Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 08:28

Nous relayons cet appel car la problématique écologique et sociale posée paraît importante : elle interroge sur la notion de propriété privée, sur la schizophrénie d'un système qui d'un côté cherche à culpabiliser la population pour des motifs écologiques, de l'autre empêche certains d'agir concrètement, jusqu'à les poursuivre au Tribunal...

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Quelques personnes sur Redon (35 Ile et Vilaine) vont se retrouver pour manifester au pied du Tribunal de grande instance de Rennes, afin de dire non aux lois qui considèrent toute personne récupérant des objets en déchetterie comme étant une voleuse.

Pourquoi et pourquoi maintenant ?
Le 11 avril, un ami (toujours prêt à donner et a remettre en état quand il sait faire) s'est fait dénoncer par un salarié de l'entreprise sous traitante qui relève les déchets de Sainte Marie (35) à 10h30, hors des heures d'ouverture (sous prétexte de lui "enlever le pain de la bouche" ... ???)
Peu de temps après, la police intervenait à son domicile pour vol de 2 sacs en nylon, une lampe en cuivre, un morceau de ferraille et des bricoles...
Il passera devant le délégué du procureur au tribunal de Rennes le jeudi 12 mai à 14h30 adresse : TGI cité judiciaire 7 rue Pierre Abelard.

Au delà de cette histoire, la question qui est posée face aux déchetteries : a-t-on le droit de prendre des objets en vue de les réhabiliter ? A priori non et pour certaines clairement non (les salariés ont obligation d'interdire la récupération, des "supérieurs" passent vérifier que les salariés font bien leur boulot d'interdire : ex : déchetterie d'Herbignac (44)).
Pourtant tout ceci n'est qu'un règlement intérieur : qu'en est-il de la loi ?

D'un côté voleur, de l'autre éco-citoyen.
De notre côté, en mettant en place une permaculture sur 1 Ha, nous utilisons aussi et très souvent la récup' : nous avons eu des refus sur certaines déchetteries, et de l'autre côté il faut souvent se mettre en lien avec le "gardien" du site (des fois un peu d'hypocrisie ne fait pas de mal ...hum ! ...), mais qu'en sera-t-il le jour où, comme dans certaines déchetteries, on ne pourra plus trouver une personne conciliante qui nous fait confiance ?

La déchetterie est un lieu public et appartient à la mairie, mais la gestion est à la charge d'une entreprise privée.
La récupération d'objets est sociale, car elle touche le plus souvent les "pauvres" ou "personnes défavorisées"  qui trouvent dans cette pratique le moyen de ne pas acheter des produits (peut-être est ce là le hic !)  par rapport à leur bourse.
Cette pratique est aussi écologique, car elle permet à un objet d'être réutilisé ou légèrement transformé pour une autre utilisation au lieu d'être recyclé, ce qui impose le plus souvent la même quantité d'énergie que la construction, tel le verre ou encore l'aluminium. Quant à d'autres,  il ne peuvent être recyclés : certains sont simplement enfouis (ancienne méthode) sous terre, tels les frigos et les congélateurs car leur isolant de polyuréthane n'est pas recyclable et parce que le coût pour les "nettoyer" serait trop important, même le carton ne peut être recyclé lorsque celui ci est mouillé...

 

Pour ceux ou celles qui sont intéresséEs ou qui se sentent concernéEs, rendez-vous au tribunal de Rennes le jeudi 12 mai à 14h30 adresse : TGI cité judiciaire 7 rue Pierre Abelard Rennes !

Partager cet article

Repost 0
Published by anars56 - dans écologie
commenter cet article

commentaires

schmitt 26/10/2014 12:01

Instituteur à la retraite, bricoleur économe, les décharges, ferrailleurs et les déchetteries faisaient jadis mon bonheur.
Pendant plus d'un quart de siècle j'ai enchanté les récréations et les séances de technologie de mes élèves en leur montrant qu'avec trois fois rien on pouvait faire à peu près tout ...
Puis un jour ont commencé à pleuvoir les interdictions, les menaces de poursuites, les caméras ...
Les riches s'en foutent, les non bricoleurs aussi,
quant à moi, qui finalement n'enlevais rien à personne, de voir tout ça passer au broyeur puis la plupart du temps enfoui alors qu'un peu d'astuce aurait pu remettre en piste ça me rend malade.
Dans le même ordre d'idée ces milliers de voitures qui ont été détruites par vagues successives au gré de décisions politiques imbéciles.
Merci pour cet espace d'expression
Denis

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse ci-dessus.

Pour nous rencontrer : le 1er lundi de chaque mois, nous tenons une permanence de 19h15 à 21h00 à la maison des associations, 31 rue Guillaume Le Bartz, à Vannes. Tables de presse, tracts... Attention : pas de permanence durant l'été. Pas de permanence lundi 2 octobre 2017.

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Une bonne partie de ces infos paraît déjà dans les pages "actus anars 56", mais sont aussi retranscrits ici des rendez-vous arrivés entre deux envois. A noter que le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.
 
Notre prochain rendez-vous public :
 
Jeudi 16 novembre - Vannes - Manifestation contre les Ordonnances Macron (cf. appel de l'intersyndicale du Morbihan) et contre l'état d'urgence devenu droit commun. 10h30 la Rabine (esplanade du Port)
 
 
 
 
 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tout novembre (du 1er au 30 !) - Le mois du documentaire 2017, 17ème édition. 113 séances en Bretagne

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 16 novembre - 10h30 Grève et manifestations contre la casse sociale orchestrée par le gouvernement à la solde du patronat - Lorient (Bld Cosmao-Dumanoir), Vannes (esplanade du port), Belle-Ile (port Le Palais).

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 7 décembre - Rennes, local "la Commune" - 20h30 Causerie populaire "Migrants. Témoignage de sympathisants sur leur expérience à Calais en soutien à la lutte des migrants", par le groupe la Sociale de la fédération anarchiste (FA)

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements