Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 12:58

Grève interprofessionnelle Jeudi 27 mai pour l’emploi, les salaires, les retraites.

Manifestations : 10 h 30. 

- Lorient : Maison des Syndicats, bd Cosmao Dumanoir

- Vannes : La Rabine - Le Port

- Pontivy : La Plaine

- Belle-ile : Mairie - Le Palais

 

CertainEs d'entre nous seront présentEs à Vannes (avec le Monde libertaire, hebdo de la FA), d'autres à Lorient. Rejoignez nous !

Près de 3 000 personnes ont manifesté à Vannes et près de 10 000 à Lorient.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Retraites - Ne pas perdre sa vie à la gagner !


Dans les entreprises, les quartiers, les universités : Construire la grève générale contre la casse des retraites !


Alors que le monde du travail est traversé par des vagues de licenciements, de privatisations et de délocalisations, le gouvernement nous incite à nous « serrer la ceinture », notamment en remettant en cause nos retraites. Il est grand temps d’inverser la vapeur en engageant le combat contre le patronat et l’Etat, mais aussi contre l’Union Européenne, le FMI et l’OMC : c’est-à-dire contre le capitalisme et ses institutions.


Une attaque frontale contre les retraites par répartition


Que ce soit l’UMP, le PS ou les Verts, tous s’accordent pour dire que l’allongement de la durée de vie doit être suivi d’un allongement de la durée de cotisation aux retraites. L'espérance de vie en bonne santé n'est pourtant que de 63 ans pour les hommes et 65 ans pour les femmes. Ces partis politiques ne discutent que de la forme que doit prendre cet allongement. Or, qu’on choisisse d’allonger la durée de cotisation ou de retarder l’âge du départ, les conséquences seront les mêmes. Beaucoup de salariéEs, en particulier les femmes, n’arrivent déjà pas à cotiser 40 ans et doivent partir tard ou avec une retraite incomplète. Ce système se généraliserait avec l’allongement de la durée de cotisation et à terme, seule une partie des salariéEs pourront compléter leur retraite avec des fonds de pension privés.


Relevons la tête


Pourtant, d’autres solutions sont possibles. Depuis la création du système de retraites jusqu’à aujourd’hui, la production de richesses s’est accrue bien davantage que le nombre d’habitantEs. Le vrai problème qu’aucunE politicardE n’aborde réellement, c’est la répartition de ces richesses. On pourrait très bien réduire le temps de travail, réduire la durée de cotisation et augmenter les salaires et les retraites.
Mais pour cela, il faut s’attaquer aux revenus du capital.


Le patronat et le gouvernement n’hésitent pas, eux, à s’attaquer aux revenus du
travail. On en est bien là, la lutte des classes n'a pas cessé, les exppatron_fait_la_manche.article.pngloiteurs le savent bien et s'y emploient. Alors qu’ils sont pleinement responsables de la crise, ils font le  choix de la faire payer aux classes populaires. La situation est déjà très difficile pour les travailleuses et les travailleurs : les licenciements, les restructurations multiples dans le public comme dans le privé, l’augmentation de la précarité causent une souffrance au travail de plus en plus grande. Pourtant, ça n’empêche pas patronat et gouvernement d’exiger que nous bossions plus longtemps pour eux. La situation est la même partout dans le monde. En Grèce, ils n’hésitent plus à diminuer les retraites et les salaires et à virer des fonctionnaires. C’est ce qui nous attend si nous ne relevons pas la tête pour dire stop, pour faire cracher le capital, pour imposer une autre répartition des richesses et une autre organisation de la société.


Notre arme, c’est la grève


Partout dans le pays, des collectifs contre la réforme des retraites s’organisent, à l’image des collectifs contre la constitution européenne en 2005 ou des collectifs contre la privatisation de la Poste à l’automne dernier. Ces collectifs sont utiles pour mobiliser dans les quartiers et mener la bataille idéologique.

Mais en appelant simplement à une meilleure répartition des richesses entre capital et travail, ils ont leurs limites. Pour notre part, nous sommes contre le capital lui-même, le travail aliéné, pas pour son aménagement, à plus ou moins grosses doses de keynésianisme. Les "droits" n'ont été en réalité que des miettes concédées, et concédées uniquement lorsque des mots d'ordres clairs étaient encore vivants dans le mouvement social : lorsqu'un véritable rapport de force, basé sur une conscience de la nécessité d'abolir salariat et capitalisme, et un débordement des centrales politiques et syndicales, faisaient assez craindre au patronat et à l'Etat pour qu'ils finissent par lâcher gros. Aussi pour faire reculer le gouvernement, la construction d’une grève interprofessionnelle reconductible sera incontournable.
Cela peut sembler un peu illusoire. Ca ne l’est pas. Les seules véritables illusions, c’est de s’imaginer que les directions syndicales appelleront à la grève générale, que le PS va s’engager dans la bataille ou que le projet de loi qui sortira en juillet prochain sera allégé par rapport aux annonces actuelles. C’est bel et bien à nous de construire ce mouvement dans les entreprises, en regroupant dès maintenant les syndicalistes, les salariéEs prêtEs à se battre contre la réforme et en mettant largement en débat la question de la grève générale, entre organisations syndicales et avec touTEs les salariéEs avec ou sans emploi.


Construire une riposte sociale unitaire à la base !


Nous devons aussi renouer avec les méthodes traditionnelles de lutte du mouvement ouvrier comme les occupations des lieux de travail, les blocages des centres économiques névralgiques, etc.
La radicalité qui s'est exprimée dans certaines actions de salariéEs contre leurs licenciements (séquestration de patrons et de cadres, sabotage ou réquisition des outils de production) nous montre la voie à suivre.
Une victoire d’ampleur changerait complètement la donne après la série de défaites que nous avons encaissées ces dernières années. Si nous gagnons, cela montrerait que l’action collective a un sens, que la redistribution des richesses est possible, qu’il ne faut pas se résigner.


Etat et patronat main dans la main pour nous plumer, 2012 n'y changera rien !


Tant qu'il y aura le capitalisme, il y aura des crises et de la misère. Se tourner vers l'Etat pour réguler « la folie » capitaliste est illusoire. L'Etat est par nature basé sur la protection des intérêts du capital et sur la confiscation du pouvoir par une minorité. En ces temps de crise, l'Etat montre de façon criante sa collusion avec le capital : d'un côté, envoi de la police et décisions de justice contre les salariéEs qui se battent pour sauver leur emploi et, de l'autre, cadeaux aux banques et aux patronNEs... Toute tentative de changement social égalitaire par l'accession aux commandes de l'Etat, par la voie électorale ou « révolutionnaire », a échoué. Déléguer le changement aux politiciens et politiciennes de gauche ou d'extrême gauche, serait donc une impasse … de Mitterrand à Lula en passant par Lénine ou Mao, les résultats et les désillusions ont toujours été les mêmes. Espérer des élections de 2012, c'est préparer les désillusions de demain.


Changer de cap, rompre avec le capitalisme et l'Etat


Nous ne voulons pas nous figer dans des discours de sauvegarde du système actuel : il est temps de se demander quel projet de société nous défendons. Se battre pour le régime de retraites actuel revient quelque part à se battre pour le système salarial, et ça, c'est hors de question !
Le salariat repose sur l'exploitation et l'ordre hiérarchique : qu'il crève !

Les retraites actuelles maintiennent les inégalités de revenus et c'est insupportable car nous voulons vivre libres entre égaux.


Nous voulons :

   - une économie socialisée et égalitaire gérée directement par les travailleurs, travailleuses et les usagerEs,

   - mettre un terme au productivisme effréné, à la course à la croissance meurtrière et à la destruction des écosystèmes, en produisant moins et plus utile.

Nous sommes opposéEs à la mise en concurrence des individus en fonction de leur "mérite". Que tout le monde ait de quoi se nourrir, se vêtir, se loger et se cultiver ! 

   - à l'idée de l'Etat, substituer la participation du plus grand nombre aux prises de décisions qui les concernent. Cela avec des structures fonctionnant sur la démocratie directe, pour permettre la participation de toutes et tous, sur des mandats révocables pour empêcher que se reconstituent des privilèges et sur le fédéralisme pour construire des projets de grande ampleur.

C'est à partir des mouvements sociaux,  par le biais des assemblées générales et de leur coordination fédéraliste, que peut se construire la gestion directe de la société, de la production et de la distribution des biens et des services sans système hiérarchique.


Le racket sur nos retraites, c'est le capitalisme et l'Etat : Débarrassons-nous en !

Partager cet article
Repost0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 23:11

view.php.jpg

Soirée organisée par l’Association Liber Terre (liber.terre@wanadoo.fr) à Guémené sur Scorff (Morbihan – Centre Bretagne).

Partager cet article
Repost0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 18:15

Salut,

voici quelques nouveautés pour l'agenda, certaines ont lieu ce vendredi soir ! Pas eu le temps de faire l'annonce auparavant.
Ce week-end, c'est le congrès fédéral de la fédération anarchiste à Rennes, de samedi 9h au lundi 13H.

Ces nouveautés débutent par *

Il va de soi que le groupe libertaire en se reconnaît pas obligatoirement dans tout ce qui est proposé dans cet agenda...

D'autres infos sur Indymédia Nantes : https://nantes.indymedia.org/colonne_centrale
Sur l'agenda du Forum social local (56), lequel est de + en + fourni : http://fsl56.org/agenda/debut?DokuWiki=f1e6e95b5764adf04c460d38ff155fd2

Le Monde libertaire vient de refaire à neuf son site, il est riche de tout un tas d'infos et mis à jour régulièrement : http://www.monde-libertaire.fr/
Au sommaire de cette semaine : http://anars56.over-blog.org/article-le-monde-libertaire-n-1596-20-26-mai-2010-50776572.html

En fin de message, vous trouverez l'appel à soutien de l’association Roquette Amère (lieu de vie coopératif et autogéré) qui rachète la Ferme de Quimerc’h (Bannalec - 29)

Anarchas salutations,
le groupe libertaire Lochu - Ferrer et FA Vannes - Lorient

-------------------------------------------------------

* Vendredi 21 mai - Lorient - Conférence-débat de la section de Lorient de la Ligue des Droits de l'Homme : "Le passé colonial" avec Armelle Mabon (auteur de Prisonniers de guerre « indigènes ») et Gilles Manceron (Vice-président de la LDH), avec les historiens - 20h30 - Entrée libre

-------------------------------------------------------

* Vendredi 21 mai - Malestroit (56) - L'agora plum (émission radio de Plum'FM) aura pour sujet "Et si on refaisait le monde?" - bar le Goëland - de 20h30 à 22H - Enregistrement en direct.

-------------------------------------------------------

Samedi 22 Mai - Auray - L'association "Ingalañ Bro An Alré" propose une soirée de concerts au Petit théâtre (19h) en soutien au programme "Penn Da Benn" d'Ingalañ, pour la valorisation du coton biologique et équitable en Afrique de l'Ouest. Avec : Maion et Wenn (chanson française et dérision), Gimol dru band (Rock en breton), Dého (chanson française). Exposition du programme d'Ingalañ en Afrique. Bar bio & équitable sur place. Entrée : 8 euros.

-------------------------------------------------------

* Samedi 22 mai - Rennes - Meeting de la fédération anarchiste "Ce que disent les anarchistes"- 21h. Entrée libre. 3 militants donneront des positions de la F.A. sur les sujets suivants : actualité sociale en France ; position de la F.A. sur la défense de l'environnement et la décroissance libertaire ; position de la F.A. sur l'actualité internationale, la crise financière du capitalisme et les luttes sociales qui s'y opposent. Ce meeting sera suivi vers 22h d'un concert festif avec le groupe "bistro-bistro", chanson française jazz-manouche http://www.myspace.com/bistrobistro. Maison de Quartier de Villejean, 2 rue de Bourgogne.

-------------------------------------------------------

* Mardi 25 mai - Vannes - 20h30 - Cinéma La Garenne - Film et débats : "Les arrivants" (Documentaire, 1h53, 2008) - Organisé par le Réseau Education Sans Frontières de Vannes (soutien aux sans-papers). Infos : http://fsl56.org/agenda/debut?id=membres:resf:agenda:les_arrivants

-------------------------------------------------------

* Mardi 25 mai - La Marmite, Village de Bobéhec, La Vraie Croix (56) - 20h - Invitation à constituer un collectif pour la création d'un hameau respectueux de l'environnement, autonome et solidaire.

-------------------------------------------------------

Mardi 25 mai - Quimperlé - Cinéma la Bobine : "MUR" de Simone Bitton. Séance unique  suivie d'un débat organisé par le Mouvement  de la paix de Quimperlé avec Yves Jardin de l'Asso  France Palestine du Finistère.
http://chlorofilm.blog4ever.com/blog/index-56731.html

-------------------------------------------------------

* Mercredi 26 mai - Séné - A l'invitation d'Attac 56, Bruno Tuschzer jouera son spectacle inspiré du roman de Carl Henning Wjkmark ”une mort moderne”. Parodie corrosive entre la sphère politique et le monde de la santé. 20 h 30, à la salle des fêtes.

-------------------------------------------------------

* Jeudi 27 mai 2010 - Vannes - 20h30 - Théâtre Anne de Bretagne (Palais des Arts et des Congrès) - Saynète, exposés, débats autour de la réforme des retraites programmée par le gouvernement... par Attac 56.

-------------------------------------------------------

Du vendredi 4 juin au dimanche 6 juin (Lorient + Auray) : L'Association Ingalañ Bro an Alré, le Cinéma Les Arcades à Auray et le Département d'Etudes Ibériques et Ibéro-américaines de l'Université de Bretagne Sud à Lorient proposent 3 jours de "rencontres amérindiennes" à buts culturel, humanitaire et social.
Programme du vendredi (Lorient) : https://nantes.indymedia.org/article/20787
Samedi (Auray) : https://nantes.indymedia.org/article/20788
Dimanche (Auray) : https://nantes.indymedia.org/article/20789

-------------------------------------------------------

Samedi 5 et dimanche 6 juin. Questembert - Inauguration du « Théâtre de verdure », lieu associatif créé et géré par l’association «Les cents Fous» membres du réseau «Caracoles».


-------------------------------------------------------

12 juin - Rennes - Action "jette ta télé" du "Comité d'intervention artisticomilitante" - Place de la mairie "la journée sans télé" - Jonglage, chansons, discussions, percussions, bal costumé le soir...

-------------------------------------------------------

Appel à Soutien
L’association Roquette Amère rachète la Ferme de Quimerc’h.

Depuis 4 ans, la Roquette Amère crée un outil de travail et un lieu de vie coopératif et autogéré. Elle est partie de rien : des terres nues et non viabilisées. Aujourd'hui, un verger qui sera productif à partir de l'an prochain, production de fruits rouges, un fournil avec four à pain, des poules, des logements... Tout cela après avoir traversé de nombreux obstacles (administratifs, organisationnels, financiers et autres). Aujourd'hui, c'est 4 personnes en permanence sur le site et de 7 à 25 personnes d'avril à novembre.

Aujourd'hui, nous avons l'occasion (et la nécessité, à défaut de quoi nous devrons partir) d'acquérir les bâtis et les terres de la ferme de Quimerc'h. Cela permettra de pérenniser le lieu et l'outil mais également de continuer à développer nos projets (rencontres agripolitiques, projets artistiques et agricoles, ateliers pratiques à l'autogestion).

60 000€, c'est le montant qu'il nous faut pour l'achat du lieu et lui assurer une année de fonctionnement. Nos recettes actuelles (vente de pain, fruits rouges en AMAP et sur les marchés), qui couvrent tout juste nos dépenses, ne nous permettent pas d'envisager sereinement cet achat. Aussi pour que vive ce lieu d'accueil et d'échange, nous en appelons à votre soutien.

Merci de diffuser cet appel dans vos réseaux et au plaisir de vous voir partager un verre ou un morceau autour de notre table.

Association Roquette Amère
Ferme de Quimerc’h
Rte de Quimperlé
29380 Bannalec

Contacts:

06 28 82 37 58 ou 06 82 10 83 66

roquetamere@gmail.com

Partager cet article
Repost0
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 16:26


« Conter c’est bien, recompter c’est mieux. »

Un trader de la Société générale



ML-1596-recto.gif
ML-1596-verso.gifSommaire


Des écureuils en colère, par Catherine, page 3


Avortement libre ! Page 4


Fait d’hiver, J.-M. Raynaud, page 4


Un squat FOU, par M. Darnault, page 5


Les brèves, page 6


Intermarché en lutte, par P. Thiesset, page 7


La baballe à Boniface, par J. Segal, page 8


L’écologie de P. Pelletier, page 9


La Suisse dégage ses pauvres, par D. Gillard, page 12


Almeria en ébullition, traduit par R. Pino, page 15


Pas tous pourris, par la FAI, page 16


Papiere ! par Olynx, page 17


Charters allemands, par Olynx, page 18


Polar féminin, par B. Rey, page 18


Le voile se lève, par H. Hurst, page 19


La brochure de RL, page 20


La vie du mouvement, page 21


Tout sur les programmes de Radio libertaire, page 22


L’agenda en attendant l’été, page 23

Partager cet article
Repost0
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 11:53


« J’ai l’espérance d’une organisation sociale dans laquelle personne ne contrôle autrui et où chacun se contrôle soi-même. »
Voltairine de Cleyre

 

Site du Monde libertaire

ML-1595-recto.gifSommaire


Des escrocs et des voleurs, par Fabrice, page 3

Faits d'hiver, par J. M. Raynaut, page 4

Nouvelles des fronts, par H. Lenoir, page 5

Brèves en désordres, page 6

L’islam en question, par V. Benito, page 7

À la petite semaine, par Floréal, page 8

Droite dans ses bottes, par M. Silberstein, page 9

Les retraites à la loupe, par J. Langlois, page 10
ML-1595-verso.gif
Meurtres à Oaxaca, par C. Albertini, page 13

Communiqué de Vocal, page 15

Famille, je vous haime, par N. Potkine, page 16

L’art confisqué par les nazis, par P. Sommermeyer, page 18

Passe ta BAC d’abord, par Paco, page 19

La brochure de Radio libertaire, page 20

Vie du mouvement, page 21

Radio libertaire, demandez le programme ! Page 22

L’agenda de toutes les escapades, page 23

Partager cet article
Repost0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 12:15
L'hebdomadaire de la Fédération anarchiste a enfin son site :

http://www.monde-libertaire.fr/

Partager cet article
Repost0
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 14:33

Salut,

ce vendredi soir, c'est la projection de "la ferme des animaux", inspirée du roman d'Orwell. Le Monde de l'Education nous dit à propos de ce film d'animation : "Destiné aux petits comme aux grands, ce film qui met en scène la révolte des animaux d'une ferme contre leurs tyrans successifs est un hymne à la liberté". Maison des assos (rue Tannerie) à Vannes, 20h30, entrée libre.

 

Par ailleurs, "Ensemble contre le chômage (ECC Vannes), l'association liée au mouvement national des chômeurs et des précaires, invite aussi à faire grève à partir du 3 mai 2010. Si certains ou certaines souhaitent s'informer, ne pas hésiter à appeler du lundi au jeudi E C C au 02 97 63 07 00. Maud ou Isabelle prendront le temps d'écouter ou de vous inviter à venir prendre un café à l'avenue de Clisson, toute proche de la gare de VANNES et local de l'asso."

Des affiches du mouvement des chômeurs et chômeuses sont disponibles ici : http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5017
Des compte-rendus d'actions de chômeurs et chômeuses sont en ligne sur Indymedia Nantes, rubrique "exclusion / précarité / chômage" : https://nantes.indymedia.org/local/exclusionprécaritéchômage

 

 

D'autres infos (Rennes + Nantes), ici : http://www.gangrennes.info/ ou http://www.rennes-info.org/ ou https://nantes.indymedia.org/colonne_centrale

Le monde libertaire, de cette semaine (6 - 12 mai), hebdo de la FA propose à son sommaire : http://anars56.over-blog.org/article-le-monde-libertaire-n-1594-6-12-mai-2010-49948391.html

Le groupe libertaire Lochu - Ferrer et fédération anarchiste Vannes - Lorient ne se reconnaît pas obligatoirement dans tout ce qui est proposé dans l'agenda.
Il y a des nouveautés dans l'agenda et elles débutent par *

Anarchas salutations.
Le groupe libertaire Lochu - Ferrer et fédération anarchiste Vannes - Lorient

---------------------------------------------------------

* Vendredi 7 mai - Lorient - Emplois, retraites, luttes... Assemblée-meeting de lutte par le front syndical de classe du Morbihan - 20h - Cité Allende, 2 rue Colbert.

---------------------------------------------------------

ATTENTION C'EST ANNULE : WEEK-END du 8-9 MAI - ROCHEFORT EN TERRE (Café de la pente) - STAGE DE CLOWNS activistes. ANNULE !

-------------------------------------------------------

* Samedi 8 mai - Quimperlé - Cinéma la Bobine - 21h: Avant-première du film "Les mains en l'air" (sur les sans-papiers), en présence du réalisateur Romain Goupil. Film tourné en grande partie dans le Finistère sud.

-------------------------------------------------------

 

* Dimanchei 9 mai - Moëlan Sur Mer - Cinéma le Kerfany - 17h: Avant-première du film "Les mains en l'air" (sur les sans-papiers), en présence du réalisateur Romain Goupil. Film tourné en grande partie dans le Finistère sud.

 

-------------------------------------------------------

 

Dimanche 9 mai - Brec'h - Matinée de formation au jardinage bio-écologique de 9h30 à 12h30. Soigner ses plantes, les protéger... Démonstrations et libres échanges. 10 euros. Ecomusée de St Dégan.

-------------------------------------------------------

* Dimanche 9 mai - Trébrivan (22) - ALERTE ROUGE, le Préfet Fargeas a donné son feu vert à la maternité porcine industrielle.  Fête de protestation, "eau secours !" avec un "Apéro-Opéra Géant" républicain et durable avec la Compagnie Bococo au complet (Le Secrétaire d'Etable aux Algues Vertes-et-Bleues, le cardinal Ollivro,  etc...), 16 h sur la place de l'église.

-------------------------------------------------------

Lundi 10 mai - Lanester - Débat sur les retraites avec Bernard FRIOT sociologue, membre fondateur de l'I.E.S (Institut Européen du Salariat). Et si le problème démographique était une illusion ? Et si les pensions de retraite n'étaient pas un “revenu différé” mais un “salaire continué” lié à la qualification ? Et si les retraités devaient se définir non comme des inactifs mais comme des personnes différemment actives, enfin libres de travailler à l'écart du marché du travail ? Autant de questions fondamentales dont l'examen est nécessaire pour ouvrir une alternative sérieuse à la réforme programmée.  Salle JEAN VILAR, place Auguste Delaune.

-------------------------------------------------------

* Mardi 11 mai - VANNES - Conférence-débat "Situation en Palestine" par l'association France Palestine solidarité du Morbihan. Diaporama retour de mission civile en Palestine et vidéo sur la résistance non-violente a BIL'IN. 20H30 - PALAIS DES ARTS

-------------------------------------------------------

* Mercredi 12 mai - Médiathèque de Lanester - de 20h à 22h - Conférence publique sur le thème "Le coton équitable, une autre consommation responsable : valorisation du coton ouest-africain". La soirée s'ouvrira sur la projection du court-métrage d'Hans Haldimann "Les tee-shirts poussent bien en Afrique", et sera animée par Hervé Le Gal de l'association Ingalan (programme Penn Da Benn). Salle le Tam Tam. Entrée libre.

-------------------------------------------------------

Vendredi 14 mai 21h30 - Rochefort en Terre - Café de la Pente - Concert « Egyptian Project » et ORANGE BLOSSOM (electro world), une rencontre musicale France-Egypte, suivie de « foune diara», une jeune diva malienne. PAF : 5 euros.

-------------------------------------------------------

* Vendredi 14 et samedi 15 mai - Billiers (56) - Festival de musiques improvisées et festives, et de gastronomie rurale - Fête le bourg, pas la guerre ! Mondialisation Joyeuse ! - Ca commence en fin d'après-midi. Organisé par Moul'stock. http://moulstock.com/

-------------------------------------------------------

Dimanche 16 mai - Auray - Pique-nique végétarien - 12h Parc du Jeu de Paume. Chacun, chacune apporte un plat végétal et/ou une boisson et on partage. Table de presse. Infos : veg56@voila.fr

-------------------------------------------------------

* Samedi 22 Mai - Auray - L'association "Ingalañ Bro An Alré" propose une soirée de concerts au Petit théâtre (19h) en soutien au programme "Penn Da Benn" d'Ingalañ, pour la valorisation du coton biologique et équitable en Afrique de l'Ouest. Avec : Maion et Wenn (chanson française et dérision), Gimol dru band (Rock en breton), Dého (chanson française). Exposition du programme d'Ingalañ en Afrique. Bar bio & équitable sur place. Entrée : 8euros.

-------------------------------------------------------

* Mardi 25 mai - Quimperlé - Au cinéma La Bobine. Projection de MUR de Simone Bitton, suivie d'un débat organisé par le Mouvement de la paix de Quimperlé avec Yves Jardin de l'Asso France Palestine du Finistère. Mur est une méditation cinématographique personnelle sur le conflit israélo-palestinien, proposée par une réalisatrice qui brouille les pistes de la haine en affirmant sa double culture juive et arabe... 20h30. Séance unique.

-------------------------------------------------------

* Du vendredi 4 juin au samedi 5 juin - Lorient (UBS) & Auray (cinéma les Arcades) - Soirée de soutien aux amérindiens, et spécialement aux Mapuches : connaissance des communautés mapuches et leur situation actuelle, après le tremblement de terre. Infos et programme : eskemm@gmail.com ou lebadezet.h@yahoo.fr

-------------------------------------------------------

Samedi 5 et dimanche 6 juin. Questembert - Inauguration du « Théâtre de verdure », lieu associatif créé et géré par l’association «Les cents Fous» membres du réseau «Caracoles».

-------------------------------------------------------

12 juin - Rennes - Action "jette ta télé" du "Comité d'intervention artisticomilitante" - Place de la mairie "la journée sans télé" - Jonglage, chansons, discussions, percussions, bal costumé le soir...


Partager cet article
Repost0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 21:28


« La gestion directe implique d’inverser le processus des décisions afin
de nous approprier notre avenir et d’en rester les maîtres. »

Anonyme



ML-1594-recto.gifSommaire

Ils dégraissent nos retraites, par J. P. Levaray, page 3

Regard sur le Premier Mai, par J.-P. Germain, page 4

Opinion printanière, J.-M. Raynaud, page 4

Les menteurs ! par M. Silberstein, page 5

Les petites brèves, page 8

Bavures d’avocats, par P. Mignard, page 9

Répression urbaine, par G. Goutte, page 10

À la petite semaine, par Floréal, page 10

La céréale, ça eut payé, par J.-P. Tertrais, page 11

Le travail ne paye pas, par J. Langlois, page 13

Ratonnades en terre ibérique, par R. Pino, page 16

L’icône Camus, par P. Schindler, page 17

Chronique d’un incroyant, par Paco, page 18

Les belles çonneries, par J.-M. Bongiraud, page 19

Embuscade à Oaxaca, par VOCAL, page 20

Vie du mouvement, page 21

La radio présente son programme, page 22

L’agenda vous donne rendez-vous, page 23

Partager cet article
Repost0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 15:01

Mieux les connaître... Pour mieux les dénoncer !

 


Depuis quelques temps, de nouvelles organisations d'extrême droite se développent un peu partout, et depuis peu en Bretagne sous le nom de "Jeune Bretagne". Ces groupes appartiennent à la mouvance dite "identitaire", qui allie un folklore régionalisant de façade à de l'opportunisme écologique et social.
 

Face à ce nouveau danger, confirmé par l'ouverture récente d'une maison "identitaire" dans le Trégor, le "Comité de Vigilance contre l'Extrême Droite en Bretagne" (CVED -Bretagne) a été créé par des organisations syndicales, associatives, politiques et des individus. 

Le CVED vous propose ce texte pour que vous puissiez identifier les tentatives d'infiltration des identitaires dans vos organisations ou lors des différents événements que vous organisez (festivals musicaux, foires bio, manifestations sociales, etc.).
En effet, si les identitaires en Bretagne ne sont pas très nombreux, il est nécessaire d’empêcher leur développement avant les inévitables dérapages inhérents à cette mouvance.


Comment les reconnaître ?

 

Leurs logos

La mouvance identitaire regroupe, entre autres, au niveau national, le Bloc identitaire - qui utilise comme logo le sanglier - et les Jeunesses Identitaires - qui utilisent comme logo le " V " inversé jaune sur fond noir.
En Bretagne, les identitaires utilisent surtout le logo de Jeune Bretagne : un triskell entouré de l'inscription "Jeune Bretagne - La génération identitaire".

Leurs appellations

Pour mieux se dissimuler, ils n'hésitent pas à se présenter sous diverses appellations ou à utiliser les ramifications de la mouvance identitaire :

Jeune Bretagne, Jeunesses identitaires, Jeunes identitaires, Ty Breizh, Maison bretonne, Maison identitaire bretonne, Breizh Yaouank, Génération identitaire, Bloc breton, Label de disques "Alternative-s" ...

 

Leurs slogans

"Identitaire, écologiste, solidaire", "identitaire, écologique, social et populaire", "identité, écologie, solidarité", L'immigration n'enrichit que les patrons", "Xénophiles collabos", "RESF - collabos"...

 

Leurs autocollants
Leurs autocollants reprennent les codes de ceux des jeunesses identitaires : fond jaune, lettrage et dessin noir et blanc.
Comme pour leurs slogans, certains autocollants sont très "consensuels", d'autres révèlent le vrai visage haineux des identitaires.


Quelques personnages

Yann Vallerie : porte-parole de Jeune Bretagne, ancien des Jeunesses nationalistes bretonnes, 24 ans.
Mickaël Prima : ancien porte-parole de Jeune Bretagne.
Philippe Milliau : Bloc Breton, Bloc Identitaire (responsable national "Formation"), MNR (tendance Mégret), 60 ans. C'est par lui qu'ils ont acheté Ty Breizh.

 

 

La mouvance identitaire


La mouvance identitaire (le "Bloc Identitaire" et l'organisation de jeunesse "Jeunesses Identitaires" ; en Bretagne : "Bloc breton" et "Jeune Bretagne") est née sur les cendres du groupuscule "Unité Radicale", dissout suite à la tentative d'attentat de Maxime Brunerie contre Jacques Chirac. Elle essaie maintenant de nier cette filiation peu glorieuse, mais elle en a gardé tant l'idéologie de haine et d'exclusion (racisme, sexisme, homophobie, etc...) que les méthodes pour le moins violentes.

Une façade de respectabilité

Sous un régionalisme folklorisant, l'alternative que proposent les identitaires recycle pêle-mêle des thèmes à la mode : écologie, décroissance, solidarité internationale
et même l'antiracisme ! ("contre le racisme, y compris le racisme anti-blanc..."). Ils prétendent aussi être en dehors de l'échiquier politique, opposés aux partis, et anticapitalistes.

Soucieux d'offrir une image respectable, ils n'hésitent pas à jouer sur la confusion avec des mouvements écologistes ou sociaux parfois très éloignés, allant jusqu'à se revendiquer de l'héritage de la Commune de Paris ou à mettre sur leur blog des liens vers des associations qui n'ont rien à voir avec eux (AMAP, syndicats, écoles Diwan...).

Les festivals de musique, marchés bio, fêtes folkloriques, manifestations sociales sont aussi des cibles potentielles pour tenter des apparitions.

L'entrisme comme stratégie

Ne reculant devant rien, ils vont jusqu'à prôner l'entrisme (infiltration), notamment au sein des organisations syndicales, des associations bio, des associations de parents d'élèves... Tout est bon pour pouvoir placer des militants.

Ainsi, ils se targuent déjà d'avoir des militants infiltrés dans des organisations syndicales.

Des moyens financiers et logistiques

Présente dans plusieurs régions, avec des relations à l'étranger (Lega nord en Italie, Vlaams Belang en Belgique, FPO autrichien, JI Geneve...), la mouvance identitaire a déjà ouvert trois "maisons identitaires" en France.
En Bretagne, Jeune Bretagne a inauguré en avril l'auto-proclamée "maison de l'identité bretonne", Ty Breizh, à Guerlesquin, dans le Trégor. C'est la troisième maison identitaire créée en France, après "la Maioun" à Nice et "'t Vlaams Huis" à Lille, et d'autres maisons vont être ouvertes à Paris, Lille...
Outre la volonté de s'implanter localement, ces maisons leur permettent d'organiser des soirées, des conférences, mais aussi des entraînements aux sports de combat (par exemple, la Vlaams huis possède une salle et tout l'équipement nécessaire pour la boxe thaïe)...

 

Cachez le facho, il revient au galop...

Mais leur volonté de respectabilité a des limites.

L'appareil idéologique de la haine n'est jamais très loin : xénophobie, homophobie, sexisme, etc. On trouve ainsi sur leur blog une rune "wolfsangel", symbole de la division Waffen SS "das Reich". Les références des identitaires bretons montrent aussi un net attachement aux figures d'anciens fascistes, franquistes...

 

Leurs actes ne laissent pas de doute. Ainsi, en marge d'une rencontre des Jeunesses Identitaires à Nice, plusieurs personnes d'origine étrangère ont été agressées avec armes (poings américains, matraques télescopiques...). A Lyon, ils ont violemment attaqué une manifestation antifasciste...

 

Parmi leurs multiples condamnations, on relève aussi des incitations à la haine raciale, menaces, tracts diffamatoires, reconstitution de ligue dissoute (ce qui prouve bien leur lien avec Unité Radicale), etc.

 

Outre les actes violents, ils apparaissent dans de multiples actions telles que distribution de soupe de cochon aux SDF (ce qui exclut les juifs et les musulmans), perturbation des manifestations de soutien aux sans-papiers, soutien aux Serbes du Kosovo, ainsi que, dans les maisons identitaires, conférences, concerts, et bien sûr entraînements aux sports de combat...

 

En Bretagne, on les a déjà vu perturber des cercles de silence, inflitrer des manifestations syndicales, organiser des conférences, et diverses manifestations comme devant un restaurant McDonald en lien avec des agriculteurs locaux ou pour le viaduc de la Rance.

 

Par ailleurs, ils n'hésitent pas à relayer sur leur blog des annonces de divers concerts et festivals, même organisés par des associations n'ayant aucun rapport avec eux.


CVED - Bretagne ; spécial identitaires ; juillet 2009

Lire la charte du CVED - Bretagne

Partager cet article
Repost0
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 19:00


« Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genou. »

Étienne de La Boétie


ML-1593-recto.gif
ML-1593-verso.gif

 

 

Sommaire

Les arnaqueurs, par Fabrice, page 3

Sombre fait d'hiver, par B. Rey, page 4

Une grève ruineuse et enrichissante, par Julien, page 5

Noires mais brèves, page 6

Libre expression ou bouffonnerie convenue, par J. Robin, page 7

La tête dans les nuages, par E. Vanhecke, page 8

Pornographie ministérielle, par Floréal, page 8

On ne construit par sur la boue, par J.-P. Tertrais, page 9

Si rassurante Stasi, par N. von Potkine, page 11

 L'insécurité justifie les moyens, par M. Rajsfus, page 12

Tsahal nettoie la Cisjordanie, par R. el Kharidji, page 15

La magie d'Hendrix, par C. Margat, page 16

Des femmes derrière la caméra, par M.-C. Calmus, page 17

Chanteur engagé, par J. Lesage de La Haye, page 19

Un poème subversif, par L. Krokaga, page 19

La Radio s'exprime page 20

Le Mouvement en couleurs, page 21

Le guide des signaux hertziens, page 22

Les rendez-vous à ne pas louper, page 23

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 10 novembre - Vannes, Lorient et Pontivy - Appel unitaire à la grève. Rassemblements (autorisés) des personnels de l’Éducation Nationale (écoles, collèges, lycées) pour l'amélioration des conditions sanitaires, pour l'allègement des effectifs et le recrutement de personnels (ceux des listes complémentaires etc...) . 10h30 Vannes, devant la DSDEN (3, Allée du Général Le Troadec), 10h30 Lorient devant la sous-préfecture, 10h30 à Pontivy à La Plaine. A l'appel des syndicats de l’Éducation Cgt, Fo, Fsu et Sud

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements