Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 22:51
GUILLOUX, Joseph, Henri
Né à Inguigniel (Morbihan) le 15 mars 1887 – mort le 2 janvier 1949
Courtier en librairie - Lille (Nord)

Lors des élections législatives de 1914, Joseph Guilloux avait été avec Albéric Poissonnier, candidat abstentionniste dans la 3è circonscription de Lille où il était courtier en librairie et militant anarchiste. Joseph Guilloux est mort à Inguigniel le 2 janvier 1949.

Sources : AD Nord M37/74 – Etat civil d’Inguigniel = Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier…, op. cit. //


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------




Emile Masson
Le 28 juillet 1869, naissance d'Emile MASSON, à Brest.
Militant, écrivain et propagandiste socialiste libertaire breton.
Issu d'un milieu modeste, il fait des études assez brillantes et obtient une licence de philosophie à la Sorbonne (Paris) et une autre d'anglais. Epoque où il fréquente les milieux socialistes révolutionnaires, anarchistes et antimilitaristes. Il prend notamment part aux "Universités populaires". Après avoir été répétiteur à St-Brieuc, il enseigne à Loudun, à Saumur (la philosophie), puis à Pontivy (l'anglais) de 1904 à 1921. En 1908, il entretient une correspondance avec Jean Grave et commence à s'intéresser à la langue bretonne par laquelle il voit un moyen de faire pénétrer un socialisme libertaire (et non jacobin) dans le milieu prolétaire breton. Il commence à publier "Rebelles", contes "anarchico-bretons", puis écrit divers articles pour les "Temps Nouveaux" ainsi que pour les journaux de la "Fédération Régionaliste Bretonne" et du "Parti Nationaliste Breton", mouvements auxquels il apporte sa collaboration estimant que la liberté de l'individu passe par la réapropriation de son identité et de sa culture (s'opposant de fait aux socialistes jacobins mais aussi à certains libertaires). Il traduit ainsi une brochure d'Elisée Reclus "A mon frère le paysan" en dialectes léonard et vannetais. Ami de Gustave Hervé, socialiste révolutionnaire du journal "La Guerre sociale" (il rompra avec lui lors du revirement de ce dernier en 1914), il impulse une propagande socialiste et antimilitariste en breton, trouvant également un appui dans les militants Pierre Monatte et François Le Levé. De janvier 1913 à juillet 1914, il édite ainsi en breton et français la revue mensuelle d'éducation paysanne "Brug" Bruyères.
Traumatisé par la guerre, il refusera de se laisser entraîner dans la mêlée belliqueuse.
Il meurt à Paris, le 9 février 1923.
Ces derniers ouvrages sont : "Le livre des Hommes et leurs paroles inouïes"(1919) et " L'Utopie des îles bienheureuses dans le Pacifique en 1980"(1921).

A l'initiative de l'association Liber-Terre de Bieuzy-les-Eaux (56), 2003 a été consacrée "année Emile Masson" par la ville de Pontivy, avec l'organisation d'un colloque de haute tenue les 26 et 27 septembre au Palais des Congrès et une fort belle exposition réalisée par Liber-Terre (disponible en livre maintenant).
Le site recherches sur l'anarchisme retrace ce qui s'est déroulé au cours de ce colloque et bien d'autres choses sur Emile Masson. C'est une véritable mine d'or ! Ce serait trop long à tout recopier alors, pour en savoir plus (beaucoup plus !!), cliquer ici : link

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



numéro 13 de janvier 1914
Janvier 1913, sortie à Lorient (Bretagne) du premier numéro de la revue "Brug" Bruyères. Revue mensuelle libertaire, bilingue (Breton - Français) créée par Emile Masson. Celui-ci s'emploiera à défendre la langue bretonne dans toute sa diversité et à faire pénétrer les idées libertaires dans le milieu paysan breton. François Le Levé, militant de la Bourse du travail de Lorient, sera le gérant de la revue, et Pierre Monatte le correspondant parisien.
"Brug", s'arrêtera en juillet 1914, avec la déclaration de guerre.
"J'estime qu'il est aussi criminel de laisser mourir une langue que de laisser mourir un être humain".
Emile Masson.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anars 56
  • : Le blog du groupe libertaire René Lochu (Vannes)
  • Contact

Pour nous contacter, ne pas passer par la page "contact" du blog. Ecrire à : groupe.lochu(a)riseup.net

Vous pouvez aussi vous abonner à la feuille d'infos "Anars 56" (par mail, en texte brut, deux ou trois fois par mois).
Il suffit de nous le demander par mail à l'adresse suivante : groupe.lochu(a)riseup.net

 

Depuis quelques temps, des publicités intempestives (et insupportables par définition) apparaissent sur le blog, sans qu'on ait moyen de les empêcher. Nous vous recommandons de télécharger un bloqueur de publicités qui les neutralisera.

Recherche

Agenda de la semaine

Le groupe libertaire René Lochu ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacun de ces événements.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 10 novembre - Vannes, Lorient et Pontivy - Appel unitaire à la grève. Rassemblements (autorisés) des personnels de l’Éducation Nationale (écoles, collèges, lycées) pour l'amélioration des conditions sanitaires, pour l'allègement des effectifs et le recrutement de personnels (ceux des listes complémentaires etc...) . 10h30 Vannes, devant la DSDEN (3, Allée du Général Le Troadec), 10h30 Lorient devant la sous-préfecture, 10h30 à Pontivy à La Plaine. A l'appel des syndicats de l’Éducation Cgt, Fo, Fsu et Sud

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeudi 10 décembre - Auray, cinéma Ti Hanok - 20h30 Ciné-débat "Autonomes" (documentaire de François Bégaudeau), en présence de Benjamin Constant, présent dans le film. Tarifs habituels

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concerts

Autres événements