Vendredi 28 avril - Rennes - 19h « La parole des femmes sur la question animale », conférence organisée par Sentience Rennes et le CRPEA (Collectif rennais pour l'égalité animale), présentée par Élise Désaulniers. Campus Villejean, bâtiment L. Entrée libre

--------------------------------------------------------------------------

Samedi 20 Mai - Lorient - Mobilisation contre Bayer-Monsanto de 10h à 21h. Animations, marché de producteurs, stands, pique-nique, restauration bio, marche (départ 14h), prises de paroles, buvettes, musiques. Rdv Quai des Indes

--------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements